1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Autostop surprise

Cette histoire s'est déroulée cet après midi même et est tellement inattendue que je souhaitais la partager.

Pour rappel, je suis marié à une femme mais j'ai toujours été attiré par les hommes et ai toujours eu une double vie dont elle ne sait rien. Bien loin d'un apollon : 1m75 85 kg (15 ans de mariage) cheveux brun coupés courts, bouc, bref pas le style de mec sur lequel on se retourne quand on a faim mais je n'ai jamais eu de mal à trouver de quoi satisfaire mes envies. Comme quoi le charme est parfois plus fort que l'aspect physique. De plus je ne suis pas hyper membré mais de longueur normale (15-16 cm) pour une belle largeur qui au dire de mes partenaire suffit grandement a les combler. Sans parler de ma façon de baiser.
Je bosse comme masseur sur le festival d'Avignon et j'ai des horaires réguliers mais décalés. Donc depuis un moment je n'ai pas pu assouvir mes désirs de mec. Pourtant j'en ai massé des beaux modèles mais impossible de déboucher sur autre chose…
C'est donc en partant prendre mon service que je vois sur le bord de la route un petit mec en jogging bleu, tee shirt et casquette marcher le long du trottoir. Son cul m'attire et je la matte alors que je ralenti pour arriver à un rond point. J'arrive à son niveau presque à l'arrêt et continue de le mater. Il le remarque et regarde droit dans ma direction, se penche et se tâte le paquet en même temps.

J'hallucine !!!! Ai-je rêvé ??? Je m'engage dans le rond point un peu troublé et en regardant dans le retro je le vois sourire et continuer à se toucher le paquet. J'ai même l'impression qu'il me regarde dans le rétro. Ecoutant mes pulsions je m'engage dans la première sortie du rond point et me retrouve au pole santé…. Lui continu dans le rond point a pied.
Je tourne sur le parking tout en m'imaginant plein de films puis reprends mes esprits, j'ai les couilles en feu et ça me joue des tours.
Je sors donc du parking et arrive de nouveau au rond point. En regardant à droite je le vois, il fait du stop et semble vouloir aller dans ma direction. Je m'avance, ouvre ma fenêtre et lui fait signe. Il s'approche toujours la main sur le paquet.
- Salut, tu vas ou ?
- Je vais me rafraichir au lac, au prochain rond point.
- Ok monte c ma direction.

Il monte sans un regard et s'attache. Moi je mate à mort. De nouveau il met sa main gauche sur sont paquet et le moule bien de sorte que je vois bien qu'il bande dur et qu'il doit avoir un beau morceau.
Je m'engage dans le rond point et essaie d'amorcer une conversation sur le lac, la chaleur… bref pas évident d'autant qu'il ne semble pas bavard et ne me regarde pas.
Pourtant je vois très bien qu'il m'observe et voit mes regards en coin directement portés sur sa main et ce qu'elle enserre. D'ailleurs il se repositionne en avançant son bassin et en remuant un peu plus son matos. Ni une ni deux, je passe à l'action :
- Il y a pas que dehors qu'il fait chaud apparemment, dis je en empoignant sa queue par-dessus sa main.
- C'est vrai, me répond il en dégageant sa main.
J'ai maintenant son membre durci à travers son jogging et je le malaxe.
- Ca à l'air tendu !!! c mon métier de détendre les gens, ça te tente que je m'en occupe ?
- Pourquoi pas oui
- OK il nous faut juste trouver un endroit.

Je sors alors de la voie rapide sans quitter son membre dur comme du bois et me mets en quête d'un peint chemin ou nous pourrons nous arrêter et être plus a l'aise.
Apres 2 minutes je trouve enfin un endroit discret avec un petit bosquet.
Nous descendons et nous dirigeons vers les arbres. Je le sens timide, j'espère qu'il ne va pas se rétracter.

Une fois dans le bois, il me prend le paquet à son tour. J'en fais de même et commence à bien el branler a travers le jog. Puis je tente de le dégager. Mais surprise sous le jogging il porte un short de bain puis un caleçon. Que d'obstacles inutiles…. Je prends les devant et baisse tout ca. Il se retrouve donc juste en tee shirt la queue à l'air. Une jolie queue de 16-17 cm mais très courbée vers la gauche. J'en suis surpris car elle est presque a angle droit. Et là je m'imagine la sensation que ça doit faire de se faire enculer par un tel engin, moi qui suis actif….

Lui toujours timide me sort la bite et me la branle frénétiquement. Je trouve ça très mécanique et il ne me regarde toujours pas. Donc, je décide de prendre les choses en mains.
Je lui caresse le torse, m'attarde sur ses tétons mais ça ne lui provoque rien, lui caresse le cou et en profite pour diriger sa tête vers le bas. Il comprend et se penche pour me gober le sexe.

Moi qui pensais savourer, je suis un peu déçu par sa façon de sucer, c'est mécanique, rapide et sans grande sensation. Qu'a cela ne tienne, je profite du faut qu'il soit juste penché pour dégager son petit cul. Un cul bien ferme, légèrement bombé et peu poilu comme je les aime. Je le tâte, le caresse le malaxe … puis m'aventure vers sa fente. Mon index passe lentement dans le sillon et s'arrête sur sa rosette. Il se penche d'avantage mais presque imperceptiblement. Du coup, son cul s'ouvre et s'insère mon doigt un peu plus profondément mais sans forcer.
Il ne dit rien et continu de me pomper. Moi je mouille mon index et commence mon massage anal.

