Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

De bon flic docile à bonne salope

Chapitre 1

Je m'appelle Marc, 33ans, je suis gendarme... capitaine.... 1m80 pour 83Kgs, plutôt beau mec.
Je vais vous raconter comment je suis devenu, en 1an, une vraie salope.
Ca a commencé l'année dernière, à l'époque j'étais totalement hétéro, et chaque semaine je me rendais à la piscine proche du poste afin de m'y entraîner.
Je dois préciser que, malgré mon gabarit, j'ai un handicap assez important.... je n'ai pas un sexe très développé, disons que, sans rentrer dans les chiffres... en érection, mon sexe mesure 12cm et n'est vraiment pas large.... je vous laisse imaginer au repos!!!
Si je le précise, c'est parce que ça a son importance dans ce qui m'a amené à la suite.

J'ai toujours évité de me retrouver nu avec mes collègues, quel que soit l'endroit, ou avec d'autres mecs... et quand cela arrive, j'use de toutes les astuces pour ne rien montrer... surtout que je suis bien en dessous de la plupart des mecs que je commande!

Et donc, lorsque je vais à la piscine, j'utilise bien sûr les cabines individuelles.... c'est là que les choses se compliquent.

Ce jour là, je m'y rends comme chaque fois, je passe à la caisse et me dirige vers les cabines quand j'entends la demoiselle me rappeler pour me dire que, suite à des travaux, toutes les cabines sont condamnées et qu'il faut utiliser les vestiaires collectifs..... c'était indiqué à l'entrée mais je ne l'avais pas vu. Je n'allais pas repartir, les gens me regardaient, ça aurait l'air con... tant pis, je ferai gaffe!!!
J'emprunte le couloir.... le premier et second vestiaires sont occupés par des classes de collège... je continue et dans le troisième, six ados viennent de s'y installer... il est clair que je ne vais pas me retrouver avec eux, je serais complètement ridicule... Le quatrième est verrouillé... Reste le cinquième, où viennent de rentrer deux gars, assez corpulent, pas très nets et qui ne ressemblent pas à grand choses dans leurs fringues trop grandes. Je me dis que eux ne me feront pas chier, je suis en uniforme, ils se feront discrets.... je pense!
Je rentre juste après eux, déjà ça commence mal, ils boivent des canettes de bière alors que c'est interdit dans l'établissement.... Ce sont des roumains je crois... d'entrée je leur dis d'arrêter et d'aller jeter leurs boites.... je me fais immédiatement agresser par le premier... il doit avoir la quarantaine, il se rue vers moi et m'insulte, nous en venons presque aux mains mais son pote, plus jeune, environ 23/24ans le retient et lui dit de se calmer, lui disant que je suis flic, qu'ils doivent faire attention... etc etc... et celui-ci se calme quand même. Je n'ai pas bien compris leur nom, je dirai SERGIO pour le plus vieux, et GAN pour le plus jeunes.. ce sera plus simple pour la suite.

Maintenant, il faut se préparer, et avec eux, c'est pas évident.... j'entends Sergio marmonner, râler et m'insulter à l'autre bout du vestiaire... je les surveille du coin de l'oeil... et me déshabille tranquillement.... à un moment, les insultes se font plus fortes encore, je me retourne pour lui dire de cesser, il se tait alors... mais je vois GAN qui est à poil.... une bite épaisse entre les jambes et j'avoue que je bloque 10secondes dessus, je me retourne, je pense qu'il s'en est rendu compte mais ne dis rien. Je traine en me disant qu'ils vont sortir mais tjs pas.... je suis en caleçon, je traine encore, je range mes affaires dans le panier, je regarde où ils en sont et Sergio range ces affaires, il est tourné vers moi et je peux deviner sous son maillot un énorme paquet, avec une grosse bite qui se dessine sous le tissu!!! Je baisse mon regard sur ma "bosse" qui est à l'opposé de cet homme... ils ne sortent pas encore et je ne peux plus attendre à rien faire... je prépare mon maillot à coté du sac et, dos tourné toujours, je fais descendre mon caleçon.... j'ai un pressentiment et je sens des yeux vers moi....

"hééééééé il a le cul bien blanc l'poulet!!!!!" dit une grosse voix... c'est celle de SERGIO.... dans cette posture, je ne peux réagir et continue malgré moi... le stress monte et je transpire de me retrouver ainsi!!!!

"mais regarde la belle culotte de fifille qu'on a là!!!!!!" dit-il cette fois et il est trop tard quand je le vois s'emparer de mon maillot.... je suis le cul à l'air, baissé pour récupérer mon caleçon à mes pieds!!!!

Il tient mon maillot en main... c'est un maillot d'une marque espagnole connue, très coloré (le mien est bleu et rose) et porte une coque en mousse à l'intérieur (ce pourquoi il me plait) qui permet de masquer la taille de mes attributs!!!

Je me redresse, me retourne vers eux.... je tiens mon caleçon en main, devant mon sexe pour le cacher... je ne sais pas quoi faire, je suis tétanisé!!!!

je tente une première fois, d'une voix ferme: -"rendez moi çà!!!!!"

rien n'y fait

-"waouwwww c mignon" rigolent-ils ensemble et se le passent de main en main

Je me sens comme un gamin et là, ma voix se radoucit: "svp rendez le moi,je vous en prie!!!!"

-"c bon ça, il nous supplie le monsieur... moi je veux qu'il mette ses 2 mains sur la tête, comme ils font avec nous ces bâtards!!!!!!" lance GAN.

Je le regarde mais n'obéis pas, je tends la main et redemande...

SERGIO rigole, met mon maillot dans le sien, dans son "paquet" et me dis:
-"viens le chercher ma poulette!!!" et ils éclatent de rire!!!!

