19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Histoire précédente

Ma conversion

Ma conversion - 5

Après ce feu d'artifice dans mon cul, je commençais à me demander si réellement je devenais gay ou bien si c'était juste un bon moment qui arrivait à sa fin. Je n'eus pas à attendre trop longtemps en fait.

C'est encore une fois Farid qui prit l'initiative: "Alors salope on dirait que ça t'a plu, non?
Moi: Oui, c'est vrai, je n'aurais jamais pensé jouir ainsi...
F: Tu vois tu commences à comprendre; alors tu te doutes qu'il va y avoir quelques changements ici, non?
M: Comment ça?
F: Décidément, t'es pas très futé, il faut tout te dire. Alors voilà, tu es d'accord que tu viens de connaître une nouvelle expérience, et qu'elle t'a plu?
M: Oui d'accord, mais...
F: Ta gueule, il n'y a pas de "mais"; d'ailleurs il n'y aura PLUS JAMAIS de "mais", c'est entendu? A partir de maintenant, puisque tu ne sais pas assumer tes goûts, on le fera pour toi.
M: Maiaaaahhhhhh!

A nouveau je venais de me prendre une baffe magistrale, qui m'enfonça dans le canapé. Réalisant que je devenais incapable d'argumenter avec eux, je me recroquevillais doucement et résolus de les écouter sagement.
Ils m'expliquèrent alors en détail que désormais je devenais leur femme, que chez eux les femmes étaient soumises à leurs hommes, qu'ils allaient prendre en main ma destinée et celle du garage, que de toutes façons je n'avais rien à dire, mon attitude précédente leur ayant prouvé que j'étais incapable de me comporter en mâle. Quand j'essayais de leur dire que j'avais une vie à côté, et une copine, ils se mirent à rire en me répliquant que, vu la façon dont elle me traitait, il était vraisemblable qu'elle-même ne me considérait pas comme une figure dominante; et donc que le mieux pour moi était de la larguer vite fait, pour mieux me consacrer à mes tâches de soutien à mes "hommes".

J'étais anéanti, incapable de réagir, et devant l'énormité de ma situation, je me mis à pleurer doucement. Ils avaient raison, je n'avais pas d'avenir comme homme, je venais de me conduire comme une femme, et en plus, je dois avouer que j'avais aimé ça! Ils m'expliquèrent alors qu'il allait falloir faire quelques changements aussi dans la structure officielle du garage, que je devrai les inclure dans la gestion et la conduite des affaires. Je me sentais incapable de réagir et acquiesçais à tout ce qu'ils me disaient.
Ils s'étaient alors mis à m'entourer, ils me caressaient, me parlaient doucement, presque tendrement, et j'avoue que je commençais réellement à me détendre, et peu à peu je me mis à leur rendre leurs caresses.

De moi-même, je glissais à genoux pour me mettre entre eux, à leurs pieds, et c'est alors qu'ils me firent "officiellement" leur répéter tout ce que nous venions de dire; c'est à ce moment que je devins officiellement leur femelle. Pour marquer leur "territoire", comme ils disaient, ils se mirent tous à me pisser dessus, et me faisant ouvrir la bouche, dedans. Je dus avaler, et les remercier. Chaque fois qu'ils me feraient l'offrande de leurs fluides corporels, je me devais ainsi de les remercier.
C'est à cet instant qu'on entendit gratter à la porte. Ils me firent lever et aller ouvrir ainsi, nu, trempé de pisse, avec leur foutre qui me sortait encore du c, pardon de la chatte. Hésitant mais n'ayant plus le choix, j'allais ouvrir pour me trouver nez à nez avec le jeune livreur qui revenait comme promis ce midi pour collecter son "pourboire".

