17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Salope Obeissante

Suite de Salope sur MSN ; Clic >>>

Une fois le propriétaire parti, Franck monta à l'étage et me trouva en train de m'essuyer le foutre que j'avais sur le visage à l'aide de ma veste.
- Je suis content de toi, tu es une bonne salope, me lança t'il ! Maintenant va voir Moktar en bas et sois une bonne tepu !
J'étais crevé, humilié, je n'avais plus la moindre excitation. Je voulais rentrer chez moi mais j'avais peur si je disais quelque chose. Je redescendis, toujours à poil, pour me mettre à 4 pattes aux pieds de moktar. Celui-ci m'ordonna de reprendre mon léchage de pieds.
- Suce-moi salope !

Je me mis à déboutonner son jean et je sortis son sexe de son caleçon blanc. Je commençais à le sucer de mon mieux et sa bite devint rapidement énorme. Une grosse queue de 23cm par 5 de largeur noire. J'étais fatigué et l'excitation était passée, cependant, je devais continuer à m'exécuter au risque de me faire baffer par Franck.
- C'est vraiment une sale pute, dit-il à Franck qui descendait l'escalier.
- Ouais c'est un bon bâtard, j'en reviens pas de la chance que j'ai d'avoir ça à ma disposition. J'ai vraiment envie de m'en servir au maximum.
- Bon passons aux choses sérieuses… remarqua Moktar. Tu vas donner ton cul.
Sur ce, il se retira de ma bouche meurtrie et alla enfiler un préservatif.
- Moktar, il a fini le gel avec le proprio !
- Alors j'espère pour lui qu'il a le cul encore bien graissé car je suis lancé.
Il me retourna alors à même le sol et avança son énorme bite près de mon trou ouvert. Il visa l'ouverture et força d'un coup l'entrée, entraînant un cri de douleur de ma part. Je gueulais comme un malade. Il continuait ses va et viens tel un chien en rut, me déchirant les entrailles et m'élargissant le cul. Il accélérait une cadence qui semblait ne pas pouvoir l'être. Un instant j'ai cru qu'il allait se casser le frein. Mais non il tint bon. Il voulait cracher rapidement sa purée. Du moins en avais-je l'impression. Franck regardait en se branlant. Moktar le regarda puis s'arrêta et déclara :
- Hé on lui défonce sa chatte à deux ?
- Quoi, réagit Franck !
- On le doublefuck. A deux dans son trou de pute !? Je rêve de faire ça depuis longtemps, déclara t'il alors qu'il recommençait à m'éclater le piston.

Je commençais à grave flipper car vu la taille de la bite de Moktar (23cm / 5cm ) plus celle de Frank (18cm / 4cm) je pensais pas m'en sortir le cul indemne, déjà que là…
- Mais, tu lui emplis déjà royalement le trou, il y a plus de place pour un petit doigt…
- Si tu forces, ça devrait rentrer… Faut juste changer de position. C'est une pute avec un trou à jouir que t'as dégottée, elle encaissera pire que ça, crois-moi.
Il se retira de mon trou ouvert, vira son jean, son caleçon et son sweat pour être à l'aise puis monta sur la table basse et s'installa sur le dos entièrement nu la queue fièrement dressée. Il en imposait mais j'étais terrifié.
- Empale-toi batard, ordonna Moktar !
- Non, je ne veux pas être doublefucker… commençai-je.
- Ferme ta gueule beugla t'il. Tu vas faire tout ce qu'on t'ordonne sinon tu vas passer un très mauvais quart d'heure. Compris salope ?
- Oui…
- Oui Qui sale pute ?
- Oui Maitre.
- Mieux sale chienne, allez, empale ton trou a jute sur mon sexe !

Je m'exécutais, en m'installant à califourchon et je rentrai son dard direct dans mon trou bien ouvert par sa précédente intrusion.
- Tu vois, tu es qu'une sale pute ! Ma queue rentre toute seule dans ton garage à bite ! J'ai même pas eu besoin de forcer.
Il commença ses va et viens dans mon trou mais la position l'empêchait d'aller vite. Quand il eu fait complétement son trou, il regarda Frank.
- Allez viens toi aussi. Enfonce-toi dans son trou.
Frank vira ses fringues pour se foutre à poil et se plaça derrière moi. Il appuya sur mon dos afin que je me penche au maximum vers Moktar et présente mon trou déjà intégralement rempli. Il enrubanna sa queue et s'approcha de l'entrée largement occupée. Il pressa à côté de celle de Moktar mais il n'introduisit rien.
- C'est trop serré, il faut lui former le trou petit à petit… précisa Frank
- Non, ça sera aujourd'hui et directement. Tu as peur de l'abimer ou quoi ?
- J'en ai rien à secouer de cette pute, c'est juste que ça va pas rentrer.
- Je te dis que si tu forces, ça va rentrer, lui indiqua Moktar à bout de patience. Tu le kiffes ou quoi ?
- Non, c'est juste un vide couille.

En prononçant ces mots, il s'était approché de l'entrée et il tenait bien fermement sa queue de façon à ce qu'elle ne se torde pas puis il commença son forage. Il rentra le gland me faisant hurler de douleur. Il continua sa progression et dès que le gland fut à côté de la queue de Moktar, il prit son élan et pénétra par la force le reste de ses 18 cm dans mon trou, toujours sous mes cris de douleur. Quand ses couilles touchèrent celles de Moktar et mes fesses, je cru que ce n'était pas possible. Je voyais des étoiles. Mon cul devait être complètement ravagé, inutilisable… Cependant loin de s'arrêter, une fois qu'ils furent côte à côte, ils harmonisèrent leurs mouvements pour me baiser le trou en cadence. Mon cul se prenait intégralement deux grosses queues.
- Tu vois, tu es vraiment une chienne, une sous-merde à partir de ce jour. Seuls les batards se font doublefucker me souffla Frank.
- Il l'était déjà mentalement répondit Moktar. Maintenant il l'est aussi physiquement. Tous les mecs qui passeront dans ton trou sauront que tu as été un jour doublefucker. Tous sauront que tu es une pute, une lope. Et tu en es vraiment une.

Ils continuaient à me cartonner le cul. Au bout d'un moment, je ne sentais ni jouissance ni douleur. J'étais une pute qui se faisait baiser, c'est tout. Au bout de 5 minutes de pilonnages intensifs, Moktar proposa qu'ils jouissent en chœur. Ils accélérèrent l'allure puis se retirèrent en même temps, ôtant leurs préservatifs, pour déverser leur foutre sur mon trou ouvert comme un goulot de bouteille. Le sperme coula sur mes fesses et dans mon trou béant.
- Voilà une pute marquée déclara Moktar.
- Oui soufflait Frank, haletant. Mais il vaut plus rien maintenant. Personne ne voudra baiser un cul grand ouvert.
- Au contraire, je suis d'accord que, maintenant, il ne vaut plus rien pour nous, mais qu'il va trouver son utilité ailleurs. J'ai des projets pour ce garage à bite. De bons projets… Nettoie nous les bites, sale pute et le sol aussi.
- Des projets questionna Frank ?
- Viens je vais t'expliquer.
Je m'exécutais en léchant le sperme sur leurs queues et sur le sol. J'avalais et nettoyais comme il se doit.

Ils se douchèrent m'ordonnant de rester à 4 pattes, le trou ouvert comme un goulot de bouteille, ouvert aux courants d'air frais.

Pierre

passif75009@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Une Salope Officielle - Salope Obeissante - Salope sur MSN

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)