18 Nov.
+ 78 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 209

Agrandissement de l’écurie (suite1), équipement RCZ.

 Le second mec que m’a rapporté PH est un mec de son club de karaté, étudiant en sport étude.

18 ans lui aussi, brun, cheveux court, musclé sec, dans les 1,80m pour 70Kg maxi, c’est un garçon décidé qui ne change pas d’avis après avoir pris sa décision.

Même situation familiale que Simon, Jonathan, manque cruellement de ressource et s’astreint à une vie monacale, n’ayant pas les moyens de suivre ses copains dans leurs virées. Taffant dans une station service, il arrivait juste à survivre.

PH l’avait remarqué alors que plusieurs fois d’affilé ils s’étaient retrouvés comme partenaires lors de l’échauffement et pendant les exercices. Et surtout son short qui sans être collant se trouvait régulièrement déformé par le volume de sa queue en mouvement.

Il me l’a amené un soir après une séance d’entrainement sous le prétexte de tester mes capacités de combattant. Lui expliquant qu’il m’initiait au karaté, il sentait le besoin de confronter son avis sur moi. Et sans préciser que nous sommes ensemble.

J’arrive après eux. Je les trouve assis dans le canapé. PH fait les présentations. Serrage de main, explication sur la présence de Jonathan et PH me demande de me mettre en tenue.

Comme toujours quand nous recevons, le chauffage tourne fort et  la température n’incite pas à rester couvert.

J’entre dans notre chambre et me change porte ouverte. PH me suit comme Jonathan et ils restent dans l’encadrement de la porte. Je me fous vite à poil. Sifflements approbateurs de Jona(than) au vu de l’état de ma musculature.  J’enfile un jock à lacet (qui met bien en avantage mes attributs et me tourne vers eux pour enfiler un short flottant que PH m’a acheté pour m’entrainer.

Nous retournons au salon où nous dégageons (PH et moi) la table basse et repoussons les meubles pour dégager une surface suffisante pour les exercices.

Jona enlève son jogging et m’apparaît en short court mais ample et marcel.

Il se met en position. Je me place en face. PH lui rappelle que je suis à peine un débutant, qu’il y aille doucement avec moi.

Effectivement, ses premières attaques sont simples et retenues. J’arrive sans peine à les contrer avec ce que m’a enseigné PH.

Quand il passe à la vitesse supérieure, je commence à suer et à me prendre des coups. Même retenus, ils marquent. De mon coté je n’arrive même pas à approcher mes mains à 5 cm de sa peau !

Malgré la situation, je bande et c’est visible. Quand je mate l’entrejambe de Jona, il est dans le même état que moi. Du coup j’interpelle PH pour lui demander si c’est bien un club de Karaté qu’ils fréquentent. Je me prends au même moment un coup qui me met au sol.

Aussitôt, Jona est à genoux à mes cotés, s’excusant de m’avoir assommé. PH qui s’est mis de l’autre coté rigole et dit que cela ne m’a pas enlevé mon érection. Il me demande si je ne l’aurais pas fait exprès pour avoir droit à un bouche à bouche de Jona.

Nous rions tous les trois. Alors que Jona me tend la main pour me relever, je profite de l’élan qu’il me donne pour tomber dans ses bras. 

Du coup il me demande si j’espérais vraiment un bouche à bouche de sa part.

Moitié plaisantant, je lui dis que, pratiqué par un aussi beau gosse, cela ne m’aurais effectivement pas déplut.

Nous nous séparons sans qu’il n’ai eu de réaction négative.

Nous rangeons vite le salon et entamons une bonne bière. Jona apprécie la qualité du breuvage. Nous discutons et il me demande pourquoi je veux apprendre le karaté.

Je lui explique que homo, affiché sinon visible, je précise que le caillou qui pend à mon oreille est vrai, mon aisance pourrait déplaire à certain qui n’hésiteraient pas à s’en prendre à moi. Et ce, d’autant plus qu’il m’arrive de trainer dans des endroits peu recommandables.

Je sais ça fait un peu parano !

Il me dit qu’il comprend mais que ferais mieux de pratiquer quelque chose de plus directement efficace, dans le style de la lutte Israélienne. Nous en discutons un peu, nous apprenons qu’il la pratique depuis 4 ans. Quand je lui fais part de mes horaires disparates il me propose de me l’enseigner à domicile.

