24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Réunion de travail à Francfort

Alain 50ans consultant pour une société aéronautique, je prends l'avion à Paris 1h20 de vol, j'ai mon pc portable et une petite mallette avec mes affaires de toilette, des sous-vêtements de rechange, je ne reste que deux jours donc une nuit, dans l'avion je suis assis près du couloir central, une dizaine de minutes plus tard je vois arriver dans l'allée un grand mec basané, apparemment bien bâti, il se dirige vers les toilettes, en passant près de moi il me souris, je n'y prête pas attention, mais ma curiosité est la plus forte, je surveille son retour, il passe près de moi et 2 mètres plus loin il se retourne et me souris à nouveau, je lui rend son sourire, je suis marié mais j'aime les hommes, surtout s'ils sont  actifs, virils, bien montés et surtout endurant, le reste du vol je fantasme sur ce bel homme.

Arrivé à destination, je vais aux toilettes, je me soulage dans une pissotiere, le porte s'ouvre et mon beau bellâtre entre, il vient s'installer à  mes côtés, sort sa queue, fait semblant de pisser, il se recule pour que je puisse voir sa superbe queue, il se branle lentement,

-       Je suis sure que tu aimes la bite

-       Pardon ?

-       J'ai de suite senti que tu aimes les hommes

-       En effet mais comment au premier coup d'œil tu as su ?

-       L'habitude, que dirait tu de venir dans une cabine pour me sucer

-       J'aimerais bien mais on doit venir me chercher

-       T'inquiète pas juste 5 minutes

-       OK

On rentre dans la cabine handicapé, il descend son pantalon, je m'agenouille, il met sa grosse bite de Turc dans ma bouche et me la baise avec frénésie, il me tiens la tête appuyée contre lui, je sens qu'il va jouir, j'essaie de me reculer mais trop tard, il m'envoie de longs jets de sperme, il me libère, je me retourne et crache dans la cuvette, j'ai eu le temps d'en avaler une partie, je m'essuie, tire la chasse d'eau, j'ouvre doucement la porte, personne en vue, je sors, je me lave la bouche au lavabo, un bonbon à la menthe et direction le hall, mon chauffeur n'est pas encore arrivé, je reçois un texto « bloqué dans les embouteillages je serais là dans un quart d'heure si tout va bien   désolé » celui que je viens de sucer est à un mètre de moi, il se rapproche

-       Je m'appelle Samir

-       Moi c'est Alain

-        toi aussi ton chauffeur est en retard ? (il vient lui aussi de recevoir un texto)

-       Oui

-       Tu vois on avait tout notre temps, tu vas où ?

-       Hôtel Elbe

-       Tiens moi aussi

-       Coïncidence ou le destin

-       On verra cette nuit si tu veux

-       Peut être

Je sais que je ne vais pas refuser, mais je ne veux pas qu'il pense que c'est acquis,

-       Tiens voilà mon chauffeur

-       -bizarre c'est aussi le miens

-       Tu vas chez ****** ?

