1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Comment réussir pour la première fois un plan à 3

Voici la suite de mes expériences... petit rappel, je suis Clément, 18 ans, blond cheveux mi-long, 1m70 pour 55kg et une bite de 15x6.

Jusqu'au jour où il cassa avec sa copine. Vous vous doutez bien que le consoler s'annonçait être une tache très agréable.

Il était venu chez moi passer la nuit. Mes parents étaient partis sur Paris voir un spectacle et devaient donc rentrer tard. Tout alla très vite, dès notre arrivée, il s'assit sur mon canapé et commença à caresser la bosse que formait son jean. C'est donc tout naturellement que je me mis à genoux devant lui, et lui baissais son pantalon. Je touchais son intimité à travers son boxer, et effectuais un lent va et vient avec ma main. Il bandait au maximum, je sentais sa bite faire se tendre et prête à aller dans ma bouche. J'enlevais donc le dernier rempart qui nous séparait du plaisir, et commença par de légers baisés sur son gros gland. Je fis un petit suçon sur le bout de celui-ci et léchais la longueur de sa bite. Je levais mes yeux et plongeais mon regard dans le siens. Je vis dans ses yeux une excitation que je ne lui avais jamais vue.

Au moment au je m'apprêtais à prendre sa bite en bouche, il me retint et me demanda « ça te dérange si Fabien passe ? ». Je n'en croyais pas mes oreilles, il voulait arrêter juste pour qu'un pot passe chez moi ! Je lui répondis qu'il pouvait passer plus tard, que pour le moment nous étions occupés. Il me dit avoir besoins de ses amis, et que ce serait sympa si Fabien venait. J'acceptais donc pour lui faire plaisir. Fabien est vraiment sympa, et très sexy avec ça. Il se dit hétéro et enchaine les copines, mais sans jamais passer à l'action…

Quelques minutes plus tard, après s'être rhabillé et avoir commencé à regarder un film, Fabien appelle et nous dis être devant chez moi. Je vais donc lui ouvrir. Une chose me surpris, il me fit directement la bise au moment ou je m'apprêtais à lui serrer la main. Un peu désarçonné, je le fis entrer et allons nous poser sur le canapé avec Valère. Nous avons parlé un peu de l'ex à Valère, mais celui-ci ne semblait pas très affecté par la rupture. Je leur proposais de boire un verre, histoire de prendre l'apéro avant de manger. Ils acceptèrent et je servis donc 3 verres de whisky. Je fis tomber les gâteaux, et lorsque je me baissais, je sentis une main me faire une caresse insistante sur mon cul. Me relevant un peu surpris, je me retourne et vois Fabien qui rit. Je fais l'offusqué et balance une vanne. Fabien est à coté de moi sur le canapé et Valère est assit sur l'autre. Nous parlons, et la conversation dévie rapidement sur le sexe. Nous parlons de nos expériences, et pour ma part, je restais discret n'ayant pas fais mon coming out. Valère lâche soudain « Et puis c'est vraie que ce dont j'ai envie de baiser en ce moment, c'est le cul de Nicolas, comme je l'ai fais l'autre fois. » Je suis bouche bée, je réponds un fébrile « ça va pas… ! ». Et la Fabien et Valère rigolent. Valère m'explique que Fabien est au courant de tout et qu'il est venu pour participer.

Un peu abasourdis, je lui demande s'il a vraiment envie et s'il est gay finalement. Il me répond l'avoir toujours été, mais ne pas être prêt à le révéler. Valère se lève alors et roule une pelle à Fabien. Je suis à coté et complètement sur le cul après cette révélation. Fabien m'attrape la tète et nous nous embrassons pour la première fois. Il embrasse très bien, et c'est un baisé à trois qui commence. Nous nous embrassons ainsi pendant un long moment, nous caressant les torses et palpant les bosses que formaient nos pantalons. Je leur proposais de monter à l'étage ou nous serions plus à l'aise.

