Page précédente

Ouverture de ligne TELECOM

Je suis en train de déménager, et entre deux cartons je m'occupe de faire ouvrir une ligne France Telecom.

Ca se fait directement en ligne, mais lorsque je vais dans mon nouvel appart' pour vérifier, il n'y a aucune tonalité.

Rdv pris pour ce dernier mardi d'octobre entre 13h et 15h!!! Il pourrait être plus précis.

12h45, je reçois un coup de fil du technicien qui me dit qu'il aura un peu d'avance et voulait savoir si j'étais bien chez moi. Je lui confirme que oui.

Il arrive, un mec de 25/30 ans environ, brun, yeux très foncés, une barbe de trois jours et des cheveux courts. Il est plutôt bien foutu et je m'imagine bien faire des cochonneries avec.

Il teste la ligne et me dit qu'il y a un petit souci mais que ça doit venir de chez moi; la facture sera donc à ma charge.

Je lui demande le montant et il me répond qu'il va faire le devis.

Je n’arrête pas de le mâter, et il s'en rend compte.

Il me demande s'il a quelque chose entre les dents ou un autre souci, j'éclate de rire et je lui réponds, au contraire que tout est parfait.

Ca le fait rougir, un point pour moi.

Il commence quelques branchements, et à un moment se retrouve accroupi puis à 4 pattes devant une prise qui d'après lui est à l'origine du problème.

Et là je sais pas ce qui m'a pris et je lui ai dit que s'il restait dans cette position, il devait s'attendre à d'autres soucis.

Ca l'a fait sourire et en se touchant les fesses, il me dit "quels problèmes"
Je me suis approché de lui et j'ai remplacé ses mains par les miennes.

Il pausa les siennes sur les miennes et tout s'enclencha très vite.

On s'est vite retrouvé nu sur la moquette de la chambre. Il avait un zob pas très long mais assez large avec un beau gland que je m'empressais de gober. Il gémissait beaucoup, et je pus lui entrer quelques doigts dans sa rosette pendant que je lui pompais la queue.

Il me prit en bouche et me suça très longtemps en faisant attention de ne pas me faire jouir.

Je continuais de lui toucher le cul et d'y mettre des doigts.

Il m'enfila une capote et vint se placer sur ma queue, il joua lui même les va et vient et gémissait de plus en plus fort.

On changea plusieurs fois de position et je sentais mon jus montait de plus en plus. Il me prit la bite et me branla en me suça ; j'ai vu de grosses giclées crémeuses sortir de sa bite mais de la mienne je n'ai rien vu, il n'a pas lâché une goutte en la gardant au fond de sa gorge.

On a pris une douche ensemble.

Il finit de réparer.

Vu que je n'habite pas encore sur place, on a repris l'ascenseur ensemble et d'ailleurs des fois il s'en passe des choses dans les ascenseurs ..........( la suite bientôt)

Abdel

funkytrik@hotmail.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.