Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Séquestration par mon voisin

Ce matin, début de week end, je rentre de mon entrainement de sport, la fatigue et la faim se faisait ressentir, je pensais juste à prendre une douche après avoir autant transpiré.
J'appel l’ascenseur et j'attend, un des voisins de l'immeuble me rejoins et attend aussi. Je ne l'avais jamais vu, j'étais en quelque sorte nouveau dans l'immeuble et vu qu'il est grand je connais pas forcement tout le monde. Je rentre appuis sur mon étage qui est le 7ème et lui le 5ème. Il ressemblait a un militaire, grand , braqué sec, imposant, environ 1m80 mais j'y prêtais pas forcement attention, j’étais surtout gêné de savoir que je sentais la transpiration ...
Entre le 3ème et 4ème étage l’ascenseur se bloque, comme d'habitude tout le monde se plaint mais rien ne se passe en réparation, j'aurai du prendre les escaliers comme d'habitude mais jetais tellement fatigué que ça me semblait impossible de faire 7 étages à pieds.

je pousse un fort soupir en disant :
"Moi - ça recommence ...
Lui - ouai , çe me fais chier je voulais allé me branler moi "
je rigole croyant qu'il plaisantait
" Lui - Quoi ? Qu'est ce qu'il y a de drôle ? " me dit-il d'une manière assez méchant et provocateur
" Moi - Euh ... bah .. non rien "
"Lui - Tu as peur de moi ? "
"Moi - Non pas du tout ne pensez pas ça je suis juste timide" à vrai dire il faisait quand même peur et semblait menaçant
"Lui - Tu vas voir si j'te fais pas peur "

A ces mots il m'attrape par le gorge et me colle contre la glace, son haleine sentait l'alcool et il serrer de plus en plus fort ! J'étais paralysé de peur, mon coeur battait fort et vite, j'avais du mal a respirer, et j'arrivais pas à retirer sa main avec les miennes. Je me sentais encore impuissant face à mon agresseur ( c.f viol d'un merdeux ), à quoi bon m’entraîner à courir si je peux pas fuir ? Je cherchais un moyen de fuir ou une parade pour avoir le temps que l'ascenseur reparte mais avec son autre main il avait bloqué les miennes !
D'un coup j'entend une voix à l'interphone demandant si tout va bien, le mec répond que oui et qu'il est tout seul.
C'était le seul moyen pour moi de pouvoir m'en sortir ! J'essayais de crier mais il avait serrer plus fort ! aucun son sortait et aucune caméra de ce fichu ascenseur !
La voix à l'interphone repris et dit qu'on restera bloqué environ 5 min encore et raccrocha ...
J'avais les larmes qui commençaient à venir et la tête qui tournaient
" Lui - Pleure pas, je vais m'occuper de toi " il desserra sa main pour me laissé respirer, mais que voulait-il dire par s'occuper ?
" Lui - Aller on à quelques minutes devant nous "

D'un coup il me retourne et baisse mon jogging, j'avais gardé mes vêtements de sport par flemme de me changer, il crache un molard sur sa main et lubrifie mon cul avec, j'ai même pas eu le temps de comprendre qu'il avait poussé un enorme coup de rein au fond de mon cul en poussant un crie de plaisir , j'ai également crié mais de douleur il commença a retirer sa queue et juste au dernier moment il remit un coup puissant pour enfoncer entièrement sa queue dans mon trou , il le refais 3 /4 fois et je criais mais sa main étouffait mes cris, c’était les minutes les plus longue de ma vie ! Les lumières c'étaient éteinte et je sentais que le va et vient qu'il faisait dans mon cul.
Il arrêtait pas de dire que j'avais une bonne chatte ou que j'étais une bonne chienne, mais je faisais abstraction sous la douleur des coups ...

L'ascenseur commence a repartir, je me sentais humilié ... Il m'a vite rhabillé et lui aussi et est parti lorsque l'ascenseur c'est ouvert mais au dernier moment quelqu'un retient la porte et elle se rouvrit, c'était encore lui ! Il me prend par les cheveux et la bouche pour pas que je crie et m’entraîna devant chez lui, il me poussa à l’intérieur et ferma sa porte a clef.

