Page précédente

Voisin de palier

Cela fait environ 2 mois, que mon voisin de palier vient d'aménager, et de temps en temps on se croise dans les escaliers et nous échangions juste un bonjour !!!!

Et un jour, je l'entends parler au téléphone alors qu'il était dans le couloir et j'entends le ton monter.
Il avait l'air furax.

Je sors de chez moi, et je souris, et lui dit << faut pas s'énerver comme ça, tu te fais du mal>>
Et je pars chercher à manger.
Quand je reviens, je vois un mot coller sur ma pote, de la part de mon voisin.
Je vais frapper, et lui demande ce qu'il veut.
Il me demande ce que je fais ce soir,
Je lui dis rien de spécial et m'invite à manger avec lui, car sa copine l'avait larguer.
Je lui dis ok,
Je sonne chez lui vers 20h30

On discute de tout et de rien, et on commence à manger.
Il me parle de son travail il est disquaire. et moi passionné de musique forcement on avait plein de truc à se dire..

Je jette un oeil sur sa discographie et là je m'aperçois qu'il a des goûts en commun avec moi, et je tombe sur un cd que je cherche depuis des lustre et là, je lui dis que s'il me le prêtait il serait ''mon dieu'' et on commence à rigoler à sortir des conneries.
Il mets le cd et durant qu'il passe un moment je lui donne un petit coup de point dans la jambe et je lui dis écoute ce passage.et il se mit à rigoler je prends le cousin et le balance sur lui, en lui disant que c'est un abruti.. Et il se jette sur moi on se chamaille, Quand soudain, on se sert dans le bras, cela s'est fait sans qu'on comprenne ce qu'il nous arrive, on se fixe dans les yeux et il me dit pardon !!! Et je lui dis moi aussi je m'excuse, mais le désir était présent.
Lui va dans la cuisine chercher, le gâteau, un fraisier et en mangeant j'ai de la chantilly  qui reste sur les lèvres je lui demande une serviette
et là, il pose ses lèvres sur les miennes, pourtant l'air gêné, mais, moi aussi j'avais envie
et on commence par se rouler une pelle et on va dans sa chambre et complètement nu, on se caresse, se lèche, on se suce ect. Quand soudain, il me dit qu’il ne veut pas se faire prendre, je lui dis moi non plus.

On recherchait un moment vraiment intense de partage, et je lui dis on peut prendre du plaisir sans être sodomisé.
Et là il me sers très fort et embrasse, il était sur moi.
Et soudain, sans qu'on l'entend rentrée sa copine qui se pointe dans la chambre et là le drame !!!

Elle n'en revenait pas !!! Et son copain (ex- maintenant) lui dit que le courant est passé entre nous (lui et moi) sans qu'on se soit rendu compte réellement.
Elle voulait rien comprendre. elle prit ses affaires et là une photo tombe de son sac et je la vois dessus dans les bras d'un autre mec et je lui dis toi ça te dérange pas de tromper ton ami. et de faire la morale.

Car c'est la première fois qu'il trompait son amie, avec un mec c'est sur qu'il a frappé fort, mais elle était avec l'autre type depuis 2000, car l'année était inscrit derrière la photo.
et je lui dis que c'est une conne.. et je rentre chez moi, et dis à mon voisin, qu'il mérite mieux..
Et une heure après, il frappe chez moi, et me dit qu'elle est partie pour de bon, je lui dis que je m'excuse car j'étais de ma faute.

et là il me dit, que je lui ai surtout ouvert les yeux. et il embrasse et j'avais encore envie de sentir son odeur, contre moi, il rentre et on va dans ma chambre et on continue nos débats, pendant que je le suce, un moment il me demande
si j'avale le sperme, je lui dis que non et il me demande si il pouvait mettre une capote et je le suce jusqu'à l'éjaculation, je lui dis oui,
5 minutes après il jouit dans la capote, j'ai beaucoup aimé, car c'est un peu comme si il était dans moi. et on nous embrassons et je lui demande si il veut rester dormir avec moi.
Il me dis oui et là on éteint la lumière et on se blottir l'un contre l'autre.
Et pendant 2 mois on se voyait soi chez lui soi chez moi et nous dormions ensemble,
Et un soir, il me dit, pourquoi on n'habiterait pas ensemble.
Cela nous permettrait à chacun d'économiser de l'argent, je lui dis oui, c'est vrai
Et, donc j'aménage dans son appart, 15 jours après et depuis on n'est toujours ensemble et le courant pas toujours aussi bien.

Anonyme

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.