Best Of Cyrillo

Page précédente

Hôtel club en Tunisie

Épisode 1 - [ épisode 2 ici ]

Cet été mon père m'annonça que je devais les accompagner pour leurs vacances en Tunisie, j'ai eu beau négocié et dire qu'il n'avait pas réservé de chambre pour moi, mais mon père me dit il y en aura sûrement de libre.
A 18 ans je n'avais pas envie de les suivre vu que je suis fils unique et ça ne m'enchantais pas de passer 15 jours de vacances avec mes vieux, mais je n'avais pas le choix vu que j'avais été désagréable avec eux auparavant et que les résultats scolaires n'étaient pas à la hauteur de ce qu'ils voulaient.

Nous sommes arrivés à hôtel club le samedi soir vers 23 h, j'étais crevé après avoir fait 1h30 de car depuis l'aéroport. J'accompagnai mon père pour retirer les clés, là mon père annonça qu'il souhaitait une chambre pour moi. Le tunisien qui était à l'accueil lui dit qu'il était complet et qu'il ne pouvait pas lui en donner, mais il proposait de rajouter un lit de camp dans leur chambre...

- "Tu vois je te l'avais dit, je te signale que je ne vais pas passer 15 jours sur un lit de camp dans votre chambre."
Puis là je m'adresse au tunisien de l'accueil et lui dit :
- "Vous avez vraiment rien même une simple chambre sans confort ?"
Devant mon insistance et mon énervement à passer 15 jours dans la chambre de mes vieux, il me dit qu'il voulait bien me donner une chambre dans le bâtiment des salariés, mais qu'il fallait que je sois discret car ça ne devait pas se savoir, je lui ai dit que ça ne me gênait pas du moment que j'avais une chambre seul pour moi, puis mon père à dit ok, je retrouvais le sourire.

Le mec de l'accueil, appela Karim un jeune tunisien et lui dit :
- tu conduis ce jeune homme dans votre bâtiment et tu lui donnes la chambre qui est vide à côté de la lingerie.
Le jeune avait l'air étonné et me dit de le suivre.
Je saluais mes vieux puis je suivis Karim, sur le chemin il me dit qu'il était étonné car jamais on ne donnait de chambre dans ce bâtiment, je lui ai raconté pourquoi.
On arriva au bâtiment qui se trouvait à l'écart de l'hôtel et on se dirigea vers ma chambre dans un dédale de couloir ou l'on croisa plusieurs jeunes beurs. Puis il entra dans une chambre, oh pour être simple c'était simple, un lit très bas, une armoire et une mini salle de bain avec douche.

- Installe toi, je repasserais te voir quand j'aurais fini avec les autres clients arrivés ce soir
- Ok !

Puis je pose mon sac sur le lit et me mis à torse nu et enlève mon pantalon de survet pour me retrouver en caleçon car la nuit était étouffante . Je rangeais mes affaires dans l'armoire quand soudain la porte s'ouvrit, c'était Karim qui revenait me voir.
- Alors ça va ?
- Oui
- Tu as l'air cool toi !
- Oui, je n'avais pas demandé à venir mais maintenant que je suis là je veux m'éclater.
Puis on discuta un peu et Karim me souhaita bonne nuit et me quitta.

J'ai voulu fermer la porte après lui, mais il n'y avait pas de clé, tant pis. Puis le lendemain matin je rejoins mes vieux pour le petit dèj et là ils m'annoncent qu'ils souhaitaient faire le grand sud sur 3 jours, je leur ai dit que moi je voulais pas et que je restais là, mon père a accepté.

Dans l'après midi je revu Karim on discuta et je lui dis que mes vieux partaient pour 3 jours faire le grand sud. Il m'a demandé ce que j'allais faire pendant ce temps, je lui ai dit :
- profité et faire ce que je veux.

Le soir je me retrouvais seul à dîner à table, le jeune serveur qui me servait me demanda :
- C'est toi romain le jeune qui est dans notre bâtiment ?
- Oui !
- Je suis juste à côté de moi.

Puis plus tard suis allé en boîte jusqu'à 2 h du mat, mais je m'emmerdais car il y avait pas beaucoup de jeune de mon age. En rentrant un peu éméché à ma piaule je rencontre Karim et le serveur du midi. On se salue et je rentre dans ma chambre.

La encore je me met à l'aise soudain Karim me parle, il était rentré dans ma chambre sans prévenir.
- hé que fais tu là ?
- Je m'emmerde alors je suis venu discuter avec toi si t'es ok.
- Ouais ok
il est en marcel échancré qui fait ressortir sa musculation et en pantalon survet, pied nu.
Je m'assois sur le lit face à lui et lui demande pourquoi il va pas en boîte pour s'éclater et il me
réponds qu'il n'a pas le droit comme tous les employés d'ailleurs.

- Putain ça doit être mortel, que faite vous alors pour vous amuser ?
- Ho on a plusieurs trucs mais faut encore trouver un qui veux.
- Un quoi qui veux quoi ?

puis la il s'approche de moi se met devant moi et sors sa bite !
- un qui me la suce dit il

J'ai un mouvement de recul mais il me prends par les tifs et me tire sur la tête et me la plaque à sa bite !
- Allez fait le moi j'ai très envie que tu me suces, et surtout crie pas car sinon mes potes vont venir.
Je veux résister mais quand je veux dire quelque chose il en profite pour me la mettre en gueule. J'ai failli dégueuler, mais il commence des va et vient. Elle est très brune et grosse.
- allez suce moi bien, tu va aimer tu vas voir.

Puis il continue à me limer la gueule et il va profond me toucher le fond de ma gorge.
- Tu sais j'aimes me faire sucer par des jeunes blancs comme toi allez suce mieux que ça.

Puis je fini par le sucer, car je ne sais pas pourquoi je commençais à aimer ça. La il gémissais et me dit :
- hoa t'est une bonne suceuse va y encore.

J'étais loin d'imaginer ce qui allait m'arriver. Il allait et venait, puis soudain il me pris la tête, la tenant bien et il allait et venait.
- Tu vas aimer tu vas voir t'auras une surprise
Puis d'un coup il a gémit et j'ai senti de longs jets chaud dans ma gueule.
J'ai voulu le repousser mais il me tenait et il a poussé profond, j'ai du tout avaler pour ne pas dégueuler.

- Hoa mec t es bonne pute alors c'était bon hein le bon jus chaud, putain moi j ai aimé. suce moi encore pour me nettoyer la teub.
je l'ai fait mais lui dit :
- pourquoi tu as fait ça, je ne suis pas un PD !
- Tous les blancs sont des PD !

Puis il s'est refroqué
- tu le dis a personne, sinon je dirais que c'est toi qui m'a proposé. allez bonne nuit.

Il est sorti.

TESS

LA SUITE - CLIC ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.