Pour être franc ... j'étais dans la merde ! J'avais très peur de ce qu'il allait me faire, je repensais à mon ancien viol, j'étais dans une impasse ! j'allais encore passer quelques heures de en étant un objet sexuel ?
Je n'avais pas le temps de réfléchir que j'avais reçu un baffe pour avoir tenté de crier dans l'ascenseur, je suis direct tombé à terre, la fatigue du sport m’empêchait d'être résistant, il n'a pas eu de mal à me déshabiller, les tenus de sports se retire trop facilement ... J'étais à poil devant lui et nul part où aller, je voyais les cordes posés sur la table qu'il s'empressa de prendre pour m'attacher.

Il me viola très rapidement , sans préliminaire, à sec comme dans l’ascenseur mais la je me sentait encore plus impuissant car il pouvait me branler en même temps et profiter de mon corps avec l'autre. J’étais juste son jouet de sexe.
Il a finit par jouir en moi et je me sentais comme si j'étais sa propriété ...

Je me relevais encore attaché pour qu'il me détache et il m'attrapa par les cheveux m'emmena dans sa chambre et m'attacha au lit en me mettant un bâillon. Je comprenais pas jusqu'au moment où il me sort que j'allais adorer mon week end, je venais de comprendre qu'il me gardai séquestre chez lui !!
J'étais fatigué comme pas possible avec le sport d'avant et la baise d’après, j'étais posé sur le lit attaché aux barreaux avec lui derrière qui m'avait pris dans ses bras, j'en revenais pas, je dormais avec le mec qui m'a violé y'a même pas 30 minutes !! Je m'endormais le trou rempli de foutre, fatigué, transpirant sans que je puisse contrôler quoique se soit ...


Au réveil c'était le choque total ! J'étais entouré de 3 mec sans qu'il y ai mon ravisseur, il faisait profiter ses potes de mon trou j'étais encore plus humilié , surtout que l'un d'entr'eux m'avait déjà enfoncé ça queue sans me réveiller !!
Avec une queue dans mon trou, un dans ma bouche et l'autre mec qui me suçait je pouvais rien faire , j'avais mal aux mains à force d’être attaché en plus ! Les mecs me plaquaient contre le mur m'écartaient les jambes me baisaient encore et encore , debout, couché, suspendu ou porté , ils n'oubliaient aucune position ! Un moment j'étais allongé sur le plus baraqué des trois qui avait sa queue enfoncé bien profonds de mon cul et il a dit à un autre de me prendre en double , j'ai jamais senti une tel douleur , j'avais 2 bites dans mon trou et une dans ma bouche ! Ils me traitaient de trou à bite et de pute tout au long du viol ...
A la fin ils m'ont tous les trois fais une ejac' facial et mon visage était couvert de foutre et ils m'ont reposé dans le lit dans le même état avec les sperme qui séchait sur ma peau , le trou ouvert et les mains liés en reposant le bâillon pour que je me taise ... fatigué je m'endormi très rapidement.

Au réveil je sentais quelqu'un caresser ma peau , c’était le gars de l'ascenseur, il me massait, m'embrassait et parcourait mon corps avec ses mains, pourquoi était-il si tendre ? J’appréciais ce réveil qui était d'où malgré les liens qui m’empêchaient de bouger. Je ne savais pas que les violeur pouvait être si tendre, dans ses mots il restait dur mais c'était différent , il me rassurait en me disant qu'avec lui je serai une pute bien aimé et protégé, si je reprend mot pour mot ce qu'il dit. Il finissait quand même par me faire déstresser et me retira le bâillon avec lequel j'avais du mal à respirer, je profitais du moment de tendresse pour me lui demander si je pouvais me laver , je sentais la transpiration et le foutre à plein nez, il accepte et m'emmena avec lui , je commençais à me laver il était sorti, mais aucun moyen autour pour sortir et crier était inutile avec la musique à fond il me fera taire avant que quelqu'un m'entende mais je voulais pas rester éternellement ici ! Mais tout d'abord je voulais me débarrasser de cette puanteur, je me mettais du savon et me rinçait plusieurs fois, au bout de la troisième, lorsque j'avais du savon plein les yeux et que j'allais me rincer je sentit quelqu'un m'agripper et me plaquer dans la douche , m’écartant les jambes et me rentrant sa queue dans mon trou , il était toujours ouvert de la veille mais j'ai ressentit une petit douleur me faisant gémir. Je ne voyais rien et la clef de bras qu'on m'avait faite était beaucoup trop puissante pour que je puisse me débattre, mais quand j'ai entendu:
"-Alors sale pute tu kiff ? " que j'ai reconnu la voix du gars, pourquoi était-il redevenu violent ?
"-Laisse moi ! "
"-T'es ma pute, ma chienne et mon vide trou , tu es tout ce que je veux ! Tu es à moi ! "
"-Va te faire foutre ! Je suis le propriété de personne !"
"- A ouai ? sent bien ma queue te pénétrer et ose dire que tu m'appartient pas " pendant qu'il me disait ça il rentrait sa queue doucement pour bien me faire comprendre qu'il y avait fait sa place , je me sentais bloqué et savais pas quoi répondre.
"-Alors salope ? Tu dis plus rien j'ai raison ! haha , dis toi bien ça , moi j'ai jamais tord et toi si, quoiqu'il se passe, tout ce que tu diras sera faux si je suis pas d'accord " Il était super macho en réalité ! Est-ce vraiment le mec qui était là au réveil ?

Je n'avais pas le choix , il fallait que je me battre une bonne fois pour toute ! Je réunissais toutes mes force pour partir mais juste au même moment je commençais a avoir un malaise, c'est vrai que j'avais rien manger depuis le sport et que j'avais plus de force du tout en faite ... Je ne sais même pas si il à ressentit que j'essayais de me débloquer tellement que j'ai rien donné. Au final j'étais la face contre le mur , cambré avec sa queue dans le cul à l'entendre m'insulter et faire des allé-retour dans mon boule avec l'eau de la douche qui continué de couler sur nos corps ...Il me termina en me jouissant en moi mais en me faisant jouir aussi , on a joui au même moment ! Il me branlait super bien , il avait dû utiliser du lubri pour que ça glisse autant entre sa main et ma queue. J’étais encore rempli de foutre et paralysé à force d'être cassé mentalement mais juste après avoir joui il resta dans la douche et me prit dans ses bras pour encore me masser et me laver avec le savons, il m'embrassait la peau , la bouche et me caressait encore et encore puis il finit par me sécher avec une serviette , je cherchais du regard mes vêtements il il me balança que je n'en avait pas besoin . Dans son salon la bouffe était servi , je m'y suis précipité , j'avais une faim incroyable et c'était tellement bon , il cuisine super bien !
Il c'est posé derrière moi et encore en me caressant il m’expliquait qu'avec lui je serai en sécurité tout les jour et qu'il prendrait soin de moi en me faisant manger plein d'autre plein aussi bon .

Un jour c'était écoulait depuis ma séquestration et je comprenais que mon ravisseur était très domi en sexe mais aussi attentionné dans le vie , je ne me sentais plus comme son jouet , je me sentais comme quelque chose d'indescriptible , c'était comme une vie de couple où le mec ce fait violer et doit subir les désirs de son homme .
Je sais pas quand est-ce qu'il va me libérer et s'il compte le faire, je redoute sa prochaine pulsion mais j'ai repris des forces et je n'ai plus de lien sauf les menottes mais avec les mains devant , j'essayerai de me défendre pour espérer qu'il comprenne que je ne veuille pas coucher une fois de plus avec un mec .

[à suivre ;) ]

Soumis du 27

frick30@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay