17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

À l'infirmerie du lycée

En classe de Terminale, j'avais ce matin un mal de ventre comme pas possible et c'est pas parce que j'avais cours de Maths avec la pire prof du bahut que je faisais du zèle, mais j'avais vraiment des douleurs dans l'abdomen... Je préviens la prof que je vais à l'infirmerie, elle lève les yeux au ciel pensant que je voulais sécher son cours, peu importe, qu'elle croit ce qu'elle veut, moi, j'en pouvais plus!

En plus, c'était la première fois que j'allais à l'infirmerie depuis ma scolarité ici. Je descends les escaliers difficilement en me tenant le ventre et me rends donc à l'infirmerie, apparement, personne dans la "salle d'attente", tant mieux, je frappe et m'assied comme indiqué sur la porte. 30 secondes plus tard, un bel homme ouvre la porte, entre 35 et 40 ans, grand et assez baraqué dans sa blouse blanche, il est brun, cheveu court, des yeux assez clairs et le teint mate, vraiment très bel homme

-"Entrez" me dit il

J'entre dans son cabinet et m'assied à son bureau

-"Alors jeune homme que vous arrive t'il?

-"Et bien, j'ai des douleurs dans le ventre depuis ce matin

-"Ah, pourtant c'est pas la période de la gastro en ce moment

-"Non, j'ai pas de nausées ni rien, j'ai juste des douleurs au niveau de l'abdomen

-"Des brulures?

-"Un peu, disons que c'est comme une gêne et ça me fait trop mal

-"Ok, et bien nous allons voir tout ça"

Il se leva de son bureau et m'incita à le suivre dans la seconde partie du cabinet où se trouvait la table d'auscultation

-"Mettez vous en sous-vêtement jeune homme"

Dans ma tête je réfléchissais bêtement à ce que j'avais mis comme boxer ce matin, comme si je devais plaire à notre charmant medecin mais c'est stupide, il doit s'en foutre de la couleur du slip... Je me déshabille donc, enlève T shit, jean et chaussettes et garde mon slip Armani noir tout simple

-"Allez y, votre prénom?

-"Léo

-"Allongez vous Léo. "

Je m'allonge donc et j'apprécie d'autant plus le charme du médecin, il est vraiment canon. Il appose ses deux mains chaudes sur mon ventre...

-"Avez vous mal quand j'appuie ici?

-"Oui un peu". En fin de compte, je n'avais quasiment plus de douleur lol, c'est toujours comme ça, on a mal et une fois chez le médecin plus rien pfff

-"Et ici? " Il appuyait davantage sur le bas-ventre

-"Oui, un peu plus ici."

Puis il passa une main sous mon slip et attrappa une couille puis l'autre, ce qui me fit sursauté car je m'y attendais pas du tout

-"Je vérifie que vos testicules soient bien formés car ca peut entrainer des douleurs abdominales"

J'appréciai la chaleur de sa main sur mes petites couilles

-"Non tout va bien à ce niveau" Heureusement qu'il ne restait pas plus longtemps dans mon slip car je me serais mis à bander c'est sûr là

-"Bon Léo, ça va pas être très drôle pour vous mais j'aimerai vérifier quelque chose

-"Euh...oui quoi?

-"Votre prostate car les symptômes décrits peuvent être à l'origine d'un soucis à ce niveau même si vous êtes encore très jeune. Des antécédents famililaux?

-"Euh je sais que mon grand père a eu un cancer de la prostate oui

-"OK, on va voir tout ça"

Il commencait à me faire flipper là grave. Et d'un autre coté, je ne savais pas très bien comment on vérifiait la prostate...

-"Le mieux c'est de vous mettre à 4 pattes sur la table d'auscultation"

Hmm ça commencait à m'exciter tout ça. Je me mis donc à 4 pattes comme demandé, j'avais toujours mon slip sur moi. Le médecin enfila un gant qu'il enduit de gel de même texture que les lubrifiants classiques

-"Vous respirez normalement et vous vous détendez d'accord? Si y'a un soucis vous me le dites

-"OK" lui répondis je d'une petite voix

Il se rapprocha de moi, sa main gantée toute gélifiée, et me baissa le slip juste au niveau des fesses. Il étala du gel sur la raie de mes fesses, cela faisait une sensation de fraicheur, presque des chatouilles. Puis je sentis son doigt à l'entrée de mon orifice, il le poussa doucement et son index entra sans difficulté dans mon anus

-"C'est bien, déjà, vous êtes complétement imberbe, ça facilite les choses. Ca va Léo?