Pendant de court trajet, nous avons rigolé, racontant en détail ma réaction lorsque Valère a embrassé Fabien devant moi. J'appris alors qu'ils avaient tout prévu et s'étaient déjà masturbé ensemble à de nombreuses reprises, et que dernièrement, Valère avait fait une fellation à Fabien.

Je monte dans ma chambre, et déplie le clic-clac places à coté de mon lit pour plus d'espace et de confort. Nous nous couchons tous les trois, et recommençons la ou nous en étions. Fabien embrasse Valère tandis que je leur baisse les pantalons à tout les deux. Ils s'interrompent pour finalement se déshabiller complètement. Je fais de même.

Nous nous asseyons, et recommençons à nous embrase à tour de rôle, nous caressant les corps et les bites. Fabien avait une bite de toute beauté, monté 18x6.5, un avait une bite très droite, sans aucune courbure et non circoncise. Bien vite je descendais vers leurs queues, commençant par lécher celle de Fabien. Elle était délicieuse, c'était vraiment très excitant. Il avait une perle de liquide qui coulait, et je m'empressais de la rattraper et de la gouter goulument. C'était un peu salé, et très agréable. Je pris finalement sa bite en bouche, empoignant la base de sa bite pour le branler en même temps. Au bout d'une minute, je passais à la bite de Valère, répétant le même geste. Je branlais lentement la bite de Fabien en même temps que je suçais Valère. Tout deux continuaient de s'embrasser, et « se chamaillaient » pour que je les suce. Ils avaient tout deux une main sur ma tète et réglaient la vitesse et choisissaient qui je suçai.

Fabien me dit « Tu suce bien, t'es vraiment une salope ! ». Avec sa bite en bouche, je lui lançai un regard langoureux tout en gémissant. Tout deux se mirent à genoux, et j'essayais pour la première fois de prendre les deux bites en bouche. Totalement impossible, je ne réussissais qu'à prendre le bout des deux glands en même temps. Cela les excita beaucoup, puisqu'ils faisaient des mouvements du bassin pour essayer de me pénétrer à deux la bouche.

Fabien prit ma place, et commença à nous sucer Valère et moi. Il s'y prenait très bien et savait exactement comment faire. Il alternait souvent, passant de ma bite à celle de Valère régulièrement. Ce fut bientôt au tour de Valère de nous sucer. Ce petit jeux dura une bonne 15ene de minutes. Fabien proposa que nous essayions de nous sucer tout les trois en même temps. Nous nous sommes alors mis dans une sorte de triangle, Fabien me suçant, moi suçant Valère et celui-ci suçant Fabien. C'était vraiment super, et dans un coup de reins, Valère me remplit la bouche de sperme. J'avalais tout et m'appliquant à nettoyer sa bite. Il bandait toujours et recommençais donc ma fellation. Rapidement Valère rompit le cercle, et passa derrière moi. Il alla chercher du gel tandis que Fabien et moi nous mettions en 69, moi au dessus, et lui allongé sur le dos. Il suce vraiment bien, et j'éjaculais directement sur son visage. Je m'excusais et, pour me faire pardonné, lui léchais le visage et l'embrassais. Il rigolait en me disant que ce n'était pas grave.

Il me prit alors le visage, me regarda droit dans les yeux, et m'embrassa comme jamais on ne m'avait embrassé… Valère revint à ce moment la, et je reprenais donc la fellation que je faisais à Fabien. Il s'assit en tailleur, et tandis que je le suçai à quatre pattes, Valère commençai à me lécher la raie. Fabien était proche de la jouissance, et commençai à me tenir la tète tout en faisant des mouvements de bassin. Il me gicla directement dans la bouche, et j'avalais tout son jus sans broncher. C'est à ce moment la que Valère m'inséra un doigt. Je commençai à gémir, tandis que Fabien me redonnais sa bite à moitié molle à sucer. Je m'exécutais, et rapidement elle retrouva sa taille. Fabien me caressait les cheveux, et me laisser le sucer. Valère m'inséra alors un deuxième, puis un troisième doigt. Fabien Regardais avec intérêt, et échangea sa place avec Valère. Valère me pris la tète et commença directement à me baiser la bouche comme si c'était mon cul. Je le fis ralentir un peu car ce n'étais pas super agréable. Fabien continuait de me doigter et à me pénétrer avec asa langue. Je le stoppais et demanda à Valère de me pénétrer en premier, car il avait une bite moins grosse et que cela me préparerait. Ils échangèrent de nouveau les places, et Valère après avoir mis une capote pour que je puisse le re-sucer après, commença lentement à me pénétrer. Fabien Me releva un peu le buste et m'embrassa de nouveau, avec la même passion que la fois d'avant. Je lui rendis son baisé et me laisser aller.

