11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Juan, le prof d'Histoire

Salut, je me présente, Tom, 21ans, je fais 1,76m, j'ai les cheveux bruns, les yeux bleu et je porte une barbe de quelques jours. On me décrit comme beau gosse et je dois dire qu'effectivement je suis pas mal. Les 16ans de gymnastique m'ont permis de me sculpter un corps très musclé et très sexy ! Je suis un peu poilu, des poils cours sur mes pecs saillants et au niveau de mon pubis jusqu'à mon nombril. Coté bite, la nature m'a bien, même très bien gâté puisqu'elle mesure 24cm et est plutôt large. Les quelques meufs que je me suis tapé ont vraiment apprécié mais c'est pas mon truc, je suis gay, à 100% et j'ai sauté quelques mecs pendant le lycée mais ce n'est pas ce qui nous intéresse ici !

C'était début Février lors des résultats de mes partiels, j'étais un assez bon élève et j'avais choisis de m'orienter dans un  cursus de biologie. Malgré moi, nous avions encore une unité d'enseignement qui portait sur l'Histoire et faut dire que je n'était pas très doué. Lorsque le prof, une pure bombe, nous avait rendu nos copies, je n'avais pas été très surpris de ma note calamiteuse, un 3 qui aurait fait chuter ma moyenne. Je décidais donc d'aller voir le prof à la fin de l'heure pour voir s'il n'y avait pas moyen de repasser l'épreuve ou quelque chose de ce genre. Je me concentrais alors sur le reste du cours mais je me perdis vite dans ce qu'il y avait au tableau quand mon regard se posa sur le cul de mon prof ! Mais quel cul ! Ce mec était un véritable adonis ! Mr Juan Martinez ! La trentaine, typé espagnol ce qui lui donne un teint de peau très chaud, des cheveux noirs de jais, ses yeux noirs lui donné un aspect très ténébreux et une légère barbe noire d'environ une semaine venait compléter le tableau. Et en plus d'avoir une gueule magnifique, il avait un corps d'apollon ! Il portait toujours des chemises blanches dont il remontait les manches sur ses avants bras (ce qui est très sexy) et un petit nœuds papillon qui lui donnait un côté enfantin très craquant.

-Tom ?
-Oui, répondis-je, sortis de mes pensées alors que je scrutais le prof de bas en haut.
-Pouvez vous vous concentrer sur ce que j'écris s'il vous plaît ?
-Oh oui pardon !

Eh merde ! C'est mal partit pour ma note ! Enfin on verra bien ! A la fin du cours, alors que tout le monde rangeais ses affaires, je partis le voir pour discuter.

-S'il vous plaît monsieur est ce que je pourrai vous voir pour vous parler de ma note de partiels ?
-Là je n'ai pas le temps mais ce soir, vers 18h30 après la fin des cours, venez donc me voir ici et nous en discuterons.
-D'accord merci, à tout à l'heure !

Je me rendis alors en cours jusqu'à ce que la sonnerie retentisse. Il était 18h, je devais donc encore patienter alors je partis me chercher un café avant de remonter jusqu'en salle d'Histoire. La porte était fermée. Je frappais et attendis quelques secondes. Soudain, la porte s'ouvrit, le prof m'attrapa, me fit rentrer très vite dans la salle et me plaqua contre la porte une fois celle-ci refermée ce qui me fit tomber mon gobelet.

-Monsieur qu'est ce qu...

Il en profita pour coller sa bouche à la mienne... C'est alors que nous échangeâmes un long baiser durant lequel nos langues s'entremêlèrent. Je ne voulais absolument pas que ça s'arrête ! Il me maintenait toujours contre la porte alors qu'il arrêta notre baiser.

-Putain t'es vraiment bon toi ! Je t'ai vu me mater pendant tout le cours ! On va pouvoir jouer un peu tous les deux !

En disant cela il tira une chaise, m'y fit asseoir, sortit une paire de menottes et m'attacha les mains derrière le dossier.
-Qu'est ce que vous...

Il me donna un gifle en me disant de me la fermer.

-Si tu fais tout ce que je te demande sans broncher, tu aura la meilleure note de la classe, sinon tant pis pour toi !

Il m'arracha alors ma chemise et resta à me contempler pendant plusieurs secondes avant de s'agenouiller entre mes jambes et de me lécher le torse. Il me suçait les tétons tout en me malaxant l'entre-jambe ce qui me fit bander et je fut très vite à l'étroit dans mon jean.

-Dis donc ça à l'air gros tout ça !

Il enleva ma ceinture, déboutonna mon pantalon et me fit lever les fesses pour me retirer mon jean et mon boxer d'où jaillit ma bite de 24cm. Elle me faisait mal tellement je bandais fort.

-Wouah ! Plutôt sympas cette bite !

Il mit une main sur ma verge, me branla un peu avant de me lécher le gland ce qui me procura un intense plaisir. Je n'arrivai pas à m'empêcher de gémir alors il prit mes chaussette, les mit dans ma bouche et mit du gros collant sur mes lèvres. Il reprit sa fellation en frottant parfois mon gland contre sa barbe ce qui m'envoyait comme des petites décharges dans le sexe. Il continua ce supplice pendant une dizaine de minutes avant de se relever et de me contempler ainsi, impuissant face à lui. Il décida alors de me faire un petit strip-tease, juste là, entre mes jambes, à quelques centimètres de mon corps.

Juan commença alors à déboutonner sa chemise en débutant par le bas, puis continua en remontant bouton après bouton sans lâcher mes yeux de son regard profond et laissant paraître une lueur de perversité. Ses magnifiques abdos apparurent alors et je pus apercevoir une petite pilosité sur ceux-ci ce qui m'excita encore plus ! Toujours en remontant, ses beaux pectoraux musclés se dévoilèrent, une petite toison très fine et encore une fois très sexy était présente. Il laissa alors son dernier bouton avant d'enlever délicatement et sensuellement son petit nœud papillon blanc et noir qu'il me passa autour du cou en le laissant assez lâche. Enfin il ouvrit entièrement sa chemise tout en la gardant sur lui ce que je trouve terriblement sexy ! Je l'observai quelques instant, sa petite toison descendant en une mince ligne de poil le long de ses abdos avant de rentrer dans son jean dont il enleva deux boutons ce qui me permit de voir ses poils pubiens que je trouvais terriblement envoûtant ! Avoir ce magnifique corps a quelques centimètres de moi sans pouvoir le toucher était un vrai supplice ! Il se rapprocha encore plus, arracha le collant de mes lèvres ce qui me permit de recracher les chaussettes. Immédiatement il plongea sa langue dans ma bouche et nous entamèrent une nouvelle fois un joute magnifique pleine de salive. Puis lorsque nos bouches se séparèrent, il rapprocha son torse que ma langue se mit immédiatement à inspecter. Je suçai alors ses tétons qui se durcirent immédiatement ce qui provoqua quelques gémissements de la part de Juan. Puis il se releva un peu pour que je lèche ses tablettes de chocolat, ce que je fis avec désir et plaisir tout en le regardant dans les yeux. J'essayai alors de lécher ses poils pubien mais il me repoussa contre le dossier de la chaise avec ses mains et posa son index sur mes lèvres alors qu'il s'assit sur moi, collant son torse contre le mien. Encore une fois il commença à me rouler une pelle tout en saisissant mon membre de ses deux mains pour me masturber. J'étais trempé de sueur tellement la situation m'excitait ! Je  n'avais qu'une seule envie, prendre son cul avant qu'il ne prenne le miens.

Il passa une main dans mon dos pour ouvrir les menottes mais il me saisit par son nœud papillon.

-Ne tente rien petite salope, j'en ai pas fini avec toi !
Il me fit me lever, m'attira vers lui pour m'embrasser tout en me faisant reculer jusqu'à ce que nous atteignîmes son bureau sur lequel il me poussa avant de monter sur moi et de me remettre les menottes en les fixant à un crochet sous son bureau.

J'étais la, nu, allongé sur le dos sur son bureau, les mains attachées au dessus de ma tête et mon prof au dessus de moi me roulant la plus belle pelle de ma vie ! Il frottait en même temps son paquet, toujours enfermé dans son jean, contre ma queue, bandée comme jamais ! Il se leva alors, ouvrit complètement son jean, l'envoya au fond de la pièce puis enleva son boxer pour enfin libérer son fruit tant convoité ! Et quel morceau ! 21Cm de bite épaisse, non circoncise et prête a me déchirer les entrailles.

Il fit le tour du bureau, se décalotta avant d'insérer son monstre dans ma gorge en me tenant la tête. Il me baisa ainsi la bouche pendant cinq bonnes minutes, m'obligeant à faire face à ses coups de buttoir. Nous étions trempés de sueur ! Pendant ce temps, il me touchait le torse, dessinant mes abdos et chaque muscle de celui-ci. Il arrêta afin de prendre quelques photos de moi.

-Qu'est ce que vous faites, criai-je en voyant cela.
-Je m'assure que tu n'ira rien cafter et que tu deviennes ma petite pute attitrée !

Juste après avoir dit cela, il plongea sa divine langue entre mes fesses pour me lubrifier la pastille. Il y inséra un doigt, puis deux, puis trois  tout en se branlant avec l'autre main. Pour ma part, c'était l'extase, être soumis à Juan de la sorte et savoir qu'il allait bientôt me prendre violemment, ma bite me faisait très mal tellement elle était gorgée de sang !

Soudain il se releva, crachat sur sa queue et son prévenir, me pénétra lentement pour que je puisse sentir son gland, chaque veine, chaque centimètre me transpercer et me dépuceler. D'abord une sensation de douleur me déchira les entrailles. Je voulais que cela s'arrête mais j'eus l'impression que sa queue n'en finissait plus ! Il se pencha sur moi, colla son torse au mien et inséra sa langue entre mes lèvres. C'était l'extase. 21Cm plus tard, il était enfoncé jusqu'à la garde et il me laissa m'y habituer un certain temps avant de commencer ses vas et viens tout en continuant de m'embrasser comme un dieu. Une sensation indescriptible s'était emparée de moi et avait balayé la douleur d'un seul coup. J'étais au paradis. Je ne voulais pas que cela cesse.

Il me prit ainsi pendant prêt de vingt minutes sans jamais cesser de m'embrasser ou de me lécher les tétons ou les aisselles. Lorsqu'il sentit qu'il allait éjaculer, il accéléra la cadence jusqu'à ce que je sente 6 jets de sperme s'écouler violemment en moi. J'éjaculai au même moment sans même me toucher ! Juan resta quelques instant en moi.

-Putain t'es délicieux, me dit-il avant de m'embrasser une dernière fois et de se retirer.

Mais il n'en n'avait pas fini avec moi. Il lécha tout d'abord mon sperme que j'avais éjaculé sur moi même avant de me rouler un patin pour que je puisse goutter ma propre semence. Il sortit son portable pour prendre encore des photos de moi pendant dix minutes avant de recommencer à bander. Cette fois il monta sur le bureau, se mit debout au dessus de moi et se branla pendant une quinzaine de minutes avant de me gicler sur tout le corps. Une fois cela fait il descendit du bureau, se mit entre mes jambes et avec ses mains, étala son sperme sur tout mon corps, mon torse, mon visage et même mes cheveux.

-Maintenant tu es à moi, me dit-il avant de me détacher.

Il prit son boxer pour m'essuyer avant de m'obliger à le porter à la place du mien.

-Tu ne porteras plus que mes sous-vêtements que j'aurai porté pendant deux jours et dans lequel j'aurai semer mon nectar pour que tu te souviennes toujours que tu m'appartiens !

C'est ainsi que commença ma soumission à Juan mais la suite sera dans un prochain épisode !

Si vous avez aimé, n'hésitez pas à m'envoyer un mail !

tomsoumis@outlook.fr

Tommy

tomsoumis@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : Juan, le prof d'Histoire

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)