14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

D'amant à chienne -3

Nous sommes un mercredi soir et je dîne avec mon maitre. Soirée simple et soft, très agréable. Alex est gentil, agréable et très attentionné envers moi. A la fin du repas, nous prenons le café dans le salon.
-Tiens Thomas au faite, je t’avais dit il y a quelques temps que tu devrais accepter de relooker ta coiffure, il est maintenant temps.
-Ah bon, enfin oui je me souviens vaguement.
-Tiens voilà quelques coupes qui pourraient convenir.
Alex me tend des photos. Je les regarde et nous discutons.
-Alors Thomas tu penches pour qu’elle type de coupe ?
J’ai une bonne tignace, alors je choisis des coupes pas trop courtes et plutôt sympas pour moi.
-Enfin Thomas je veux bien, mais là ce n’est pas ce que l’on appelle un relooking. Tien ça c’est mieux et je préfère.
Alex me montre des photos de mecs aux cheveux courts, très court, voir même une ou le mec est complètement tondu.
-Non Alex, ça je ne peux pas, pas avec le taf et puis j’aime pas.
-Tu ne peux pas ou ne veux pas Thomas ? pourtant une lopette ne devrait pas contredire le maitre.
-Non je préfère pas Alex, j’ai envie de garder mes cheveux, tu comprends ?
-ouais ouais, tu dois avoir raison.
Le sujet s’arrête là et nous passons la nuit ensemble.