Il me jaugea de haut en bas d'un air goguenard, et sans m'adresser la parole m'écarta et entra pour aller saluer les trois hommes qui l'attendaient et le congratulèrent.
Ils lui expliquèrent alors les développements de la situation, que je n'étais plus qu'un vide-couilles ambulant, et qu'il pouvait m'utiliser à sa guise, la seule limite étant mon intégrité physique. Ceci d'une certaine manière me rassura, ils me respectaient encore un peu...
Je dus donc le sucer, bien à fond, et avaler toute sa sauce, puis rester là à suçoter sa queue en attendant qu'il rebande, ce qui arriva très rapidement. Il est vrai qu'à son âge on recharge vite...
Il me fit alors mettre à quatre pattes par terre pour m'embrocher à fond, et bientôt je sentis une douce chaleur m'envahir pendant qu'il me ramonait, et je me mis alors à gémir, puis à couiner comme une femelle, ce qui eut pour effet de bien l'exciter.

Il se mit alors à me bourrer comme un malade, me claquant les fesses à grands coups, encouragé par mes trois employés (ou, plutôt, ex-employés?), et même par moi qui bientôt fit aller mon bassin à la rencontre de sa queue, bien le sentir au fond de ma chatte que je sentis alors se mettre à vibrer. J'allais encore jouir du cul, oh oui je le voulais, je le réclamais... Lorsque l'onde de choc me prit, elle fut presque aussi violente qu'avec Amou, et j'éjaculais à nouveau, sans m'en rendre compte.

Tout cela avait chauffé l'atmosphère, et bientôt je me retrouvais entouré de trois gaillards en rut, la queue dressée et bien décidés à m'utiliser encore.

Mais maintenant je n'opposais plus de résistance, aussi quand Khaled s'allongea sur le sol, c'est bien volontiers que je m'empalais sur sa tige, la faisant coulisser bien au fond de mon trou en soupirant d'aise. Je ne pouvais plus attendre pour retrouver ces sensations formidables que je découvrais, et je devenais complètement nympho avec mes trois nouveaux amants. Ils me caressaient tous, me pinçaient le bout des seins, ce qui pour moi était une nouvelle sensation, dont je me rendais compte que là aussi j'étais très sensible. Je ne me rendis pas compte tout de suite de ce qui se passait quand Farid m'appuya sur le dos pour me pencher sur le torse de Khaled, et bientôt je sentis que Farid tentait de me pénétrer aussi; une double! Ils voulaient me faire une double! Je commençais à me débattre, à protester que je n'y arriverais pas, mais je n'étais pas en situation pour protester aucunement, et bientôt au milieu de mes cris et mes pleurs, je sentis non pas une, mais deux paires de couilles se rejoindre sous mes fesses, pendant que j'étais écartelé au maximum.

Ils restèrent immobiles un moment, le temps que je m'apaise et m'habitue à leur double présence, puis ils se mirent à remuer, tout doucement au début, et peu à peu accélérèrent la cadence. Bientôt la sensation de plénitude revint et je me mis même à les encourager, puis mon Amou s'approcha et sans plus réfléchir je l'avalais jusqu'à ce que mon nez soit perdu dans sa toison. Je devenais une machine à sexe, ivre de plaisir et de désirs, en réclamant toujours plus.

La situation devenait totalement folle, et au bout de plus de vingt minutes de ce régime-là, chacun dut s'avouer vaincu et je fus rempli copieusement une ultime fois, par tous les trous et de toutes les manières possibles. Bien sûr, j'avais également éjaculé une fois de plus sans m'en rendre compte, et nous nous désemboitâmes alors, épuisés et comblés; je me jetais quand même sur le torse puissant de Khaled pour le nettoyer de mon jus qui lui avait coulé dessus. Quand au jeune (dont j'ignorais toujours le nom), il se branla au-dessus de ma bouche, que j'ouvris en grand pour ne pas en laisser perdre une goutte.

Bon, tout ça s'était bien beau, mais maintenant je me demandais ce que j'allais bien pouvoir faire de ma copine...

Xmale06

pastorellimarc@ymail.com

Suite de l'histoire

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)