Mai
Nouvelles histoires, photos bbk

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

La salle de muscu

Tous les mercredis j'allais m'entrainer dans une salle de sport de mon quartier. Mais le must de cette salle ne réside que dans ces machines de muscu sur lesquelles j'ai sué pendant des heures mais dans sa clientèle presque exclusivement masculine et majoritairement gays. Ce qui n'est pas pour me déplaire.

Mais tout d'abord je vais me présenter; Alex, 22ans, 1m85 et 80kg, j'ai fait rugby à un niveau assez poussé ce qui m'a forgé un corps massif, tout en muscle tout en étant plutôt poilu, ce que j'adore montrer, j'avoue de jamais manquer une occaz' de me foutre torse nu, la salle de sport en étant une belle! Je dois aussi avouer avoir été gâté au niveau de l'entrejambe avec un calibre de 21x6 cm.

Ce soir je portais un short noir en nylon descendant juste au-dessus des genoux et laissant largement dépasser le haut de mon boxer diesel, j'avais bien entendu fait tomber le haut depuis un bon moment déjà.
Cela faisait 2h que je m'entrainais, la nuit été déjà tombée dehors, il était presque 21h et la salle été quasiment vide. Je soulevais une dernière fois les altères que j'avais en main et me dirigeais ensuite vers les vestiaires. A l'intérieur il n'y avait personne, une odeur de sueur et de déodorant emplissait la pièce, l'odeur classique d'un vestiaire quoi, et moi j'adorais cette odeur !
Je me dirigeais vers le fond du vestiaire, de l'autre côté des douches, et y trouvais enfin quelqu'un, j'avais déjà vu ce mec pendant mes entrainements, 35-40ans, un torse massif, découpé, avec des gros pecs bien lourds, bien poilu, des cuisses énormes et des bras dignes d'un bûcheron, il été juste en calbut, un CK blanc, et affichait un paquet bien imposant.

Alors que j'enlevais mes baskets il s'aperçut de ma présence
_Hey salut, m'adressa t il
_Salut mec ça va?
_Ça va et toi l'entrainement?
_Nickel!
_Ouais je vois ça. Dit-il en passant une main dans mon dos, descendant jusqu'au creux de mes reins, puis il me fit contracter un biceps qu'il tâta d'une main, et passa ensuite ses doigts le long de mon torse et de mes abdos, descendant presque jusqu'à l'élastique de mon boxer au passage
_T'as vraiment bien pris !
_Je suis encore loin de toi.
Il plongea son regard dans le mien et avec un petit sourire me dit: "Tu veux toucher"

Je mis alors ma main sur son torse, passant dans les poils, jouant avec ses tétons déjà durcis, descendis le long de la ligne de poils de dévalait jusqu'en bas, à travers ses abdos découpées jusqu'à prendre cette énorme bosse en main. De son côté il avait glissé une main dans mon short et caressait ma queue à l'étroit dans mon boxer. Il posa ses lèvres sur les miennes et tout en faisant cela mon short glissa à mes pieds. Notre baiser se faisait de plus en plus avenant voire même carrément sauvage, nos langue s'entremêlaient dans l'atmosphère humide du vestiaire. Nos deux corps se frottaient l'un contre l'autre. Nos torses plaqués, nos deux queues raides s'effleuraient à travers nos calbars déformés. Il avait passé ses mains derrière ma tête, caressant mes cheveux. Moi je laissais glisser mes doigts le long de son dos et pris ses fesses en main. Un bon cul bien ferme et rebondie, il cambrait ses hanches m'offrant une meilleure prise encore. Apres une dizaine de minute il descendit dans ma nuque, sur le haut de mon torse et partit à la recherche de mes tétons du bout de la langue. Il fit bien sûr comme s'il ne les voyait pas pour glisser sa langue un peu partout sur mes pecs, lorsqu'il s'y attaqua je ne pas déçu il les lécha, les mordilla, les aspira, joua avec, j'avais rarement autant prit mon pied avec mon torse, il perdit même sa langue sous mes bras m'arrachant des gémissements de plaisir. Il se redressa, me roula une pelle et agrippa mon chibre raide à travers mon calbar, il me branlait doucement avec un mouvement de poignet bien kiffant, moi j'avais mes mains sur son cul musclé qui me filait envie de l'enfiler direct.

