14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

LETTRE 1 - LETTRE 2 - LETTRE 3

Lettre 3

Mon Maître m’a ordonné de recruter, sur un site de rencontre, d’autres maîtres et d’autres soumis pour organiser des plans à plusieurs. Il m’a également ordonné d’envoyer des photos hard de moi pour leur démontrer que nous étions sérieux. J’ai fait 4 photos. La première de mon gros gode avec un centimètre à côté pour faire voir qu’il fait bien 25 cm. La deuxième de mon trou qui commence à se dilater quand j’introduis le gland du gode. La troisième de mon trou à mi gode et enfin la quatrième de mon cul assis sur les couilles du gode. Bien évidemment, mes couilles sont attachées.

C’est comme ça que j’ai pu recruter pas mal de mecs, la plupart actif et souhaitant m’enculer devant Mon Maître. Par la suite, Mon maître me demandera de les tester avec un autre soumis, mais c’est une autre histoire
Mon Maître aime que je m’exhibe à poil et dans des poses humiliantes sur le net. Cela prouve ma condition de lope soumise.

Mon Maître était content de mes progrès lors de notre 2ème séance. Il trouve que je le suce mieux, que je prends mieux sa bite en gorge. Cependant, il veut que je progresse encore dans la soumission. Il m’a connu soumis, je suis devenu lope, il me veut esclave
Pour ce faire, Mon Maître a organisé une troisième séance où j’allais être son vide couille et son larbin

Il m’a demandé de le recevoir dans ma tenue de pute, chaîne autour du cou (mon collier d’appartenance), couilles attachées avec un collier avec un anneau, et plug dans le cul. 
Mon Maître m’a ordonné de lui préparer à dîner.
Mon Maître est arrivé à 20 heures. Je me suis mis à genoux et ai embrassé ses pieds. Il m’a entraîné à 4 pattes dans le salon. Il avait son sac … ce qui m’excitait et me faisait aussi peur …. Qu’allait-il me réserver ? Et c’était quoi être son larbin ?
Il a vérifié que j’avais bien le cul plugé « C’est bien Ma Pute, une bonne pute doit toujours avoir le cul plein »

Il m’a demandé de rester à genoux et de relever le torse. Il a commencé par me mettre un bandeau sur les yeux. Puis j’ai entendu le cliquetis de chaînes. J’allais donc être enchaîné  Il a passé une chaîne autour de ma taille et y a attaché mes mains, au niveau des hanches. Je ne pouvais donc plus me servir de mes mains pour me protéger, pour m’appuyer, pour me branler. Il m’a demandé de me relever. Il a alors pris une laisse qu’il a accrochée à l’anneau de collier de couilles. « Ca te plait d’être enchaîné Ma Pute, tu bandes grave »  Et oui, je bandais devant Mon Maître, excité d’être complètement à sa disposition.
Ensuite, il a pris la laisse et m’a promené dans l’appartement en tirant sur mes couilles
« J’aimerais bien te promener comme ça dans un endroit public pour que tout le monde sache que tu es Ma Pute »

Nous sommes revenus dans le salon. Il a alors tiré la laisse vers le bas. J’étais donc forcé de m’agenouillé. Il a sorti sa queue « Suce Ma Pute et jusqu’aux couilles »
Je l’ai sucé du mieux que je pouvais en essayant de ne pas avoir trop de nausées. Il a passé son pied entre mes jambes et jouait avec le plug en tapotant dessus. Il avait toujours la laisse en main et tirait régulièrement dessus quand il estimait que je ne le suçais pas assez bien « Mieux que ça Ma Pute, jusqu’aux couilles, garde ma bite bien en bouche »
Là, il a sorti la cravache et a commencé à me donner quelques coups sur le dos. Rien de trop douloureux.
. Il n’a pas voulu jouir tout de suite, il m’a demandé de lui servir à dîner. Il a retiré le bandeau, m’a détache les mains mais a laissé la laisse attachée à mes couilles.
 J’avais préparé la table pour lui et j’avais installé une serviette et un bol d’eau au sol pour moi en espérant que cette initiative lui plairait. Je suis allé dans la cuisine avec cette laisse qui faisait pendre mes couilles. Je lui ai servi à boire et ai réchauffé le plat que j’avais prévu pour lui. Il s’est assis à table, je lui ai apporté son dîner 
« A ta place Ma Pute, sous la table … suces moi encore »

Et pendant qu’il mangeait je le suçais. Quelque fois, il prenait de la nourriture dans sa main et me demandait de la manger en lui léchant les doigts. A la fin du repas, il a mis de la nourriture sur sa queue pour que je l’avale en le suçant. Il m’a demandé de me servir à boire dans l’écuelle que j’avais installée. C’est donc à ses pieds, sous son regard, que j’ai lapé dans l’écuelle « C’est bien, tu es une bonne chienne »