Je crois que c'est à ce moment la que mes sentiments se sont développés pour Fabien. Valère continuait à s'enfoncer lentement dans mon cul, et je sentis ses boules toucher mon cul. Il s'y était prit avec beaucoup de douceur, et je n'eu pas mal une seule fois. Il commença de lents va et viens, tandis que je recommençais à sucer Fabien. Je me sentais vraiment chienne pour le coup, une bite dans le cul et une autre dans la bouche, j'avais l'impression d'être une pute et cela m'excitais terriblement. Valère s'arrêta, et je me tortillais donc le cul pour faire les va et vient moi-même. J'adorais rythmer moi-même, mais il recommença rapidement à bouger, et accéléra la cadence. Fabien était très excité, il enfila une capote et échangea la place avec Valère. Il me pénétra lentement, mais je sentis quand même la différence de taille. J'avais l'impression d'avoir une bouteille dans le cul, et cella me faisait mal. Je ne dis rien et le laissais me pénétrer jusqu'au bout. Une fois rentré entièrement dans mon cul, je lui dis de ne plus bouger. Pendant ce temps, Valère s'était mit derrière Fabien et avait commencé à préparer son cul.

Fabien nous dit alors qu'il n'avait jamais été sodomisé, et qu'il préférerait que ce soit moi qui lui fasse, aillant une bite certes épaisse, mais moins longue. Valère accepta. Durant ce laps de temps, je m'étais habitué à la présence de Fabien dans mon cul, et je lui dis qu'il pouvait faire ce qu'il voulait désormais. Il retira sa bite entièrement, et me la remis jusqu'au fond, cherchant à aller encore plus loin. Valère se leva, et présenta sa bite à Fabien qui se mit à la sucer goulument. Fabien accélérait le rythme en même temps qu'il suçait plus rapidement Valère. Je jouissais complètement, j'étais au septième ciel et je commençais à pousser de petits cris. Fabien sortis de moi, et laissa la place à Valère. Il s'installa devant moi, et tandis que Valère me baisait lentement, je préparais le cul de Fabien à me recevoir. Ce n'était pas évident dans la position ou j'étais, à quatre pattes, en train de me faire enculer. Je parvins malgré tout à lui mettre un doigt. Il n'était pas très serré, et je pus rapidement rajouter deux autres doigts.

Valère me surpris beaucoup cette fois la, lui d'habitude qui accélère rapidement le rythme, continua de me limer lentement en insistant chaque fois dans une direction différence. Il fit quelque chose qui me surpris beaucoup : il me mit un doigt en même temps que sa bite. Je sentis une petite douleur, et lui demanda d'y aller doucement. Je me suis redressé, et fabien a approché son cul de ma bite. Je commençai alors très lentement à le pénétrer. Valère était toujours dans mon cul, et attendait patiemment que je pénètre Fabien. Il m'embrassait dans le coup et me caressait le torse. Au bout de quelques minutes, je fus totalement dans le cul de Fabien. Il me dit qu'il n'avait pas trop mal, et que je pouvais commencer lentement à le limer. Ce fut la sensation la plus merveilleuse de ma vie, sentir Valère au fond de moi et être en même temps dans le cul à Fabien, c'était le pied !

