Page précédente

Parole de routier

Bonjour à tous,

Je suis un mec du 62, routier hétéro qui est devenu bi après quelques rencontres, j’ai découvert votre site aux travers de mes arrêts sur les autoroutes. Apres avoir lu quelques récits je vous propose de lire ce qui m’est arrivé sur une aire de repos sur A28 entre Rouen et Abbeville a l’aire de behen.

Ceci se déroule il y a, a peu prés 15 jours, j’arrive sur cette aire et je voie plusieurs voitures d’arrêter, je me rends aux toilettes et la un mec âgé me suis à la pissotière, il se branle dans les toilettes a coté mais j’avais remarqué un petit gars du 76 avec des yeux très bleus, je le regarde faire, il tourne autour de sa voiture.

N’étant pas un as de la drague je décide de repartir vers mon camion, et la le gars me suis, j’attends un peu mais un autre routier arrive, le gars descend de son camion pour pisser, il ne m’a pas vu, il sort sa queue et pisse putain la queue qu’il a. Quand il range son engin il aperçoit le petit gars à la C3, l’autre le mate avec insistance, je remonte dans mon camion sans faire de bruit.

Je vois le gars et le routier se diriger vers des arbres ils rentrent a l’intérieure, je descend sans faire de bruit et les observe, le routier sort sa queue et le gars aussi, le gars est mieux monté que le routier mais sans un mot il se met a genoux et le pompe comme une véritable salope, il lui avale entièrement la queue, la salope tortille du cul pour faire comprendre au routier qu’il en veut dans son arrière train qu’il a, il me semble complètement rasé et déjà bien ouvert car le routier lui rentre dedans sans aucun problème mais la le mec âgé de tout a l’heure se pointe le routier arrête tout et attend un peu mais le vieux reste suivi bientôt par un deuxième, le routier parle avec le gars en attendant mais les deux vieux reste , énervé le routier part je l’entend démarrer son camion, le gars sort de ses arbres et me regarde je pense qu’il m’a vu les mater je remonte dans mon camion de peur de ne pas être a la hauteur pour une salope qui m’a l’air en manque.

Je démarre et part  après quelques kilomètres  je m’en voulais de ne pas être allé le voir car j’aurais pu certainement me vider les couilles sur sa gueule vu l’état dans lequel il était. Je suis repassé mais je ne l’ai pas encore revu un gars que j’ai vu là-bas m’a dit qu’il venait assez souvent donc si vous le connaissait écrivez moi merci.

Si d’autre gars de préférence mariés sont intéressaient prévenez-moi.

legars62

legars62@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.