20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Je fais ma pute au sauna et ailleurs

Salut,

Je me présente 45a 165 60, ouai je sais j'suis vieux mais il parait que je ne fais pas mon âge. Je suis PD depuis ma prime enfance et devenu une vraie salope avec le temps et l'expérience, mais bref… ce n'est pas le sujet :

Aujourd'hui nous sommes vendredi et c'est mon jour de RTT, comme toute bonne salope je suis toujours en quête de bites et au lieu d'aller trainer dans un lieu de drague où généralement il n'y a jamais personne ou bien que des mecs qui ne savent pas réellement ce qu'ils veulent je me paie un sauna, 15€ l'entrée c'est pas rien mais au moins dans la backroom on est sûr de trouver ce que l'on cherche… et effectivement ce jour là j'en ai eu pour mon fric.

Il est 14h30, l'établissement est ouvert depuis ½ heure donc il y a peu de monde. Je descends au sous sol pour prendre une douche, je me fais un sauna, un hammam, un jacuzzi et déambule dans tout les endroits pour en explorer tout les recoins, il y a des glory-hole, plusieurs cabine dont une avec un sling, des écrans vidéo diffusant des films de cul, des labyrinthes,  enfin bref tout le monde sais ce qu'est une backroom… au fil des heures l'établissement se remplis au point que dans certains endroits on se retrouve serrer comme des sardines car en effet il y a un attroupement autour  d'un mec qui est en train de se faire enculer, moi je me tire ailleurs, dans un espace qui, malgré l'obscurité me semble un peu plus spacieux. Je tâte, je suce quelques bites, je me fais tâter aussi mais vu ma petite bite j'imagine que ce ne sont que des passifs que je n'intéresse pas (pourtant moi aussi je suis passif et j'aime toute sorte de bite…) je continu mon ascension dans cet obscurité jusqu'à rencontrer un mec qui justement avait une petite bite, je me fout a genoux et commence à le fellationner, je sens un mec qui s'est approcher, je caresse d'une main une de ses cuisses jusqu'à la rencontre de sa bite que je branle et me met a le sucer aussi, j'alterne entre ces 2 bites, au moment ou je re-suce le 1er l'autre se penche pour me doigter le cul, direct je lui tend ma croupe affin de lui faire comprendre que je suis aussi disposer à me faire enculer, j'ai de la chance, le mec ma l'air d'être un bon actif car il me travaille le cul de ses doigts avant de m'enfourner sa queue dans ma chatte… hummm… c'est trop bon, je commence à couiner comme une chienne, apparemment les autre mecs autour m'entendent car d'un seul coup plusieurs bite se présente devant ma bouche, je suce tout en me faisant enculer.

-       Hummm… haaa… hummm…

Le mec me pilonne le cul sans ménagement, un des mecs me susurre à l'oreille.

-       T'aime ça p'tite salope ?

Et entre 2 souffles je lui réponds :

-       Han…Han… Hummm… Ouiii…

Puis le mec me tâte la bite, j'étais tellement concentrer sur mon enculeur que je n'avais pas sentis que je bandais car il me dit en commençant à me branler :

-       Humm… ta petite queue aussi on dirait…

Je lui retire sa main pour lui faire comprendre que c'est plus sa bite que je veux alors il me la donne à sucer. Hummm… une teub dans la bouche et une autre dans le cul je suis comblé. Les coups de rein du mec sont si violents que je me raccroche aux cuisses du mec que je suce puis il se retire de ma chatte et éjacule sur mon dos. Un autre mec qui avait dû  assister a la scène m'encule direct, ouille ! Il a une grosse bite que je sens bien passer, j'étouffe un cri de douleur mais je résiste aux assauts.

-       Il a l'aire d'avoir une bonne queue lui…

-       Han… han… ho putain que oui…

En tournant la tète dans l'obscurité je ne vois pas sa tronche mais je distingue bien le mec qui est plutôt grand et bien baraqué, bien a fond dans mon cul il me prend par les hanches et commence ses va et viens, il y va doucement et le plaisir qu'il me procure faisant place à la douleur que j'en pousse des petits gémissements jusqu'à en couiner comme une petite femelle en chaleur.