Deux semaines plus tard, nous allons en week-end prolongé en Allemagne à Würzburg. Hôtel trois étoiles, petit restaurant, visites est le programme de ce week-end. Alex parle couramment l’allemand ce qui nous permet de discuter avec les habitants. Durant ce week, la seule chose que Alex m’a imposée, porter un collier en cuir. Pas trop voyant, juste pour les connaisseurs. Nous sommes à une terrasse de café devant un verre. Un homme, un jeune homme, s’approche de nous et commence à discuter en allemand avec Alex. Moi je ne comprends rien. Alex me traduit une phrase sur deux ou trois. La discutions dure 10 bonne minutes, puis l’homme repart. Alex m’explique que le jeune homme avait remarqué mon collier et voulait savoir s’il pouvait avoir un peu de temps avec moi. Alex lui a dit que ce n’était pas possible pour le moment.
La journée commence à s’avancer et nous déambulons dans les rues de la ville. De nouveau nous nous arrêtons à une terrasse de café, il fait beau et chaud. Juste le temps de commander nos consommations et je vois arriver le jeune homme de la matinée. Il s’invite à notre table et s’asseoit . Alex discute de nouveau avec lui.
-Thomas voici Bastian. Ils sont une bande de potes et ils ont envie de s’occuper d’une lopette française.
Alex, en parlant, me montre du doigt un groupe de jeunes au look divers et varié. Allant du petit bcbg au mec limite skin. Ils sont cinq.
-Bah, enfin je ne sais pas Alex….
-Moi je sais. Tu suis Bastian, c’est tout. T’inquiète je ne suis pas loin.
L’allemand accroche une laisse à mon collier et me tire avec lui. Certaines personnes dans la rue se retournent sur notre passage. Nous rejoignions le groupe et continuons encore quelques minutes et entrons dans un magasin quasiment vide, juste quelques chaises, une table et un matelas au sol.
Tout le groupe s’asseoit et commence à boire de la bière en me matant. Bastian se dirige vers moi et me dit en français avec un accent bien allemand.
-Bon ici je suis le seul à causer ta langue, alors évite de t’éloigner de moi et écoute moi bien. Ton mec t’a livré à notre bande pour quelques heures. Tu fais ce qu’on te dit et tout ira bien. Alex je le connais depuis trois ans, alors fait confiance.
Bastian retire la laisse de mon collier et rigole avec ses amis.
-Bon ils veulent te voir à poil mec, alors à poil.
Sans trop réfléchir, je m’exécute et retire tous mes vêtements. Je suis intégralement nu. Ils se rassemblent tous autour de moi, me tripotant les fesses, les couilles, les seins, la queue, se marrant et parlant allemand entre eux. Je n’y comprends rien, je n’ai pas le droit à la traduction. Les 5 mecs me prenne, me lève sans difficulté et me plaque sur la table, visage face à elle. Il me saucissonne à la table. Bastian pose une chaise devant moi en souriant, s’assoit et dit :
-Tu vois nous sommes une bande de mecs. Tu vas regarder mes potes se faire tondre les cheveux. Nous sommes deux à avoir les tifs coupés à ras, alors les trois autres vont avoir le même look que nous.
Un premier mec nu s’assoie, Bastian, une tondeuse électrique à la main lui dégarnit le crâne. Pendant la tonte le mec s’empare de la queue de Bastian et lui fait une pipe. La première tonte est terminée, le mec se lève la queue bandante. Les deux autres passent sous la tondeuse et c’est le même scénario. Pendant ce temps, des mains me malaxent les fesses, les couilles restées libre. Des mains me fesses, des doigts cherchent et titille ma rondelle. Les gars discutent entre eux, éclatent de rire.
Ils boivent de la bière, beaucoup de bière, me laissant comme ça de longues minutes. Un des gars me détache, me fait assoir sur la chaise, m’attache les chevilles à la chaise, puis me temps un verre de bière que je prends avec plaisir, il fait chaud.
Bastian s’approche de moi.
-Bon à toi maintenant.
-Qui à moi ?
-Et bien la tonte.
Non pas ça, j’imagine même pas ma tête sans cheveux, non pitié pas ma belle tignace.
-Non, non pas ça, s’il te plait.
Bastian leurs parlent en allemand, tout le monde éclate de rire. Deux gars me tiennent les épaules fortement et Bastian approche la tondeuse et la pause sur mon front. Le vrombissement retentit dans la pièce, je sens les vibrations sur mon front. Je me débats, en vain. Un troisième gars pose ses mains sur mes épaules, je suis coincé.
-Noooonnnn, arrête……….
Le crépitement de mes cheveux entre les lames de la tondeuse se fait entendre. Mes cheveux tombent sur mes cuisses et sur le sol. Compte tenu de la longueur de mes cheveux, la tondeuse passe et repasse à plusieurs reprises au même endroit. La tondeuse passe sur mes tempes, ma nuque, puis s’arrête.
-Pas assez court. Dit Bastian, le répétant en allemand.
Tout le monde éclate de rire.
La tondeuse repasse sur tout mon crâne, continuant à couper encore et encore des cheveux. Putain il me fait quoi ce mec ? Je ne vois rien.
Quelques minutes plus tard la tondeuse s’arrête. Un des gars m’enduit la tête de je ne sais quoi, mais je finis par constater que c’est de la mousse à raser. Oh non pitié pas un rasage à blanc.
Bastian termine mon relooking avec un rasoir mécanique. En moins de dix minutes je sais, sans avoir rien vu, que j’ai le crâne à nu. Putain, Alex m’a bien eut, c’est pas possible, il n’a pas fait ça ?
Je suis rapidement nettoyé de la mousse et des cheveux restant sur mon corps. Dans la lumière je vois apparaitre une ombre. Un sixième gars ? Puis une voie retentit. C’est la voie d’Alex. Il s’approche.
-Je t’avais dit que je n’étais pas loin. Maintenant tu as le look d’une vrai lope, d’un bon batard. Et en plus ton relooking est dans la boite, un joli film.
-Quoi, c’est pas vrai, pourquoi tu as……
Alex me baffe.
-Tu as oublié que tu es à moi, que tu es ma salope. Alors tu écrases. Je te laisse dans les mains de mes amis.
Alex part me laissant entre les mains de ces cinq gars qui n’arrêtent pas de rigoler, de se marrer.
Je dois avouer que cette séance de tonte sur ma personne ne m’a pas laissé indifférent,
J’avoue, malgré ma tête nue que je refusais d’avoir, j’ai pris un certain plaisir durant ma tonte. OUI, j’ai bandé, j’avoue et suis coupable.
Je suis complètement libéré de mes liens, mais je n’en ai pas finis avec mes cinq mecs. A peine libéré, je suis agenouillé de force. Cinq queues sont face à moi, certaine molle, d’autre bien raide. Je ne peux rien faire d’autre que d’ouvrir ma bouche et de soulager ces queues, espérant qu’une pipe leurs suffira.
