Page précédente

première rencontre avec un  sexe masculin

Ma première rencontre avec un  sexe masculin ,le fut lors d'une partie de touche pipi hétéro alors que j'avais 18ans,avec un ami , Etienne plus vieux d'un an que moi, plus viril et plus fort mon modèle en quelque sorte.

Sachant que j'étais encore puceau il m'invita chez sa copine  me promettant du sexe,invitation que je m'empressais d'accepter.
Nous avions rendez vous, le matin de bonne heure chez véronique la soeur d'un caid du coin.
Malgré mon inquiétude sur l'endroit je suivais étienne.Arrivés devant la maison , nous attendimes le départ des parents pour le travail avant de sonner.
Véro nous ouvre la porte et nous roule un patin à chacun après nous avoir fait entrer.Je bandais déja et elle me fit la remarque en rigolant tout en nous demandant de nous déchausser.Nous la suivimes dans sa chambre.Etienne proposa un strip pocker mais vero refusa et préféra un colin maillard déshabilleur.Pourquoi pas dis-je, quelles sont les règles?celui qui a les yeux bandés dois toucher un autre dans la pièce et le touché doit retirer la partie touchée ou si c'est déja retiré le toucheur décide.
Ok je commence dit étienne.

1er tour je me fait toucher et je perds mon sweat,et après plusieurs tours de jeux vero est en sous tif et pantalon,etienne en slip et t-shirt, chaussettes et moi nu en chaussettes et c'est mon tour de chercher lorsque nous entendons la porte de la maison s'ouvrir.
Merde mon frère s'exclame vero  en poussant mes fringues sous son lit, planquez vous dans le placard!!

Je me retrouve plaqué face contre un bord du placard nu et etienne collé derrière moi en slip et Véro nous enferme à clef .
Pendant que j'entends véro se rhabiller je sens le sexe dur d'etienne contre mes fesses  et son souffle dans mon cou.Il me glisse dans l'oreille: putain tu as un plus beau cul que véro!! déconne pas , c'est pas drôle lui dis je dans un souffle.Il rajoute tout en me pelotant le cul tais toi si patrick t'entends il te pete la gueule, moi ca passera il m'a à la bonne .

je mets mes mains entre son sexe et mon cul, mais étienne me plaque violemment contre le mur et me fais une cle de bras.Il saisi l'echarpe bandeau que j'avais encore autour du coup et me lie les mains dans le dos.Puis tire un collant à véro pour me baillonner.Je suis tetannisé.
Mon copain crache sur son majeur et me doigte tout en me mouillant bien avec sa salive.Je suis rouge de honte et suis humillié comme jamais avant.Pendant ce temps Véro remonte, seule et elle ouvre la porte et me vois ainsi. Elle pouffe et nous dit : Etienne tu viens patrick sait que tu es la mais il ne veut pas que nous baisions ici alors on va chez toi!En me regardant elle me lance toi tu reste la jusqu'à notre retour, mon frère repart dans 3 heures!! et de toutes façons tu ne bougeras pas comme tu es!! rajoutes t elle en gloussant.Et étienne prends une ceinture et m'entrave les jambes, resserre mes liens et mon baillon tout en me disant dans l'oreille sois sage on revient te chercher, après le depart de son frère.

Et je me retrouve nu ligoté baillonné dans le placard.La porte de la chambre se referme et j'entends des voix dans l'escalier puis la porte de la maison claquer, une démarche lourde monter , la porte de la chambre et celles du placard s'ouvrir.Me voila devant patrick ,nu et ficele comme une volaille.Tiens par exemple le voila le proprietaire des baskets!!! tout en me saisissant de ses bras musclés.Alors on s'amuse avec ma soeur?Je vais t'apprendre moi!!!Il me porte sur le lit et me couche sur ses genoux.Je sens une claque puis une autre sur mes fesses, tout une série s'abat ainsi sur mon postérieur sans que je puisse me défendre.Les larmes me viennent aux yeux pendant qu' une chaleur se fait sentir sur mon cul.
Il fait une pose et me mets sur le lit à plat ventre pour regarder son oeuvre punitive.
Tu as un joli petit cul rouge maintenant ricane t il, et ton trou il est comment?

Il me saisit me mets en levrette et m'ecarte les fesses.Mais tu mouilles salope!!! et oui la salive généreuse d'étienne était  toujours là prêtant à méprise mais que dire baillonné comme je l'étais à part MMHHHHMMHH!!!Et un doigt épais me pénétre et me sonde les entrailles,à la recherche de je ne sais quoi , la situation est humilliante , mais ne pouvant rien faire je me résigne à subir tous les outrages.Bientôt un deuxième doigt rejoint le premier, continuant d'élargir ma rosette.
Tu as une bonne chatte mais trop étroite encore!!!!Il m'attrappe et me jete sur ses épaules comme un sac pour m'emmener dans sa chambre.Il me pose en travers du lit le cul bien tendu en arrière et me dis : bouges pas salope je reviens!!!
Effectivement 5 mn plus tard il était là et je pris un flash dans les yeux .Il avait un polaroid dans les mains.Tu vois salope je garde un souvenir que je pourrai exposer si tu ne m'obéis pas !!! Tu as compris ??Je fis oui de la tête.

Bon tu suces pour commencer, dit il en me retirant le baillon et me tendant son sexe.Une  bite de taille moyenne, brune non circoncise asssez épaisse que je dus avaler.
Je ne veux pas sentir tes dents sinon gare à toi!!!Je m'appliquai à aspirer et frotter ma langue sur son gland qui gonflait dans ma bouche, comme le faisaient les filles dans les K7 vidéo que j avais regardé avec étienne.

D'une main il me tenait la tête et de l auttre il m'enduisait le cul d'un gel froid.En repensant aux films X je me sentais comme une femme et je commençais à sentir une excitation arriver et au bout d'un moment j'avais une belle érection qui heureusement était masquée par le gros coussin avec lequel il m'avait calé en position de levrette.Après de longues minutes de succions appliquées et un début de crampes aux machoires, il se retira et me dit: Hé bien pour une première tu me suces pas trop mal!! je vais passer à ton cul maintenant!Non s'il te plait dis je en suppliant!! Ta gueule!!Il me remis en levrette et s'apperçu de mon érection.Mais cela t'excites petite salope!!! tu es encore plus chienne que je le pensais!!    

Tiens je vais te calmer et il recommença à me fesser.Puis il me doigta de nouveau .Tu as de la chance que je dois partir , tu ne passeras pas à la casserole ce matin mais tu vas gouter à mon jus!!!et il enfourna de nouveau son sexe dans ma bouche.Et apres dix minutes ou je m appliquai comme une star du  X il m'ejacula tout son jus dans la bouche, de nombreux jets épais et salés.Avales salope!!! et je m empressai de déglutir pour avaler toute sa semence.
C'est bon tu peux te casser me dit il en me détachant, je m'occupperai de ton cul une autre fois je garde la photo.

Je me rhabillai et détallai comme une fusée.
Le soir en y repensant une chaleur me pris dans l'anus et je bandais en me rappelant ce gout de sperme et j'avais aimé ça.Je ne résistai pas me doigtai en utilisant ma salive pour me lubrifier le cul et après avoir jouis je léchais mon jus .J'aimais ça, j'étais devenu une salope?
À suivre.....

bonnesalope57@live.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.