Sur le ton de la plaisanterie, je lui demande s’il n’aura pas peur d’être en face d’un pervers comme moi.

Il me répond sur le même ton que je ne pourrais le toucher que dans la mesure où lui le décidera.

Ph intervient, comme s’il venait d’y penser, pour me demander s’il n’y aurait pas une place pour Jona dans ma boite.

Alors que ce dernier se demande de quoi il retourne, je le fais se lever et tourne autour en le matant un max. j’ai le plaisir de remarquer que son sexe se réveille et vient tendre le tissu de son short.  

Je commente tout haut :

Ok jeune, beau mec, musclé comme il faut,

Je me rapproche et lui demande de retirer son marcel. Il s’exécute s’interrogeant toujours sur la finalité du truc. 

Je peux admirer son torse sans poils. Il lève les bras à ma demande, aisselles lisses.

Je lui demande de retirer son short.

Là, il me demande de quoi il retourne.

Je lui dis que je gère une agence d’Escort-boy et que PH vient de me demander si je pouvais l’intégrer à l’équipe.

Il s’étonne du fait que je doive le voir nu. Je lui dis tout de go que mes Escorts finissant en général dans le lit du client, je me devais de les connaître sous toutes les coutures.

Il rigole et me dit que je gère alors plus une bande de putes que d’Escorts.   

Dénégation de PH qui l’assure que le coté représentation est aussi développé que le coté sexe. Du coup, Jona lui demande s’il fait partie de mon écurie.

Je m’approche de PH, le prend par la taille, lui roule une pelle et déclare que lui, c’est l’amant du patron.

Jona est scié, il ne s’y attendait pas. Nous entendons distinctement un « merde » qui lui vient du fond du cœur.

Je demande si cela le gène, car s’il vient « chez moi », ce sera plus souvent avec des hommes qu’il sortira qu’avec des meufs.

Il me dit qu’il avait bien compris cela mais que c’était de nous savoir ensemble qui l’avait surpris. Je m’approche alors de lui encore en short et je lui prends le paquet dans ma main. Enfin j’essaye car il bande et ça déborde beaucoup. PH se met dans son dos et le bloque. Je peux alors aller chercher ses lèvres pour lui rouler un patin.

Il met un peu de temps pour desserrer les mâchoires. Mais quand il ouvre la bouche, sa langue vient aussitôt au contact de la mienne.

Alors que je l’occupe avec mon baiser, PH descend son short. Aussitôt sa bite se colle à ses abdos, le gland couvrant son nombril. Je libère la mienne du jock et la colle contre la sienne.

Quand PH passe ses mains entre nous pour aller pincer les tétons de notre invité, il provoque une réaction que je n’avais pas vue depuis Ric. Le mec gémi de plaisir, je sens sa queue se tendre encore plus et sa langue virevolter le plus belle autour de la mienne.

Du coup PH lâche un téton pour glisser une main entre les fesses de notre invité. Je devine à quelques frissons sur sa peau que Jona vient de se prendre un des doigts magiques de mon mec dans le cul.

Sous un dehors bien straitgh, nous avons à faire à un beau mec sensuel qui doit adorer la bite.

Il ne nous repousse pas et même s’occupe de ma bite.

Quand nous nous décollons, il nous demande s’il a droit à un test spécial. Je lui dis que tous mes Escort ont été testés « profondément » pour savoir s’il pourrait convenir à la clientèle exigeante de ma société.

Il rigole et attire la tête de mon PH pour lui rouler un patin en disant que cela le démangeait depuis déjà pas mal de douches prises en même temps à leur club.

Nous baisons deux bonnes heures ensemble. Il est actif/passif avec une belle queue bien droite surmonté d’un gland rose foncé (mesurée à 19 x 5.5), légèrement plus large à sa couronne. Sa rondelle se donne avec aisance sans tomber dans l’extra large. Alors que je l’encule virilement, je le questionne sur ce qu’il a déjà pris comme bite dans le cul. Pas de super longues ni de super larges mais des correctes quand même avec un maxi à 23cm x 6.

Coté pipe, il avale sans dégueuler mes 20cm et mon gland dans sa gorge. Ça m’a l’air d’une bonne recrue !

Nous testons à trois quelques positions un peu acrobatiques qu’il nous dit avoir expérimenté avec des potes de son école.

C’est PH qui a droit de tester sa bite en mode Actif. A ce que je peux voir et entendre, ils prennent tous les deux leur pied. Comme il prend mon amant en levrette, je me place devant eux et Jona se met à me sucer sans que je lui demande.

C’est bon et nous en venons à jouir en cascade. PH le premier se rempli la main de sperme. Jona continue encore deux ou trois coups de rein avant de se fixer au fond du cul de PH et de remplir sa kpote. moi, J’ai juste le temps de retirer mon gland de sa gorge et lui, a juste le temps de fermer les yeux que mon jus s’écrase sur son front et ses joues.

Tous les trois  affalés dans le canapé à reprendre nos souffles tout en prenant une seconde bière, nous parlons de choses et d’autre, enfin surtout de sexe !

Il nous dit savoir faire aussi avec les meufs mais que c’est pas ce qu’il préfère. Comme nous il trouve leurs chattes trop molles et il recherche plus de répondant avec un partenaire.

Il devient plus curieux sur le taf et commence à me questionner. Quel type de clientèle, ce que cherche réellement mes clients, combien cela rapporte. Là il tombe des nues quand je lui annonce les chiffres.

Je lui précise que je ne fais que dans le haut du panier. Mais que ses prestations devront être à ce niveau là aussi. Il me dis comprendre. Quand je lui demande ses disponibilités, il me dit qu’en dehors de ses cours (au besoin il peut même en louper quelques uns), je peux lui planifie des rendez vous dès 18h en semaine et que ses WE sont libre et qu’il fera ses entrainements en fonction du taf que je lui procurerais.

Je lui demande s’il aura des difficultés à découcher des nuits entières. Il me réponds que non, même s’il est logé dans son école.

Nous l’invitons à rester diner avec nous, vu l’heure qu’il est, il aurait louper le diner à sa cafétéria.

Nous passons une agréable soirée. Bien que « sport étude », il n’est pas monothématique et s’intéresse aussi à autre chose que le sport. Il me pose pas mal de question sur les physiques de ma clientèle s’inquiétant de ne pouvoir bander si les mecs sont trop vieux.

Je le rassure, pas de vieux ridés libidineux qui ne bandent pas. Mon plus vieux client ne dépasse pas les 55 ans. S’ils sont parfois un peu bedonnant, la longueur de leurs queues compense largement. A ce propos je le préviens que je suis spécialisé dans le TBM à TTTTBM. Et, de plus ils sont plutôt actifs que passif.

Du coup c’est des queues qu’il a peur maintenant. PH et moi lui donnons quelques trucs pour bien se préparer. Puis, je l’assure qu’il commencera par les « petites bites » (enfin pas moins de 24cm quand même !).

Il voit que bientôt il va pouvoir cesser son taf en pompes à essences qui est ni intéressant ni bien payé.

Nous finissons la soirée sur son système pileux. Il n’y a pas grand chose à modifier vu qu’il se rase déjà les aisselles et le torse. Comme il est très brun quand même, je lui demande de s’épiler les bras et les jambes. Pour les couilles, elles sont déjà rasées mais il reste un peu trop de poils sur le pubis. Il me demande s’il doit converger vers nos propres pilosités à PH et moi. Je le lui confirme.

Il me propose de revenir me voir avant que je l’envoie en mission. J’accepte et comme aux deux autres, je lui confie le numéro du portable que j’ai acheté spécifiquement pour le taf.

Jona me rappelle dès le lendemain midi  pour passer nous voir dès le soir. Avec lui, pas de temps perdu, je sens que j’ai là une bonne recrue.

Il arrive vers les 19h30. PH et moi sommes en jock (tenue habituelle dans l’appart) quand il arrive.

Bises sur les joues et remarque que comme quoi nous sommes toujours en tenue pour baiser.

Je corrige « et faire du sport ».

Il nous dit qu’il a pensé à un truc pour valider ses capacités à prendre de grosses queues dan le cul.

Nous l’écoutons religieusement.