Je suis dos au mur, GAN répète son ordre et au bout de quelques minutes, après de nombreuses blagues de mauvais goût, ils se sont montrés beaucoup plus agressif... je n'ai pas d'autre choix que d'obéir.... je lâche mon slip et pose mes mains sur la tête, exhibant à ses 2 hommes mon pénis de gamin!!!!! je suis comme un enfant, devant ces individus que je ne connais pas, j'ai la plus grande honte de ma vie!!!

Et dans un immense éclat de rire, SERGIO s'exclame:
- "et c'est ça les gendarmes.... ça c'est un homme????.... mais tu n'es rien mon grand!!!!!!" hurle SERGIO....

GAN s'approche de moi, il fait une tête en moins que moi, il rigole en me fixant dans les yeux et arrivé à ma hauteur, il prend mon sexe et mes couilles en main et joue avec... il sourit.... se moque tout en malaxant mes parties intimes.... je suis humilié, je ne le regarde pas, je fixe la porte devant moi, au loin....
Il prend ma main et la glisse dans son maillot.... :
-" vas-y, fais-toi plaisir, sens ce que c'est un homme, une bite.... une vraie.... prends mes couilles... tu peux pas tout tenir hein...." murmure-t-il près de mon visage!!!

Il a raison, c'est impossible de tout avoir en main, il a une grosse bite, des couilles imposantes et poilues....

il me tient toujours.....:
-"c'est tout doux dis-donc.. tu te rases hein, petite pute.... ça fait quoi ça?? 3cm ton truc là?????".....

-"Allez lâche ma queue salope" il me crie en reculant...

Mais sans vraiment m'en rendre compte, j'avais aimé tenir et malaxer son gros paquet à ce mec... c'est la première fois que je touche le sexe d'un homme, et cette grosseur me prouvait encore plus à quel point ma bite est minuscule...

SERGIO s'approche de moi, il est de ma taille, il doit peser 95Kgs.... lui se met face à moi et me fixe....
-"BAISSE LES YEUX SALE FEMELLE!!!! TU LE VEUX TON MAILLOT???? PRENDS LE ALORS!!!!!" hurle-t-il sur moi....... Il a toujours mon maillot dans le sien... j'y glisse ma main pour l'attraper, il esquisse un sourire narquois lorsque ma main frôle son sexe.... il pose sa main sur la mienne pour qu'elle reste dans son maillot...

-" vas-y mon grand, touches moi, prends la dans ta main de femelle, elles en raffolent toutes de ma queue... elles en redemandent.... tu ne dois pas en faire crier souvent toi .....ha-ha-ha....."

Sa queue est énorme en effet, je tiens entre mes doigts un morceau de chair d'au moins 5cm de large, elle fait plus de 10cm de longueur, un gland plus gros encore..... il guide ma main pour que je la caresse de tout son long.... ses couilles sont bien lourdes... une fois qu'il m'a bien fait sentir son attirail complet, il pose à nouveau ma main sur sa bite pour que je la lui caresse selon son envie.... je la sens légèrement gonfler entre mes doigts ,c'est impressionnant... et excitant d'une certaine façon!!!!

il me pousse, attrape violemment ma bite et continue à hurler, je me demande même si on entend à coté
-"REGARDE ÇA, JE LA TIENS DU BOUT DES DOIGTS, MON GAMIN DE 5ANS EN A UNE PLUS GROSSE, PAS VRAI GAN????!!!!!"

j'ai les yeux vers le sol et malgré son gros bide, je vois la bosse de son maillot qui dépasse....

Il achève:
- "je suis certain que tu as une chatte toi!!!!" et il glisse sa main entre mes cuisses, passant son bras sous mes boules... et je sens son doigt venir fouiller les environs de ma rondelle....
Je fais un saut en arrière en leur disant d'arrêter.... je me ramasse une claque dans le visage de la part de GAN et il me plaque sur le banc..... SERGIO revient vers moi et profite de ma position pour me maintenir au mur... pendant que GAN me bloque les jambes, SERGIO introduit son index dans mon anus... je ne peux même pas crier de peur d'alerter les gens et que l'on me voit comme ça!!!!

-"hééé bien, il a la chatte bien serrée notre ami!!!!!" son index force un peu le passage et au bout de 30 secondes, peut-être plus... je le sens me pénétrer !!!!

: "aaaaaah je savais que ta petite chatte me laisserait venir...."

Je laisse un petit cri s'échapper mais GAN attrape mon maillot et me le fout en bouche... il a un goût bizarre, ayant traîné sur S. et je manque de vomir... mes cris sont étouffés pendant que S. fait ses va-et-vient dans mon intimité... il joue avec son doigt et mon cul... comme une fenêtre qui s'ouvre et se ferme... alternant un doigt, puis l'autre... je me sens au comble de l'humiliation, je représente les forces de l'ordre, et je me retrouve telle une gamine qui n'a pas pu réagir au bon moment.... je ne me sens même plus homme....
Mais mon sentiment d'humiliation grandit encore lorsque je me rends compte que je bande sous les effets de ce "doigtage" en bonne et dûe forme
GAN s'en rends compte tout de suite et ne manque pas de le faire remarquer:

"MAIS ÇA TE PLAIT MA SALOPE!!!!!!! t'es une bonne pute comme toutes les autres!!!!".
Il lâche mes jambes, mais je ne bouge pas et continue à me laisser faire par SERGIO....

G.: -"tu as presque une vraie queue comme ça, mais il manque beaucoup encore" dit-il, sur cet air moqueur.... -"regarde, tu y es presque!!!!".... il se mets à coté de moi et ôte son maillot.... s'assied à ma droite.... et compare nos queues.... la mienne est légèrement plus longue, mais toujours plus fine.... sauf que je bande à mort et lui pas du tout!!!!

G.: "je suis certain que tu veux la voir bien grosse ma queue, je le vois dans tes yeux de petite merde!!!!!"

Il enlève le maillot de ma bouche et m'attrape par les cheveux... il a raison, je meurs d'envie de voir leurs bites dressées.....d'un coup sec il amène mon visage à son bas ventre.... SERGIO a cessé ses mouvements mais maintient son doigt dans mon cul....