-       Ça va ? c'est bon ? me demande t-il

-       Oui… vas-y continu…

J'accompagne ses mouvements de bassin en m'empalant sur sa tige, il comprend alors qu'il peu se lâcher et accélère ses vas et viens, je gueule comme une truie qu'on égorge, il y as des mecs autour de nous regardant me faire piner comme une chienne, je me fait caresser le dos, certain me prennent par la tête pour me faire sucer leur queue, il y en a même un qui me largue son foutre dans la bouche que j'avale et me dis avant de s'éloigner :

-       T'es une bonne pute toi…

Hummm… quel beau compliment… je suis toujours en train de me faire pilonner la chatte en reprenant une autre bite à sucer, la jouissance du mec commence à venir car il accélère de plus en plus ses mouvements et éjacule dans ma chatte, il se retire et me donne une gentille petite claque sur le cul avant de repartir, le mec que j'étais entrain de sucer prend la peine de s'encapuchonner son zguègue et s'enfonce dans mon cul lubrifier de foutre, là encore je me conduit comme une petite pute en couinant comme une chienne en chaleur, visiblement très excité il ne tarde pas à jouir en retirant sa kpote et me larguer de long jet de sperme sur le dos. Quand même un peu épuisé je m'en vais prendre une douche et vais me relaxer un peu dans le jacuzzi, je me détend en fermant les yeux dans ce bain bouillonnant lorsqu'un mec s'est approcher de moi et me caresse la cuisse, je me laisse faire tout en gardant les yeux fermer, lentement sa main remonte jusqu'à rencontrer mes couilles et ma bite qu'il malaxe tendrement, hummm… c'est bien bon et ma queue gonfle sous ses caresses là il me dit :

-       C'est toi qui greulais tout a l'heure en te faisant baiser ?

Là j'ouvre les yeux pour le regarder, c'est un mec pas trop mal, ni beau ni moche, la 40ene peut-être (un mec passe partout en fait)

-       Heu… ouai…

-       T'aime ça on dirait…

-       Heu… plutôt  oui…

-       Hummm… c'est bien ça…

Je sens que le mec a quelque chose en tête mais qu'il n'ose pas me le dire alors j'essaie de le détendre en prenant sa bite dans la main, qui ma l'aire d'être bien proportionner et en lui demandant :

-       T'as envie de quelque chose ? on peu aller dans une cabine si tu veux…

-       Ouai ok…

En se levant du jacuzzi je jette un œil sur son chibre en semis érection et effectivement je constate qu'il est plutôt bien gâté par dame nature. Arriver dans une cabine qu'il referme a clé on s'allonge sur le matelas en retirant nos serviette et direct il me roule un pèle, lentement il me fait comprendre en me prenant par la tête de descendre sur son chibre qui, bien raide maintenant est d'un bon calibre, je me délecte a le sucer, je l'entends gémir (et ouai sans me vanter je suis un pro de la suce lol…) il se redresse et me tâte la rondelle.

-       Hummm… t'es encore bien ouvert…

Là il me demande de me mettre a cheval sur lui en tête a queue, pendant que je continu a le sucer il joue avec mon trou en le doigtant et en me le bouffant, hummm…. Ça j'adore me faire bouffer la chatte… tout en suçant sa grosse bite j'émets quelques gémissement de plaisir en ondulant du cul.

-       T'aime ça ?

-       Hummm… oui j'adore…

-       Hummm… t'as une bonne chatte de salope toi…

Houa ! Ça y est le mec commence à se lâcher (lorsqu'un mec commence a m'insulter c'est qu'il se sent bien et j'adore…) il me doigte le trou d'un doigt puis 2 puis 3 un 4eme y passe mais pas le pouce, je crois qu'il veut me fister mais impossible, j'ai les os du bassin trop étroit et même si j'ai le fion bien ouvert au bout d'un moment ça me fait trop mal et risque un déchirement, je lui demande donc de stopper, ça va il n'est pas trop con et s'excuse d'avoir essayer d'aller plus loin.

-       Ok pas grave tu savais pas…

En guise de soulagement pour m'avoir fait mal il recommence a me bouffer le fion, hummm… c'est si bon que j'en lâche sa queue pour me concentrer sur sa langue qui trifouille ma chatte, au bout d'un moment il s'arrête en me disant :

-       Empale-toi sur ma queue…

Ni une ni 2 je me retourne, prend sa bite en main pour la diriger contre ma rondelle et m'assoie dessus. Houaaaa putain ! Quel bonheur je ne suis plus moi-même tellement c'est trop bon… je profite de sa teub comme un god en me défonçant la chatte comme une vraie pute tout en gueulant mon plaisir.

-       T'aime ça hein salope….

-       Oui… oui… t'as une super bonne bite mec…

-       Hummm… ouai… et toi t'as une bonne chatte de pute…

Il est plutôt bien endurant car il me baise dans toutes les positions, sur le dos les cuisses bien écarté par ses mains ou sur ses épaules, allonger sur le ventre la croupe relever, à 4 pattes, sur le coté avec une jambe en l'air enfin bref jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus en crachant tout son foutre sur mon ventre. La tension redevenant normale au bout de quelque MN on part prendre une douche, puis, curieusement (car en effet en générale une fois que les mecs on prit leur pied ils se tirent sans demander leur reste) là  on se refait un jacuzzi, puis un sauna et un hammam, il m'invite même à boire un verre au bar.

