7 Déc.
+ 47 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon beau frère David

Je me présente : Aurélien, 22 ans, plutôt bien foutu viril, 1m80 pour 72 kg, musclé, brun, poilu sur le torse et un visage qui plait bien aussi bien aux mecs qu'aux filles, mais je suis totalement gay.

Nous sommes fin juillet, je viens de terminer mon mois de job d'été et peux maintenant partir en vacances au soleil avant la reprise des cours en septembre. Je dois rejoindre mes parents et ma sœur dans notre maison familiale près de Toulon. Le mari de ma sœur, mon beau frère a également travaillé en juillet et m'a proposé de m'emmener en voiture à Toulon car lui aussi rejoint la famille pour les vacances.

Vendredi soir, après le travail, il passe me prendre. David a 30 ans, il est brun, barbu, 1m86, carré, musclé, très viril et assez poilu. Je le trouve très sexy et me dis souvent que ma sœur a de la chance de coucher avec un tel mec…

Nous prenons la route vers 18 heures. Au bout de 2 heures dont une bonne heure de bouchons et ralentissements, David me propose de s'arrêter manger, puis nous reprenons la route. Mais assez rapidement, il me dit qu'il est fatigué et qu'on va s'arrêter passer la nuit. Il prend la première sortie où il y a un hôtel, genre motel de bord d'autoroute. Très bien pour une nuit.

Arrivés dans la chambre, nous constatons qu'il n'y a qu'un grand lit. David me dit alors en souriant « Il va falloir qu'on couche ensemble ». Cela me trouble un peu… Me retrouver au lit à ses cotés, un rêve inavouable !

Puis il me dit « Si tu veux prendre une douche vas-y, j'irai après toi ». Je me déshabille, garde juste mon boxer et file sous la douche. Je ressors avec une serviette autour de la taille. David est allongé sur le lit torse nu… Quel spectacle ! Ses pecs velus m'excitent. J'adore les mecs poilus. Il est poilu à souhait, un beau torse noir de poils, les jambes, mais curieusement aucun poil dans le dos. Il se lève alors du lit, me sourit, quitte son pantalon me laissant voir un boxer rouge moulant un gros paquet. Puis sans gêne il quitte le boxer et file dans la salle de bain. J'ai à peine eu le temps de voir sa queue et un pubis bien fourni. Je bande rien qu'à l'idée de dormir avec lui. Pour ne pas qu'il voit ça, j'enfile un caleçon ample et me glisse sous les draps. Je commence à me branler, tout en me disant « vas y doucement car si tu jouis que vas-tu faire du sperme, il le verra forcément ».

En sortant de la salle de bain, David porte une serviette autour de la taille. Il me dit alors en souriant « Tu vas rire, mais non seulement nous allons dormir dans le même lit, mais moi je vais dormir à poil. Tu comprends je dors toujours à poil, quel que soit le temps et la saison, alors tu penses bien que je n'ai pas pensé de prendre un caleçon pour la nuit, et je ne vais pas dormir en boxer sale. ». Joignant le geste à la parole, il enlève la serviette qu'il a autour de la taille. Je crois rêver. David est là à poil en face de moi. Il a un gros pénis circoncis reposant que deux grosses couilles. Une bonne touffe de poils sur le pubis. J'en peux plus, je bande à fond. Mes 18 cm sont au garde à vous. Heureusement que je suis sous les draps, il ne peux rien voir.

Il s'allonge alors sur le lit et me dit : « tu n'as pas chaud sous les draps ? ». «  Non non ça va ». Je ne veux pas lui montrer mon état d'excitation et me demande bien comment faire pour me calmer.

Nous commençons à regarder la télé. Mais moi je n'arrête pas de regarder son paquet qui m'excite. Je n'en reviens pas, un rêve : un mâle brun, poilu, barbu, bien monté… Tout ce que j'aime. Elle a vraiment bon goût la frangine !

A un moment David me dit : « Tu la trouves comment ? » ; surpris je réponds « Qui ? » ; « Ma queue, t'arrêtes pas de la mater ? » ; « Euh non. Enfin je la trouve belle » ; « Ca te dérange pas que je sois à poil au moins ? » ; « Non non ».

Les minutes passent et je matte toujours.

Il me dit alors : « Aurélien je peux te poser une question ? Es tu gay ? » ; je suis déstabilisé je bredouille sans vraiment répondre, il rit.

Quelques minutes plus tard il me dit : « Tu veux toucher ? ». Bêtement je réponds « Quoi ? » ; « Ben ma bite. Tu veux la toucher ? ». Là ni une ni deux je me dis « Aurélien fonce vas-y ». Je mets alors ma main sur son paquet. Sa bite commence à durcir doucement. David soulève alors brusquement les draps en se marrant et dit « C'est moi qui t'excite comme ça ? Tu aimes les mecs ? ». Comme seule réponse je me penche sur sa queue pour lui tailler une bonne pipe. Il se laisse faire.

Sa queue est bien dure dans ma bouche. 20 bons centimètres, circoncise. Il commence à me limer doucement la bouche. Puis soudain il me retourne et me fais une gorge profonde. Sa queue va et vient dans ma gorge et manque de m'étouffer. Je suis aux anges.

Ses doigts s'égarent du coté de ma rondelle. Il enfonce doucement un doigt dans mon anus pour le dilater. Je me branle en le laissant faire.

Il me lime la bouche assez fortement et bien profond, et me doigte en même temps. Puis il me dit « Tu veux que je te baise, ça fait 3 semaines que j'ai pas baisé ? ». Je lui dis : « Oui vas y prends moi. Tu as des capotes ? » ; « Non, avec ta sœur il y a longtemps qu'on n'en met plus et toi ? » ; « Non je n'avais pas prévu de baiser avec toi ». Nous éclatons de rire tous les deux. Il me répond « Moi je suis clean et je ne baise que ta sœur. Et là je suis chaud je me suis pas branlé depuis une semaine, j'ai pas baisé depuis trois, j'ai trop envie. » ; « Moi aussi suis clean et tu m'excite grave ». A peine ai-je terminé ma phrase qu'il me retourne sur le dos, en position du missionnaire. Il crache sur ma rondelle puis y enfonce sa queue d'un coup sec m'arrachant un cri. J'ai mal, je sens comme une décharge électrique. Il commence à me baiser doucement puis de plus en plus vite.

La douleur passe et laisse place au plaisir. Je sens sa grosse pine dans mon anus. Ses grosses couilles tapent sur mon cul. Il me baise en me parlant, en me traitant de salope et en disant « tu aimes ça hein salope ? ».

Il me fait mettre à quatre pattes et me prend par derrière. Puis de nouveau en missionnaire.

Au bout d'un moment il se retire et vient me donner sa queue à sucer.

Il me lime la bouche quand je sens sa queue se raidir, et plusieurs grosses giclées de sperme s'écrasent dans le fond de ma gorge. Un sperme épais et gouteux. Il éjacule en grosse quantité. Il me dit sur un ton dominateur : « Avale, une semaine de jus ça ne se gaspille pas ». Puis il continue d'éjaculer sur ma langue et me demande de lui nettoyer la bite. Ce que je fais en m'appliquant. En même temps, je me branle et jouis sur le sol de la chambre.

Il se lève et me dit « Putain Aurélien c'était trop bon. Tu suces bien mieux que ta sœur. Tu es pédé ? ». Je lui confis alors mon homosexualité. « T'inquiètes pas je ne dirai rien, mais tu devrais faire ton coming out personne ne le prendrait mal dans la famille ».

Nous reprenons alors une douche puis nous nous couchons, demain il y a de la route à faire.

Au matin il me réveille et me donne mon « biberon du matin » comme il dit. Une bonne pipe avant le petit dej, puis nous reprenons la route.

Arrivés à Toulon, bien entendu aucun mot à personne.

Le soir venu, il me prend à part dans le couloir et me dit « tes parents sont sortis, tu vas voir ce que je vais faire » et il éclate de rire. Ce soir là, il baise ma sœur tout en faisant exprès de faire du bruit pour bien que je comprenne tout ce qu'ils font. Je suis dans tous mes états, je bande grave. Le vicieux il sait que j'aimerais être à la place de ma sœur et fait ça pour m'exciter. Après, il va prendre une douche et en passant devant ma chambre ouvre la porte et me fait un clin d'œil complice, et me dit de le rejoindre dans la salle de bain. Aussitôt entré, il ferme le verrou baisse son boxer et me fait alors sucer sa queue odorante qui vient de baiser ma sœur. Je m'applique. Il me lime la gorge et n'est pas long à éjaculer dans ma bouche. Il me dit alors sur un ton vicelard « première dose pour ta sœur, la seconde pour toi ». Je sors alors discrètement de la salle de bain et le laisse se doucher.

Pendant toutes les vacances, il s'est occupé de mon cul, et depuis la rentrée il me rend régulièrement visite pour « tirer son coup comme il dit ». Nous nous sommes même inscrits au sport ensemble.

Aurélien

Autres histoires de l'auteur : Mon beau frère David -

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)