G.: -"TU VEUX VOIR UNE BONNE QUEUE EN ACTION, A TOI DE TRAVAILLER!!!!! OUVRES TA P'TITE BOUCHE GOURMANDE ET SUCES MOI!!!!!"

Je résiste, je me dis que je ne vais quand même pas aller jusque là, j'ai sa bite à 2cm des yeux... et de ma bouche!!!! Elle me paraît vraiment énorme de si près... Devant mon refus, je reçois une claque dans le cou par GAN...... et SERGIO, qui enfonce son doigt au plus profond de moi, empoigne complètement mon paquet... j'ai tjs la bite tendue... et le serre de sa main puissante!!! ça fait mal et je laisse sortir un cri de douleur....

G.: "VAS Y!!!!... bouffe moi la queue mon con"

Je capitule et je saisis son membre d'une main, j'arrive à peine à la fermer... à ce moment précis, je rêve d'avoir une bite pareille plutôt que les 3cm qui garnissent mon entre-jambes.... Je fais 2 ou 3 mouvement de poignet et déjà je la sens grossir... je prends son gland en bouche.... il à une légère odeur d'urine, son goût est salé on dirait. Sa main presse ma nuque pour que j'en prenne plus et ma tête commence à descendre, si bien que sa bite est à moitié dans ma bouche.... je la sens gonfler entre mes lèvres, c'est un sentiment étrange.... ma main caresse le bas de sa pine qui prend des proportions indescriptibles, je lui caresse ses bourses pesantes et entame une pipe pour la première fois de ma vie.... SERGIO à lâché ma queue mais je sens son doigt me torturer avec ardeur le trou du cul... de l'autre main, je tente de le faire arrêter mais il me colle une claque.... il se retire un peu mais il revient à l'attaque mais cette fois, je sens que c'est un peu plus large, je gémis comme une petite pucelle, il est occupé à me mettre 2 doigts et me laboure le cul de ses phalanges épaisses!!!!
A chaque mouvement j'engloutis la bite de GAN un peu plus encore.... mais je n'arrive pas à la prendre à fond, je la sens au fond de ma gorge et pourtant il reste encore quelques cm.... je reprends ma respiration, SERGIO a laissé mon anus tranquille... il se tient debout et je vois sa bite dépasser de son maillot, je ne sais pas si il bande déjà à fond car elle n'est pas totalement tendue mais elle fait déjà bien 18cm et plus de 5cm de large, je sais que je vais devoir y passer aussi mais je ne sais pas comment....

SERGIO.: "c'est pas nickel ça quand même, sale truie!!!" me dit-il en tendant ses doigts vers moi...

Evidemment, mon cul n'a pas l'habitude de se faire fouiller de pareille manière... il enfourne ses doigts dans ma bouche, m'obligeant à lécher les quelques traces de souillures... je manque de vomir mais je m'applique.

je retourne vers GAN.... sa queue me fait envie,

G.: "aaaaah tu vois, tu en redemandes ma cochonne, manges moi... manges bien ma queue, tu vas pas être déçu!!!!"

Sans qu'il n'aie eu à me le dire, j'ai repris ma fellation, cette odeur qui, au début me dégoutait... m'excite assez bien.... je le suce de presque tout son long, allant même à lui lécher les couilles.... au point presque de lui lécher la rondelle tellement je me sens gourmand.... je reviens à sa pine mais je n'arrive toujours pas à l'engloutir totalement....
Il attrape ma tête de ses 2 mains et pousse violemment sa queue au fond de moi, j'ai cru étouffer... je ne peux plus bouger et lui me baise la bouche sous les encouragements de SERGIO qui demande sa part également.... Après 15 secondes de baise buccale, SERGIO m'attrape par les cheveux et me jette avec force sur me coté. GAN s'installe sur le banc et nous mate, la queue gonflée à bloc.... je suis étalé au sol et SERGIO se dirige vers moi, sa grosse queue blottie dans son maillot....

S.: "LEVES toi ma p'tite chienne!!!!"... je m'exécute immédiatement... et se fixe face à moi, à 5cm de moi.... je sens le tissu de son maillot frotter mon sexe qui ne débande pas....

S.: "tu as quel âge, tu fais quoi à la gendarmerie etc etc...." me demande-t-il tout en souriant ironiquement... "et regarde moi quand tu parles espèce de femelle"

Pendant que je lui réponds, il joue avec mon sexe tendu, il le caresse de haut en bas... je me sens totalement humilié mais j'aime ses caresses...

S.: "aaaaah capitaine!!!! pfffff 33ans.... c'est triste avec ça dans ta culotte!!!! tu entends GAN? MONSIEUR est capitaine!!! ils vont se marrer tes copains quand ils vont savoir çà!!!!! Tiens moi ça... (il met sa queue dans ma main) prends ce qui te sers à pisser (je tiens la mienne de l'autre main)... et tu veux que je te dises.... je ne bande pas encore!!!!!! regarde les bien (il baisse son slip de bain, nos queues sont face à face, même en bandant, la mienne est plus courte de 3/4cm et est 2fois plus fine)
c'est qui le mec ici????"

"vous!!!!!" lui dis-je à voix basse, tout en baissant les yeux au sol.... "mais svp... ne dites rien... je ferai ce que vous voulez!!!!!"

SERGIO.: "mais c'est certain que tu feras ce qu'on veut, et si je suis l'homme, toi tu es une pauvre femme, A GENOUX et occupe toi de moi!!!!!!!!!"

