Page précédente

SURPRISE

Je m’appelle Ethiene j’ai 32 ans et je suis marié depuis 8 ans avec ma femme, je suis donc hétéro…
Il y a quelques mois nous avons eu une discussion forte intéressante avec ma femme sur un éventuel plan à 3, avec un homme ou une femme.

La semaine dernière avait lieu notre anniversaire de mariage, je rentre comme tous les soirs à 20h du travail, ma femme m’attendait dans le salon en porte jarretière : « j’ai une petite surprise pour toi, me dit-elle d’une voix suave, mais avant tout je te bande les yeux ». Elle me bandit les yeux, me conduisit dans notre chambre je connaissais le chemin. Alors, en délicatesse elle me déshabilla entièrement, m’allongea sur le lit et m’attacha les pognés aux barreaux du lit.
Elle me caressa le corps, j’étais de plus en plus excité. Sa langue parcouru mon visage pour venir jusqu’à mon oreille et elle me murmura « j’ai invité une personne à se joindre à nous », c’est alors que je sentis d’autres mains me caresser et une langue qui embrassait mes tétons. L’excitation grandissait de plus en plus en moi comme la raideur de mon sexe. Mon rêve de faire l’amour à 2 femmes se réalisait… du moins je le pensais.

Tandis que ma femme continuais de m’embrasser je sentais, l’autre main se diriger vers mon sexe déjà bien raide et à commencer des mouvements de va et viens, puis une bouche suivis la main.  J’avais affaire à « une experte », c’était la meilleure pipe que l’on m’ait faite, ma femme n’en ai pas très adepte. Je commençais à avoir quelque râle de plaisir et demanda à ma femme d’enlever le bandage que je puisse voir son visage. Avant de s’exécuter elle me dit à l’oreille « quoi qu’il arrive, fais moi plaisir et continue », ce mystère augmenta davantage mon excitation. C’est alors qu’elle enleva le bandage, j’eu une énorme surprise en voyant que la « femme » qui me suçait  n’était autre qu’un homme. J’eu alors un mouvement de recul et voulu le repousser mais j’avais les poings liés au lit. Je regardai affoler ma femme qui me dit souriante « cela m’exciterait énorme de te voir faire l’amour avec un homme stp, je te présente Stef ».  Il avait arrêté sa fellation mais avait gardé sa main en position. J’eu un moment d’hésitation et me rappela qu’il y a pas si longtemps je prônais la théorie du « il faut tout essayer dans la vie ». J’ai souris à ma femme et me suis alors laissé faire. Stef repris son va et viens avec sa mains et commença à me lécher les testicules avec sa langue, que c’était bon je ressentais de plus en plus de plaisir.

Après quelques minutes d’une merveilleuse fellation, je me surpris à avoir envie de sucer à mon tour, ma femme me détacha et me fit son plus beau sourire. J’embrassais Stef, malgré mes réticences je lâchai prise et voulu être tendre comme je lui suis habituellement, je ne voulais pas d’un acte animal.

Je descendis son corps avec ma langue pour m’approcher de son engin je ne suis pas expert mais il faisait bien 20cm (moi 18.5cm), je le pris d’abord en main avec un peu d’hésitation, puis j’approchais ma bouche jusqu’à l’avoir en moi. Cette sensation était très étrange j’étais à la fois excité, dégouté, intrigué… je commençai mes va et viens après quelque maladresse je pris le coup et accéléra. Cela me plaisait, j’aimais l’idée de faire du bien à un homme, qui plus ai cela était très agréable de sentir cette chaleur en moi.

Je me remis sur le dos et il s’occupa de nouveau de moi. Ses mains me caressaient partout, je le sentis descendre de mon sexe à mes testicules jusqu’à l’entrée de mon cul. Il commença à frotter ses doigts puis il voulu y entré. J’étais très contracté je ne voulais pas mais j’étais tellement excité à cette idée que je l’ai laissé faire. Tout en continuant de me sucer il commençait un doigtage en douceur. Cette sensation nouvelle était très agréable. 1 doigt, 2 doigts le 3ème eu du mal a passé mais je finis par me détendre. Il me lécha ensuite la rondelle, que c’était bon, cette langue qui parcourait tout les détaille de mon anatomie. J’aimai ça et me sentis de plus en plus devenir une chienne et n’attendait qu’une seule chose qu’il se décide à ma la mettre.

Il s’allongea sur moi, m’embrassa fougueusement, toujours sous l’œil de ma femme qui se masturbait d’excitation. Je sentais cette chaleur, cette passion entre nous, il me dit « tu es prêt ?? » je le regardai avec un sourire et l’embrassa. Il prit un préservatif qui était sur la table de nuit l’enfila et approcha son épieux de mon corps. J’avais peur, il commença à entré doucement le temps que mon corps s’habitue. Je ressentis quelque petit pique de douleur mais très vite, le plaisir repris le dessus et il accéléra ses va et viens. Je le sentais en moi, cette force, cette vigueur qui me donnait beaucoup de plaisir.

Après quelques minutes, il s’arrêta, m’embrassa, et me fit me mettre à genoux. La position me donner l’impression d’être une vraie salope. Il se réintroduit en moi, mais avec plus de vigueur et de panache. J’étais entièrement soumis je ne me contrôlais plus, mes cris de plaisir commençait à être de plus en plus fort. L’acte devenait animal mais toujours tendre, la fusion était à son maximum.

La jouissance était de plus en plus forte, je lui fis signe que j’aillais arriver, il se retira, me retourna et me suça jusqu’au moment fatidique de l’orgasme parfait. Je jutais dans sa bouche, des jets puissant comme jamais le plaisir était extrême et était présent dans tout mon corps. Une fois terminé je ne voulais pas en rester là, et pour le remercier je lui fis la même chose. Je voulais gouter à son jus, je le suçai jusqu’à la décharge. 1er jet de foutre chaud, c’était mieux que ce que je m’étais imaginer mais je ne pus tout avaler er j’en recrachais une partie.
Nos corps s’allongea l’un contre l’autre sur le lit, dans cet instant de repos et de plénitude. Il m’embrassa et parti prendre dans notre douche.
Ma femme resta avec moi et me montra son excitation, en me faisant à nouveau l’amour. Cela avait donné un nouveau souffle à notre amour. Lorsque Stef sortis de la douche il nous vit et alors il nous rejoignit, le véritable plan à 3 commençait alors. Après l’expérience que je venais de vivre se plan offrait beaucoup plus de possibilité…

stalen91@live.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.