11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Mon bûcheron à moi -03

Voilà le troisième épisode et le dernier profitez bien de l’histoire.

Ça y est c’est le grand jour ! Enfin le moment que j’attendais ! Moi, Renaud, 29 ans, assez rondouillet, je vais me marier avec Bastien, 36 ans. Un magnifique bûcheron, à couper le souffle. Une magnifique barbe, le torse velu et un attribut masculin de 23 cm. L’homme parfait ! Et aujourd’hui, je l’épouse enfin !

Le matin du mariage, je me suis réveillé avec un sentiment de bonheur et de légèreté absolu. Dans le lit, je tourne ma tête et j’aperçois Bastien, qui me regarde avec un grand sourire, son torse découvert et me caressait le visage.

- J’adore te regarder dormir, mon cœur… Tu es si beau, me dit-il, gentiment en me faisant un baiser.

- Pas autant que toi, lui répondis-je en lui redonnant son baiser.

On se regarde, puis je vois une lumière dans ses yeux. Je sais que cela veut dire. Mon Bûcheron avait envie de moi et me le faisait montrer. Je voyais une bosse dépasser de la couverture. Puis sans prévenir, il me déposa un défilé de baiser dans le cou. Même cela, me rendait fou d’excitation !

- Tu sais qu’on a un travail chargé aujourd’hui, lui dis-je, en essayant de le retenir.

– Oui, un long travail…, me répond Bastien, entre deux baiser.

- Et une liste énorme de chose à faire, ajoutai-je.

- Effectivement et en tant que futur mari je m’entraine pour accomplir mes devoirs, dit Bastien, en me regardant dans les yeux avec son sourire charmant.

Puis il me roula une de ces pelles d’enfer ! De toute façon, comment dire non à cet homme ? Rien que son toucher me fait frissonner d’excitation. Son corps velu touche le mien. Ses poils semblent attraper mon corps pour toujours. Oh oui, je ne suis rien qu’à toi !

Mon Bûcheron tira la couverture, laissant apparaitre mon corps imberbe et ma bite de 19 cm au garde à vous. Bastien me caresse mon corps, doux comme une peau de bébé. Puis descend, jusqu’à mes poils pubiens pour finir à ma bite… D’un geste harmonieux, il prit en bouche mon gland et commença à me sucer. Quel délice ! Bastien s’applique comme un dieu comme si c’était la plus belle chose au monde.
Puis me lèche les couilles tout en me branlant mais en voyant ce spectacle, ma bouche semble assoiffée.

– Je veux te sucer, mon bébé ! Murmurai-je entre deux gémissements.

Bastien me sourit. Il se place en position d’un 69 et continue à me sucer. Sans attendre, j’attaque ma proie. Sa bite grossit en un instant. J’entends mon Bûcheron gémir de bonheur.

- C’est trop bon, mon cœur ! Continue…

Sans perdre de vigueur, j’essaie de la sucer tout en entière mais impossible ! Trop énorme ! Bastien arrête de me sucer. Je le vois dans ses yeux qu’il a envie de me prendre.

Il est assis la bite tendue. Je me mets assis à mon tour au niveau de son pieu énorme et commence à m’enfoncer dedans. Je ne peux qu’entrer en extase. Bastien, ses mains autour de mon corps, m’aide à m’enfoncer et me mord un peu les tétons.

Ses va-et-vient sont doux, tendres. Nous nous embrassâmes dans ce bonheur qui n’appartient qu’à nous. Puis, je sens la bite de mon Bûcheron se raidit. Ça y est il va jouir ! Le final est en apothéose ! Ses coups sont plus durs et bruts mais je ne peux m’empêcher de crier de plus beau. Je vais venir aussi !

Puis dans un déferlement de cris, Bastien éjacule dans mon cul tandis que mon sperme se répandit son torse…

– Voilà première tâche, accomplie ! Me lança-t-il.

Décidément ce Bûcheron me fait perdre la tête…

Le matin se passa comme une course contre la montre. Je réglais les derniers détails de notre mariage, décoration, gâteaux, place des invités. J’avais l’impression d’être hystérique et de devenir dingue.

– Comment le serveur n’est pas encore arrivé à la salle ! Criai-je à un moment au téléphone, les cheveux hérissés comme jamais. Qu’il aille se faire enculer ! Ai-je balancé, sans m’en rendre compte.

Ensuite, je fais une bise à mon Bûcheron, qui partit s’habiller chez sa mère et moi je restais chez nous, avec ma mère, ma sœur qui est ma demoiselle d’honneur et mon frère.

L’heure est venue de m’habiller. Je mets mon costume puis apparais dans le salon où ma mère et ma sœur fondent en larmes. Avec toutes ces émotions, je craque aussi…

Le moment est arrivé. Bastien est déjà à la mairie en train de me m’attendre. On se précipite, ma sœur roulant presque à 130 km.

– Je veux me marier certes mais vivant si possible ! Hurlai-je.

La voiture se gare devant avec tout mon corps en un seul morceau et la, je le vois ! J’en reste coupé !

Mon magnifique Bûcheron, en costume blanc comme un ange. Jamais, je n’ai vu quelqu’un aussi beau de toute ma vie. Des larmes coulent sur mes joues.

– Tu es si beau, mon bébé ! Lui chuchotai-je.

Il m’essuie ma joue et me répond :

– Toi aussi, mon cœur, en me déposant un baiser sur le front. Viens.