-       Au fait ! moi c'est Marc

-       Enchanté, moi c'est Eric

 On papote un peu de chose et d'autre et me propose de retourner au sous-sol en me faisant passer pour sa pute, bien sûr je ne réfléchis pas une seule seconde pour accepter sa proposition, donc nous redescendons dans la backroom et il me dirige dans la cabine où il y a le sling, il m'y installe et me couvre le visage de ma serviette en me disant :

-       Attend moi comme ça je vais racoler pour toi…

Hummm… quel excitation d'être ainsi attaché pieds et poing lier (enfin façon de parler car je ne suis juste maintenu que par des sangles) les cuisses bien écarter et ma chatte a la vue de tout le monde qui peu passer devant la cabine. Les MN me semble interminable mais le voila qui reviens avec un mec, j'entends qu'il ferme la porte et lui dire :

-       Vas-y fait toi plaisir c'est une bonne pute…

-       Ok mais je préfèrerais être seul avec elle…

-       Ouai ok pas de problème…

Le mec commence à me doigter ce qui m'arrache quelques petits gémissements.

-       Hummm… t'aime te faire trifouillé la chatte toi on dirait hein ?

-       Humm… oui…

-       Ok cool…

Il retire ses doigts et frotte son gland contre ma rondelle.

-       Tu va voir j'vais bien te baiser salope…

En effet il ma bien baiser et heureusement que ma chatte avait déjà bien été dilaté car il devait avoir un chibre assez énorme pour l'avoir sentie passer… après être reparti Marc me demande si ça va

-       Oui, oui ça va…

-       Ok c'est bien car j'ai un autre client pour toi…

Et me revoilà en train de me faire baiser par un autre inconnu, il avait une bite moins grosse mais c'était bon quand même (de toute façon que les bites soit grosse, moyenne ou petite ce n'est pas un problème pour moi car je les prends toute, c'est trop bon une bite…).

Suite à ça on change d'endroit et on se dirige dans ce que l'on appel le labyrinthe, il y a plus de monde qu'a mon arrivé, peu a peu nos yeux s'habitue à l'obscurité puis Marc m'ordonne de me mettre à genoux devant un groupe de mecs (qui apparemment sont en train de se tripoter)  affin de leur faire comprendre que je suis à dispo, mes mains baladeuse tâte des cuisses et des queues, j'arrive a sucer celles que je peu avoir, certain me jouisse sur la gueule d'autre direct dans ma bouche, d'autre me relève pour m'enculer…

Au bout d'un moment la chaleur qui se dégage de ces corps m'étouffe, j'ai besoin d'un peu d'air, j'en fais part à Marc et après une bonne douche on se refait un petit jacuzzi histoire de se détendre pour finalement se quitté, seulement moi j'ai encore envie de faire ma pute car j'ai encore envie de bite et de jus alors, au lieu de retourner dans le labyrinthe qui est devenu oppressant je m'en vais dans un bar gay, là, j'y rencontre un mec au physique plutôt banale mais avec un certain charme, barbe de 2/3 jours, apparemment 30/40 ans assez musclé au vue de ses larges épaules et un torse bombé… nous faisons connaissance et en discutant je lui apprend que j'aime bien faire ma pute, il  me propose alors…

-       Intéressant…. Si tu veux  je t'emmène dans un endroit où tu pourras faire ta pute…

-       Hummm…. C'est tentant… mais c'est pas trop craignos ?

-       Non t'inquiète, c'est un lieu de drague que je connais… t'as juste à dire oui…

-       Ok ça marche…

 Le mec est sympa car il règle nos consommations puis il me propose de m'y emmener. Nous arrivons à l'endroit qui ressemble à un parking avec quelques bosquet. Après s'être stationné là il me dit :

-       Défrusque toi…

-       Heu… pardon ?

-       Oui t'as bien entendu…comme ça tu fais pas vraiment pute alors fou toi à poil garde juste tes sket…

Je trouve la situation un peu embarrassante et  malgré un tout petit moment d'hésitation je m'exécute et me retrouve à poil, puis, d'une petite claque sur le cul il me dit :

-       Aller… suis moi p'tite pute…

Il m'emmène derrière un bosquet en me disant de l'attendre un moment, j'avoue que là j'ai pris peur car lui ayant refilé mes clé de voiture je me suis demander si il n'allait pas repartir et me laisser comme ça à poil dans un lieu que je ne connais pas mais non il revint quelques instant plus tard avec une longue chaine où il me cadenassa le cou d'un bout  et attacha l'autre extrémité a un arbre.

-       Mais… qu'est-ce que tu fais là ?