Après 5 minutes de se traitement, je me lasse de sa pipe sans âme. Ses mains s'aventurent vers mes fesses. Je vois ou il veut en venir mais je ne lui laisse pas le temps d'aller plus loin. Je le redresse, reprends sa queue en main puis me penche pour le sucer. Sa queue est fine mais agréable. Il gémit. Moi j'y mets tout mon cœur et je le sens déjà prêt à venir.

Mais c'est mal me connaitre. Je ne vais pas me contenter d'une petite pipe mécanique. Pas le temps de lui donner un cours, je veux juste profiter de cette rencontre inattendue.
Je me redresse, le retourne et me place derrière lui. Tout en le branlant, je lui titille les tétons d'une main et lui lèche le cou. Il se détend. Progressivement je frotte ma queue contre ses fesses. Il se laisse faire.

Mes frottement se font plus insistants et atteignent sa petite rondelle. Apparemment il aime car il se cambre pour me faciliter le chemin. Je le fais se déplacer pour qu'il puisse se caler contre un arbre. Moi toujours derrière, je le fais se pencher en avant, mouille bien ma queue et recommence mes frottement tout en le branlant.
- Tu fais ça souvent avec des mecs ?
- Lui : non de temps en temps.
- Et tu fais quoi avec eux ?
- Je les suce, ils me sucent et parfois après je les encule

OK, bah cette fois, c'est perdu. Je commence à faire des petits aller/ retours sur sa rondelle pour l'ouvrir. Il ne réagit pas, se laisse faire. Puis je force son anneau et m'enfonce doucement afin de ne pas être éjecté. Il halète, tremble et se tend. Il doit avoir mal mais ne dit rien. J4attends un peu puis me retire pour mieux revenir et forcer à nouveau sa rondelle. J'adore faire ça, la sensation de l'œillet sur mon gland est divine.
Mais le temps passe, je décide donc d'accélérer la cadence et commence à entrer un peu plus puis a faire mes vas et viens. Il halète, gémit même parfois au point que je le soupçonne de simuler pour m'exiter et mettre fin a sa torture…

Dommage, ça marche pas, je m'enfonce donc encore. Il est au 2/3 de ma queue et déjà il me dit que ça fait mal. Il essai de m'expulser mais je l'attrape fermement et me plaque a lui. Je me fou de ce qu'il dit, je continue ma besogne.
Le plaisir monte le long de ma tige et je me tate à continuer pour lui tapisser le cul de mon jus…. Mais non, il est vierge du cul, ça ne se fait pas. Déjà que je lui ai pris de force….

Je ressors donc de ses entrailles en feu et le prends en pitié. Mais pas question d'en rester là. Je lui reprends la nuque et le penche pour qu'il me pompe.
Comprenant qu'il n'a pas le choix, c'est soit sa bouche soit son cul, il me pompe avec un peu plus d'ardeur. Toutefois ça reste rapide et maladroit. Il faudra vraiment que je lui apprenne à sucer correctement.

La situation est tellement excitante que je finis par sentir mon jus monter. Je me retire de sa bouche pour lui faire comprendre mais il se jette sur mon gland qu'il enfourne de plus belle. SI j'avais su ça je ne me serais pas branlé 3 fois dans la matinée pour lui garder mon jus.

Je gicle dans un grand soupir et lui pompe et pompe toujours jusqu'à la dernière goutte puis recrache une belle quantité malgré mes 3 vidanges du matin.
Je le félicite et me penche pour le vider à mon tour. Ses mains s'avanturent sur mon cul avec une envie très claire.
- Tu as envie de me prendre ?
- Oui
- Désolé mais je te donnerai mon cul quand tu auras pris entièrement ma queue. Donc une autre fois. Par contre je vais te montrer comment on suce une queue

Et là je m'accroupi et commence une pipe comme j'aime les faire. Je lèche cette queue courbée sur toute sa longueur, fait le tour du gland, le titille, joue avec le méat. Puis se sont mes lèvres qui entrent en action : baiser sur toute la longueur, succions puis enrobage du gland. Je mouille bien le gland puis commence à enfourner la tige sur toute sa longueur en ne jouant qu'avec mes lèvres.

Il gémit de nouveau, de la même façon que tout a l'heure quand je le prenais, peut être ne simulait il pas après tout.
Apres ce petit jeu de lèvres ma langue entre en action. Tout en enfournant sa tige, je joue avec ma langue, coince sa queue sur mon palais, monte, descends… bref je chérie ce magnifique engin en regrettant de ne pas avoir plus de temps pour la sentir dans mon cul (ce qui est rare chez moi).

Il ne met pas longtemps à me signaler qu'il va jouir. Mais à mon tour de prendre le jus en bouche, après tout je lui ai défloré le cul et il a pris mon us en bouche, je ne peux pas lui offrir moins.

Il jouit bruillamment et est parcouru de spasmes. 4-5 jets me tapissent le palais et je continu d'aspirer pour le vider totalement. Je suis obligé de recracher pour bien le nettoyer tellement il en a envoyé.
Il reprend son souffle et pour la première fois me regarde avec des yeux magnifique qui disent merci.

Nous nous rhabillons rapidement et regagnons la voiture. JE lui offre une cigarette et lui donne ma carte en précisant qu'il m'appelle quand il veut.
Je le dépose 5 minutes après prés du lac en espérant bien avoir de ses nouvelles prochainement.

Si vous voulez prendre des leçons de pipe ou découvrir comment je les pratique ou encore venir vous détendre sous mes mains je suis prés d'Avignon et régulièrement sur Lyon.

Masseur8469

massage84@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : L'épilation mène à tout - Echange de massages - Plan d'un jour - Cadeau de sa femme

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)