Je me plie à sa volonté et m'agenouille à ses pieds, il colle son bas-ventre à mon visage... son slip est sale, jauni, il sent une odeur forte d'urine et de sueur... plus forte que GAN.... il m'ordonne d'y aller, je baisse son maillot et le lui enlève complètement.... sa queue est flasque au moment où je l'attrape mais elle est épaisse.... j'ouvre les lèvres et prends son gland gonflé en bouche.... il n'a pas fallu 10 secondes pour que je sentes sa queue gonfler dans ma bouche.... j'ai la bouche ouverte au maximum et je me demande si ça va finir... il doit avoir une queue de 5 à 6cm de large au moins.... je reprends ma respiration tout en la regardant, elle se tends vers le haut... elle dépasse les 23 cm.... elle est bien plus grosse et longue que celle de GAN... qui faisait déjà bien 20cm.... je la saisis d'une main, je ne peux absolument pas la refermer tellement c'est large.... je vais vers ses couilles, le léchant et l'embrassant... je fais tous ces gestes sans qu'il n'aie à me dire quoi que ce soit.... et j'en prends du plaisir... je me rends compte de ce que c'est que de tenir une vraie queue de mec en main et j'en arrive à me dire que je ne suis pas un homme, pas un vrai en tout cas!!!

S.: "c'est bien, c'est bien.... reviens un peu me sucer ma salope!!!!!!, ça te plait d'être à nos pieds.... ton uniforme te donne du pouvoir mais tu n'es qu'une suceuse de queue, comme toutes les autres... ça doit vous exciter de nous fouiller et de nous voir nous déssaper à vos bureaux!!!!"

Je ressens un ton méchant dans ces paroles et au même moment, il enfonce violemment sa queue au fond de la gorge, durant 10 bonnes secondes, il va me baiser la bouche avec vigueur avant de me laisser tomber au sol comme un déchet....

GAN se lève, ils se dressent tous les 2 devant moi... lui avec sa queue à moitié débandée, SERGIO et ces 25cm dressés fièrement....
ils parlent ensemble mais je ne comprends pas leur langue!!!!

Ils se retournent en même temps vers moi et m'ordonne de me foutre à 4 pattes... je refuse, je comprends immédiatement à quoi ils pensent et.... même si j'y ai pensé... je croyais qu'ils n'allaient pas arriver à ça!!!! je n'ai pas le temps de dire non, GAN me décoche un coup de pied qui m'allonge au sol et ensuite, me relève en me tenant par les cheveux!!!! SERGIO s'avance et me saisis à nouveaux le sexe en le serrant de toutes ses forces.... les larmes coulent le long du visage, j'ai mal....

S.: "on a dit quoi il y a 10 minutes???? nous sommes les hommes et toi tu es.....? tu es...?"

je les supplie d'arrêter, SERGIO libère mes attributs mais GAN continue à me maintenir par les cheveux... il a beau être gros et plus petit que moi, il a de la force.... il me crache au visage et lève le bras pour m'en mettre une lorsque SERGIO le stoppe

S.: "ARRÊTE GAN... regarde ce bâtard se pisse dessus.... "

je sens un liquide chaud descendre le long de ma cuisse, tout ce manège avec ma bite, la peur et l'excitation également... je ne tiens plus...
Il me lâche... sans un mot de leur part, je me suis avancé au centre du vestiaire et je me suis mis à 4pattes, mon cul offert à leur envies.... GAN vient derrière moi et passe sa main sur mes fesses.... elle se faufile entre elles, il trouve ma raie toute douce et le fais remarquer à SERGIO.... une magnifique petite chatte dit-il.... après 2ou3 va et viens sa main attrape mes couilles... il saisis ma bite, qui à ce moment là, a repris sa taille normale..... il joue un peu avec...

G.: "tttttttttttt...... ridicule..... il faut le voir pour le croire.... j'ai l'impression de changer mon fils de 2ans....tu sais..... je crois que ma soeur a une bite plus grosse que toi.... mais tu as une chatte plus douce......" s'exclame t il dans un fou rire....
" allez, mange un peu ceci...." et je reprends sa queue en bouche afin de lui redonner un peu de vigueur... SERGIO est paisiblement installé sur le banc à coté....
Lorsque la queue de GAN "revient", il me contourne et se place derrière moi... je sens sa main se poser sur ma fesse, elle descend le long de ma raie si douce, elle est humide me dit-il.... mais cette fois, il ne fais pas d'aller retour, je sens son doigt stopper à un endroit précis.... il enfonce un doigt.... puis 2 assez rapidement (SERGIO avait déjà bien préparé mon trou) et enfonce profondément... je fais de petits mouvements de balancement avec mon cul.... des légers gémissements s'échappent de ma bouche.... il tourne ses doigts dans mon intimité, j'ai un peu mal mais c'est bon... il les retire, je sais que c'est maintenant.... ses deux mains agrippent mes hanches.... il colle sa queue bien raide entre mes fesses.... je sens ses 20cm bien chauds... prêtes à foncer!!!!il monte... il descend.... son gland chauffe mon orifice.... une petite pression donne le signal de départ.... à nouveau, il glisse son gland entre mes fesses de haut en bas.... il se positionne encore mais là, il y reste... il force un peu mais ça ne rentre pas, je me dis que c'est trop gros et que finalement, ils vont me laisser, que ça ne passera pas!!!
je l'entends étouffer de petits bruits alors qu'il pousse.... SERGIO ne rate rien et lui dis d'y aller.... de me défoncer le fion... je suis une petite truie.... un trou à bite.... je vais faire le bonheur de ses potes roumains.... Et sans prévenir, je sens un déchirement au fond de moi, IL est passé... je hurle de douleur mais SERGIO vient immédiatement et me fous son maillot en bouche.... j'ai mal.... il est entré en moi et mes cris sont étouffée par le tissu.... je sens les larmes couler sur mes joues...
Il se retire.... revient aussitôt en s'enfonçant un peu plus....

G.: " putain.... il a la chatte étroite et chaude celui là!!!!!" et c'est parti pour un labourage de cul comme il se doit.... il m'encuve sans aucun ménagement et moi, je gémis de plaisir au fur et à mesure que la douleur s'estompe.... j'ai toujours mal mais les frissons qui parcourent mon corps m'excite, je sens que je bande comme jamais...
SERGIO se ramène et ôte le tissu de ma bouche....

