14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

De bon flic docile à bonne salope

Chapitre 3

Le mardi suivant.... le jeudi également, je suis retourné à la piscine mais je n'ai vu personne.... ni Sergio, Gan ou encore Jamel... Je commençais à me dire que ce n'était qu'une mauvaise blague ou un étrange rêve... et que ça en resterait là!!!
Deux semaines passent sans ancune nouvelle de personne et tout se passait bien.
Un jour pourtant, je rentre chez moi après ma journée.
J'habite un appartement dans une petite résidence et lorsque je passe devant mon immeuble, je vois 3 gars..... ce sont les p'tits jeunes d'à peine 18ans qui habitent l'étage en dessous..... foutrent un peu le bordel!!! Je m'arrête et leur gueule un bon coup dessus, ils me connaissent bien et donc, se calment et s'excusent. Je remonte dans mon véhicule, un peu énervé quand même, et je vais me garer à ma place.
Je descends et cette fois, c'est un homme que je ne connais absolument pas, un gitan, sale, gros, environ 35ans, qui est appuyé sur la voiture de mon voisin! Déjà énervé par les jeunes, je vais vers lui et d'un ton assez sec, je lui dis qu'il n'a rien à faire ici, c'est une propriété privée, la voiture sur laquelle il est posé ne lui appartient pas etc etc...
Sans un mot, il me sourit et j'entends une voix derrière me dire de me taire tout de suite!!!! Je reconnais cette voix et, sans me retourner, je sais que c'est Sergio... je sens des frissons me parcourir le dos et mon front suer comme jamais.... Il est vrai qu'il avait fouillé mon porte-feuille et connaissait mon adresse.
Je me retourne, c'est bien S. accompagné de deux hommes, des arabes, la cinquantaine, barbes et djellabas.... des purs marocains, et face à lui, je bégaie et me retrouve comme un enfant pris en flagrant délit

-Moi: "heuuuu bjr Mr... heu heu je suis venu à la piscine vous sa......!!!" lui dis-je comme pour me justifier immédiatement...

Il me coupe la parole

-S: "TA GUEULE ma grosse, je sais bien oui que tu es venue ma chérie, j'ai mes informations, je peux même te dire quand tu es venu exactement.... c'est bien, tu as retenu la leçon!!!
Lui c'est Diego mon neveu, il ne parle pas français, il est là pour 2 ou 3 jours, je voulais te le présenter et lui montrer comment nous sommes amis ici. "

Avec un regard très noir et toujours ce petit sourire ironique, il me salue.

-S: " Par contre, je trouve que tu as très mal parlé à Diego et je veux que tu t'excuses auprès de lui!!!"

Je tourne la tête vers Diego et je lui dis mes excuses....

-S: "Tttttttt.... enfin ma chérie, pas comme ça, tu vas lui faire de vraies excuses à genoux.... un mec en uniforme à ses genoux, ça va lui plaire!!!!!"

Nous sommes toujours dans le parking, c'est l'après-midi et il n'y a pas trop de monde, si ce n'est mes 3voisins, mais ils ne nous voient pas de là où ils sont... Après quelques hésitations.... et un rappel à l'ordre de Sergio... je m'agenouille devant Diego... devant les regards amusés des trois convives.
Sans un mot, il passe sa main derrière ma tête et me la bloque au niveau de son entre-jambe... je sens son sexe au travers du tissu et, tout en maintenant mon visage, il baisse son froc, dévoilant une bite assez courte mais très grosse.... Sans attendre, il me colle ses couilles au visage et appuie bien fort sur ma nuque... il me maintient si fort que je ne peux bouger, et subit, impuissant, le sort qu'il me réserve... Sa bite épaisse sous les yeux, je lui lèche ses grosses boules bien pendantes.... ma langue tourne et tourne afin de visiter le moindre détail de ce paquet vachement rempli.... il a une odeur très forte de sueur... de mâle.... pendant que ses couilles occupe ma langue, j'ai son énorme queue qui caresse mon nez.... un épais morceau de chair, pas très long mais large de 4 bons cm alors qu'il ne bande pas encore....
Nos spectateurs se régalent de me voir aux pieds de cet homme et ne se gêne pas pour l'encourager et m'insulter de tous les noms possibles!!! Après 5 bonnes minutes de bonne lèche intensive, il tire ma tête en arrière... me fixe et me crache au visage... sans un mot, il m'oblige à prendre sa queue en bouche pour que je le suce enfin.... je dois bien écarter les dents pour enfourner son membre mais je ne résiste pas.... je sais que je n'ai pas intérêt à opposer résistance et c'est sans attendre que je fais gonfler sa bite, bien au chaud entre mes lèvres.... je la sens prendre du volume et je me demande quand ça va s'arrêter, j'ai la mâchoire tellement ouverte au maximum que j'en ai du mal à le sucer!!!!
Je suis sauvé par une sonnerie qui retentit, c'est son téléphone.... il me jette au sol et je peux me rendre compte de la taille impressionnante de sa queue.... elle doit faire 16/17cm de long mais bien 5 gros cm de large en moyenne, car elle est plus large encore au niveau du pubis... je comprends maintenant pourquoi j'avais difficile à ouvrir la bouche plus grand!!!
Il doit absolument partir et se rhabille, arborant une bosse énorme sous son survêt.... il file avec la voiture de Sergio, me laissant donc avec lui et ses deux "copains"

