Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent

Vacances 4

Le bronzage pris en début d’été près de la piscine fonce sous le soleil du littoral. En quelques jours Pierre arrive à la teinte miel foncé, Marc et moi plus foncé plutôt pain grillé.
Ce n’est que quatre jours après notre arrivée que nous organisons notre première touze avec Manu, Théo, Kev et Jérôme accompagné de son petit copain.
Kev a un planning très chargé et ses clients ne lui laissent que peu de temps libre surtout le soir ! Jérôme de son coté s’est trouvé un petit copain parmi les travailleurs d’été de la station.

Ce soir là, Kev est le premier à nous rejoindre. Il essaye de renouer avec Pierre, mais ce dernier reste encore sur l ‘image de « pute pour vieux » et le tient un peu à distance.
Jérôme et son copain Frédéric arrivent à leur tour. Le pauvre Fred est regardé sous toutes les coutures , examiné comme une bête curieuse par 4 paires yeux.

Jérome nous le présente, il a 23ans étudiant. De nous même nous voyons un beau mec châtain au physique agréablement musclé, dont le jeans moulant cache difficilement un paquet prometteur (nous le saurons plus tard 20x5 légèrement recourbée vers le haut).
Nous attaquons l’apéro en attendant que Manu et Théo nous rejoignent à la fin de leur service avec le dîner commandé.

Après la deuxième tournée, l’ambiance déjà détendue vire « tactile ». Nous nous parlons avec des mains qui courent sur les épaules, les cuisses…
Heureusement les deux derniers participants arrivent avec un chariot plein de bouffe.
Pendant que nous rangeons le tout à la cuisine, ils partent de doucher vite fait dans notre salle de bain. Quand il en ressortent, uniquement vêtus d’une serviette autour des reins, ils déclenchent les « hostilités ». 
Je ne sais pas si c’est pour rendre jaloux Pierre mais Kev s’est attaqué à Théo qui se laisse faire. Je vois même ce dernier masser les attributs de Kev au travers du jeans et lui faire gonfler la bite contre sa cuisse.

Je m’attaque à Fred pendant que Jérôme reprend « contact » avec Manu et que Pierre s’occupe de Marc.
Dans les 5mn, les serviettes ont volées, les jeans, short et divers maillots de bain les ont rejoint dans un coin de la pièce. J’ai pu remarqué que nous étions les seuls avec Kev à pratiquer le nudisme et que les 4 autres arboraient des petit culs blancs terriblement attirants !
Je me demande si l’année prochaine je n’essayerai pas de garder moi aussi les marques du maillot, c’est très excitant !!

Avant que cela dégénère plus, je fais un rappel sur l’emplacement des boites de Kpotes, du gel…
Quand je relève la tête, je m’aperçois que je participe à un tableau mouvant où qui suce qui devient impossible à suivre.
Si Marc et Kev ne sucent que rarement, leurs bites elles ne se retrouvent jamais à l’air libre.
M’étant attaqué à celle de Fred, j’ai du, pour bien l’avaler entièrement me mettre en 69 afin que la courbure de sa bite corresponde à la direction de ma gorge. Mais cela fait, j’ai pris un réel plaisir et lui aussi vu la façon qu’il avait de m’écraser régulièrement ses couilles sur mon nez.

Un autre fois où j’ai sorti la tête, j’ai pu apercevoir que Pierre avait cessé de faire la gueule à Kev car il le pompait avec énergie, peut être pour lui prouver qu’il suçait mieux que Théo ?!, Marc se faisait piper à deux bouches, celles de Manu et de Jérôme alors qu’à leurs pieds, Théo les pompait alternativement.

Le premier a taper dans la pile de kpotes fut Kev pour défoncer Pierre. Soucieux de le protéger, je m’assurais qu’il l’avait préparé comme il faut. Moi je réservais la première pénétration de mon anus à Marc. Chose faite, je me suis arrangé pour tester l’engin de Fred, le seul qui me soit inconnu ce soir là.

J’ai remarqué alors que le petit Jérôme avait su bien choisir son nouveau partenaire !
Sa bite légèrement courbée, frottait de façon très excitante ma prostate alors qu’il me prenait sur le dos mes jambes sur ses épaules. Comme je m’accrochais à son cou, il a basculé en arrière en nous nous sommes retrouves lui sur le dos et moi le chevauchant. Couché sur lui, j’ai « pistonné » du cul sur son manche serrant fort mon anneau et l’ai fait jouir. Son cri de délivrance nous a attiré quelques regard dont celui étonné de Jérôme. Alors que je me relevais, Jérôme c’est approché de Fred pour lui demander ce que je lui avais fait et ce dernier de lui dire que c’était plutôt moi qui l’avait baisé que l’inverse !

Ils allèrent faire une toilette à la salle de bain avant de revenir tout souriants.
De mon coté n’ayant pas juté, je me suis coulé dans la mêlée de corps brûlants.
J’ai pu tester kev dans le cul ma bite au chaud dans Pierre et puis dans Théo. Celle de Marc pendant que j’enculais Manu et même celle de Manu alors que Théo me tétait le bout.
J’ai aperçu, Marc défoncer successivement tous les protagonistes sauf Kev. Même Fred y est passé alors que de retour il enculait Jérôme en levrette !

Après une bonne heure et demi de baise où nous avons tous juter au moins deux fois, le calme est revenu avec la faim !
Aidé de Manu et Théo, j’ai apporté les plateaux commandés et à poil, nous nous sommes restauré et avons repris des forces.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.