Il m’a à nouveau promené dans l’appartement en tirant sur la laisse toujours attachées à mes couilles. Il m’a emmené dans la salle de bain pour que je vois mon corps enchaîné. Puis, il a passé la laisse sous mes jambes et l’a tiré dans mon dos en la remontant jusqu’à mon collier. Mes couilles et ma bite se sont retrouvées contre mon trou en appuyant sur le plug et c’est dans cette positions que j’ai du marcher dans l’appartement, devant Mon Maître. Il était content et me disait que les chaînes m’allaient bien.
« Maintenant à 4 pattes » Il m’a remis le bandeau sur les yeux
Il a retiré le plug en me disant qu’il avait envie d’enculer sa chienne
Il m’a pris direct, heureusement que le plug m’avait bien dilaté le cul
Il a repris la laisse en main en me tirait fort sur les couilles pour que je serre bien mon trou sur sa queue

« Serres plus Ma Chienne »
J’essayais de serrer, mais entre le plaisir que me provoquait sa queue et la douleur de mes couilles tirées si fort, je ne maîtrisais plus mon corps. Je bavais de plaisir, de douleur, je ne savais plus. Mais mentalement, je savais que je n’étais plus qu’un objet pour son plaisir et que j’en tirais mon plaisir

Il n’a pas joui dans mon cul, s’est retiré et, bien évidemment, a remis le pug dans mon cul.
Il m’a demandé de redresser le torse il a lors pris une autre chaîne qu’il a attaché à un pied de la table. Il a attaché l’autre extrémité à l’anneau de mon collier à couilles. Il m’a demandé de me reculer de la table au maximum de mes possibilités, ce que j’ai fait. 
« Maintenant branles toi Ma Pute » ce que j’ai fait, bien sur
Sans que je l’entende, il est venu face à moi et m’a violement baisé la bouche

« Aller, suces bien Ton Maître, jusqu’aux couilles »

« Arrêtes de te branler, je ne t’autorise pas à jouir »
Pourtant, j’en avais tellement envie, mais bien sur, je dois obéir à Mon Maître
Après m’avoir baisé la bouche pendant au moins 10 minutes, il s’est assis et m’a demandé de le sucer encore
Je m’appliquais vraiment pour lui faire plaisir et j’arrivais vraiment à bien prendre sa queue en gorge.
Puis il a décidé de jouer encore avec mon cul. Il m’a demandé de me mettre à 4 pattes, mon cul face à lui toujours assis.
Il a retiré le plug et  a enfoncé le gros gode
« Assis toi sur la chaise avec le gode dans le cul », ce que j’ai fait. Ce gode est vraiment long et, bien que je l’ai déjà pris à plusieurs reprises, je n’arrivais pas à m’asseoir complètement dessus en faisant peser tout mon poids dessus
« Il faut que tu t’entraîne à te goder en profondeur, je veux que tu puisses t’asseoir complètement sur ce gode »

Il m’a demandé de me relevé et de lui donner le gode
« A 4 pattes ma pute » il a enfoncé ce gode et l’a maintenu dans mon cul en l’attachant avec des chaînes qu’il a fait passer entre mes jambes et ma taille. Il m’a demandé de marcher à 4 pattes comme ça dans l’appartement
Puis il m’a ordonné de venir le sucer encore « Allez, fais jouir Ton Maître …. Oui, comme ça jusqu’aux couilles »
Je me suis appliqué et l’entraînement aidant, j’ai réussi à bien prendre sa queue en gorge, sans nausées.

Il a fini par gicler dans ma gorge « nourris toi Ma Pute »
Je bandais comme jamais et j’avais l’impression que j’allais jouir sans me toucher.
Il le voyait bien et ça l’amusait. Il a pris mes seins et les a pincé, d’abord doucement, puis de plus en plus fort. J’ai eu un mouvement de recul, il m’a giflé
« Quand je joue avec toi, tu n’as pas le droit de broncher »
Il a recommencé plusieurs fois et j’ai essayé de ne pas bouger. 
Malgré ce traitement, je n’ai presque pas débandé

«  C’est bien Ma Pute, je suis fier de toi, tu as vraiment fait des progrès »
«  Quand je serais content de toi, tu auras une récompense, tu pourrais avaler mon foutre. Quand je ne serais pas content de toi, et ça arrivera, je te corrigerais à la cravache et tu n’auras pas le droit de broncher. Je vais t’apprendre à supporter la douleur, moi »
Et je me suis entendu lui répondre, oui Mon Maître, bien Mon Maître, moi qui ai toujours eu peur de la douleur

Je l’ai raccompagné à 4 pattes jusqu’à la porte
« Ce soir, tu dors avec ton plug dans le cul et comme d’habitude avec ton collier d’appartenance et ton collier de couilles, tu ne te branleras que demain, je veux que tu passes toute la nuit excitée comme une pute en chaleur que tu es » « Et quand tu te branleras, n’oublies pas d’utiliser le gros gode pour te travailler le cul en profondeur, je veux que Ma Pute puisse se prendre des grosses bites dans le cul »

Je lui ai baisé les pieds, il est parti. Je me suis senti abandonné comme une chienne qu’on laisse seul dans un appartement. J’en voulais encore, être à ma place, aux pieds de Mon Maître. La séance avait pourtant duré 4 heures.

Tym lalope

tym.lalope@gmail.com

Suite de l'histoire

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)