11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Beau-Père

Chapitre -07

J’étais en vacances et bien sur, tous les jours, Hassan m’amenait dans le studio pour servir de femme à tous ces hommes…

A l’époque, ce n’était pas très fréquent et le « téléphone arabe avait super bien fonctionné… Hassan en parlait discrètement et les clients se le disaient rapidement entre, eux, à mots couverts… Mon cul faisait envie dans la communauté arabe et ces hommes au sang chaud, souvent bridés par les femmes, ne se gênaient par pour en profiter… En plus, baiser une bonne femelle française, docile et qu’ils n’avaient aucun risque d’engrosser…. Trop bon pour eux, et le « commerce » marchait bien.

Le Week-End suivant, Rachid est rentré à la maison, seul… Il avait laissé ma mère encore auprès de ma Grand-Mère encore convalescente…. Et ça a été le festival… !!!

Pas de tapin ce WE, je suis resté avec tous les deux, mais ils se sont déchaînés sur moi… Du sexe à outrance, comme s’ils étaient morts de faim… Leurs énormes membres me perforaient par tous les trous sans arrêt…

Juste les pauses repas, que je devais préparer, pour retourner les servir, comme une bonne femelle soumise…

Une fois les hommes repus, Rachid m’a caressé les cheveux, et a commencé à me parler :
« Tu sais que nous sommes Touaregs, nous avons une assez grande propriété de famille, dans le Sud de l’Algérie… Une Oasis en fait, et on veut la rénover, en faire une vraie demeure »
« Oui… c’est bien ça, très bonne idée… » Naïvement… !!!
« On va engager une vingtaine d’ouvriers pour réaliser les travaux… C’est un grand domaine… Et j’ai parlé avec ta mère… !!! »
« Oui… et alors ? »
« Elle est d’accord pour que je t’amène avec moi, elle pense que ça te fera du bien de voyager et de voir des travaux de construction »
« Tu me fais pas venir pour ça, je pense ? »
« Non… Tu t’en doutes bien… Moi, Hassan, mon autre frère et tous les ouvriers à satisfaire après leur journée, tu as compris pourquoi je veux que tu viennes… »

Même si j’étais habitué à satisfaire à tous les désirs de mon beau-père, j’avoue… J’étais interloqué… Il me demandait, ou plutôt, il décidait de m’amener avec eux en Algérie pour, comment dire… Tenir compagnie aux ouvriers du chantier, celui-ci étant assez éloigné, ils auraient besoin… de divertissements… !!!

Je venais de passer mon Bac, avec succès, et j’étais en vacances. Je ne savais pas encore trop ce que j’allais faire après. Rachid avait insisté auprès de ma mère pour lui démontrer que cela serait certainement une bonne expérience pour moi, de partager la vie du désert des hommes du Sud de l’Algérie, que j’étais bien jeune et que j’avais tout le temps devant moi pour mes futures études.
Ma mère, qui évidemment, acceptait tout ce que disait Rachid, a trouvé l’idée plutôt bonne et a chargé son mari de s’occuper de tout ça.

J’avais déjà mon passeport, en tant que beau-fils d’un Algérien, mon visa a été octroyé très vite au Consulat et les préparatifs du voyage ont commencés.

Rachid et Hassan allaient m’accompagner, ma mère étant retournée chez Mamy pour deux semaines, Rachid la rejoignant en France après ça, me laissant aux « soins » de ses frères.

Vol de France vers Alger d’abord, puis après, vers Tamanrasset, dans cette région au plus au Sud de l’Algérie. L’arrivée à l’aéroport a été un peu folklorique, mais mon beau-père, avec son autorité naturelle a eu vite fait d’y mettre fin. Mes yeux se posaient partout, comme des soucoupes, découvrant ce décor, inimaginable et indescriptible. Brahim, leur frère était venu nous chercher et nous a un peu promenés dans la ville, m’en faisant découvrir ses senteurs et sa beauté… Mélange d’Afrique du Nord et d’Afrique sub-saharienne…

Un peu enivré par toute cette nouveauté, je me suis blotti contre Rachid, caressant sa poitrine velue et en l’embrassant à pleine bouche… (les vitres de la voiture étaient teintées)

« Merci Papa »

Une fois arrivés à la maison, j’ai trouvé un endroit… Superbe… Grand, patio intérieur comme dans beaucoup de maisons arabes, mais curieusement divisé presque en deux. J’en étais un peu surpris, essayant d’en comprendre la raison, et c’est Hassan qui me l’a donnée.