-       Oui

-       Moi aussi

-       Je repars demain soir pour paris

-       Moi aussi

-       Décidément ont été fait pour se rencontrer

On arrives chez****** on a des réunions mais pas dans les mêmes services, la journée me parait longue, vers 18h je peux enfin partir, l'hôtel est à 5 minutes de lieux de conférence, j'arrive, mon collègue n'est toujours pas là, je trouve qu'il est expéditif dans la relation sexe, de toute façon, je n'ai que lui à me mettre sous la dent, je sors de la douche quand on toque à ma porte, je passe un peignoir, j'ouvre, c'est mon nouvel amant, lui aussi est en peignoir, je le fais entrer, on se  déshabille, direction la chambre, je le préviens pas de sodo sans capote, il ramasse son linge et en sort une boite, je suis rassuré, il me pousse gentiment sur le lit, il pose les capotes sur la table de nuit, se couche sur moi, on s'embrasse, se caresse, il me mordille les tétons, sa bouche descend le long de mon corps, il prend ma bite dans sa bouche, je bande de suite, après quelques va et viens, il descend plus bas, me demande de me mettre à quatre pattes, il me fait un anuslingus pour bien me mouiller le cul, il entre un doigt, puis deux et enfin trois, il me branle pour le dilater, quand il sent que je suis prêt il met une capote et présente son gros gland contre mon entrée et il pousse doucement mais sans s'arrêter, je sens ses couilles contre mes fesses qu'il écartes pour entrer encore plus loin, une fois bien à fond il m'encule, doucement puis il accélère le mouvement jusqu'à me pilonner, je gémis de plaisir, je sens qu'il me démonte le fion, je l'entend respirer de plus en plus fort, j'augmente mes gémissements, ça le rend fou, il me défonce littéralement, je couine, ça l'excite, il me bloque par les hanches, il jouis avec des râles de plaisir, il m'a enculé pendant 20 minutes, sa bite commence à ramollir, je serre les fesses pour la garder en moi, elle s'échappe, il enlève la capote, vient se placer devant ma bouche pour que je lui nettoie la bite, son jus a un gout particulier sperme + gout de la capote = saveur excellente, je me régale, il me demande de me coucher sur le dos, il se place entre mes jambes et me suce pour me faire bander, quand ma bite est bien raide il s'empale dessus et s'encule, je suis trop excité, je jouis au bout de 10 minutes, j'ai voulu me retirer car je n'ai pas eu le temps de mettre une capote mais il m'en a empêché, je lui remplit le cul de mon foutre, il se dandine sur ma queue, mon jus commence à couler le long de ma bite, on se lève, il enfile son peignoir et part dans sa chambre pour se préparer pour le diner, je fais de même, après un bon repas, on monte dans sa chambre, la nuit va être longue, Samir est très endurant, je lui fais remarquer que les capotes sont dans ma chambre

-       Ne t'inquiète pas nous somment saint tous les deux donc pas de PB

-       Oui mais pour se nettoyer ce n'est pas top

-       J'ai une astuce tu verras

En un tour de main nous voilà à poil, Samir propose de commencer par un 69, je suis partant, j'adore, il se couche sur le dos, moi par-dessus et on commence à se lécher la pine, les couilles, moi je gobe les siennes, il frémit, il aimes ça, on s'empare chacun de la bite de l'autre et on se suce mutuellement, je sens ma sève monter, je me retiens au max, lui n'est pas prêt, quand sa bite commence à tressauter je me lâche, il en fait de même quelques secondes après, bien sûr on avale le foutre de l'autre, il récupère de ma salive dont il m'enduit le trou du cul, je l'imite, on se branle le fion avec trois doigts, j'ai très envi qu'il remplace ses doigts par son merveilleux chibre, je remue du cul, il a compris, je me met sur le dos, il se place entre mes cuisses, il met mes jambes sur ses épaules, je sens sa grosse bite bien raide me taquiner le trou et d'un seul coup il me pénètre à fond, je suis surpris de n'avoir pas eu mal, c'est rentré comme dans du beurre, de suite il me bourre le cul à grands coups de reins, j'éprouve un immense plaisir, il me pilonne pendant 20 minutes, il ralenti, sort sa queue entièrement et la re rentre d'un coup sec, il recommence plusieurs fois cette opération pour mon plus grand plaisir, il s'arrête en laissant sa bite bien au fond, je laisse descendre mes jambes et j'enserre sa taille, je ne veux pas qu'il puisse se retirer, il me regarde avec un petit sourire et recommence à me défoncer le cul, à son visage je sais qu'il va jouir, je le bloque au fond de moi, il serre les dents, se crispe et m'envoie plusieurs jets de sperme, je le garde bien serre contre moi pour que sa queue ne sorte pas, il se couche sur moi, m'embrasse dans le cou, me mordille les tétons et il me roule une pelle magistrale, sa bite ramollie et s'échappe de mon trou qui reste grand ouvert, il en profite pour y insérer un Plug de bonne taille (j'ignorais qu'il en avait un avec lui) on échange les positions, je lui mouille l'anus et je le prend avec fougue, au bout d'un quart d'heure il commence à gémir, ça me booste et je lui défonce le cul pendant une bonne dizaine de minutes, j'éjacule à gros flots de sperme, il laisse retomber ses jambes de mes épaules, je suis toujours au fond de son cul, il re bande, je le branle, il me demande de le sucer, c'est un phénomène, une endurance incroyable, moi je suis crevé et lui en veut encore, j'enlève le Plug  et je m'empale sur lui, on roule sur le côté et il m'encule une fois de plus, je suis aux anges, j'ai vu qu'il avait rapproché sur le lit son tel, il me positionne à quatre pattes, écarte mes jambes, se retire et j'entends le bruit caractéristique du déclenchement de l'appareil photo, il a pris plusieurs clichés, il reprends possession de mon cul qu'il bourre sauvagement, j'en jouis de plaisir, il éjacule, se retire, reprends quelques photos, une tape sur les fesses, il me montre les clichés qu'il a pris, je suis horrifié de voir un trou du cul aussi large, sur certaine on voie couler du sperme, il en rigole,

-       Je vais les mettre sur mon PC comme ça je penserais toujours à toi

-       Et si ta femme tombe dessus ?

