Best Of Cyrillo

Page précédente

Comment je suis devenu accro au jus.

A travers cette histoire je vais vous raconter comment je suis devenu totalement accro au jus.

J'avais 18 ans, j'étais étudiant je me savais gay mais j'étais toujours puceau. Je n'avais pas de lieu pour garer mon scooter. Mon frère (de 10 ans mon ainé) avait un pote, Marc, qui habitait à côté de la fac. Ce dernier m'a donc proposé de me servir de sa cave.

C'était un mec grand, brun, plutôt bien foutu car sportif. Il avait toujours une barbe de deux ou trois jours. J'avoue que depuis mon adolescence je fantasmais beaucoup sur lui chaque fois qu'il venait voir mon frère.

Un jour que je venais récupérer mon scooter, je me suis mis à farfouiller un peu dans la cave. Très vite je suis tombé sur un album photos. On pouvait y voir Marc en maillot de bain à la plage.
Tout de suite ça m'a foutu la trique et sans réfléchir j'ai commencé à me caresser à travers mon pantalon.
Très vite n'y tenant plus j'ai baissé mon pantalon et mon boxer aux chevilles et j'ai commencé à me branler en matant les photos.
Je fermais les yeux pour donner libre cours à mon imagination. Soudain j'ai entendu un bruit derrière moi, j'ai ouvert les yeux et je me suis retrouvé nez à nez avec Marc :

Marc : "Quand je t'ai proposé de te servir de ma cave je ne pensais pas à ça ! "

Moi : " Heu... je suis désolé... je ne recommencerai pas...."

Marc : "Que tu te branles c'est normal mais tu pourrais faire ça ailleurs... mais... qu'est-ce que tu mates ? Un livre de cul ? Oh putain ! Mais c'est moi ! C'est l'album photos de mes vacances à l'île Maurice ! Tu te branles en me matant !"

Moi : "Non... c'est pas ça..."

Marc "Ta gueule ! Je te prends sur le fait et encore tu oses nier ! Tu as l'air d'aimer ça en plus, mais je suis sûr que tu aimerais en voir plus hein ? Sur les photos tu ne vois pas ça !

Tout en parlant, Marc avait sorti sa bite de son jean. Une belle queue bien épaisse d'au moins 20cm. Il bandait presque totalement.

Marc : "Je vois que ça te plait ! Allez approche-toi, mets-toi à genoux et suce !"

Moi : "Non je ne veux pas faire ça, je m'en vais"

J'essayais de sortir de la cave mais Marc m'en empêcha. Il me força à me mettre à genoux devant son chibre qui était totalement dur à présent.

Marc :"Tu vas faire tout ce que je te dis, sinon je dirai à ton frère que tu es un petit PD qui vient se branler dans ma cave ! Allez au boulot maintenant, suce-moi !"

Il me força à prendre sa queue en bouche. J'étais à la fois apeuré et très excité. C'était ma première pipe et j'en avais tellement rêvé, surtout avec lui.
Je me suis donc bien appliqué, j'ai sucé sur toute la longueur en titillant son gland avec ma langue et en caressant ses couilles avec mes mains.

Marc :"Waouuu tu es vraiment un sacré suceur toi ! Vas-y continue comme ça... hummm C'est clair que tu aimes ça, tu es fait pour ça : sucer des queues !!"

Il avait mis ses mains sur ma tête et me donnait le rythme.

Au bout de quelques minutes j'ai senti sa bite se contracter.

Marc :"Continue ouais vas-y pompe-moi bien ! Je vais te donner tout mon jus !! Je suis sûr que tu vas adoré ça !!! Haaaaaaaaaaaa Ouiiiiiiiiiiiii Avale ! Avale !"

Plusieurs jets de foutre me remplirent la bouche. J'avais du mal à tout garder alors je me suis résigné à tout avaler. C'était chaud, un peu acre mais pas désagréable, au contraire, j'avoue que je prenais beaucoup de plaisir à sentir ce liquide de mâle me remplir.
Sans même qu'il me le demande je nettoyais sa queue, je récoltais toutes les gouttes qui restées, je n'en perdais aucune.

Marc :"J'en étais certain que tu kifferais mon nectar de mec. Tu vas être accro maintenant, tu ne pourras plus t'en passer. Je suis sûr que tu en voudrais encore là, non ??

Aussi fou que cela puisse être j'ai répondu oui.

Marc :"Ok. Lève-toi !"

Je me redressais. Marc se mit en face de moi et me dit :

"Vas-y branle toi et jute dans ma main"

Je me suis donc mis à m'astiquer la queue, j'étais tellement en nage que je ne mis pas longtemps à atteindre l'orgasme. Plusieurs jets puissants de sperme remplirent la main de Marc.
J'étais épuisé mais heureux.

Marc :"Tiens vas-y régale-toi !"

Marc me tendit sa main pleine de foutre et je me suis mis à lécher comme si ma vie en dépendait. J'étais vraiment devenu accro au jus.

Après nous être rhabiller tous les deux et juste avant de quitter la cave Marc me dit :

"Tu viendras ici tous les jours pour venir prendre ta dose de jute. Une fois le matin et une fois le soir."

Moi : "Oui mais..."

Marc :"Mais quoi ?"

Moi : "Et pendant les vacances ?"

Marc : "Oh c'est pas vrai ! Tu es vraiment un bouffeur de foutre toi, tu t'inquiètes pour les jours off !"

Après quelques secondes de réflexion Marc ajouta :

"Ne t'en fais pas, pour compenser les vacances je vais te trouver d'autres fournisseurs de jus et la semaine qui précèdera tes vacances tu feras des réserves !
Je sens que je vais faire de toi une bonne salope..."

Accroaujus

anonyme@laposte.net

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.