Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode 1 ici

Épisode Précédent ici

2E TOURNANTE :

Une 2eme tournante par mon maître :

15 jours se sont écoulés après ma tournante dans l’épicerie que mon maître à décider de recommencer mais cette fois ci dans un autre milieu.

C’était un samedi après midi aux environs de 16 heure que mon maître est venu me chercher.
Arrivé sur l’autoroute, il m'a ordonné de baisser mon pantalon et de le sucer.
J’ai donc baissé mon jean’s, ouvert sa braguette sortie sa bite encore molle et me suis mis à la téter jusqu'à ce qu’elle grossisse, comme à son habitude il ralentissait à la hauteur des camions afin que l’on me mate bien le cul a l’air en train de le pomper.

Après environ ¼ d’heure de suce sans m’arrêter, il finit par jouir dans ma bouche tout en me tenant la tête pour que j’avale sa semence et suis resté ainsi, sa bite ancrée dans ma bouche jusqu'à ce qu’il débande afin de récupérer les dernières gouttes de sperme, puis je lui ai remis tout son service 3 pièces en place et me suis rhabiller a sa demande.

1 heure de route après nous nous sommes arrêtés dans un endroit désaffecté où se tenais une espèce de maison taguée de partout, nous sommes rentré et pris l’escalier pour monter a l’étage, arrivé au 1er il a frappé a une porte ou on lui a dit d’entrée mais il me dit.
- Toi tu attends là…
- Salut les mecs…j’ai le colis…
- Salut… Ok fais entrer…
D’un claquement de doigt il m’ordonna de rentrée dans la pièce où se tenais 5 mecs du style skeaned, une bière a la main et dans l’autre une clope dont certains fumais de l’herbe, assis sur un canapé et des fauteuils troué. L’un deux se leva qui sans doute devait être le leadeur car il dit a mon maître.
- Ok tu connais notre accord ?...
- Ouai ouai… pas de PB… je vous le laisse, … il est à vous…

Puis mon maître est reparti me laissant seul avec eux.
Là le mec me dit sur un ton méchant et méprisant.
- Ok mec, nous on n'est pas du tout branchés mec, mais plutôt du style meuf à tringler comme une pute, mais ton mac nous a dit que tu étais une bonne putain, alors on va faire abstraction à ta bite et te considérer comme une meuf, t’as donc intérêt à être bonne et faire ce qu’on te dira de faire sinon je te coupe la bite et les couilles… t’as compris ?
- Oui monsieur…
- Ok alors désape toi et met toi a genoux et en vitesse…

Je me suis exécuté sans broncher et il eut l’air satisfait de me voir ainsi épilé de la tète aux pieds comme une meuf. Puis il s’approcha de moi sortie sa bite de sa braguette et me la présenta devant ma bouche.
- Aller vas-y… au travail… montre moi ce’que tu sais faire salope…

J’engloutis donc sa bite dans ma bouche et la fit grossir, puis tout en me tenant la tête il me défonça la gueule jusqu'à me jouir dedans.
Il se retira de ma bouche, rangea sa bite, alla se rassoire et vint le moment de mon humiliation.

J’ai dû lécher les bottes de cuir de tout le monde afin de les lustrer avec ma langue puis il ma ordonner de me branler devant eux 2 fois pour en extraire mon jus, une fois à genoux et une autre fois debout, j’ai eu toute les peines du monde à éjaculer la 2eme fois mais j’y suis quand même arriver.

A son ordre je me suis mis a genoux puis un mec est venu vers moi, a sortie sa bite et me l’as enfourné dans ma bouche, je me rappelle bien de sa bite car bien qu’elle n’était pas bien grande ni trop épaisse, elle était bien veineuse et dure comme du béton et très endurante car il a mis un certain temps avant de jouir. Puis les autres mecs se sont succédés et sont venu autour de moi me présentant leurs queues à sucer pour se vider soit dans ma bouche soit en se finissant en se branlant sur ma figure.
Leurs couilles bien vidées ils se sont remis à boire de la bière et fumer me laissant dans un coin sans m’adresser la parole comme si je n’existais pas.

Au bout d’environ 1 heure l un des mecs vint me voir et sans rien dire sortie sa bite et me pissa dessus, puis il me dit.
- Aller…suce putain…
Je n’avais donc d’autre choix que d’ouvrir ma bouche et de sucer cette bite et lui en extraire son jus une 2eme fois, là les autres voyant la scène sont venu, eux aussi pour me présenter leurs queues à sucer et 3 d’entre eux m’ont enculé, me défonçant le cul comme une femelle en m’inondant de leurs foutre.

Mon maître est revenu me chercher sur un appel téléphonique du leadeur pour me ramener chez moi mais sur la route, il c’est arrêter sur un parking afin d’inspecter mon cul béant remplis de foutre, là il m’ordonna de le sucer et m’encula à son tour.
Nous avons repris la route et me déposa devant chez moi.

lope91

ericm91@voila.fr

Suite de l'histoire

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.