Elles se succèdent les unes après les autres, chacun veut sa part, chacun veut ma bouche. Ils y a des bites poilues, d’autre très poilus. Il y des bites de taille moyennes, rien d’affolant, mais les cinq ont une forte odeur. La chaleur aidant bien évidemment.
Ma bouche avale queue après queue, certaines viennent au plus profond de ma gorge, d’autre m’oblige à ne lécher que le nœud de leurs bites. C’est la première fois que j’ai autant de queue et que tout va aussi vite. Je ne sais pas combien de temps j’ai pompé les cinq mecs, mais ça m’a semblé long, très long. Bastian me lève la tête.
-Maintenant on va te gaver au jus. Nous sommes tous clean, ton maitre a été très exigent sur la sujet.
Il me prend par le bras et me jette sur le matelas.
A ce moment-là tous c’est accéléré. Ils m’obligent à me mettre à quatre pattes, trois queues forcent ma bouche, une après l’autre. Pendant que je suce, des mains sur mon crâne tondu et lisse me force et donne la cadence de la pipe. D’autres mains caresses mon corps, travaillent mes seins, me claque les fesses. Je sens un membre chaud forcer mon cul, ce dernier s’ouvre lentement sous la pression de la bite. La queue me pénètre encore un peu plus puis se retire. Ma rondelle est un peu douloureuse, j’espère juste qu’il ne va pas me prendre à sec. Le mec qui veux me baiser crache sur ma rondelle à plusieurs reprises et tente de me prendre de nouveau. Cette fois il me pénètre de tout son membre. Il commence ces vas et vient dans ma chatte, me parlant en allemand. Je ne comprends rien. Les queues que je suce s’active de plus en plus dans ma bouche. Certains gars me font ouvrir la bouche pour y cracher dedans et me baiser la bouche avec leur bave. D’autre me baffe le visage, se marrant de me voir soumis comme je le suis. Un des gars c’est glissé sous moi, avec sa langue il me lèche les seins, les mordilles. Celui qui me baise accélère ses mouvements, me fessant durement les fesses, me frappant violement les fesses avec son bas ventre. Je le sens se raidir et un jus chaud se répand dans ma chatte. Il se retire rapidement et vient se faire nettoyer la queue. Pendant ce temps un autre me remplit le cul, il profite du jus pour lubrifier et me défoncer comme un sauvage, en moins de cinq minutes je l’entends grogner. Il a déjà déchargé. Les gars se marrent en eux, mais pas le temps à perdre. J’ai toujours trois queues à disposition et à tour de rôle il se vide dans ma chatte, à la chaine. Mon cul a été rempli par les cinq mecs, ils me laissent la couché sur le matelas. Mais avant de rejoindre ses potes pour s’enfiler une bière Bastian me met un plug dans le cul.
- Ca c’est pour garder notre jus. Alex avait raison tu es une bonne salope, une bonne salope à bite, tiens bois ça.
Il me file un grand verre de bière que j’avale tellement j’ai soif. Je vois les gars discuter, me regarder et s’éclater de rire. La pose à dû durer à peu près 15 minutes. L’assemblée revient vers moi. Bastian le premier me faire mettre sur le dos, retire le plug et m’enfourne sans prendre garde à la douleur. Ce salaud bandait déjà alors que les autres viennent se faire sucer pour bander. Là je suis baisé à la chaine sans que les gars ne se vide. Ils réalisent plusieurs allers retour dans ma chatte et viennent se faire sucer, les uns après les autres. Les queues sont maculées de différent jus et moi salope comme je suis devenue, je suce, lèche, finalement j’adore ce qu’ils me font subir. Je ne sais plus vraiment ou j’en suis, les allers et venu des gars me font perdre la notion. Je ne sais plus qui me remplit la chatte et qui je pompe. Cela dure depuis je ne sais pas combien de temps, je n’ai plus la notion. La torture, non le plaisir d’être leurs vides couilles se termine. Certain me remplisse la chatte, d’autre se vident dans ma bouche. Je suis nase, vidé, eux cependant sont encore vigoureux. Ils me laissent là allongée et se remettent à boire. Un des mecs passe un appel téléphonique, je m’endors quelques minutes.
Le bruit d’une porte qui claque me réveille. C’est un livreur de pizza. Ils discutent tous ensemble, le livreur me matant avec insistance. Ce dernier part et mes cinq assaillant boive et mange. L’un deux m’apporte des bout de pizza et un verre de bière. Je profite de ce geste et mange les bouts qu’ils ont bien voulu me laisser. Bastian vient vers moi, me prend par le coup et m’emmène dans une pièce où il y a une douche, tous les gars nous rejoignent. Dans cette pièce je suis de nouveau utilisé par les cinq gars. Je suce, me fait casser encore le cul. Ils n’en ont jamais assez, moi j’arrive au bout de mes limites. Je suis baisé comme un morceau de viande, jamais je n’avais et surtout pas imaginé une telle scène avec moi au milieu. Certains me jute sur le visage, d’autre me remplisse encore la chatte, moi j’ai la queue douloureuse, je n’ai encore jouis. A chaque fois que le plaisir arrivait, il me serrait les couilles, torturait la queue, tout pour m’empêcher de juter. Certains aillant les couilles bien vides, profite du lieu pour me pisser dessus, c’est chaud et finalement, malgré l’odeur agréable, plutôt agréable. Bastian est le dernier à n’avoir pas encore jouis. Il me baise violement et m’autorise à me branler en même temps.
-allez salope branle ta queue de salope, jute comme une bonne pute.
Je ne me fait pas prier, même si ma queue est de plus en plus douloureuse. Je sens le jus de Bastian remplir encore une fois ma chatte et en prenant son pied il crie son plaisir. Ces deux facteur réunit ma bite expulse son jus. Putain quelle libération, un plaisir de fou.
Très rapidement je suis lavé à l’eau froide par Bastian, il est seul, les autres sont partis. Je me rhabille et sort du local. Alex est là, il l’attend.
-Alors je vois que tu à bien joué la pute. Espèce de salope, je savais que tu étais fait pour ça. Aller on rentre à l’hôtel.
Je ne réponds rien à ces mots. Je suis vidé, j’ai mal partout, mon cul me chauffe, j’ai l’impression de sentir le jus, la queue.
Je suis maintenant devenue la pute d’Alex, c’est invraisemblable……

THOMASLOPE

lopethomas@hotmail.fr

Suite de l'histoire

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)