11 Nov.
+ 54 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

MINET
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Le chalet -04

Un genou à terre, je mets la première chaussure, Théo me regarde, il grogne d'excitation.

Changement de genou pour mettre l'autre chaussure, je me redresse.

Théo regarde les escaliers puis repose les yeux sur moi. Le message est clair et je vais obéir.

Je monte, je sors de ma prison, ma délicieuse prison. En est-ce vraiment une de ce fait ?

J'arrive à la voiture, je fais mon travail, je sors les courses, je rentre les ranger.

Théo est remonté, il est dans le canapé à finir tranquillement sa bière en jouant sur son portable.

Je pose enfin mes yeux sur une horloge, il est 19h… Le temps est passé à une vitesse incroyable.

Je m'active dans la cuisine pour préparer le repas, j'ai faim ! Je vais faire simple, une salade bien copieuse.

Le repas prêt, j'en informe Théo qui vient s'assoir à la table de la cuisine, je dresse le couvert, lui dépose son assiette et pose la mienne en face de lui. Je le vois tiquer, une légère grimace suivie d'une longue hésitation. Je ne lâche pas mon assiette attendant quelque chose, une phrase, un ordre mais il soupire et attrape sa fourchette.

Dois-je reconnaître qu'au-delà d'être surpris, cette attitude d'hésitation vient de m'amuser ?

« Théo… Méfie-toi, si tu ne gardes pas le contrôle c'est moi qui vais te manipuler » me dis-je en moi-même.

- Tu ne souhaites pas que ton bâtard mange à la même table que toi ? Tu préfères que je mange par terre ?

Théo redresse la tête comme surpris de ma remarque ou plutôt vexé que je l'ai percé à jour. Et là il est coincé (oui, je suis sadique aussi, faut pas me laisser le choix sinon je contrôle…), s'il me dit de le faire, il me donne raison, s'il me laisse à sa table, il me met à son niveau.

- Tu ordonnes et j'obéis Théo, c'est le deal et je m'y tiendrai, je tiens toujours mes engagements…

Nouvelle grimace, ou plutôt tic sur son visage qui lui fait remonter sa narine droite comme s'il allait montrer les dents.

- Ce soir tu manges à table avec moi, après tout un bâtard peut aussi me tenir compagnie comme un pote de soirée même s'il reste à mes ordres. Et si j'en ai marre de ta gueule, tu finiras à bouffer par terre.

- A tes ordres Théo.

Je m'assois donc à la table de mon Maître qui semble plutôt novice finalement mais je le respecte et au final, ma manipulation vise plus à l'aider qu'à faire ce que je veux.

Nous mangeons et discutons de tout et de rien. La discussion débouche sur les travaux dans le chalet et il y a vraiment de quoi faire.

- Demain tu iras sur le toit, il faut changer les tuiles cassées et s'assurer qu'il sera en bon état avant d'attaquer l'intérieur, la matinée devrait suffire.

Je fais un signe de tête indiquant que j'ai compris et que ce sera fait.

Sans aucune transition, Théo me demande de lui raconter mes expériences de soumission.

Je lui indique que j'en ai eu un bon paquet mais je vais développer les plus intéressantes…

Je pars donc à détailler ce que j'ai pu vivre, me livre sans retenue et expose ce qui m'a fait du bien. J'en profite pour détailler mes limites. Il s'avère que nous avons les mêmes : pas de scato, de zoophilie, de traces permanentes ou de punitions trop violentes. Je lui indique que de toute façon il a déjà pu constater mon caractère docile et obéissant et que c'est là que réside mon plaisir : obéir.

Théo sourit… Qu'il est beau ce mâle…

- Et t'as aimé te faire enculer par Paul ?

Je me crispe un peu.

- Oui et non… J'aurais préféré que tu sois le premier à m'enculer puisque je suis ta propriété.

Théo pose ses couverts et finit de mâcher, il me regarde mais son sourire s'évapore.

- Tu vois yan, moi aussi je sais mettre quelqu'un mal à l'aise. Alors ton petit jeu de tout à l'heure à essayer de me faire faire ce que tu veux ou te venger de ton humiliation avec Paul, c'était la première et dernière fois que tu jouais à ça. Me suis-je bien fait comprendre ?

Il marque un gros point, je ne m'attendais pas à celle-là et j'avale lourdement ma dernière bouchée avant de répondre.

- Oui Théo, pardon. Ce n'était pas méchant, j'ai senti que tu hésitais, peut-être par manque d'expérience et j'ai voulu te guider…

- Je sais très bien ce que je fais, j'ai clairement moins d'expérience que toi parce que je ne suis pas la pute que tu es mais ta sœur me laisse jouer avec des mecs et des nanas et ils ont tous plié le genou devant moi, c'est pas mon beau-frère qui fera changer ça. Ici je décide, tu obéis. Tu seras parfois un pote, comme ce soir, avec qui j'ai envie de discuter parce que je me fais chier seul ici le soir mais ce pote il ne décide de rien, il ne me manipule pas et c'est mon bâtard.