-       Ta gueule… tu voulais faire la pute et bien tu va en avoir l'occasion mais à ma façon en te conduisant comme une chienne et un bâtard… aller… mets tes mains contre l'arbre, penche toi un peu en avant et remue ton cul de salope comme un appel à la bite… voila c'est bien… maintenant écarte ton cul avec tes mains et répète après moi, « je suis une salope, un bâtard et  mon trou de pute est à dispo pour être défoncé »

Contraint et forcé j'ai répéter ses paroles.

-       Très bien… maintenant met toi 3 doigts dans ta chatte et couine comme une petite chienne en chaleur…voila c'est bien… comme ça… maintenant tourne ta tête pour me regarder et répète « ma chatte est prête à saillir alors viens me piner »

Là en tournant la tête je constate qu'il était en train de filmé toute les scènes qu'il venait de me faire jouer avec son portable, bien que la situation me soit inédite je me suis pris au jeu et jouer mon rôle de pute.

-       Bien… maintenant suce moi…

Pendant que je le suce il continue a filmé en me demandant :

-       T'aime la bite hein salope…

-       Hummm… oui…

-       Et pourquoi t'aime la bite ?

-       Parce que j'suis une pute et une chienne…

Là il s'arrête de filmé et passe un coup de fil.

-        salut mec, ça va ? moi ? ouai, devine quoi… suis en train de me faire sucer par une bonne salope… si, si sérieux… c'est une bonne pute… attend j't'envois le p'tit film que j'viens de faire et si ça te branche viens nous rejoindre…

Son pote ayant reçu la scène filmé il le recontacte quelques instants plus tard.

-       Allo ? ouai… alors ? qu'est-ce t'en pense ? ouai j'savais que tu kifferais… alors arrive et contacte les autres ok ?... à toute…

Puis s'adressant à moi.

-       Et ben p'tite salope toi qui aime faire ta pute tu va en avoir l'occasion… j'ai des potes qui vont venir pour bien s'occuper de toi… bon aller tourne toi que j'explore ta chatte…

Alors qu'il est en train de m'enculer mon instinct de pute revenant au galop je couine comme une chienne sans m'en rende compte.

-       Hummm…. Ouiii… han… han…

-       T'aime ça hein salope…

-       Ouiii… Ouiii…

Alors qu'il se décharge dans ma chatte et me fait nettoyer sa queue on entend des voitures arrivé.

-       Ça, ça doit être mes potes qui arrive…prend la position de tout à l'heure, les mains sur l'arbre en tendant ton cul… et bouge pas je reviens…

Euphémisme car enchainé comme je l'étais je ne pouvais pas aller bien loin…et avant qu'il ne s'éloigne je l'interpelle.

-       Attend…

-       Quoi ?

-       J'aimerais avoir les yeux bander pour me faire niker par tes potes… j'aime bien me faire baiser par des inconnus sans les voir…

-       Hummm… tu me plais de plus en plus toi… ok pas de problème…

Lorsqu'il revint avec ses potes il leur dit :

-       Attendez les mecs… pour que ce soit plus fun faut qu'on lui bande les yeux comme ça il sait pas par qui il se fait baiser vous êtes open ?

-       Ouai bonne idée…

-       Quelqu'un à quelque chose pour ça ?

-        Ben on peu lui mettre mon calcif sur la tête comme ça il aura en même temps mes odeurs à sniffé…

-       Ok vas-y donne…

Quelque instant plus tard on m'enfile un calçons sur la tête et en effet j'en ressens ses effluves, genre un mélange de bite poisseuse de foutre et de pisse… mais bref je n'ai pas le temps de m'attendrir là dessus qu'une main viens me peloter le cul et m'introduire un doigt pendant qu'un autre me penche sur sa bite pour la sucer.

-       Vas-y salope suce…

-       Hummm… t'as déjà la chatte bien ouverte apparemment…

-       Normale… elle s'est faite défoncé au sauna cet après midi et je m'en suis occupé tout à l'heure…

-       Elle se fait féconder ?

-       Oui, oui pas de problème… vous pouvez y aller…

Je ne sais pas combiens il y a de mecs qui sont autour de moi mais la seule chose que je peu dire c'est que les bites s'enchaine dans ma bouche et dans ma chatte, a mon avis ils doivent tourner entre mon cul et ma bouche chacun leur tour histoire de faire duré le plaisir jusqu'à ce qu'ils ne tiennent plus car certain  m'éjacule dans la bouche  et d'autre se vide dans ma chatte. A force de m'avoir fait défoncer j'ai l'impression que mon trou du cul est béant et ressemble à un garage à bites… voila ! Les mecs se sont bien vider les couilles dans ma bouche et mon cul de salope et ne suis naturellement qu'un bâtard et une pute à leurs yeux… et pendant que tout le monde bavardait en se disant au revoir  avant de partir le mec qui m'avait enfilé son calbute sur la tête me dit en me susurrant à l'oreille :

-       Garde le… je t'en fais cadeau ça te rappellera cette soirée…et si ça te dis… je peux être ton Maître et faire de toi un bon bâtard… à toi de réfléchir… je m'appel Mike…

Puis je sens qu'il me glisse quelque chose dans une de mes sket en s'en va…  rester seul avec mon Domi du moment il me dit en me détachant :

-       Alors ? ça t'a plu ?