L'un d'eux s'approche de moi, je suis toujours au sol, il passe sa main dans mes cheveux et me regarde... il doit avoir 50/55ans, 1m80 et 85/90Kgs, une barbe et des lunettes, une djellaba brunes.... la papy marocain typique... il ne m'adresse pas un mot et s'approche de moi, sa main se pose sur mon  visage et il vient se coller à moi pour que ma joue appuie sur lui... il veut me faire sentir ses attributs sous ce tissu soyeux... je peux aisément constater qu'il ne porte pas de vêtement en-dessous et son gland vient caresser mon visage... un sourire illumine son visage avant qu'il ne se recule!!!

-S: "LEVE TOI ma p'tite salope, tu vas pas nous laisser dehors quand même??!!?? fais nous rentrer voyons!!"

Je me lève (j'ai l'odeur de Diego qui me suit... cette odeur d'homme et de sueur collée à moi....) je ne m'attendais pas à ce qu'ils s'invitent chez moi... j'essaie de trouver une excuse et leur dit que je dois partir, que ce n'est pas possible de les faire monter mais l'autre individu prend la parole (il s'appelle Mustafa) et avec un accent très prononcé

-M: " on t'a pas demandé, femelle!!!! on vient chez toi et tu te tais....."

M. doit avoir aussi environ 50 ans, un peu plus petit que Ahmed (le premier gars) mais aussi corpulent, une barbe coupé très court, une magnifique djellaba bleu et or... il vient à ma hauteur et saisit mon "paquet" dans sa  main, et serrant bien fort, il me dit:

-A: "chez moi, tu serais juste bon à fermer ta petite gueule et rester parmi nos femmes, à attendre ton tour comme les autres.... emmènes nous chez toi maintenant!!!!"

Son regard noir et autoritaire me font comprendre qu'il ne plaisante pas, il lâche mes petits attributs et je les conduits à mon appart... Au moment où nous passons devant les 3 jeunes de mon immeuble, l'un d'eux nous regarde passer, je pense qu'il est étonné de me voir avec ces trois hommes, et il s'excuse pour tout à l'heure et me dit qu'ils arrêteront leurs conneries, je leur fais un signe de la tête et continue mon chemin... Arrivée à l'entrée du bâtiment, j'allais ouvrir la porte quand je me rends compte que M. n'est pas là, je me retourne et je le vois discuter avec les 3 gars.... Après quelques minutes il nous rejoint et nous montons donc chez moi.

A peine arrivé, ils s'installent dans le canapé et Sergio m'ordonne de me mettre à genoux, face à eux 3... je proteste un peu, je suis chez moi quand même te proteste encore, il se lève et sa main claque sur ma joue

-S: "depuis quand tu réponds à ton maître!!!! et devant mes invités!!!! je t'ai déjà dit qu'une femelle comme toi n'a rien à dire!!!!"

Et tout en continuant à me hurler dessus, il défait mon ceinturon et les premiers boutons de mon froc, glisse sa main dans mon slip et agrippe ma bite minuscule. A nouveau saisit dans mon intimité et devant ces deux hommes, je me sens rougir de honte...

-S: "c'est avec ça que tu te prétends Homme et me tenir tête?!?! maintenant tu te mets à genoux et tu fermes ta gueule!!!!!"