Là il se mit à genoux et commença à mordiller ma queue à travers mon calbut, le tout en me regardant droit dans les yeux, tout comme lorsque qu'il le descendit, ma queue jaillit comme un diable hors de sa boîte pour finir sa course dans la bouche, il commença à faire un lent mouvement de va et vient absolument délicieux, je fermais le yeux, mit les mains sur sa tête et imprima un lent balancement d'avant en arrière, c'est alors qu'il reprit les rennes en s'attaquant juste à mon gland, à coups de langue, il glissa ensuite le long de ma hampe pour venir s'occuper de mes couilles réceptives, avant de reprendre ma queue en bouche. Je sentais bien que je ne durerais plus longtemps s'il continuait à me sucer comme ça. Je sortis donc ma queue de sa bouche, non sans avoir eu un dernier coup de langue de la part de cet affamé, je le poussa sur un banc sur lequel il s'assit, moi à genoux devant lui, il avait sorti sa queue que je pris en bouche, essayant de le sucer aussi bien que ce que lui m'avait sucé, et au vu des gémissements qu'ils émettait je peux en déduire que je ne m'en tirais pas mal, il faut dire que sa bonne queue bien large et son gland luisant bien décalotté me mettait en appétit.

Je m'éclaté sur cette bonne queue quand je sentis un doigt glisser entre mes fesses et venir appuyer sur ma rondelle. J'avoue que d'habitude c'est plutôt moi qui tâte le terrain et que s'il a décidé de me prendre entre sa queue bien grosse et mon cul serré je vais avoir bien mal. Mais je dois avouer que ce doigt ne me déplaisait pas, loin de là… Il me fit mettre sur le dos sur un banc, me remontant les jambes et vint poser sa langue sur mon cul, ça faisait longtemps que personne ne m'avait bouffé le cul et je lui aurais bien filé mon cul tous les jours, sa langue délicieusement chaude et humide passait langoureusement sur ma rondelle je sentais palpiter, on se regardait l'un l'autre, lui le nez dans les poils moi en train de redécouvrir cette sensation, sa langue se faisait de plus en plus inquisitoire, se dardant et forçant le passage de mon cul, passage qu'il ouvrit pour mon plus grand plaisir.

Il s'arrêta, me regarda et prit ma queue dans sa bouche, jusqu'au bout, et, ce à quoi je ne m'attendait pas, il m'enfila deux doigts dans le cul et commença à me doigter dans les règles de l'art c'est à dire sans trop de ménagement tout en me pompant. Inutile de vous préciser que je prenais un pied de ouf mais je le vis se lever et aller vers son sac, et revenir avec une capote et un flacon de lub, ça y c'est le moment d'y passer, il enfila la capote s'enduit lui et mon cul de lub et se plaça sur mon trou, c'est un autre calibre que les doigts. Et là il s'est mis à pousser, j'ai pas pu résister, il s'enfoncé lentement mais d'une traite. Ouch, c'est long, c'est large, j'avais l'impression d'être rempli. Toujours sur le dos il a commencé un mouvement de va et vient bien ample, je sentais bien sa queue aller et venir dans mon cul, là il accélérait, il commencé même à y aller franco, mais j'encaissais pas mal, ses bons coup de butoir faisait bouger mes gros pecs bombés, il s'agrippa à mes épaules, colla son torse contre le mien et accéléra encore, là il me défonçait carrément et moi je commençais à gémir assez fortement quand, certainement dans un état second je lui ai lâché « vas-y démonte moi le fion ! ».

Il n'a pas eu besoin que je répète, il m'a retourné et m'a enfilé de nouveau, s'est agrippé à mes épaules et m'a littéralement labouré, ample, sec, rapide, le banc grinçait et mon je prenais mon pied à me faire aussi bien baisé par ce BG viril tout en muscle et bien calibré, moi le mec tout aussi viril massif que lui et 100% actif j'en redemande ! Ce mec est juste en train de me bourrer comme un dieu, là il se couche sur mon, m'embrasse dans cou, hmmm j'en frissonnais, sa bite ne bougea plus. Il se retira doucement me laissant une impression de vide, il me prit par les mains et me releva avant de me dévorer la bouche, il me conduisit dans les douches, me déroula une capote sur la queue, il se mit contre le mur, cambrant son cul, je n'eu pas besoin de lus d'encouragement pour venir m'enfoncer entre ses fesses musclées et poilues, sa rondelle était humide et super souple, je rentrais comme dans du beurre, lui arrachant tout de même un gémissement qui se transforma en long râle quand j'entreprise mes va-et-vient, il tendait son cul pour bien sentir ma queue, j'avais ceinturé son corps puissant de mes bras pour me coller à lui, pour sentir son corps appuyer contre le mien.