Je me sens très con.

- Désolé Théo, je voulais juste de guider en pensant que tu en avais besoin…

Théo se lève, détache sa ceinture, descend sa braguette, baisse son jean et son boxer. Il se retourne et vient plaquer ses mains sur le mur en me montrant son cul.

- Encule-moi yan…

Je suis tétanisé par cette demande, j'ouvre la bouche mais aucun son ne sort.

- Encule-moi je te dis !

J'essaie de reprendre mes esprits.

- Théo… Je… Je ne peux pas… Je… Je suis ton bâtard… et la dernière fois que j'ai été actif ça remonte à loin, je suis pas bon là dedans… Je…

Théo se rhabille et revient à table.

- Tu vois yan, moi je les encule les mecs et les nanas, je les baise et c'est ce qui fait de moi le dominant, celui qui décide. Toi tu sais pas enculer alors tu ne manipules plus, tu ne guides plus, tu ne sais rien de ce que je veux faire de toi et si je veux ton avis, je te le demanderais. Je savais parfaitement que tu le ferais pas et personne m'a jamais enculé, t'aurais pas été le premier. Cette nouvelle leçon est-elle assimilée ?

Tout penaud, je baisse la tête.

- Oui Théo, cela renforce le respect que j'ai à ton égard et je te renouvelle mes excuses.

- Je voulais te récompenser d'avoir été un bon bâtard et toi t'as cherché à me manipuler, tu ne contrôles rien ici ! Quand je te disais tout à l'heure que tu dois me mériter, ça passe par là aussi et tu me déçois…

Le mot de trop… le verbe que je ne supporte pas… Décevoir…

Je suis au bord des larmes, je redresse la tête et regarde Théo.

- Pardon Théo… Que puis-je faire pour que tu me pardonnes ? Je suis à tes ordres, j'obéis, ordonne et j'obéis ! Je ne veux en aucun cas te décevoir ! La leçon est comprise je t'assure.

Je suis totalement sincère, il semble le sentir et se radoucit.

- Lève-toi, jambes bien écartées tu sors ta queue et tu te branles pédale… Dit Théo sur un ton strict.

J'obéis bien entendu, me voilà jambes écartées à me branler devant mon beau-frère qui se lève lui aussi et vient vers moi. Il me choppe les tétons, je gémis, je couine, je ferme les yeux, ma tête part en arrière, ma bouche est ouverte. Avec ce traitement, ça ne va pas être long surtout que je n'ai pas joui depuis un moment.

- Je vais pas tarder à jouir Théo…

- Un bâtard ne jouit pas, il gicle… Alors gicle et vise bien.

Il lâche un de mes tétons et descend sa main à hauteur de ma queue. Message reçu, je baisse la tête et me concentre. Je ne tarde pas à larguer une bonne dose de sperme dans sa main alors que mon corps est pris de soubresauts et que je souffle comme un veau, que j'halète comme si je venais de faire une course épuisante.

Je presse ma queue pour tout sortir.

- A genoux bâtard et bouffe dans ma main !

Je m'agenouille, avançant mes lèvres vers sa main pour les tremper dans mon propre sperme et tel un chien, je commence à laper…

- Un bâtard doit être nourri au foutre et à la pisse… Va falloir t'y habituer enculé !

Je termine de bouffer dans sa main en faisant un léger signe de tête positif pour préciser que c'est compris. Je lèche sa main, il ne reste plus rien mais il la passe sur mon visage pour s'essuyer et retourne finir de dîner.

Un peu déconcerté, je reste à genoux, attendant de savoir si j'ai le droit de revenir finir de manger ou si je dois rester là. J'ai la tête baissée, je m'aperçois que j'ai instinctivement mis mes mains dans le dos.

Au bout de 5 minutes, je suis convié à finir mon assiette à table. Le reste du repas est silencieux, sous pression, je ne sais plus où me mettre et je n'ose même plus regarder Théo.

Le repas fini, je dois faire la vaisselle pendant qu'il va se poser devant la télé, j'ai le droit de venir dans le canapé et au final, nous passons la soirée à rire devant une émission stupide.

Théo sort sa bite, claque des doigts, j'ai compris, je me mets entre ses jambes, la gobe et il pisse puis je remonte sur le canapé.

L'émission se termine, il est 23h. Théo m'accompagne au sous-sol.

- Lavage intensif le soir avant le coucher, le matin dès le lever, le midi avant de manger et sur ordre si nécessaire.

- Oui Théo.

- Ton radio réveil est programmé pour 7h, je me lève à 8h. Quand je me lève, mon petit déjeuner est prêt et tu m'attends à genoux devant la porte de ma chambre.

- A tes ordres.

Théo pisse une dernière fois, me gratifie d'une caresse dans les cheveux avant de remonter. Je pars me laver et vais me coucher rassuré et je m'endors très vite.

Yan

ftasm@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Triangle à géométrie variable… - Mon Maître - Le chalet

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

MINET

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)