-"Oui oui ca va"

Il ressortit son doigt. Je jeta un coup d'oeil et vis que c'était nickel propre, tant mieux sinon c'est la honte. Puis il enleva son gant et enduit directement sa main de gel

-"C'est parfait, c'est très propre, je vais faire la vérification sans gant, on sent mieux ainsi"

Il m'inséra de nouveau son index sans gant cette fois ci, qui fut comme aspiré par mon trou, il l'enfonca entièrement, c'était agréable comme sensation, pas de douleur du tout

-"Avez vous mal Léo ?

-"Non, pas du tout

-"Et là? " il avait également inséré son majeur en plus de l'index et je le sentis titiller le fond de mon trou

-"Non...au contraire..." En disant ça, je sentis que le regard du médecin avait changé envers moi, et que ses doigts dans mon trou devenaient encore plus insistants... Je me mis naturellement à bouger mon bassin au rythme de ses doigts dans mes fesses, je sortait de petits soupirs aussi en fermant les yeux...Un troisième doigt..c'était trop bon. Il me faisait mouiller du cul le médecin, je me mis à bander direct dans mon slip. J'avais clairement l'impression de ne plus être à un examen médical mais qu'au contraire le médecin prenait son pied à me doigter...

-"Enlevez votre slip complétement, vous serez plus à l'aise et mettez vous debout contre la table. "

Je descendi de là, je sentai l'air frais de la pièce m'envahir les fesses, c'était agréable et enleva complétement mon slip, de toute façon ma queue était dressée comme pas possible..

-"Euh désolé.... " lui dis je tout bas en regardant ma queue en érection...

-"C'est rien Léo, c'est une réaction normale chez certains hommes quand on leur touche la prostate. Appuis toi bien contre la table et écartes légèrement les jambes. "

J'adorai la position dans laquelle j'étais, à poils, debout, jambes écartées. Puis le médecin se rapprochait derrière moi, très près et me remis ses doigts dans le cul, mais c'était cette fois ci beaucoup plus rapide, il les rentraient et les ressortaient, moi je commencais à gémir distinctement et de son coté je l'entendis aussi pousser quelques râles au rythme de la pénétration

Puis il se rapprocha davantage de moi, ses doigts toujours en moi, il aposa son autre main sur mon ventre qu'il caressa, je sentais son souffle sur mon cou, chaud, saccadé ...puis sa main me caressa tout le torse et redescendit au niveau de ma bite en érection qu'il branla doucement tout en me doigtant....Je gémissais davantage....Il m'embrassa le cou, les épaules...

J'étais trop excité. De ma main, je lui saisi le paquet : il bandait comme un taureau sous sa blouse, je sentais un énorme bâton dur. Tout en continuant à me doigter, de mon côté je saisi sa  queue en érection sous ses vêtements...elle me semblait terriblement grosse...Je descendi sa bringuette, attrappa difficilement sa queue et la sortie de son pantalon et en effet, elle était géante : plus de 20 cm c'est sûr, super épaisse et méga veinée....je le branlais aussi énergiquement qu'il me doigtait le cul. J'avais trop envie d'être baisé....Je lui enleva ses doigts de ma chatte dilatée et mouillée d'excitation, attrappa son gourdin pour le placer à l'entrée de mon trou...
-"Non Léo, on peut p..."

Je ne lui laissa pas finir sa phrase. D'un coup de bassin, je m'empala sur sa grosse queue qui entra sans difficulté de ma chatte humide et d'un second coup m'enfonca jusqu'a ce qu'il soit bien au fond

-"Oh putain " lacha t il . Il ne bougeait pas... Du coup, dans ma passivité, je fus très actif, très très actif et m'appuyant avec mes mains sur la table, je m'empalai sur sa grosse queue comme une salope en manque de bite, c'était trop bon, l'extase totale..

-"Arrêtes Léo, arrêtes" Me criait il en ne bougeant pas mais en se laissant me pénétrer...

Il restait statique mais je me faisais baiser tout seul, je faisais le boulot de la pénétration sur sa queue dure et droite qui n'attendait que ça

-"Hmmm Ohh oui Hmm Ellle est grosse putain c'est trop bon" Je me lachais totalement à chaque coup de bite que je déclenchais....J'étais trempé de sueur tellement je me donnais à fond sur sa queue

-"Stop maintenant Léo on peut pas faire ça!" il avait haussé le ton et s'était extrait d'un coup sec, il s'échappa vers son bureau.. Moi j'étais comme un con, le cul explosé ... mais je n'avais qu'une idée en tête et le lacha pas. Je vins le rejoindre dans son bureau, il avait toujours la bite sortie, plus énorme et veinée que jamais... Je me mis a genou et la prise en bouche directe et le pompa goulument