S.: "ALLEZ, on va pas s'arrêter là!!!" et il me fout sa queue entre les dents... j'ai deux bites énormes de part et d'autre de mon corps... je laisse mon corps me guider et les assauts de GAN me font grimper, mon dos se cambre selon son rythme... il me baise comme un animal... et lorsqu'il se retire.... je lui tends mon cul pour qu'il réattaque....

G.: "OUI OUI tu as compris ma salope!!!!! tu vas voir, tu vas en avoir pour ton argent p'tite cochonne!!!"
SERGIO m'offre son engin... je n'arrive absolument pas à tout prendre en bouche mais il s'occupe de moi... callant ma nuque, il me baise sur le rythme de GAN... mais je manque d'étouffer et il se retire.... sur le même temps, GAN se cramponne à mes hanches et d'un coup sec, enfonce sa bite au plus profond de moi en stoppant net.... des râles de plaisir résonnent dans le vestiaires... et je sens l'intérieur de mon corps s'inonder d'un liquide chaud.... je ne peux m'empêcher également et sans avoir à me toucher, j'éjacule de grosses giclées sur le sol... je jouis comme jamais!!!!

GAN se retire après une pause... G.:" elle est à toi!!" lance-t-il à SERGIO....

G.: "et toi, nettoies moi ça, t'es dégueulasse!!!!!" en m'imposant sa bite souillée dans ma bouche!!!!!

SERGIO se place à son tour derrière moi, il dit merci à GAN car là il doit vraiment se vider.... je sens son sexe gonflé au maximum... il le glisse entre mes deux globes... je me dis que ça devrait aller, étant donné ce que je viens de prendre.... Il me claque les fesses et sans prendre les mêmes précautions que GAN, il introduit d'une seule traite sa pine énorme dans mon cul... J'ai crié si fort que GAN a eu peur... heureusement qu'il s'était retiré de ma bouche... Et là, SERGIO me lime comme un cochon, je pensais sentir moins fort la douleur mais c'est impossible, il a une queue bien plus grosse que son pote.... GAN assiste à la scène et rigole de voir ma souffrance... SERGIO me bourre et me bourre comme si j'étais une vache d'une tonne... et je crie d'y aller "oui... oui... oui" je ressens un plaisir jusque là inconnu.....
Soudain, la porte s'ouvre, j'ai dû crier trop fort... ça n'arrête pas SERGIO qui lui crie dehors...
c'est un rebeu, d'une vingtaine d'années, qui scotche 10 bonnes secondes sur la scène qui se déroule sous ses yeux.... nos regards se croisent, un sourire narquois se dessine sur son visage.... il referme la porte et allait repartir quand GAN le rattrape et le fais entrer... cette fois il verrouille la porte.

G.: "il va aller chercher du monde... restes ici et regarde si tu veux!!!!" lui a-t-il proposé...

Et voilà un nouveau spectateur.... bien que rempli de honte, je profite de ce plaisir que m'amène cette brute... j'aime être sa chose à ce moment là... et je lui en redemande!!!!!! il se retire d'une traite et m'agrippe par les cheveux pour me trainer à lui..... il colle mon visage à son sexe et je reçois d'abondantes giclées de sperme dans la gueule.... il m'ordonne d'ouvrir la bouche et je m'exécute... j'ai l'impression d'en recevoir des litres et des litres...

S.: "nettoies ça.... nettoies ça salope de flic, je veux plus une goutte sur ma tige... tu entends!!!!"

Sur ces paroles, j'entends une voix jusque là inconnue dire
.:" putain.... c'est le flic du poste central là bas!!??!!?? je savais que je t'avais déjà vu, mec!!!!"

je me retourne vers le jeune arabe... en effet,il s'appelle Jamel, je l'ai déjà arrêté et mis en garde à vue... le sol s'effondre sous mon corps...

GAN attrape mon sac et sors mes affaires, mon uniforme, mes papiers....

G.:" wouais, regarde moi ça, c'est à lui!!!!!!"... je suis à genoux, SERGIO à mes cotés, face à ses deux gars... le sperme dégoulinant...

S.: "attends mon gars, tu n'as pas vu le meilleur, faut pas l'appeler mec celui-ci... ça n'en est pas un, c'est une bonne petite chienne que l'on va adopter!!! lève toi devant notre nouvel invité!!!!!!"

je me dresse devant Jamel et SERGIO me colle les bras dans le dos afin de lui faire profiter de ma pauvre anatomie.
Jamel n'en crois pas ses yeux, il me regarde de la tête aux pieds... il s'approche de moi, me crache au visage... empoigne à son tour mon sexe minuscule...

J.:" aaaaah tu me dégoûte, c'est tout collant!!!! mais t'es pas un homme mon vieux.... Je peux avoir mon tour????" demande-t-il à SERGIO.... bien sûr lui a-t-il répondu!!!!

Et me voilà encore une fois à genoux, cette fois pour sucer ce gamin, qui me connait... Sans attendre, il baisse son survêt et son caleçon, dévoilant une belle queue de presque 10cm... plus petites que ces prédécesseurs, mais largement supérieure à la mienne...
Cette fois, il sent bon... je prends délicatement son sexe en main et le masturbe doucement avant de poser mes lèvres dessus... je la sens se gorger de sang entre mes doigts et je sens l'excitation monter en moi rapidement.... sans attendre j'entreprends une pipe magistrale, ils n'en reviennent pas de la façon avec laquelle je me suis appliqué!!!!!
Au bout de quelques minutes seulement, j'entends JAMEL :" oh putain... oh putain!!!!!" et de sentir de longues giclées de sperme couler dans la gorge... je trouve son jus sucré, contrairement aux autres.... et je ne me retire pas avant d'avoir eu la dernière goutte!!!!