Humilié à nouveau, les larmes aux yeux, j'obéis à Sergio et me soumet à eux, à leur pieds.
Pour le moment, ils veulent que je reste en uniforme, il est certain qu'ils doivent kiffer de voir un flic dans cette posture devant eux.
D'un hochement de la tête, Mustafa me fait venir à lui et lorsque j'arrive à ses pieds, il relève sa tunique pour me dévoiler son anatomie... (comme je disais, ils sont  nus sous leur djellabas....), exhibant un corps gras, il écarte ses jambes pour me montrer un sexe encore flasque mais d'une taille assez généreuse... un morceau épais de 6/7 cm, au gland bien rond et rosé... une touffe abondante de poils foncés surplombant le tout...
Il me demande.... m'ordonne... de lui embrasser les pieds et de remonter au fur et à mesure en le couvrant de mes baisers.... au fur et à mesure que je remonte ses jambes, sa main appuyée sur ma tête se fait plus insistante et lorsque je me retrouve entre ses grosses cuisses, j'aperçois son sexe dressé et qui n'attends que moi pour être astiqué... d'une main il me maintient la nuque, l'autre faisant de légers va-et-vients autour de sa queue, fière de ses 18cm... il écarte un peu plus les cuisses et sa main me dirige puissamment à ses couilles... la pression est si forte que je ne peux le lécher, j'ouvre la bouche et il me fait carrément bouffer ce paquet proéminent .... j'ai du mal à respirer, ma bouche remplie de celui-ci... le nez écrasé sur sa cuisse...
Je me recule afin de reprendre mon souffle, il sourit de me voir comme ça et ça main malaxe ses attributs que je viens de chauffer... son sexe gonflé à bloc pointe vers moi comme pour m'appeler!!!! Blotti confortablement au fond de mon canapé, M. m'oriente à lui et mes lèvres se posent sur cette verge tendue... il ne va pas dans la douceur et sans me laisser le temps de quoi que ce soit, écrase ma nuque pour que je prennes sa bite dans toute sa longueur... son gland vient taper au fond de ma gorge et mon nez se fraie un passage dans cette forêt pubienne...

-M: "toi qui te prends pour un homme avec les p'tits gars en bas.... ça les ferais bien rire de te voir toi, l'Homme, avec ma queue dans ta bouche"

J'entends les rires des 3 hommes alors que j'entame de sucer comme il se doit Mustafa et que je remonte doucement autour de sa bite... Il doit faire allusion au sermon que je leur avais fait à l'entrée... c'est pour ça qu'il a discuté avec eux avant de rentrer...

-A: "tu ne nous avais pas menti mon ami, cette pute à l'air d'aimer la bite... c'est ça que tu aimes sale chienne??? de la bonne bite, de vrais hommes??!!!"

Je voudrais tellement pouvoir leur répondre mais je suis à leur merci, si ça venait à se savoir autour de moi, je serai mort... surtout au boulot... et Sergio à de quoi prouver ce qui s'est passé à la piscine... De plus, c'est vrai que je prends goût à m'occuper des hommes et de leur gros sexes...
Et j'avoue que depuis ma première aventure à la piscine, je mate régulièrement les paquets des hommes que je peux, y compris au boulot... et certains me font envie... il est clair que je suis à ma place... entre les cuisses de cet homme!!!

Cela fait bien 5 minutes que je suis sur son membre et, malgré de gros soupirs et de râle de plaisir, M. ne lâche rien et reste toujours aussi vigoureux... il me laisse aller à ma cadence et ma langue se délecte de sa chair... je monte et descend lentement autour de sa queue gonflée... parfois je redescend lui lécher les couilles et ma main s'occupe de branler Monsieur, mes doigts se resserrant sur son gland violacé... il me fait remonter et je comprends que je dois reprendre ma fellation... j'y retourne, enfourne son sexe dans ma bouche et coulisse encore et encore.... Au bout de 10 bonnes minutes, il tire ma tête en arrière pour la maintenir à quelques cm de lui... sa main termine mon travail et il me jouit à la gueule, déchargeant d'abondantes giclées à ma face... je ferme les yeux et je sens son jus se jeter et dégouliner sur moi... dans un râle non dissimulé de plaisir!!!!

Ahmed se lève, s'approche de moi et me jette un torchon à la figure pour que je m'essuie... debout devant moi, une bosse sous le tissu révélant une belle érection... il ne m'adresse pas la parole et pose la main sur mon crâne... il écarte les pans de sa djellaba et en effet, laisse sortir une bite déjà bien dure... chauffée par le spectacle auquel il vient d'assister...
Tout en me maintenant à sa portée, sa main astique son membre sous mes yeux, si jusqu'à présent je ne bandais pas encore, je commence à me sentir serré dans mon slip, le spectacle de ses doigts caressant ce membre raide m'excite.... les 10cms tendu dans mon pantalon n'ont rien à voir avec les 18 que je vois sous mes yeux et qui m'attirent... je suis en demande de cette queue et il s'en rend compte!!!