-       Ouai c'était cool…merci…

-       Pas de problème… t'as encore de la ressource pour me vider encore les couilles ?

-       J'peu pas te refuser ça…

En arrivant chez moi en me déchaussant (alors que je n'y pensais plus) il en ressort une carte de visite c'est ce fameux Mike qui me l'avait glissé dans ma sket, étant trop fatiguer pour réfléchir je balance cette carte sur un fatras de papier à trier en faisant un « pfufff… on verra ça plus tard… » et vais me coucher avec son calbut que je renifle avant de tombé dans un bon sommeil.

Peut-être une semaine plus tard je tombe sur cette carte qui me rappel la fameuse soirée où j'ai fait ma pute et sa proposition… je lui envois alors un sms.

« Slt Mike, sais pas si tu te souviens mais tu ma donner ta carte dans ma sket lors d'un plan »

Ding, ding… « C'est toi la pute qui t'es fait tringler avec nos potes sur le parking de…… ? »

« Oui c'est ça…)   ding, ding «  et donc ? T'as réfléchi à ma proposition ? »  « Oui »  ding, ding « oui ça veux dire quoi ? Que tu accepte de devenir mon bâtard ? Si c'est le cas tu me réponds en m'appelant Maître» « oui Maître j'accepte… » Ding, ding «  ok donne adresse et j'arrive de suite et tu me reçois à poil… »  « Ok, c'est 7 rue….. »   Ding, ding « ok qui batard? » « heu… ok Maître… » Ding, ding « bon je pense qu'il te faut un petit dressage affin d'en connaitre les règles en est tu prêt ? »  «  Oui je pense Maître… »  Ding, ding « très bien… donc dans un 1er temps ce soir je vais t'apprendre à savoir obéir… et pour commencé je te veux à 4 pattes sur ton pieu avec le calbut que je t'ai donné sur ta tête » « ok Maître » ce soir là j'ai connu ma 1ere raclé car lorsqu'il est arrivé il ma menotté les mains et ma fouetté le cul de sa ceinture en me disant que je n'étais qu'une salope, une pute et un bâtard, juste bon qu'a être niker et se faire engrosser comme une chienne de putain de meuf, j'ai dû par force à me résoudre à lui dire ce qu'il voulais entendre :

-       Oui… je suis une pute et à cet instant je deviens votre bâtard Maître…je promets de vous obéir sans discuter…donc par pitié arrêtez de me frappé…

Il a arrêté les coups mais pour me prouver encore plus sa supériorité il emprisonna ma bite dans une cage de chasteté, il ma ensuite enculer et fait bouffer son foutre.

Avant de me libérer il me dit :

-       Maintenant t'es mon bâtard, ça veux dire que tu n'es plus qu'une sous merde, une salope et une pute… mets toi dans le crâne que dès à présent tu m'appartiens et que tu deviens mon esclave tu comprends ça ?

-       Non pas vraiment…

-       Et ben t'inquiète… avec le temps tu va comprendre…

  Lorsqu'il fut partis j'ai pu constater que  ma bite était encagé et en me regardant dans la glace que mon cul était lacérer de ses coups de ceinture. Merde…  étant habituer à vivre seul et gérer ma vie comme bon me semble je devenais subitement sous l'emprise de ce mec et exécuter ses ordres. Au début ce ne fut pas trop difficile j'arrivais a feinter ses ordres qu'il m'ordonnait par sms ou par mail, lorsque je savais qu'il allait venir je savait que je devais le recevoir à poil donc je me dessapais avant son arrivé, bien évidement a son arrivé je dois le vénérer en lui baisant les pieds et sucer sa queue… sauf qu'un jour il s'aperçus qu'en arrivant à l'improviste je n'étais pas dans la condition souhaité, j'ai reçu ce jour là 50 coups de ceinturon sur le cul et le dos, j'avoue avoir pleurer ma race et lui promettre de ne plus recommencer mais cela ne lui  a pas suffit car une semaine après une entreprise venait chez moi pour installé des caméras dans toute les partis de la maison et quand je dit partout c'est aussi bien dans la salle de bain que dans la chambre, le salon, la cuisine etc.…  ce qui veux dire plus aucune intimité et tout ceci relier à son portable et PC affin de me contrôlé, du coup je n'ai d'autre choix  que de subir ses exigences qui est d'être constamment à poil, ce qui veux dire que dès que je suis rentrée j'ai moins d'1 MN pour me foutre à poil, toute seconde de retard est sanctionner par 10 coups de ceinture.  Etant un bâtard je dois également recevoir les mecs qu'il m'envois pour leur vider les couilles que ça me plaise ou pas, les mecs ne savent pas qu'ils sont filmé mais moi si… alors si je ne suis pas à la hauteur je suis punis par 20 ou 50 coups de ceinturon. Généralement lorsqu'il m'envois des mecs pour servir de pute je dois les attendre à 4 pattes la croupe bien relevé, cuisses écarté, yeux bander et la chatte préalablement lubrifié. Le scénario reste généralement le même, lorsque le mec arrive je lui suce la bite (des fois pas très clean) avant de me faire défoncé la chatte!