Nous sommes étonnés car soudain il rougit violemment avant de se lancer et de nous demander de le prendre tous les deux ensemble.

Nous éclatons de rire et l’assurons que s’il c’est ce qu’il désire, y’aura pas de problème.

En attendant il se met en slip pour que nous admirions le travaille d’épilation. Il nous dit en avoir un peu bavé avec les bandes de cire. Mais le résultat est là, plus un poils sur les membres   visibles.

Puis sans nous faire languir, il enlève son slip. Nous voyons alors qu’il a choisi l’option « intégral» et là aussi à procédé à une élimination totale.

Il tourne sur lui même me demandant s’il n’en a pas fait trop.

Nous l’examinons sous toutes les coutures. Non, vraiment, ,la suppression totale de ses poils lui va bien. Il faut dire que sans un gramme de graisse, chaque muscle ressort bien et les marques blanches de son maillot de bain rend le tout très attirant.

Il peut s’en apercevoir à nos érections bien visibles.

C’est moi son boss mais c’est vers PH qu’il va en premier. Ce dernier se laisse faire, ses tétons pointes et ils se frottent l’un contre l’autre. Je les laisse un peu seul et le regarde faire.

Il est légèrement plus petit que PH. Ils se roulent une pelle à faire bander un mort. Les mains de Jona caressent le corps de mon amant et je le vois réagir  sou les pressions, et pincements divers.

Ils m’excitent trop et j’entre dans la danse.

Je passe les pipes et sodos en duo. 

Je profite de cette partie pour tester moi même la bite de Jona dans le cul. Un bon morceau bien efficace. Aux commandes, un jeune homme très énergique dont les coups de rein ne manquent pas de volonté de soumettre.

Nous arrivons alors à ce pourquoi il nous a demandé de passer, la double sodo.

Après avoir bien graissé son conduit par passages répétés de la bite de PH puis de la mienne afin de pousser au fond de son trou une bonne quantité de gel, nous passons à la préparation proprement dite.

Alors que je le lime encore (moi sur le dos et lui me chevauchant), PH introduit ses doigts un par un. Il progresse lentement pour distendre la rondelle de Jona et ne pas l’éclater. Quand il arrive à mettre 4 des ses doigts, nous passons à la réelle double sodo.

J’attire Jona sur mon torse et PH se place et je sens son gland se poser contre ma hampe.

Je ralentis le rythme et PH en profite pour pousser quand je le pénètre. Je vois le visage de Jona se crisper quand il se prend le gland de la deuxième bite. Nous y allons doucement et après 10mn environ, nous pouvons le baiser convenablement. Avec pas mal de gel, Jona en vient même à apprécier. J’ai même droit à une pelle des plus excitante.

C’est d’ailleurs lui qui lance les jouissances. Le premier il explose sur mes abdos une quantité impressionnante de sperme. PH et moi jutons en même temps tout en le plantant bien sur nos bites.

PH sort le premier et j’attends que la rondelle de Jona colle ma bite pour, à mon tour, lui libérer le trou.

Nous restons un bon moment dans l’état semi comateux post coïtal. PH le premier en sort et va nous chercher trois bières.

Nous les sirotons dans un silence satisfait.

Jona le rompt pour me demander quand il commence, maintenant qu’il est apte aux grands formats.

Je lui promets de le rappeler rapidement et il nous quitte.

Je discute avec PH sur mes nouveaux Escorts. Il me dit que la seule chose qui n’est au niveau c’est leurs moyens de locomotion. Les transports en commun où les vieilles caisses, ça le fait pas trop.

Nous réfléchissons ensemble et je décide d’acquérir trois véhicules pour la société, en plus cela viendra en charge sur les résultats, c’est André qui sera content.

Je passe la fin de soirée à chercher un modèle pas trop cher mais quand même select. Je finis par me décider pour des Peugeot  RCZ, c’est mignon, assez haut de gamme et pas trop cher.

Dès le lendemain j’appelle la concession et commence les négociations.

Pour l’achat de trois véhicules, j’obtiens une belle remise, en gris moyen, les véhicules font très chic.

J’appelle mes trois employés et leur apprend ma décision. Vu l’état de leurs propre voitures ils sont tous contents, surtout quand j’ajoute que je leur mets une carte carburant en plus.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)