-A: "par Allah, t'es qu'une petite femelle qui se régale de nos grosses bites arabes..... toi et les autres dans ton genre, vos femmes... j'ai toujours su que vous vouliez en bouffer... tu vas en avoir ma salope!!!!"

Et il entre sa queue dans ma bouche... d'un coup sec, il donne la cadence et coulisse sa teub entre mes lèvres en feu... A coup d'injures en tout genre, il me baise la gueule comme il dit... Agenouillé et plié à sa volonté, je subis ses va-et-vients réguliers dans ma gorge. Là où Mustafa m'avait laissé prendre les choses à ma façon, A. ne me laisse rien guider et enfonce son pieu bien profondément, me bloquant de temps à autres, je peux sentir ses couilles remplies taper à mon menton.... et reprendre dans la foulée ses mouvements du bassin... quand il se retire, c'est pour me cracher au visage... m'insulter ou encore me gifler... Si M. prenait son plaisir dans l'acte de la fellation tout simplement, A. lui prend le sien dans le traitement qu'il m'inflige à moi... la femelle ou le flic en uniforme soumit à lui.... Au bout de 10 longues minutes de ce traitement, il se fige en moi... je sens les soubresauts de sa bite entre mes lèvres et il se décharge en moi, inondant ma gorge de son foutre chaud et épais... j'avale tant que je peux mais il y en a trop et son jus me coule au menton....  il essuie sa queue sur moi et va se réinstaller tranquillement dans le salon... pendant que Sergio me fixe et rigole, content de sa supériorité envers moi.
A 4 pattes, je me dirige vers lui, persuadé qu'il veut que je m'occupe de lui mais il me stoppe et m'ordonne de rester à ma place!!!!

-S: "Ttt non c'est bon, reste là, on verra plus tard pour moi!!! tu vas t'occuper un peu de nous, nous avons faim et soif..... mais d'abord, tu vas enlever tes vêtements, je suis certain que mes amis aimeraient voir ton corps de petite pute.... "

Je me relève et face à eux, je commence à ôter mes fringues.... en commençant par le haut.... chemise et t-shirt tombent au sol.... il complimente mon corps de "salope", que je suis bien musclé et la peau douce comme une femme.... chaussures et chaussettes suivent et au moment de déboutonner mon pantalon j'hésite, conscient de leur réaction et des moqueries dont je vais être la cible.... Si je bandais précédemment, mon sexe est pour l'heure au minimum de ses capacités, c-à-d que j'ai 3 cm dans le slip.... à peine la moitié...voire le tiers de ce que ces hommes cachent sous leurs vêtement... je jette un coup d'oeil vers Sergio qui durcit son regard.... je comprends que je dois y aller et je baisse les yeux au sol, gêné d'en arriver encore là.... me voilà en caleçon..... un bout de tissu où la bosse qui se dessine provoque un éclat de rire général....
Ahmed me dit de rester comme ça, se lève.... il est de même taille que moi, un peu plus corpulent et gras, et s'approche les yeux dans mes yeux.... il me toise et me fixe tout en tournant autour de moi... sa main caresse ma peau... il parle en arabe à M. qui rigole de tout son coeur.... il glisse sa main dans mon slip et joue avec mon sexe... tout petit tout petit comme il me dit... je suis rasé de près et me compare encore plus à une femme.
Il tire mon slip vers le bas pour que Mustafa puisse admirer ma piètre anatomie... après quelques secondes le remonte.... sa main continue à voyager le long de mon corps et vient caresser mon dos, je sens ses doigts secs glisser à nouveau sous mon slip et s'insérer entre mes fesses, un frisson parcourt ma colonne vertébrale.... il a maintenant sa main dans ma "culotte" et son doigt vient se placer près de ma rondelle encore serrée.... S. lui certifie que j'ai une belle petite rondelle accueillante quand il le faut et son doigt s'insinue en moi d'un mouvement précis... s'enfonçant délicatement, il s'amuse à me fouiller le trou de cul avec plaisir... ce qui a pour effet de me faire un peu bander... sous les remarques moqueuses de M.
Il se recule et me laisse... avec ordre de les servir à présent...

Durant deux bonnes heures, je vais être à leur disposition et les servir, parfois "aimables",parfois autoritaires... quelques claques sur les fesses pour me dompter...

kikimini

philou_000@hotmail.fr

Suite de l'histoire

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)