11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Mon rêve américain

Chapitre -09

J'ai obéi à Michaël et j'ai pris le jean et les T-shirts, lui a pris les pulls avec col roulé. Tony et Grégoire nous ont rejoints, mais on n’avait pas le droit de voir leurs costumes apparemment.

On a continué à faire les boutiques, Tony ne me lâchait plus du regard et il en était pareil pour Michaël. De temps en temps l'un ou l'autre venait me voir avec des vêtements bien moulants que je refusais bien sûr de mettre. Cette situation d'être entre deux garçons me met mal à l'aise je les aime tous les deux, mais je ne veux pas les blesser.

Du coup j'ai essayé de trouver un moment où les deux étaient distraits pour partir avec Grégoire dans une autre boutique au moins je ne suis plus épié du regard et surtout je peux passer du temps avec Grégoire on en passe très peu ensemble.

Ma : «Et du coup, tu comptes lâcher des petites infos sur ton mec ou pas ?»

G : «J'hésite, cette fois c'est différent»

Ma : «Comment ça c'est différent ?»

G : «Okay, mais tu le dis surtout pas aux gars»

Ma : «Euh d'accord, mais je vois pas pourquoi»

G : «Tu leur dis pas parce que Tony et Michaël sont actifs, même si Michaël a déjà été passif c'est finalement pas ce qu'il aime et que j'ai pas envie qu'ils me voient comme une proie»

Ma : «Attend tu veux dire que toi tu es passif ?»

G : «Oui, mais uniquement avec ce gars»

Ma : «Ouah, alors ça, je m'y attendais pas»

G : «Ouais, mais tu le répètes pas hein»

Ma : «Non non t'inquiètes pas, mais je suis content pour toi si ça te plaît»

G : «J'accepte d'en parler avec toi déjà parce que tu fais partie de mes meilleurs amis, mais surtout parce que toi t'es un passif donc tu sais ce que ça fait d'être soumis»

Ma : «Ton mec doit être vraiment imposant pour pouvoir, d’un te faire devenir passif, et de deux te soumettre»

G : «J'ai pas à me plaindre sur ce point-là»

Ma : «Et c'est qui ?»

G : «Ah non, je te dirais pas»

Ma : «Okay je te propose pas de conseil, tu t'y connais bien plus en sexe que moi»

G : «Oui, ne t'en fais pas pour ça, j'ai pas mal d'expérience avec les soumis, donc je sais comment m'y prendre»

Ma : «Et ça va, tu es pas mal en tant que passif ?»

G : «Euh je sais pas»

C'est la première fois que je voyais Grégoire se confier à quelqu'un il est plutôt froid avec tout le monde et surtout aussi fragile alors qu'il en impose comme gars, il n’est pas du tout le cliché du mec passif même si moi je ne le suis pas non plus.

Je trouvais Grégoire mignon, j'ai essayé de lui faire un câlin, mais je n’arrive pas à faire le tour de son corps tellement il est musclé.

G : «Qu'est ce que tu fais ?»

Ma : «T'es vraiment froid comme gars ça se voit non ? J'essaie de te réconforter».

G : «Désolé d'être un peu froid je le fais pas exprès c'est dans ma nature»

Ma : «Ne t'en fais pas on est devenu meilleur ami alors que tu es froid avec tout le monde donc ne change pas»

G : «Et toi t'es trop chaleureux avec tout le monde Maxou»

Ma : «Haha il faut bien un peu de chaleur pour faire fondre ce glacier»

G : «Allez viens sous mon bras tu arriveras à faire le tour de ma taille pour ton câlin»

Ma : «Haha tu vois que je te réchauffe»

C'est la première fois que je voyais Grégoire être chaleureux son copain doit vraiment lui apporter plus de confiance en lui.

T : «Et moi j'ai pas le droit à un câlin ?»

Ma : «Ah euh Tony tu es là ?»

T : «Vous êtes pas ensemble rassurez moi ?»

G : «Non pas du tout c'est pas lui mon gars»

T : «Okay ba si c'est pas lui c'est qui alors ?»

Ma : «Tony ça ne nous regarde pas c'est la vie privée de Grégoire»

T : «Ba si vous êtes pas ensemble...»