Une douche s'était allumé, surement que l'un de nous avait appuyé sur un bouton dans le feu de l'action. L'eau tiède dévalait mon torse, collant mes poils à ma peau, trempés tous les deux je décidais je changer de position, le mettant en levrette je le renfilé sur ma queue plus raide que jamais pour lui ramoner le fion, des mouvements rapides mais bien amples, il gueulait comme pas possible, à cause de l'eau l'atmosphère était devenue brûlante. J'avais pris mon rythme quand je sentis e cul de mon nouvel ami se resserrer, lui gémit plus fort qu'avant et je vis une bonne dose de foutre sur le carrelage mouillé, je décula, vira la capote, t lui enfourna ma queue dans sa bouche, il voyait bien là où je voulais en venir et ne se fit pas prier pour me sucer comme un dingue. Il ne me fallut pas 5 minutes pour larguer une grosse dose de jus dans sa bouche si chaude, jus qu'il partageant avec moi en me roulant une grosse pelle. Une fois séchés e rhabillé on échangea nos tel pour partir chacun de notre côté, satisfaits, les couilles bien vidées et le cul endoloris

IlFornicatore

dkm-3600@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : Vacances chez un pote - 1 - Joggers en rut!
Le manche du jardinier - Le stagiaire - Piscine nocturne - Salle de muscu - Solo bien chaud

Dernière mise à jour publique

6 Mai > 10 Mai

Le pari Pascal
Soirée routier riders59650
Du statut de Salope à celui de Pute Adonf
Agent Spécial GwenaelAgent Spécial Gwenael GwenBlondinet
Dragon Ball ZZZ Astro
Comment j'ai lopé ma famille Camille
Nice -01 Calinchaud
Je suis une vraie chienne Pascal
Chantier éloigné Caramel
Envie d'exhib Pascal
Shawn Mendes me baise Boris22

Nouvel épisode

Professeur Ligoteur -02 Bounkey
La grosse bite de mon beauf -04 Ghost writer
Chantier éloigné -02 Caramel
Kader -03 Cédric
Kader -04 Cédric
Julien en famille -02 Marco10e
Mon chéri et son pote -02 Lucas22
Le lycée, ça craint -02 Guillaume
Soumission & Domination -498 Jardinier
Le militaire gabonais -02 Luk Alexandre

Mai 2018

Moi, lope des rebeux LopsaEnveut
Corrigé par un lascar violent Dimosqwertz
Aux bains avec le Hokage Boris22
Une défonce inoubliable Adonf
Opération séduction du patron Costard fétiche
Journée du Patrimoine ! Stephdub
Turquie 2018 Viril57100
Le jardinier Gegebi95
Le Gigolo NeoFP
Agent de sécurité bien membré Ghost writer
Jean et moi Pascal
Le Mateur Eric
Douce rencontre Mimi83
Le centre d'internement Roberttiti
Tonton gandhii34
Sexe acrobatie ? Pascal
Chambres à louer Jeanmarc
Mec marié en forêt jrmec1385
La grosse bite de mon beauf -03 Ghost writer
Chroniques de Cédric Cedric21052
Le mec idéal -21 Pititgayy
Le mec idéal -22 Pititgayy
Les Chronique de Max -05 Max
Pire des salopes -03 Ulrich
Séance photo -05 Pascal
Histoire de lycéens Gaëtan92
Julien en famille Marco10e
Serveur d'un soir Pascal
Pierre mon mac Pascal
Mon rêve américain Maxou
Premières chaleurs avec Malik DC
Mon mâle rebeu VTC Lucas
Professeur Ligoteur Boundkey
Retour de plage Pascal
Soumis au marié Paulfalloux
Différentes interprétations PoisonFecond
Rencontre Facebook Jolicul
Tellement je kiff mon Boss -08 Putedesteph69
Un été bien rempli -02 Adri
Le chalet -23 Yan
Soumission & Domination -495 Jardinier
Soumission & Domination -496 Jardinier
Soumission & Domination -497 Jardinier
Croisière -08 Calinchaud
Le militaire gabonais Luk Alexandre
Ma première fois à trois Renaud1212
Le lycée, ça craint ! Guillaume
Une formation très intense Ghost writer
Visite de mon frère Clemsex
Baise chez papa Maxoy51
Violé en groupe HadrienQc83
Chez Philippe Frank
Soumission & Domination -493 Jardinier
Soumission & Domination -494 Jardinier
Jean -11 Kawiteau
Mon bâtard -04 Teub23
Séance photo -05 Pascal
Éric, ma vie Chapitre -10 Rodriques
Éric, ma vie Chapitre -11 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -12 Rodrigue
Arrêt imprévu -02 Caramel
Croisière -07 Calinchaud
Beau-Père -06 Calinchaud
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay