Page précédente

Je pratique la muscu depuis 8 ans. J'ai développé un corps massif et bardé de muscles puissants. Je suis content quand je vois les beaux jours revenir car je vais pouvoir faire ce que j'aime le plus: me ballader en t short moulant mon torse sculpté. J'aime le regard de garçons sur moi dans la rue, dans le métro er partout où je vais. En général, c'est plus les mecs qui regardent, que les filles. Quand c'est une fille qui mâte mes muscles, en général c'est une nana genre chienne.

Je te raconte une de mes expériences. C'était en septembre l'année passée. Je me promenais sur le boulevard des Italien. C'était 14h. Je croise un mec d'environ 20 ans qui me regarde, admiratif. Aussitôt, je sens ma pine qui réagi. C'est comme ça quand le regard d'un gars me frôle. Je continue à marche une dizaine de mètres et je m'arrête devant une vitrine. Je regarde discrètement si le mec me regarde toujours. Il est arrêté au milieu du trottoir,tourné vers moi. Il a la bouche entrouverte et les yeux tous ronds. Il ne bouge pas. Je décide de l'aider un peu. Je me remets le paquet en place. Il vient vers moi. Il se place a côté de moi et regarde dans la vitrine. Dans la vitrine il y a :

Des boîtes
des chaussures
des casseroles
des fers a repasser
des tronçonneuses
des ratons laveurs
des train en pâte a modeler
des valses de Viennes
des robes fendues
des machines a faire des fautes d'ortographes
des cacas
des lacets de souiller
des morveux qui pètent
des ornitorinxes
des flavouilles sous glissantes
des rots de baleines
des curés de campagne en pagne
des machine à découdre
des aventures de Tintin
des toiles cirées
des rats
des veaux
des tables tournantes
des machins
des trucs et surtout,
à côté de moi il y a...

Ce beau garçon de 20 ans qui a sorti sa pine et qui se branle au milieu du trottoir. Les gens s'arrêtent et le regarde faire. Deux messieurs ont sortis leur queue et se masturbent furieusement.

Un chien fait pipi sur une dame qui tricote. Le jeune garçon se branle et moi je me mets torse nu, exhibant mes pecs qui roulent sous ma peau bronzée et mes biceps puissants. mes abdos sont carrelés.
Je baisse mon fute et ma queue raide jailli de mon slip devenu trop petit. je suis nu dans la rue où tout le monde s'est arrêté. Tous les hommes se masturbent mutuellement; les femmes tricotent des écharpes pour l'hiver. Les ratons laveurs lavent et moi je me montre, nu et beau. Beau, beau, beau , beau et con à la fois. J’aime être nu.

Un homme s'approche et me demande l'heure. Je ne la lui donne pas. Alors il dit que je vais être puni. Il se penche et enfile ma colonne de viande dure dans sa bouche chaude et aspire bruyamment le jus qui se love au fond de mes couilles. Il grogne. Le jeune homme jouis violemment contre la vitrine. Un vieux monsieur en costume cravate se jette contre la vitrine et lèche goulûment le sperme qui est si épais qu'il ne coule même pas.

Je sens que je vais jouir. Je jouis dans la bouche du monsieur. Il avale mon foutre et me remercie en s'essuyant la bouche du revers de sa main. Il se relève et s'en va tout nu en chantant à tue tête: "Elle descend de la montagne sur son cheval de bois" et tout le monde jouis, pète ou fais caca.

Ca dépend de l'âge du capitaine. Et on est en démocratie, n'est-ce pas? On fait à peu près ce qu'on veut. Moi je décide de ne pas me rhabillé et je quitte les lieux comme l'autre monsieur, en chantant: "il venait d'avoir 18 ans, il était beau comme un agent, fort comme un gnômeuuuu ! ".

Les dames ont fini leurs tricots. La vitrine est toute léchée et les oiseaux font "cui  cui" dans les arbres en chaleur. Je rote un bon coup se qui dégage une bonne odeur de saucisson à l'ail, alors un CRS m'arrête en me disant: "il est interdit de roter sur la chaussée!" et il me colle une contredanse.

Les violons se mettent à jouer et les pianos sautent à la corde. Tout le monde est heureux. Et  toi qui a lu cela, tu te demande qui je suis.

J'habite ta rue et je m'entraîne au gym pas loin de chez toi.

Viens me rejoindre au gym, on mangera des caramels mous. Je t'aime.

Pascal

pek69durs@aol.com

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.