Ma : «... Tony arrête !»

C'est la première fois que je répondais aussi fort à Tony il était surpris et moi aussi d'ailleurs.

T : «Très bien alors si tu n'es pas avec lui ce soir tu dors avec moi»

Ma : «Si je dors avec toi tu me promets de laisser Grégoire et son mec tranquille»

T : «Okay»

Je m'approche de lui pour lui murmurer :

Ma : «Et on ne fait rien même pas se dépanner entre potes»

T : «Okay tout ce que je veux c'est t'avoir avec moi»

Ouah c'est tellement puissant ce qu'il vient de me dire j'étais surpris et touché.

T : «D'ailleurs on te cherchait avec Michaël, tu nous as un peu esquivés»

Ma : «Je suis juste allez voir une autre boutique sans vous prévenir avec Grégoire tu vas pas me faire une autre crise de jalousie comme tu viens de nous faire à l'instant ?»

T : «Avoue tu aimes me rendre jaloux»

Ma : «Mais pas du tout on est plus ensemble je te rappelle, tu m'énerves quand tu es comme ça là»

On est finalement rentré, Grégoire a fait un message à Michaël pour lui dire de nous retrouver à la voiture. On a tous mis nos sacs dans le coffre, je me suis mis à l'arrière énervé et je n’ai répondu à personne.

En rentrant je suis allé voir Michaël dans la chambre, je lui ai dit que je devais dormir avec Tony ce soir, car c'était le prix à payer pour qu'il laisse Grégoire tranquille avec son gars. Il était un peu ronchon, mais il m'a tendu l'ours en peluche pour que je puisse bien dormir cette nuit. Ensuite j'ai ignoré Tony dans le salon, il fait trop du rentre-dedans c'est très viril, mais ce n’était pas le moment.

Je suis allé voir un peu Grégoire c'est le seul dans la maison qui me drague pas.

Ma : «Hé coucou tu fais quoi ?»

G : «Je sais pas je m'ennuie et toi ?»

Ma : «Je fuis les garçons»

G : «Haha je suis devenu ton échappatoire alors»

Ma : «Ouais, mais au moins on peut enfin passer du temps ensemble»

G : «Ouais ça te dit je te présente mon mec ?»

Ma : «Oh euh je m'y attendais pas du tout à ça»

G : «Ouais, mais au moins je pourrais en parler avec quelqu'un»

Ma : «Ouais si tu veux dit lui de ramener un pote à lui»

G : «Mdr okay»

Ma : «Non, mais je plaisantais»

G : «Bon on attend ça réponse et on verra bien»

Avec Grégoire on est parti se poser sur les chaises longues dehors, on s'est mis derrière la maison, comme ça on est au soleil et les gars ne nous entendent pas.

Ma : «Et du coup qu'est-ce qui te plaît chez ce gars pour qu'il te fasse devenir passif ?»

G : «Je sais pas, ça s'est fait tout seul je dirais»

Ma : «Et il est bien équipé ?»

G : «Tu perds pas le nord toi, elle est pas aussi massive que celle de Tony, mais ça me va elle est plutôt bonne»

Ma : «Bonne ?»

G : «Ah euh je voulais pas dire ça comme ça»

Ma : «T'inquiète pas je te taquine»

G : «Ah c'est bon il a répondu il va à l'entraînement comme ça on pourra le voir jouer et après il sera dispo»

On prévient les gars qu'on sort, Tony est dépité, mais je m'en fout, Grégoire prend sa voiture et direction le stade de la fac.

On arrive, Grégoire avance vers les gradins du stade je le suis. Il est tout content, c'est rare de le voir comme ça. On s'installe on voit l'équipe de la fac de football américain jouer, Grégoire joue de temps en temps avec cette équipe et Michaël aussi d'ailleurs, mais la c'était un entraînement pour un match dont ils n'étaient pas prévus dans l'équipe.

G : «Devine c'est lequel le mien»

Ma : «Je dirais le mastodonte là-bas en défense»

G : «Le plus costaud ?»

Ma : «Ouais»

G : «Non lui c'est Zac et je pense que c'est plus toi qui a envie de lui»

Ma : «Euh pardon ?»