-"Non non Léo, t'as pas le droit! " Mais je continuai à le sucer comme une pute affamée, ses interdictions s'estompèrent au fur et a mesure de mes coups de langue sur sa queue et sa main se redirigea naturellement vers mes fesses, humides... il remit quelques doigts alors que je le pompais grave ...et d'un coup il me releva, d'une manière presque violente et m'attrapa par le bras...j'ai cru qu'il allait me mettre une claque lol mais non, il me plaqua contre le mur, j'avais la tete face aux lettres qu on doit lire pour le test de vue.....il me tira la tête en arrière par les cheveux, il me faisait presque mal, il tenait sa grosse bite tendue dans sa main et vint la placer à l'entrée de mon trou

-"Puisque c'est ça ce dont tu veux" Et il me pénétra d'un coup sec et, en me tenant toujours par les cheveux, me plaqua encore plus contre le mur et me baisa comme une vraie pute en me donnant des grands coups de queue que je sentais passer

-"Tu la sens là ma queue? hein tu la sens??" Il avait changé de comportement radical, je le reconnaissais plus

-"oui..." Il me déchirait le cul

Le mur tremblait à chaque coup de gourdin dans le trou. Je gémissais toujours mais cette fois ci, je subissais, je me faisais "baiser"

-"t'es une ptite pute toi en fait hein? T'aimes la queue?

-"Euh ..Oui " J'avais du mal à parler, à respirer..

-"Et une pute ça se fait remplir comme ça" Et là il poussa un râle très viril et je le sentis se raidir de tout son corps, il m'arracha les cheveux en meme temps en me baissant la tête, il enfonca encore davantage sa queue en moi, y resta quelques secondes sans rien dire et la ressortit..

Elle avait diminué en taille mais était encore bien gonflée, le gland sorti, débordant de sperm....Il me prit la tête et me donna sa queue à lécher

-"Tiens, suce Léo, lèches bien le sperm dessus " Je me fis pas prier, j'adorai ça...je pris soin de bien la nettoyer, puis resta un moment, nu, par terre, assis dans le cabinet médical à retrouver mes esprits... je sentais le jus couler de mes fesses sur le carrelage froid...

Lui se rhabillait et se lavait les mains. Puis il revient vers moi

-"Rhabilles toi et retournes en cours , ta prostate est parfaite!" .

LEO59800

karmapolis001@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : Chauffeur de bites - Chanceux d'être médecin - Cours d'éducation sexuelle - Routier black - Vendeur a domicile - Laveur de bites - Dépucelé par mon prof de voileMon frère jumeau - GloryHole à domicile - La grosse quequette de mon patron Baisé par mon beau père - Jeune livreur de pizza - Contrôle à l'aéroport - Ma soeur a de la chance - Machine à foutre - Baisé dans la voiture - Dépucelé par mon oncle - Baisé dans l'ambulance - Serveur maladroit - SDF : Sexe Défonce Fécondation - L'ami de mon père - Baisé par un directeur d'école - Cinéma pornoProf de tennis - Modèle nu - Bien démonté au Sénégal - Devenu accro au jus - Dépucelage d'un actif bi - Agent immobilier - L'ascenseur avec un mature - Douche froide - Mon prof de Biologie - Casablanca - Mon cousin ... pas si handicapé que ça - Visiteur de prison - Enfant de choeur - Baisé au bureau - Nudisme en famille - Autostop - Visiteur de prison - Garçon d'étage - Épilation intégrale chez le dermato - Mon tuteur de stage - Initiation par mon père - Gros calibre antillais - Vacances en chambres d'hôtes Gay - Jeu télé sex - La grosse bite de mon oncle - La pute du fitness club - Viagra et somnifère pour mon coloc - Prince Albert sur queue géante - Service spécial - À l'infirmerie du lycée - Bizutage à l'internat - Testeur de capote - Serré dans le RER - Mon séjour à l'hopital - Baisé par mon oncle - Les grosses bites des Sénagalais - Baise avec mon banquier - Rempli à la piscine - - - Baisé à l'aveugle - Récit de mon dépucelage -1 - Baisé dans les dunes - Mon massage à Marrakech - Ma thèse sur le pénis des hommes - Soleil... Lieux de drague - J'adore mon métier d'infirmier - Mon médecin TTBM - Sling de Lille - Aire de repos bien chaude - 1 mois en prison - 3 pour le prix d'1 - La lope des routiers - Le plombier - Mon cousin Antoine - Bite XXL dans slip XS - La pute du train de nuit - Baisé par le grand frère de mon pote - Garde à vue à Clichy

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)