« D’un côté tu as le bâtiment des hommes, et de l’’autre, celui des femmes… On ne doit pas se voir, sauf pour les couples mariés et seulement le soir. Tu seras logé avec les hommes, tu auras ta chambre, mais bien sur… tu seras à nous… Brahim n’attend que ça… D’ailleurs, tu dormiras avec lui ce soir, seul… on lui a fait ce cadeau »

Après un passage dans ma chambre, où j’ai pu me rafraîchir après ce si long voyage, en faisant une toilette complète, très complète, de l’extérieur à l’intérieur, en sortant de la salle de bains, j’ai vu sur le lit une sorte de djellabah ou de gandoura, je ne sais pas trop, ouverte sur les côtés et au tissu très fin… aérien…

Je l’ai mise sur moi, nu dessous, et je suis descendu rejoindre les hommes dans le patio, qui m’attendaient devant une table basse chargée de nourriture qui sentait tellement bon… J’étais affamé et j’ai gouté à tout… Assis entre Brahim et Hassan qui ne cessaient de me peloter de partout… Ces odeurs des plats, ces effluves de mâles, je me sentais comblé….

Je mangeais, mais aussi je caressais leur corps, leurs sexes, énormes sous la djellabah qu’ils avaient revêtu et d’un coup…. Brahim en a eu assez… !!! Il a soulevé le tissu qui le cachait et devant moi, a surgi un morceau de chair… énorme… !!!

Même Rachid et Hassan n’avaient pas ça….

J’étais tétanisé… Je savais pas quoi faire… Comment Ça pouvait exister ????

Rachid m’avait prévenu que chez les Touaregs, mélange d’arabe et de noirs du désert, qui ne portaient jamais de slips, leurs sexes pouvaient être monstrueux, qu’ils avaient souvent du mal à pouvoir pénétrer…. Mais là… !!! Souvent, même les femmes n’en voulaient pas, sauf mariées et obligées selon les coutumes locales …

« Occupe-toi de notre frère… il en a tellement envie, tellement besoin… »

J’ai suivi Brahim dans sa chambre…

Le temps de monter l’escalier, je pensais à tout ce qui s’était produit en quelques semaines. De jeune garçon, pubère attardé, mais sérieux et studieux, je m’étais soumis à ce Mâle hyper viril qu’était mon beau-père… J’avais tout accepté… Lui d’abord, puis son frère Hassan, son oncle Walid, et me donner à tous ces hommes auxquels je devais donner du plaisir, sans qu’on se préoccupe de mon choix….
Et… Et finalement… J’aimais ça…. J’étais heureux, heureuse… Je savais pas trop, tout se bousculait dans ma tête, mais être prise en mains par un vrai homme qui allait me conduire vers la voie qui était la mienne… Etre soumise, femelle soumise et être prête à me donner à tous ceux que mon beau-père avait choisis pour moi.

Brahim m’a conduit dans sa chambre, contrairement à ce que je pouvais penser, il a été très doux, très prévenant. Nous avons pris le thé ensemble, mais je voyais que son sexe… monstrueux… demandait autre chose que du thé… !!!

Il m’a soudain pris dans ses bras, m’a allongé brutalement sur le lit et nos fins vêtements se sont envolés en quelques secondes. J’ai senti ce corps aussi velu que ses frères, mais plus ferme, s’affaisser sur moi, de toute sa masse, avec ses jambes qui écartaient les miennes sans pitié, d’une violence inouïe…

Un énorme barreau de chair m’a transpercé, et même si je m’étais préparé, avec gel autour de ma corolle et dans moi, l’assaut a été fulgurant. Dès que Brahim a compris que son énorme gland avait franchi la barrière de mon sphincter, il s’est déchaîné… Comme Rachid la première fois qu’il m’avait possédé… Tout est enfin rentré dans moi et je hurlais de douleur, et de bonheur en même temps…

J’avais au moins 30 cm de chair arabe dans moi, d’une épaisseur phénoménale, je ne pensais même pas que ça pouvait exister… J’étais transpercé par ce pieu de chair hors du commun qui me labourait d’une force herculéenne…

Il est allé jusqu’au fond de moi, faisant sauter le 2ème sphincter dans mon ventre, pour passer au-delà de l’autre corolle… Quelle douleur, j’ai saigné comme un deuxième dépucelage… Mais quel plaisir… Il a pu enfin s’enfoncer en entier dans moi… Sentir le plaisir de ses énormes couilles, de sa touffe de poils, battre mes fesses…

5 Fois, 5 fois j’ai été possédé dans la nuit, par ce mâle hors du commun…

Le lendemain matin, nous nous sommes retrouvés dans la patio pour le petit-déjeuner, j’étais un peu chancelant et Rachid m’a soutenu, pris dans ses bras pour m’accompagner à la table…

« Bravo mon fils… Peu peuvent encaisser les 30 cm de sexe de mon frère… Tu es prêt pour nos ouvriers maintenant… Tu verras… ça peut être encore plus gros… »

Je ne savais quoi dire…

« Sois prêt pour demain et les autres jours…. Ils sont 20… !!! »

CalinChaud

tarbespouzac06@live.fr

Autres histoires de l'auteur : Je suis Kike, un Lion/Lionne - Croisière - Hors Norme - Prison - Beau-Père

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)