11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Les deux frangins -2

Les deux frangins ne s'attendaient pas à ça. J'ai couru aussi vite que possible vers ma voiture. J'entendais Stéphane qui hurlait en se relevant : « rattraper le ce petit con ! ». Les deux frangins et les trois autres me couraient après. Je me suis vite aperçu que je ne pourrais pas m'enfuir en voiture puisque Stéphane avait toujours les clés. J'ai alors continué tout droit. Évidemment ce qui n'aurait jamais dû arriver arriva : en marchant sur l'un de mes lacets je me suis cassé la figure. Le temps que je retrouve mes esprits et les cinq mecs étaient déjà sur moi. Ils m'ont relevé sans ménagement. Stéphane m'a collé une grande baffe.

-Ça c'est pour tout à l'heure. Emmenez-le dans la cave dans notre salle de travail.
J'ai résisté mais avec deux mecs de chaque côté qui me soulevaient je touchais même plus le sol et c'était illusoire. J'ai bien été obligé de suivre le mouvement. Une fois arrivé dans le sous-sol nous nous sommes dirigés vers une petite pièce qui devait être la future chaufferie. Au milieu il y avait un sling. J'ai tout de suite vu ou j'allais terminer. C'était toujours Stéphane qui donnait des ordres.
- Mettez le à poil attachez le sur le sling.

Aussitôt dit, aussitôt fait. En moins de temps qu'il ne faut pour le dire, je me suis retrouvé nu comme un vers et solidement arrimé au sling.
- Vous pouvez nous laisser maintenant, nous allons nous occuper de lui avec Franck.
Les trois mecs sont partis, probablement continuer à siroter leur bière. J'étais plutôt rassuré parce que eux, ils ne me plaisaient pas du tout. Franck qui jusque-là était resté silencieux me dit :
-Alors comme cela tu voulais te barrer sans que j'ai pu m'occuper de toi. On va faire un petit deal tous les deux. Je vais te faire un strip-tease et si tu bandes c'est que tu es un petit PD et je t'encule direct.

Je me suis alors dit que c'était mission impossible et que mon cul allait prendre cher. Stéphane s'est rapproché moi et s'est mis en position pour me parler tout doucement à l'oreille. Franck s'est mis torse nu. Il s'est mis de côté et a placé ses deux mains au-dessus de sa tête, bras écartés. Il a ensuite fait pivoter son buste vers moi avec un sourire ravageur dont il avait le secret. Je pouvais admirer ses pectoraux bien dessinés avec un peu de poil ainsi que ses abdominaux finement saillants sans parler de ses bras et de ses épaules mis en valeur par la position qu'il avait prise. Il était vraiment très viril. Stéphane commentait avec sa belle voix grave de mâle.
-Il est beau mon frangin. Tu vas forcément bander. Tu ne pourras pas résister. Et quand tu apercevras sa queue, il sera trop tard : tu te feras enculer à fond.
J'ai fermé les yeux et j'ai essayé de faire le vide dans mon esprit. Stéphane m'a fichu une grosse baffe et s'est mis à me maintenir la tête dans la direction de Franck :
-Regardes petite salope !

Franck avait baissé son jean et s'était tourné. Je pouvais admirer son dos et surtout son cul et ses cuisses hyper musclées et puissantes. Il a fait descendre son boxer très lentement pour que je découvre son cul petit à petit. Évidemment je me suis mis à bander comme un âne. Stéphane, très satisfait, me dit :
-tu n'y peux rien tu es vraiment un petit PD ; on va bien s'amuser avec toi.
Franck s'est alors retourné. J'ai pu alors découvrir son énorme braquemart à l'horizontale. Je pensais être bien monté mais j'avais maintenant l'impression d'être un petit garçon avant la puberté.

J'entendis Stéphane déchirer la pochette d'un préservatif, le tendre à Frank avec une bouteille de gel. Une fois capoté et lubrifié, il a approché son énorme bite de mon trou. Il m'a emmanché jusqu'aux couilles. J'ai serré les dents pour ne pas crier de douleur : je ne voulais pas leur donner ce plaisir. Contre toute attente, Franck avait commencé ses mouvements de va et vient avec une certaine douceur. Je n'avais toujours pas réentendu le son de sa voix mais par contre il poussait maintenant des cris rauques de mâle en rut à chaque coup de rein. Il n'a pas tardé à littéralement me bourriner le fion avec une énergie monstrueuse. Entre-temps, Stéphane m'avait incliné la tête en arrière et avait glissé sa superbe queue dans ma bouche et s'appliquait à vouloir me niquer la gorge. J'étais pris en sandwich par les deux mâles qui avaient hanté de nombreuses fois mes nuits en solitaire. De temps à autre Stéphane me fouettait la tronche avec sa bite et se frottait les couilles sur mon visage.

Je commençais à prendre un pied d'enfer et j'avais maintenant le cul en feu sous les coups de boutoir que m'assénait Franck sans aucune retenue. Franck et Stéphane se sont échangés leur place et comme passage de témoin se sont roulés une méga pelle. Je me suis fait limer les deux trous pendant au moins une heure. Je n'en pouvais plus quand ils m'ont craché la purée tous les deux en plein visage. Ils ont étalé leur foutre avec leurs queues et ensuite ils ont frotté leurs grosses burnes sur ma tronche : j'étais aux anges je me suis à peine touché pour jouir avec une intensité rare que je n'avais pas connue jusque ici. Ils m'ont détaché pour que je puisse les nettoyer : léchage de leurs zobs et de leurs couilles. Stéphane, qui depuis le début parlait pour deux m'indiquait ce qui allait suivre :

-A partir d'aujourd'hui, tu es notre pute de chantier. Tu nous videras les couilles au moins une fois par jour. Et demain on fait une tournante à cinq. On va bien te remplir de jus de mâles.
Jusqu'à la fin du chantier c'est-à-dire la fin des vacances scolaires je me suis fait baiser dans toutes les positions et j'ai été défoncé tous les jours : pilonnage en règle, double sodo, sans parler de l'énorme quantité de foutre que j'ai dû avaler. J'ai kiffé grave et à chaque fois que j'y repense, j'ai une gaule d'enfer et une terrible envie de me faire emmancher…

Stephtitof

stephtitof@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Les jumeaux en coloc
Enculé à fond - Les deux frangins - La meuf de Karim - Dépucelage d'un lycéen

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)