GAN et SERGIO se sont rhabillés pendant ce temps... SERGIO prend mon portefeuille et le fouille... il prend les espèces que j'avais, environ 100€, en disant que c'était pour le plaisir qu'ils m'avaient donné.... "JEUDI, à 10h, je veux te voir ici, dans ce vestiaire... et fais gaffe, nous savons où tu bosses... et je sais où tu vis!!!!! donc sois là!!!!!"
Jamel remet ses vêtements aussi, il me toise, me crache à nouveau au visage... je suis assis au sol... ma bite piètrement dressée...

J.: "ALLEZ connard, vas-y je veux te voir te branler comme une pucelle.... "

SERGIO attrape Jamel et lui ordonne de ne pas parler de ceci, sinon ça irait mal pour lui... et je pense qu'il impressionne Jamel, donc ça devrait marcher....

Il se retourne vers moi.: "tu as entendu ce qu'il t'a dis??? branle toi pauvre gars... ensuite on se barre!!!!"

je me suis masturbé devant eux 3 et en 3minutes à peine, je giclais mes dernières gouttes de sperme que je pouvais avoir!!!

Ils sont repartis, me laissant seul. ça a duré certainement 20 minutes au maximum mais ce fut une révélation... je suis revenu le jeudi...

 

Chapitre 2

 

3 jours sont passés, nous sommes jeudi et comme convenu, je me rends à la piscine rejoindre SERGIO.... le stress m'envahit lorsque j'arrive devant... je ne vois personne... je rentre, fais le tour des vestiaires.... il n'y a personne... après 1/4 d'heure, je me décide à partir et, contrairement à ce que je pensais, je ne suis pas soulagé mais déçu de ne pas les avoir vus.
Le dimanche matin, en arrivant au poste, on me dit qu'on a arrêté deux gars pour agression, vol etc etc et qu'on doit les foutre en garde à vue mais qu'il y a tout le dossier à faire... le 1er est là, je m'en occupe et je l'installe sur la chaise face à mon bureau, il est menotté, c'est la procédure.
Il à 23ans, Marocain... tout le monde l'appelle Momo.... 1m75 environ 70Kgs, il est pas gros mais costaud quand même. Suite à mon aventure du lundi à la piscine, je ne peux m'empêcher de mater le corps de ce gars et mon regard se pose régulièrement sur la grosse bosse qui déforme son pantalon...
Je le questionne sur l'affaire, il ne répond pas ou se fout de ma gueule, je m'énerve, lui gueule dessus etc etc... bref, je termine l'interrogatoire et lui ordonne de se lever... il se dresse face à moi... je reste assis à mon bureau et j'ai une vue imprenable sur cette forme qui laisse penser à un paquet très bien garni...et je pense qu'il s'en ai rendu compte car lorsque je lève la tête, il sourit fièrement, mais ne dis rien... je l'amène au couloir pour qu'il se pose près de mon collègue en attendant que l'on m'envoie son complice.
C'est à ce moment là qu'arrive le 2ème agresseur, je me fige sur place, je palis à la vue de Jamel... celui qui est arrivé par la suite à la piscine.... un sourire illumine son visage lorsqu'il me voit... mais ce sourire n'augure rien de bon... Je le fais rentrer!!!
Il s'installe là où Momo était avant lui, je lui laisse les mains attachées, je ne sais pas comment commencer lorsqu'il me dit:

J: "écoutes bien bâtard, tu vas faire ce qu'il faut pour qu'on ne traîne pas là, ok!!!!!!"

Je lui dis qu'il y a une procédure, que je suis obligé de le garder là et le supplie de ne pas parler de cet événement, j'ai la voix grelottante et j'ai des sueurs froides....

J: "t'en fais pas sale pute.... SERGIO m'a bien dit de me taire, mais il va falloir y mettre un peu aussi de toi!!!!!"

l'interrogatoire se fait rapidement et beaucoup plus gentiment que avec Momo, je ne lève pas la voix et suis poli avec... tout le contraire!!!!

Moi: " c fini, on doit vous garder 36 heures mais je te promets que je vais tout faire pour accélérer les choses et que tout se passe bien... stp ne dis rien!!!!!"

J: "mais wouais bouffon, ça va aller.... mais fais venir mon pote ici... et ferme la porte!!!! MAINTENANT!!!! "

Je m'exécute, je sais que si je n'obéis pas, c'est fini pour moi.... Je vais chercher Momo, je dis que je m'occupe de l'affaire à mes collègues, je suis leur supérieur donc, personne ne se pose de questions... et je ferme la porte!!!!
Ils sont tous les 2 assis l'un à coté de l'autre... toujours menottés, je ne peux pas les enlever avant de les mettre en cellule...

J: "puisqu'on est bloqué ici pour un moment, on va s'amuser un peu quand même...."

Je lui dis que je suis obligé de les mettre dans leur cellule dans les 15 minutes qui suivent...

J: "TA GUEULE!!!! je m'en fous!!!" crie-t-il sous le regard étonné de Momo... il lui fais un clin d'oeil pour lui faire comprendre que tout va bien... et continue " regarde mon pote....moi je connais ta p'tite bouche de pute, mais pas lui encore.... je vais me taire... mais tu vas le sucer, là, tout de suite!!!!"

Je suis confus, j'hésite acr je ne vais pas faire ça ici, à 4m de mon équipe.... mais je sais que je n'ai pas le choix... Momo rigole en me fixant, même si il ne comprend pas tout... 30 secondes passent et Jamel répète son ordre, me disant que si ce n'est pas fait avant d'aller en cellule, tout le monde sera au courant... j'allais me mettre à genoux quand la porte s'ouvre soudainement... j'avais pas verrouillé.... je signe un papier, il s'en va et cette fois, je verrouille....
je m'agenouille face à Momo, là il comprend que c'est sérieux, nos regards se croisent... je ne suis plus aussi confiant que 20 auparavant... lui prend de l'assurance.... il esquisse un large sourire. Il a les mains dans le dos, je dois donc tout faire...
Je suis à ses pieds, entre ses cuisses... et je l'entends me dire

M: "c'est ça que tu matais tout à l'heure.... t'es une p'tite pute à arabe... ça t'excite de nous avoir là...."

je ne l'écoute pas... je défais sa ceinture et déboutonne son froc... mes doigts passent sous le tissu pour défaire les boutons et je sens son sexe au travers le tissu... il à l'air d'avoir une grosse queue, comme le laissait deviner la masse de son entre-jambe... il lève les fesses afin que je fasses glisser le jean... son paquet chargé laisse apparaître une bite assez épaisse de presque 10cm... bien moulé dans son boxer... à son tour, je tire sur ce tissu afin de découvrir pour de bon sa teub... une belle queue de 3 bon cm de large et d'environ 10cm... un peu plus que J. si je me souviens bien....

M: "putain, je vais te déchirer la bouche sale keum... tu vas savoir ce que c'est la bite marocaine"

Je me lance, je n'ai pas bcp de temps, et voilà mes lèvres qui se pose sur ce gland circoncis... bien gros.... 5 secondes suffisent pour sentir ce membre se dresser dans ma bouche... je pense être au comble de l'humiliation.... je suces un gars qu'on a arrêté.... menotté... dans mon bureau...
Je lui bouffe la queue complètement, ou du moins j'essaie car je descend trop loin pour ma gorge.... ça queue est longue et avoisine les 20cm....

M: "bordel... je pensais pas que c'était vrai...que ce bâtard allait le faire.... putain Jam?? comment tu as fait pour dresser celle-ci????"

Jam ne répond pas, il assiste au spectacle, et à voir ce qui se dessine sous le survêt, ça lui plaît... non pas qu'il aime regarder 2 mecs ensemble.... ce qui l'excite je crois, c'est de ME voir, le flic, en train de sucer SON pote... et être à leur merci....
En attendant, je m'applique, mes mains sont cramponnées à la chaise et ma tête fait des allers-retours incessant autour de se membre gonflé à bloc... je sens sa queue remplir mon orifice et à chaque fois, ma gorge s'enfonce toujours plus autour de lui... j'ai le nez dans sa toison.... je l'entends râler de plaisir... je reprends ma respiration et agrippe son sexe de la main pour le branler frénétiquement... je lève les yeux vers lui... il me crache à la gueule un bon môlard...:

"ça tu kiff tapette... en tout cas moi oui... t'es pas la meilleure suceuse, mais cette pipe est magistrale!!!!"

Et je reprends, le temps passe... et Momo ne faiblis pas... sa queue reste bien dressée, il m'insulte de tous les noms possibles... "Sale merde... enculé... tu vas venir chez nous, on va te retourner et te niquer ta race!!!!!!"

Cela doit faire 10 minutes que je m'occupes de lui, je sais qu'on va venir les chercher... je m'active, ma main prend le relais sur ce monstre de chair.... elle s'agite de haut en bas... je lui lèche les couilles... il se soulève un peu et m'ordonne d'aller lui mouiller le cul... ma langue se glisse entre ses fesses poilues.... son odeur virile m'excite et je sens ma p'tite bite me serrer dans mon slip.....

M: "ramènes ta gueule ici salope.... maintenant bouffe moi la queue!!!!!" et j'ai à peine le temps de la reprendre entre les lèvres que je sens le corps de Momo se contracter... sa bite se raidit et je sens un gros jet de sperme claquer au fond de ma gorge... je veux me retirer mais je pense immédiatement que je n'ai rien pour essuyer les éventuelles traces dans le bureau.... je garde donc tout, j'avale et j'avale aussi longtemps que son jus m'inonde.... je me redresse, j'en ai qui coule sur la joue...

M: "nettoie moi ça convenablement sale chienne.... tu vas pas me rhabiller avec ma teub crad' quand même!!!!" et je lui lèche le sexe jusqu'à la dernière goutte, allant jusqu'à prendre l'un de mes t-shirts pour l'essuyer....

Il ne reste que quelques minutes, je regarde Jamel, je sais que je dois m'occuper de lui aussi amis ce n'est pas possible...

J: "t'en fais pas pour moi Pd... j'ai aimé te regarder à nos pieds... nous sommes ici pour 36h c'est ça??? tu viendras égayer nos journées et on s'arrangera!!!! tu vas rhabiller mon pote mais avant ça.... je veux que tu baisses ton putain de froc et montrer à mon "frère" l'homme que tu es....."

N'ayant pas le choix et après ce que je viens de faire, je ne résiste pas et je m'exécute... je défais mon ceinturon et laisse glisser mon pantalon à mes pieds.... j'hésite malgré tout à tirer sur mon slip... mais un sourire vicieux apparaît rapidement sur leur visage en regardant la bosse ridicule qui se forme sous le tissu....

M: "la pute.... il à kiffé me bouffer la teub cette chienne, mates ça frère!!!!!"

en effet, ma bite est encore en érection et des tâches apparaissent à plusieurs endroits... j'ai honte encore une fois... j'ai éjaculé dans mon froc alors que je me faisais dominer par ce gars!!!! j'obéis à l'ordre de J. et baisse également ma culotte, "comme ils disent" pour dévoiler ma bite.... et comme toujours, la réaction est un éclat de rire de leur part.... Momo se lève pour se mettre à ma hauteur, il est plus petit que moi... il lève la tête et me fixe..... je regarde sa queue qui à repris sa taille presque normale.... moi je bande toujours à mort.... elles paraissent de même longueur... mais la sienne est 2 fois plus large que moi...

M: "et tu t'es permis de me crier dessus tout à l'heure, bâtard, tu t'es pris pour l'Homme??!!! bientot je m'occuperai de toi... les lopes comme toi, ça court pas les rues et toi, je vais te garder grosse pute!!!! sens encore une fois cette teub dans ta main et dis que tu es à moi... sens bien ce que les arabes vont faire à ton p'tit cul de blanc en uniforme!!!!!"