 , quelques fois sans kpote, il y a toute sorte de mecs, certain son doux et prennent leurs temps, d'autre sont plus brutaux et rapide qui ne recherche qu'a se faire tiré le jus vite fait bien fait en me claquant le cul et en me traitant de sale pute, de bâtard, de cuve à jus, que je ne suis juste bon qu'à être tringlé comme une chienne etc.… les ordres de Maître Mike me vienne par sms et ce jour là il m'ordonne de me rendre chez un mec. Arrivé à l'adresse je sonne à l'interphone.

-       Oui allo ?...

-       Bonjour…

-       Bonjour, c'est pour quoi ?

-       Heu… je suis le bâtard de Maître Mike…

-       Ha ok…. Vas-y rentre… 4eme étage porte droite…

Je sonne à sa porte et j'ai la stupeur lorsqu'il m'ouvre de voir que c'est un ex collègue de boulot. Lui pas plus choqué que ça car Maître Mike lui avait envoyé ma tof.

-       Salut…

-       Bonjour…

Il me fait entrée et après avoir refermer la porte me dit :

-       Je savais bien que t'était PD, vu la façon dont tu me reluquais au vestiaire quand je me changeais… ton mec ma dit que t'étais un bon suceur de bite et qu'il avait fait de toi une pute c'est vrai ?

Humilié par cette situation  je lui réponds honteusement à vois basse

-       Heu… oui…

-       Allons, allons… fait pas ton timide tu sais pourquoi tu es là donc assume d'être une pute… bon allez… suis moi…

Il m'emmène au salon.

-       Déshabille toi… houa !… c'est quoi ça ?  une cage à bite ? j'avais jamais vu ça… j'en déduis que t'en es réduit à l'état de larve c'est ça ?

Là il se met à rire.

-       Ha, ha, ha, ha !!!! putain c'est trop drôle… t'es non seulement une pute mais aussi une lopette impuissant… alors ça c'est trop cool…

En tant ordinaire cette situation ne m'aurais pas trop déranger mais là devant un mec que je connais  c'est la suprême humiliation et je suis mort de honte… à son ordre je me mets à genoux, il baisse son fut et son calçons et exhib sa queue en semis érection à peine décalotté et  humide de mouille et me caresse le visage avec…

-       C'est ça que tu voulais voir dans les vestiaires hein ? t'avais envie de ma bite hein salope ?... et ben maintenant elle est à toi… vas-y suce… hummm… mouai…. C'est bon… continu salope… ha putain ! si j'avais su avant j't'aurais fais fait bouffé ma bite au boulot…haaa… haaa… c'est trop bon…. hummm putain de merde tu va m'faire jouir….

Puis dans son extrême excitation, ne se contrôlant plus il m'agrippe par les cheveux pour me baiser la bouche et me larguer tout son foutre dans la gueule, bien évidemment comme je suis un bâtard j'avale tout sans en perdre une goutte.

-        Hummm… c'était trop bon… je pense qu'on va se revoir… aller file… ma femme va bientôt rentrée…

Arrivé chez moi je me perds encore dans mes penser de ce qui viens de se passer avec cet ex collègue… c'est vrais c'était humiliant mais j'ai quand même aimé et c'est vrais aussi que secrètement lorsque je le voyais se changer dans les vestiaires je reluquais discrètement la bosse que formais son caleçon en m'imaginant à genoux devant sa bite, mais bref… toujours est-il qu'a être dans mes penser, j'en oublie de me déshabillé dans la MN et je reçois un sms.