A chaque petit mouvement que je faisais, j'avais une double sensation, et poussais des longs gémissements. J'accélérais un peu le rythme, et au bout de 5 minutes je lâchais tout mon foutre au fond du cul de Fabien. J'étais épuisé, et fabien voulu se retrouver à ma place. J'échangeais donc ma place avec lui, et fut heureux de sentir sa bite retrouver sa place dans mon cul. Valère s'introduit lentement dans Fabien qui n'eu presque pas mal. Fabien fis de petits mouvements de bassins pour commencer, et accéléra le rythme après. Je me demandai comment il réussissait à faire sa, car aussi jouissante que soit sa position, elle n'était pas pratique pour aller vite. Il était à chaque fois à la limite de sortir de mon cul, et remettait sa bite au fond de mon la seconde suivante. Il me baisait Lentement, mais par à coup, je chaque fois je poussais de petits cris. Nous étions tout les trois en sueur, et essoufflés.

Nous sommes restés dans cette position une bonne 15ene de minutes, avant que Valère ne demande à se retrouver entre nous deux. Un peu déçu que fabien doive se retirer de moi, je laisse Valère prendre place dans mon cul. Après le passage de Fabien, j'avais l'impression d'avoir un vide en moi. Fabien ne prépara même pas Valère, il se mit du gel sur la queue et l'embrocha directement, sans plus de cérémonie ! Valère a crié de douleur, m'agrippant fermement le cul au passage. J'avais déjà les jambes écartées au maximum, mais la j'étais à la limite du grand écart. Valère a enguelé Fabien, mais s'est vite calmé une fois la douleur passée. Valère avait du mal à trouver un rythme, et au bout de 5 min demanda à fabien de reprendre sa place au milieu.

J'étais très content, et lorsqu'il remit sa bite dans mon cul, je me sentis de nouveau entier, prêt à tout lui donner. Cette fois ce serai moi qui mènerai la cadence, tandis que Valère défonçait Fabien, je bougeais mon cul d'avant en arrière sur sa bite. Nous transpirions tous les trois, et je sentis des goutes de sueurs de Fabien me dégouliner sur les fesses. Après 10 bonnes minutes, Valère attrapa fermement les hanches de Fabien et lui balança son sperme au fond du cul. Nous gémissions et criions tout les trois, et ce fut le tour de Fabien de m'éjaculer au fond du cul. Valère s'était allongé à coté, et Fabien s'affala, la bite encore dans mon cul. Il m'attrapa la bite, et en quelque coup de poigné me fis jouir sur le torse de Valère. La pression de mon anus sur la bite de Fabien du lui faire de l'effet, puisqu'il rebanda immédiatement.

Nous décidâmes de prendre une douche. Fabien me retourna et me porta en remettant sa bite au fond de mon cul jusque la douche. J'étais épuisé et me laissais aller contre son torse musclé. Valère riait de me voir dans cet état, et tandis que Fabien et moi entrions dans la douche, il y pénétra également et ferma les portes. Nous étions un peu serrés, mais le plaisir qui survint lorsque l'eau commença à couler valait bien la peine. J'étais toujours dans les bras de Fabien, et lui m'enculait toujours. Nous ne bougions pas beaucoup, nous contentant de nous regarder. Valère se positionna derrière moi, et commença à me mettre un doigt en plus de la bite de Fabien. Je le stoppais sur le champ, c'était douloureux et je ne me voyais pas avec un cul plus ouvert. Fabien commençant à fatiguer aussi, il me reposa au sol et sortit sa bite de ma chatte. Nous avons alors commencés une masturbation corporelle, chacun caressant le torse, les fesses et surtout la bite de chacun. J'avais très envie de me faire défoncer par Fabien. Mais au bout de quelques minutes, une fois propre, nous sommes sortis de la douche, et rapidement Fabien nous expliqua qu'il devait rentrer chez lui.

Valère lui fit un smak avant qu'il parte. Au moment où j'allais l'imiter, Fabien posa ses mains délicatement sur mon visage, et m'embrassa avec douceur et passion. Il me laissa la, et partit.

Valère et moi retournâmes nous coucher, et même si durant la nuit il s'inséra dans mon cul, j'eu toujours l'impression de ne pas être complet.

Jeune Passif

mecbi28@live.fr

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)