-       Je ne suis pas marié

-       Ton copain alors ?

-       Non je suis seul, quelques fois j'emmène un mec ou deux

-       Moi aussi parfois j'aime être uniquement passif ou uniquement actif

-       Et les femmes ?

-       Oui de temps en temps j'aime bien

On se lève, il est six heures, personne dans le couloir, je prends mes fringues, je rentre dans ma chambre, direction la douche, je me couche sur mon lit pour attendre l'heure, j'aperçois une grosseur dans la poche de ma veste, je vais voir, c'est le Plug de Samir, je le prend , me recouche, m'introduit l'objet divin, et je m'endors, la sonnerie me réveille, il est 7 heures, je m'assoie au bord du lit, effet immédiat le Plug rentre en entier dans mon cul, j'exerce quelques va et viens j'aime, avec regrets je l'enlève, le nettoie, une autre douche, je m'habille, prend mes affaires, je passe devant la chambre de Samir, il est encore là, j'entre, il est en train de s'habiller, je sors le Plug de ma poche et le lui donne, et je descends prendre le petit déjeuné, il me rejoint,

-       Notre vol retour est avancé à 17h30 on arrive à paris à 18h40, ton avion pour Toulouse est à 21h45, j'habite à cinq minute de l'aéroport, si tu veux on dine chez moi et je te ramène pour que tu puisses prendre ton vol,

-       OK, je sens que je vais en prendre encore plein le cul,

-       Ça s'est sûr, j'ai chez moi une vidéo qui m'excite au plus haut point, avec ta permission je vais t'exploser le derche

-       Je n'attends que ça, c'est fou ce que je suis devenu accroc à ta bite

-       Bon notre chauffeur est là, on va bosser, j'espère ne pas m'endormir pendant la réunion

-       Moi aussi

Pendant tout le trajet on ne se dit pas un mot, la journée de travail se termine à 16h, direction l'hôtel, on récupère nos bagages, le chauffeur est toujours en bas, il nous conduit à l'aéroport, on enregistre nos billets et nos bagages, il nous reste une bonne demi-heure devant nous, Samir part en direction des toilettes, j'attends un peu et je prends la même direction, je pousse la porte, quand il me vois il se dirige vers une cabine, je le rejoint, il est assis sur la cuvette, il me dégrafe la braguette, sort ma queue qui commence à grossir, il me suce, il commence par me lécher le gland puis la hampe, me baisse le pantalon pour s'occuper de mes couilles, remonte, gobe ma bite, et me pratique une fellation d'enfer, j'ai beau essayer de me retenir mais il fait ça si bien que je jouis, il avale, je lui demande s'il veut que je lui rende la pareille il refuse, je me rajuste le pantalon, un coup d'œil dehors, personne, je sors et remonte vers le lieu d'embarcation, il arrive moins d'une minute plus tard, il a fait changer sa place, on embarque, il est assis à côté de moi, il ne parle pas, le vol passe à une vitesse folle, on est en phase de descente, on atterris, on sort de l'aéroport, il m'entraine vers un parking, il ouvre sa voiture et nous voilà partis pour chez lui,

-       Est-ce que tu es capable de me faire juter avant qu'on arrive chez moi ?

-       J'ai combien de temps ?

-       Entre 5 et 8 minutes

-       OK

-       vas-y ma bite est déjà dehors

je détache ma ceinture, je me couche sur ses genoux, je gobe sa bite et je m'acharne à la pomper, on arrive dans un parking souterrain, je sens qu'il va jouir, j'accélère, il me remplit la bouche de son bon foutre,

-       tu as gagné, tu m'as fait jouir avant que j'arrête la voiture

-       ç'était trop juste mais j'y suis arrivé

-       tu as gardé du sperme dans ta bouche ?