Ding, ding… « Pourquoi t'es pas encore à poil bâtard ? Ça fait 2 mn que t'es rentré… »  Merde…. Vite fait je me dessape et lui réponds « pardonnez moi Maître… voila c'est fait… » Ding, ding… « T'inquiète, t'aura l'occasion de me demander pardon car la sanction va être sévère… » Sachant que je vais être châtié par des coups je lui réponds  « par pitié Maître je ne recommencerais plus…. » Ding, ding… « Il n'y a pas de pitié qui tienne, tu as accepté d'être mon  bâtard et être dresser en conséquence non ? » « Oui Maître » Ding, ding…  « Alors je vais t'apprendre à obéir sans réfléchir et te conditionner mentalement à n'être qu'un putain de bâtard… » « Bien Maître… » Ding, ding… « Ok… dans un 1er temps tu va télécharger un film de boule d'une durée mini d'1 heure, et tu va le regarder à genoux mains sur la tête avec un Plug dans ta chatte de pute… » « Ok Maître » Ding, ding… « Et n'oublie pas que je te surveille… »  « Oui Maître » par ce traitement j'ai pu comprendre que le but était de me mettre en état d'excitation sans pouvoir me branler et qu'en tant que bâtard ma queue ne servait plus à rien dû à mon érection bloqué par la cage , j'ai quand même constaté après la fin du film que malgré tout je bavais de mouille.  Ding, ding… « Ok bâtard tu peu aller te coucher on se voit demain… » « Merci Maître… » Le lendemain je dois dire que j'ai vraiment pris chère car je me suis retrouvé ligoté sans pouvoir me débattre et subit 50 coups de martinet et 50 coups de ceinture sur le cul bâillonné avec une de ses chaussettes. Suite à ça il ma mis au « piquet » à genoux mains derrière le dos pendant 30 mn.

-       Bon… viens ici bâtard…

-       Bien Maitre…

-       Tu sais pourquoi tu as été sanctionné ?

-       Oui Maître…

-       Et pourquoi selon toi ?

-       Parce que je n'ai pas respecté la règle de me mettre à poil tout de suite en arrivant chez moi Maître…

-       Et pourquoi tu dois respecter cette règle ?

-       Parce que je suis un bâtard Maitre…

-       Tu sais aussi que tu n'es pas qu'un bâtard mais aussi une pute ?…

-       Oui Maître je suis aussi une pute…

-       Très bien… je vois que tu commence à comprendre… allez approche et pompe moi la bite…

-       Oui Maître…

-       Hummm… ouai… c'est bon… au moins sur ce point t'es bien performant… t'es une bonne suceuse… vas-y continu… hummm… bien… tourne toi maintenant que je te nique la chatte… haaa putain !…. ça aussi c'est bon…t'as un bon trou de pute… allez… travail un peu…remues ton cul et empale toi sur ma queue…Ouaiiii… voila… comme ça c'est bien… hummm… bonne chienne…. Haaa… j'vais t'engrosser ma salope… hummm…. Hummm…ouaiiiiii…tiens… prend tout mon jus dans ta chatte…haaaaaaaaa !!!…..nettoies moi la bite maintenant…c'est ça lèche bien bâtard…

Avant de repartir il me dit :

-       Ta punition n'est pas encore fini bâtard… va mettre ton Plug…bien… maintenant fou toi à 4 pattes le cul face à la caméra… tu reste dans cette position jusqu'à ce que j'en décide autrement…je t'enverrais un sms et ne t'avise pas de bouger n'oublie pas que je te surveille compris bâtard ?

-       Oui Maître…

Après être resté une bonne heure et demie dans cette position sans oser bougé je reçois son sms. Ding, ding… « Ok c'est bon bâtard tu peux te relever mais c'est pas encore fini… tu va te préparer à manger et bouffé par terre comme un chien que tu es… »  « Bien Maître… »

Putain ! Voila maintenant qu'il faut que je bouffe comme un chien, encore une humiliation de plus mais j'exécute son ordres, je banalise un peu cette humiliation en me disant qu'heureusement je suis seul sauf qu'après avoir fini de manger et fait ma petite vaisselle il me recontacte. Ding, ding… « Parfait bâtard, je lève la punition… » « Merci Maître… » Ding, ding… « As-tu compris la leçon qu'il te faut obéir sans réfléchir ni discuter ? » « Oui Maître… » Ding, ding… « Très bien car apparemment tu plais à quelques-uns… » « Comment ça Maître ? Je ne comprends pas… » Ding, ding… « Ok, je vais donc t'expliquer… fou toi à genoux comme si tu étais devant moi je t'appel… » Dring….

-       Allo ?...

-       Tu veux donc comprendre pourquoi tu plais ?

-       Oui Maître…

-       Ok…sache que ta condition de bâtard n'est pas vraiment privé car j'en fais profiter quelques potes…et ouai salope… tu crois quoi ?  que les mecs que je t'envois ne savent pas à quoi tu ressemble ? si ils viennent te niker c'est qu'ils t'on déjà vu en cam… est-ce que tu prends conscience maintenant que t'es un bâtard ?

-       Oui Maître…

-       C'est ce que tu voulais non ?