G : «On sait tous que tu as un faible pour les gros pectoraux»

Ma : «Un peu ouais, mais faut pas abuser, non bah je dirais le capitaine de l'équipe»

G : «Ouais»

Ma : «Humm je vois tu aimes son côté autoritaire»

G : «Ouais euh stop le sujet»

Ma : «Haha»

G : «Si tu continues à en parler je te parlerais à chaque fois de ton kiff sur les pectoraux»

Ma : «T'es un bâtard»

G : «Pectoraux... Pectoraux... Pectoraux»

On est parti en fou rire c'était énorme on a vraiment beaucoup rigolé. C'est vrai qu'il faut l'avouer j'ai un point faible j'ai du mal à résister aux hommes bien développés.

On ne voit pas le temps passer que le copain de Grégoire est monté directement dans les gradins sans se changer. Il va embrasser Grégoire puis viens vers moi et je lui serre la main.

Ma : «Salut moi c'est Maxime»

? : «Salut moi c'est Charles»

Ma : «T'es Français ?»

C : «Non pas du tout c'est pas un prénom uniquement français»

Ma : «Ah d'accord»

C : «Mon pote arrive dans 2 minutes il met de la glace sur ces bras il s'est blessé»

Ma : «Ah euh, mais on plaisantait»

C : «T'es pas gay ?»

Ma : «Si si»

C : «Ba voilà, t'es là, lui arrive, donc c'est parfait, profite un peu»

Je vois ce qui plaît chez Charles à Grégoire, c'est son assurance, il domine tout le monde. Déjà il est un peu plus grand, juste quelques centimètres de plus que Grégoire, et plutôt, il est bien foutu physiquement sans être trop musclé, ils sont mignons ensemble.

Z : «Hé c'est bon, je suis là, salut Greg et le p'tit»

G : «salut gros, ça va tu t'es pas fait mal ?»

Z : «Tranquille tranquille, t'inquiète pas, et tu as un nom le p'tit ?»

Ma : «Ah euh oui pardon, c'est Maxime»

Z : «Ah c'est toi le p'tit Maxime»

Ma : «Euh, je sais pas»

Z : «Ne t'en fais pas, c'est Grégoire et Michaël qui m'ont parlé d'un de leur pote qui s'appelait Maxime, je suis content de pourvoir mettre un si joli visage à ce nom»

Ma : «Haha c'est gentil»

C : «Bon, on vous laisse»

Ma : «Vous partez ?»

Z : «T'inquiète pas je reste et je vais pas te manger»

G : «J'étais pas au courant, on va où ?»

C : «C'est une surprise»

Grégoire se retourne en partant, et je peux lire sur ces lèvres qu'il dit : désolé. Ce n’est pas grave, mais bon je suis juste avec un mec qui m'intimide de fou.

Z : «On attend que les autres gars de l'équipe partent et ensuite, tu m'accompagnes au vestiaire, j'en aurais pour deux minutes, je suis pas long t'inquiète pas»

Ma : «Oui Zac»

Z : «Détends-toi, on est que tous les deux, faut pas être stressé»

Ma : «Oui»

Z : «Rassure-moi, tu sais dire plus de trois mots ?»

Ma : «Oui je suis juste un peu intimidé»

Z : «Ah ba voilà, et tu es intimidé par quoi ?»

Ma : «Euh, ça paraît évident non ?

Z : “Oui, mais je veux dire dans mon corps”

Ma : “Euh bah tout, déjà tu fais je sais pas quelle taille, et t'es super musclé, donc c'est normal que je sois timide”

Z : “Ouais je fais 1m93 pour 108 kg, mais purs muscles, donc ça va, j'ai déjà vu ton pote dans votre bande, qui est grand lui aussi, il est presque comme moi, avec quelques kilos en moins, donc ça devrait pas t'effrayer”

Ma : “Tu es quand même bien équipé”

Z : “Haha, j'ai pas à me plaindre de mon chibre si c'est ce que tu voulais savoir”

Ma : “Ah euh non, pas du tout, j'aurais jamais osé je voulais dire physiquement”

Z : “T'en fais pas pour ça, bon je pense que les gars sont tous partis, allez vient on va au vestiaire”

On descend les gradins, il passe devant moi, c'est cool, il ne m'a pas maté les fesses jusqu'à maintenant. Et il est plutôt détendu comme mec, alors ça va. On entre dans le vestiaire, il ouvre la porte, ça pue la transpiration de fou.

Z : “Tu peux m'aider à retirer l'équipement stp, c'est pas simple à enlever seul”

Ma : “Pas de soucis, dis-moi ce que je dois faire”

Z : “Déjà aide-moi à enlever le maillot”

Je l'ai aidé à enlever son équipement de sport, il était tout nu en dessous.

Z : “Ah oui désolé, j'ai oublié de te prévenir, je kiffe faire du sport sans caleçon, j'aime bien quand ça frotte”

Ma : “Ah euh, c'est pas grave, j'ai pas regardé”

Z : “Tu peux si tu veux, j'men fou, je vais me doucher après on va faire un tour”

Il est parti prendre sa douche, pendant ce temps, j'ai pris son maillot juste pour le sentir, ça sentait la transpiration, mais surtout il y avait son odeur dessus, son odeur de mâle.

Je me suis tourné pour éviter d'avoir à le voir tout nu, il s'en fout peut-être, mais pas moi.

Z : “J'ai fini de me doucher, tu peux te retourner”

Ma : “T'es toujours nu ?”

Z : “Non, je suis habillé”

Je me retourne, il est juste derrière moi, il était en caleçon et avait une grosse bosse. Et surtout j'étais face à ses énormes pecs.

Z : “Et bien quoi, t'as jamais vu un mec en caleçon ?”

Ma : “Si si, t'es pas le premier gars que je vois en caleçon”

Z : “Et bah pourquoi tu fixes mes pectoraux ?”

Ma : “Ah euh, ça non rien”

Je recule d'un pas.

Z : “Je crois comprendre, tu peux les toucher si tu veux”

Ma : “Tu ne comprends rien du tout, allez habille toi”

Zac avance d'un pas vers moi je recule, mais je me retrouve contre le mur, il lève son bras pose la main contre le mur à côté de ma tête, il avait des poils courts sur l'aisselle et avait tout le corps rasé.

Il s'approche de moi, sa bouche approche de mon visage. Je pouvais sentir son odeur dans son cou, c'est fou comme ça peut m'exciter ce genre de chose. Il s'approche de mon oreille.

Z : “Je t'invite au resto ?”

Ma : “Euh, te gêne pas pour ça, je peux cuisiner”

Z : “Ouais, mais un rencard au restaurant c'est tout de suite plus romantique tu trouves pas ?”

Ma : “Si ça l'est, mais...”

Z : “Mais quoi ? Tu ne vas pas me refuser un repas tout de même !”

Ma : “Je sais pas”

Z : “Parfait, je te dépose chez toi puis je te récupère à 20h”

Ma : “Parfait, tu peux reculer maintenant”

Z : “Pousse-moi”

Ma : “Je peux pas”

Z : “N'ait pas peur, je vais rien te faire”

Je pose mes mains derrière son dos pour lui faire un câlin. Il est si doux avec moi que je trouve ça trop gentil.

Z : “Attends, je vais te faire un vrai câlin”.

Il me soulève, me tient d'une main par les fesses, et l'autre est dans mon dos. Je n'étais pas dérangé, il ne profite pas de la situation pour me tripoter le cul.

Ma : “Au moins tu fais bien les câlins, je peux t'accorder un rencard pas plus”

Z : “Je le prends, mais y en aura d'autres, j'en suis sûr”

Zac me ramène à la maison, j'ai une bonne heure pour me préparer. J'ai esquivé les garçons, je me suis lavé, parfumé, j'ai mis une chemise et mon nouveau jean. J'ai entendu klaxonner dehors, je me suis précipité jusqu'à la porte. J'ouvre, et je vois Zac, tout beau en costume.

Ma : “Wahou”

Z : “Merci, t'es pas mal non plus”

Ma : “Si j'avais su je me serais mieux habillé”

Z : “Ne t'en fais pas t'es parfait comme ça”

Nous sommes montés dans sa voiture, il pose une main sur ma cuisse après avoir démarré le bolide.

Z : “T'es prêt pour ton rencard ?”

Maxou

Maxou01000@laposte.net

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Mon rêve américain

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)