Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode précédent

Une seconde fois -2

Quand je lui téléphonai et qu il me dit de l'appeler désormais, Maître,il me dit de venir chez lui immédiatement.

Je montai dans ma voiture et pris la route. Durant le trajet, qui n'était pas très long, je pensais à ce que j'allais faire et j'étais très excité.
Je savais qu'il m'attendrait nu. Je m'imaginais à genoux devant lui, prenant en bouche sa queue.
Je fus très vite chez lui. Je sonnai. Il ouvrit et il était nu. Comme la première fois, il m'invita à m'assoir. Il s'installa dans le fauteuil, face à moi, les jambes écartées, offrant à mon regard, sa bite et ses couilles.

J'etais tres excité. Je salivai à la vue de cette bite.
Apres un moment qui me parut interminable, il m'invita à venir m'assoir entre ses jambes.
Enfin, j'avais sa bite près de mon visage. J'avais envie de m'en saisir et de la sentir s'enfoncer dans ma bouche. Mais j'attendais qu il m en donnât l'ordre.
Alors il me le donna: "suces ma queue".
Avec un plaisir non dissimulé, je m'empressais de lui obéir. Je me saisi de sa queue.son gland entra dans ma bouche.Je commençais à faire des mouvements de va-et-vient afin de l'avaler de plus en plus.

J'eus à nouveau des haut de coeur. Je m'envoulais car j'avais tellement envie de sentir ses couilles contre mes lèvres. Avaler toute sa bite, j'éais persuadé que j'en tirerai un grand plaisir. Mais il faut de l'expérience pour sucer de la sorte; je n'en ai guère.
Il me demanda de remuer la langue, de la tourner autour de sa queue. Ce que je fis. C'était la première fois que je faisais cela et c'était bon. Il semblait satisfait et ça me faisait du bien; son plaisir.

Bien que je ne pus l'avaler toute entière je l'enfonçais de plus en plus dans ma bouche. Je salivais mais c'etait très bon d'avoir une telle queue dans la bouche.
Il se leva, posa ses mains derrière la tête et commença à me baiser la bouche. Ses va-et-vient furent plus rapides, plus forts et il disait:
" tu aimes la bite, ça se voit, p'tite salope."

A ces mots, je sentis une grande excitation et j'eus envie de recevoir son jus en bouche. Mais j'en fus privé. Il éjacula sur mes seins.
Comme la pemière fois, il me laissa et alla se laver. Je restai ainsi quelques instants. Puis j'allais à la salle de bain,mais je ne me lavais pas, je m'y juste mon tee-shirt ainsi.
Il me dit de partir et qu'il me téléphonerai.

Une fois chez moi, j'otais mon tee-shirt, j'avais encore son sperme sur le torse. Je m'en saisi avec mes doigts et je le portais à ma bouche. Je goûtais son sperme, mais il ne le savais pas.
D'un coup, je fus prie d'une envie de sperme. Mais je ne savais pas où en trouver.
Alors nu, je m'installai sur mon lit, je m'introduisis le manche d'un tournevis dans le cul ( ma chatte ). Le cul en l'air, ma queue au dessus de mon visage. Je me branlais. D'un coup je me mis à éjaculer. J'ouvris la bouche et je reçu mon foutre dans la bouche, j avalai tout. J'étais tellement excité, que je léchais les draps pour tout récupérer.Pas question d'en perdre une goutte.

Le manche toujours planté dans ma chatte, j'imaginais que c'etait sa grosse bite en moi.
Je n'arrivais pas à me calmer, l'excitation etait toujours aussi forte, mais je devais attendre qu'il me téléphone.

Je vous dirai combien de temps j'ai attendu avant qu'il m'appèle.

elliot.0208@hotmail.fr

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.