-       Heu…en mon fort intérieur oui je crois Maître…

-       Parfait… à mon avis la punition que tu as subit a dû te débloqué un neurone pour le reconnaitre…

-       Oui sans doute Maître…

-       Comment ça sans doute ? tu n'es pas convaincu d'être un bâtard ?

-       Ben pour tout dire… je n'en sais encore vraiment rien en fait…

-       Alors je vais continuer ton dressage… tu garde ton Plug pour cette nuit ok ?

-       Oui Maître…

-       Très bien, à plus bâtard…

-       A plus Maître…

Plus les jours passe et plus je me sens devenir le bâtard qui sommeillais en moi grâce au dressage… en fait… moi qui aimais faire la pute non seulement j'en suis une mais en plus j'appartiens à un Maître…

Ding, ding… « Salut bâtard, ce soir 22h30 rdv à cette adresse (………) c'est un entrepôt désaffecté, tu y entre uniquement en sket et en  T-shirt donc tu te défrusque avant de rentrée... au milieu de la pièce tu verras il y a un gros parpaing tu te mets à 4 pattes, un genou par terre et un  pied sur le parpaing ton cul bien exposé face à la porte et tu attends dans cette position t'as bien tout compris ? » « Oui Maître… »

Il fait nuit mais la lune éclaire l'endroit, j'entre, je scrute un peu les lieux et j'attends, attentif au moindre bruit. J'entends une voiture arrivé et me mets alors dans la position ordonné qui fait vraiment très chienne… j'entends 3 voix de mecs, je présume  alors que le Maître les a envoyer pour me niker.

-       Yo les mecs… la tépu est là…

Alors que je me fais ploté le cul l'un d'eux se mets en face de moi.

-       Alors la tépu… y parait qu't'es un bon bâtard ?

-       Oui…

-       Ok commence par lécher mes bottes salope…

Pendant que je lèche mon cul se fait doigter.

-       Hummm… t'as l'air d'avoir une bonne chatte… hey les mecs… apparemment il n'en est pas à son 1er coup de bite car son trou s'ouvre facilement…

-       Hummm… je crois qu'on va bien s'amuser avec toi…

Ils me retournent et m'allonge sur le dos… chacun retire une de leur bottes et me frotte le visage avec leur pieds.

-       Vas-y bâtard sniff…

L'un d'eux retire sa chaussette et me fourre son orteil dans la bouche.

-       Lèche bâtard…

Chacun leur tour de fond lécher les pieds avant de devoir les sucer.

-       Hummm… ton Maître nous avait pas mentie t'es une bonne suceuse de bite…lèche bien les couilles aussi…

-       Ouai… lèche bien salope…

-       Hummm putain ! j'vais bien te niker tu va voir….

Là, mon instinct de pute est revenu au galop et je lui dis.

-       Oui… vas-y mec… pine moi la chatte…

-       Hummm… bonne pute… t'inquiète… on va tous bien te défoncé comme une chienne…

-       Oui… oui… pas de problème suis là pour ça… suis qu'un bâtard et une pute…

-       Humm putain ! tu mouille bien de la chatte sale pute…c'est trop bon putain !!!...

Je me fais niker dans toute les positions, toujours une bite dans le cul et une autre dans la bouche, ils me déchirent mon T-shirt affin d'être complètement à poil puis chacun se décharge sur ma gueule et sur le corps. Immaculé de leur foutre ils m'ordonnent de me mettre sur le dos et me pissent tout les 3 dessus. Après leur départ  je me suis tant bien que mal essuyer avec les lambeaux de mon T-shirt puis suis rentré chez moi torse nu.

Le lendemain je reçois un sms « salut bâtard, il parait que t'as été performant hier soir… c'est bien… suis fière de toi…. » « Merci Maître » «  donc maintenant tu sais que t'es qu'une pute et un bâtard n'est-ce pas ? » « Oui Maître je reconnais n'être qu'un simple bâtard et une petite pute… »

Aujourd'hui lorsqu'il me rend visite ou qu'il me convoque je deviens son chien (ou plutôt sa chienne) je reste à ses pieds à 4 pattes, mange dans une gamelle, dort par terre sur une couverture et dois faire mes besoins comme un clebs… je lui sert de vide couilles ainsi qu'a d'autre mecs car je ne sert qu'a ça… je ne suis qu'un bâtard et une pute… d'ailleurs, c'est comme ça qu'il m'appel et je ne répond que par ces 2 petit surnom, même les autre mecs ne connaissent pas mon prénom d'origine car je ne suis connut que sous le nom de « bâtard » ou « la pute ».

Je revois mon ex collègue de temps à autre qui me convoque pour se faire purger qui deviens d'ailleurs de plus en plus vicieux.

Rick.Lope

rick.lope@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur : Je fais ma pute au sauna et ailleurs - Esclave sexuel - Exhib - Pute de mon pote - Fric facile - Vision facile

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)