-       oui

-       embrasse-moi

Je l'embrasse et lui communique un peu de son foutre, il apprécie, on monte chez lui, bel appartement, propre, bien rangé, il me fait visiter, il en profite pour se mettre à poil,

-       je vis toujours nu chez moi

-       j'aimerais bien aussi mais avec les enfants c'est pas possible

-       qu'attends-tu, enlève tes fringues

-       il est 19h et je dois être à l'embarquement au plus tard à 20h45

-       ne t'inquiète pas tu y seras

-       OK

-       Passe à la salle de bain dans le placard du bas il y a un Plug avec une pompe et une bite noire avec aussi une pompe, emmène les

Je suis sidéré par le nombre de godes qu'il possède, je reviens à la cuisine, il a préparé des sandwichs, avant de s'installer pour manger il me demande de choisir, je prends le noir, plus long que le Plug, je donne une pression sur la pompe pour qu'il soit moins dure, je le pose sur la chaise et je m'empale dessus, il en fait de même avec le Plug, pendant qu'on mange on appuie de temps en temps sur la poire, je sens cette bite artificielle prendre des proportions énorme, j'ai le cul dilaté au max, j'insiste encore, j'ai l'impression de me déchiré l'anus, il est gonflé au max, je le dis à Samir, il me sourit,

-       Tu vois, tu as 20cms et 7cms de large dans le fion, moi j'ai moins long mais 8cms en moi

-       Je n'aurais jamais cru avoir un jour quelque chose d'aussi énorme dans le cul

Il me sourit, on termine de manger, on rejoint la chambre avec nos culs toujours occupés, il est 19h30, le temps passe vraiment trop vite, on se couche tète bèche, en même temps que l'on se suce on branle l'autre avec les godes, la bite de Salim est au max, je dégonfle l'objet qui me donne tant de plaisir, je me couche sur le dos,  la queue de mon amant prends possession de mon trou d'amour, ça entre sans peine, pourtant elle fait bien ses 4.5 à 5cms, il m'encule avec fougue, lui a toujours le Plug dans le cul, il s'acharne, souffle comme un bœuf, il me pilonne pendant une bonne vingtaine de minutes, il s'arrête, laisse sa queue au fond de mon trou, il se masturbe le cul, il recommence à m'enculer, ses mouvement deviennent de plus en plus violents, j'adore, il veut me mettre le gode en même temps que sa bite, il a du mal mais y arrive quand même, il l'enfonce bien à fond, il recommence à m'enculer, j'ai mal mais je suis aux anges, je jouis sur mon ventre sans même m'être touché la bite, il récolte mon suc qu'il met dans ma bouche, puis dans la sienne, tout en continuant de me baiser, je sens son sperme envahir ma cavité anale, il reste en moi toujours avec le gode, il le gonfle un peu plus, il se retire et le gonfle au max, je ne ressent aucune douleur, bien au contraire,

-       Je t'en fais cadeau, tu devrais prendre l'avion avec, tu l'enlèveras à Toulouse

-       pourquoi pas j'imaginerais que c'est ton zob qui m'accompagne

-       il se fait tard, une bonne douche et je te remmène à l'aéroport

on échange nos mails et téléphone, par discrétion je donne un mail inconnu de ma femme et un N° de tel qu'elle ne connait pas non plus, au sortir de la douche il tient expressément à m'introduire le gode et il le gonfle modérément pour que je ne sois pas gêné pour marcher, voilà l'aventure se termine, dans le hall de l'aéroport on se sert la main, il a le regard embrumé, il part sans se retourner, je prends mon avion et dans 1h15 je serais de retour à Toulouse, j'ai l'impression que mon gode veut sortir, aussi je le gonfle un peu plus, à travers la poche de ma veste, une douce langueur m'envahie, je pense à Samir, je m'assoupi, je suis réveillé par l'annonce de l'hôtesse qui demande d'attacher nos ceintures pour l'atterrissage, à l'aérogare je passe par les WC mais je n'arrive pas à me séparer du gode, je récupère ma voiture, une fois assis j'en profite pour tel à mon amant, je lui dis que j'ai toujours son jouet dans le cul et que je l'enlèverais aux abords de chez moi, je l'ai gonflé au max, il est content, lui aussi a son Plug dans le cul, il est couché et regarde un film porno gay, on se souhaite la bonne nuit, j'arrive à 2 pâtés de maisons de chez moi, je me débarrasse de mon nouvel amant virtuel, je le planque dans ma voiture et je rentre chez moi.

Celou31

celou31@sfr.fr

Autres histoires de l'auteur : Réunion de travail à Francfort

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)