Le marié était somptueux. Des roses et des tulipes étaient installées aux extrémités des bancs. Deux belles chaises nous attendaient. Nous nous asseyons en nous tenant la main. La maire fait son discours habituel et se félicite de célébrer le premier mariage gay dans la commune. Elle nous lit les passages de la loi et nous demande :

– Renaud, voulez vous prendre pour époux Bastien ici présent ?

– Oui ! Criai-je presque.

– Et vous Bastien, voulez vous prendre pour époux Renaud, ici présent ?

– Oui, répondit-il, larme à l’œil.

Nous nous embrassons sous les applaudissements de nos familles et amis. Ça y est je suis marié à mon Bûcheron !

Après les photos des mariés, témoins, familles, témoins… Nous allons de bon cœur à la salle de réception qui est tout simplement somptueux. Je reste sans voix, de même pour Bastien. Des multitudes de fleurs étaient accrochées partout. Ma mère et ma belle-mère avaient des photos de nous jeunes ce qui provoqua des moqueries gentilles de nos invités. Même jeune, mon Bûcheron était à croquer.

L’ambiance est amicale et joyeuse. Le vin d’honneur était servi. Tout le monde nous souhaita les félicitations et nos vœux de bonheur. J’embrasse tendrement Bastien, heureux comme jamais.
Plus tard, je parle à mes beaux-parents qui me félicitent puis à quelques amis quand soudain je vois Bastien qui me fait un signe. J’arrive et me chuchote :

– Je veux m’occuper de mon mari, me dit-il, d’un sourire coquin.

Je rougis.

– On est en plein mariage, rétorquai-je, même si l’idée me plaisait bien.

– Ça sera rapide… Et te voir dans ce costume me donne envie de te faire l’amour, dit Bastien, plus excité.
Je ne résiste pas. Je me dirige vers les toilettes puis m’enferme. Même pas deux minutes après, Bastien toque à ma porte, j’ouvre et l’embrasse.

Sans attendre, il me défait mon costume, me retrouvant nu, de même pour Bastien.

- J’ai trop envie de toi, mon cœur ! Me dit Bastien, en me tenant fermement les fesses.

Il est vraiment excité ! D’un geste demi-doux, il me suce rapidement, mais un peu trop vite. Je n’allais pas déjà tarder à jouir.

– Doucement bébé, je vais jouir ! Prenons notre temps, lui dis-je à temps avant d’éjaculer.

– Désolé mon cœur, répondit-il, en rougissant.

Je m’attaque au torse de mon Bûcheron, en lui mordillant les tétons. Bastien pousse des gémissements.

- Humm, c’est bon mon bébé…, dit-il.

Je caresse ses poils doucement avant de m’attaquer à sa bite de 23 cm. La petite ou plutôt la grosse coquine venait de sortir comme si elle avait envie qu’une langue vienne s’enrouler autour d’elle.

Je l’embrasse tendrement avant de la dévorer entièrement. Bastien prit ma tête et me baisa la bouche
Pendant longtemps. Il se retint de crier de bonheur tellement il aimait… Puis j’arrêtai, me retournai et je tendis mes fesses en les écartant pour montrer mon trou…

Sa langue venait à la rencontre de mon trou qui se dilata doucement. Mon Bûcheron me donna quelques petites claques sur mes fesses qui rougissaient. Décidément Bastien avait vraiment envie. De deux ses doigts rentrèrent sans problème dans mon anus. Je mourais d’envie qu’il me prenne. J’avais l’impression d’être de retour dans la forêt où on s’était rencontré.

En voyant mon regard, Bastien comprit. Il plaça sa bite entre mes fesses rouges, puis elle rentra sans aucun souci dans mon anus. J’allais hurler de plaisir mais Bastien mit ma main devant ma bouche.

– Chut ! Sinon tout le monde va t’entendre mon cœur… Humm c’est trop bon…, gémit Bastien.
Il me lamina depuis plusieurs minutes puis s’arrêta et vint s’assoir sur les WC. Comprenant tout de suite, je m’assieds sur lui.

– Nous allons terminer vite mon bébé, lui dis-je. Les invités vont s’impatienter.

– Très bien…, dans ce cas, accroche-toi, me dit-il.

Et il avait raison ! Il me laboura comme jamais. Ses va-et-vient allaient à une vitesse hallucinante à tel point que j’ai cru que mon cul ne résisterait pas. Je ne pouvais qu’apprécier ce moment. Je vis que les sourcils de Bastien froncèrent.

Sans attendre, je sortis de sa bite et avalai en abondance son sperme bien chaud.

- Délicieux comme toujours mon bébé, lui souris-je.

Mais je compte bien qu’il en profite. Devant lui, la bouche ouverte, je dévalai mes jets de sperme. Il se lécha ses lèvres et aperçut qu’il en restait sur mes couilles. Avec beaucoup de tendresse, il essuya mes couilles.

- C’est bien, même plus une trace, lui dis-je.

– Je veux que mon cœur soit propre…, répondit-il, avec ses sublimes yeux.

Nous nous habillâmes et sortons des toilettes discrètement et rejoignîmes les invités naturellement. Bastien me regarda et me dit :

– Lundi, faudra que j’aille couper du bois où on s’est rencontré ? Tu voudras venir ? En me regardant d’un air plein de malice.

En l’embrassant tendrement, je lui réponds :

– Oui, mon Bûcheron à moi…

Merci d’avoir lu cette histoire, si vous avez des critiques positives ou négatives, envoyez-moi des mails à l’adresse Histoire888@outlook.com

Renaud444

histoire888@outlook.com

Autres histoires de l'auteur : Mon bûcheron à moi

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)