J'ai pris sa bite entre les doigts et répété ce qu'il m'avait dit....sous leur regard victorieux.... je me suis agenouillé pour remonter son pantalon... j'étais leur chienne, je ne voulais pas me l'avouer mais ça me plaisait... je bandais toujous comme un malade à cette idée....

Je me suis rhabillé et les ai fais conduire dans leur cellule!!!

La matinée se passe, évidemment je pense sans cesse à eux et à ce que j'ai fait... à chaque fois mon sexe se dresse dans mon pantalon... j'ai toujours mon slip tâché.... je prends ma pause, j'ai 2heures devant moi donc je file chez moi... Arrivé là, je me douche et... je ne peux m'empêcher de prendre mon sexe entre les doigts...comme me l'avais dit SERGIO, je me le tiens du bout des doigts... et je regrette ne plus avoir l'un d'eux devant moi... je le sens se raidir et je me sens ridicule avec mes 12 petits cm... je me suis branlé en repensant à ce matin.... mais ce fut rapide!!!

Je retourne au poste pour la deuxième partie de la journée, je fais 17H minuit... on me dit qu'"ils" ont été infernaux, j'irai donc les voir après... on est dimanche, il est 20h, c'est tjs calme au poste, je dis à mon collègue que je vais faire une petite ronde... et je descends aux cellules voir J. et M.

"héééééééé qui voilà, tu te décides enfin à venir nous voir....."

Je leur demande de se taire, il y a d'autres cellules, d'autres personnes que nous avons arrêtés et je leur demande d'être discret...

Momo me dit de m'approcher de la porte (ce sont des grilles) et me parle à voix basse

M: "héééé montre moi ton zizi.... là tout de suite... " et les voilà qui se marrent

je refuse catégoriquement mais il insiste, me menaçant de tout dévoiler..... encore une fois, je suis pris au piège.... je me colle à la grille de la porte, de façon à ce que personne ne me voie et je déboutonne mon froc, l'entre-ouvre et baisse uniquement mon slip... ainsi ils ont une vue sur mon sexe.... Momo passe sa main et l'attrape.... le stress et les conditions font qu'elle est à sa taille minimum... il tient 2cm entre ses doigts...

M: " et si maintenant, j'appelle tout le monde, tu aurais l'air bien avec ton p'tit machin entre mes doigts....." ricane-t-il.... je ne peux pas reculer comme ça, sinon les autres cellules vont me voir.... je ne peux pas crier.... encore une fois, je le supplie de ne pas faire ça... je leur promets d'être obéissant et me soumets totalement à leur volonté!!!!

J: " tu sais femelle..... tu ne t'ai pas occupé de moi encore, et tu m'as bien excité ce matin.... je dois me vider alors amène ta bouche à présent....." je lui dis que ce n'est pas possible... ce à quoi ils me demandent si je n'avais pas bien compris la situation... ce n'est pas une demande mais un ordre..... Momo serre ma bite très fort, les larmes coulent et j'accepte... je vais voir ce que je peux faire... il me lâche et me donne 5 minutes....

Je préviens mon collègue que l'un des "détenus" doit aller aux chiottes et que je vais surveiller....

Je fais donc sortir J. de sa cellule et l'emmène aux toilettes.... son air dominateur me met mal à l'aise, je suis sur mon territoire et pourtant, je suis leur lope ici aussi.... L'homme de ménage est en train de faire les toilettes des femmes... nous allons bien sûr chez les hommes et nous enfermons dans l'un des toilettes.... elles sont étroites et je ne sais pas trop comment me mettre, je veux m'agenouiller mais ça ne va pas.... Jamel s'énerve et me colle une claque... une deuxième... et m'ordonne de m'asseoir sur le cabinet!!!

J: "on va pas y passer des heures, je dois me vider là...."

Il baisse son froc, sa bite est déjà bien raide, je me mets donc immédiatement au travail..... je l'entends soupirer de plaisir.... "haaa huuum oh oui vas-y...."

sa queue est longue, il a une très belle queue, j'avais déjà pensé ça la 1ère fois.... de belle taille, il prend soin de lui, ça se voit et je me délecte de son odeur.... je lui gobe la tige au maximum que je peux.... ma main vient compléter le travail, je lui serre pour bien évaluer sa grosseur et l'agite frénétiquement... j'entends la porte des toilettes s'ouvrir et me redresse en évitant de faire du bruit... ça ne lui plaît pas, je le vois à son regard mais il ne bouge pas non plus.... lorsque la personne repart, sa main vole sur ma joue et résonne dans le local.... "il pose ses mains sur ma tête et enfourne sa queue dans ma bouche... un bon coup de rein me propulse contre le mur de derrière, rendant le moindre geste impossible mais Jamel prend les choses en main et m'enfonce sa queue au fond de ma gorge.... au point d'aller trop loin... ses hanches sont une vraie machine et il me pilonne la gueule comme si c'était mon cul.... je ne peux émettre le moindre son... je peux à peine respirer sous ses assauts barbares.... lorsqu'il se stoppe net et se recule.... se bloque contre la porte et se décharge de tout son jus sur moi... inondant mon uniforme de ce liquide corporel... j'ai l'impression qu'il y en a des litres, je suis coincé, il m'est impossible d'éviter ça, même en le suppliant, il est trop tard... j'en ai partout... le visage... les cheveux... les fringues... il sourit fièrement et ramène son membre dans ma bouche.....

"allez.... nettoie moi ça sinon on va me demander ce que j'ai fait....."

une fois rhabillé, j'ai essuyé au maximum et tenté d'effacer les traces sur mon uniforme et je l'ai ramené à sa cellule... une fois dans mon bureau, j'enfile une chemise de rechange mais je me suis senti sale toute la soirée.... cette fois, je me sens vraiment lope, mais je crois que c'est ce que je veux....

kikimini

philou_000@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay