20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Natation -03

Il y a quelques temps déjà j'avais raconté une expérience de baise à trois dans les vestiaires d'une piscine municipale. Je vous avais dit que l'histoire ne s'arrêtait pas là... en voici la suite.

Je continuai à faire mes séances de nage toutes les semaines dans cette même piscine sans revoir, à mon grand regret, ni le passif blondinet ni le bestial actif brun. Bref, j'étais désœuvré: les autres mecs à mater me semblaient bien ternes et aucun ne semblait assez «couillu» pour me permettre de renouveler l'expérience.

Au bout de deux mois, je décidais de m'inscrire avec un ami à un cours d'aquagym dans une autre piscine de la ville. Non pas que j'en eu particulièrement besoin. Mes séances de natation m'avaient sculpté en V (1,80 pour 69kg... et 18,5*6 dans mon maillot de bain – bien que je doutasse que la natation y soit pour quelque chose). Mon meilleur ami souffre d'obésité et j'avais réussi à le convaincre que l'aquagym serait une méthode efficace et pas trop traumatisante pour perdre du poids.

Lundi soir, 20h. Mon pote et moi nous rendons à la piscine pour le cours d'aquagym avec un certain Hervé (il y en avait bien un à 18h30 mais avec une Valérie... vous comprenez mon choix). Nous nous changeons en cabine, nous rendons au bassin et nous mettons dans l'eau. Il y a une onze personnes, cinq femmes (d'âges et de physiques variés), quatre hommes (grisonnants et en surpoids), mon pote et moi. Notre prof arriva, Hervé... Ce fut un choc, Hervé n'était autre que mon sublime et bestial actif brun!

Je sentit mon souffle s'accélérer. Il était toujours aussi sexy. Les pectoraux se dessinaient sous son t-shirt blanc, un peu trop long et qui redescendait jusque sur son paquet. Celui-ci, toujours aussi rempli formait une bosse sous le t-shirt. Il portait un slip de bain noir: ce n'est pas ma couleur préférée, elle fait moins d'ombres et on distingue mal les formes... cependant, je n'avais besoin que de ma mémoire: je revoyais instantanément son chibre de 22 cm dur et ferme. Je me rappelais l'avoir eu en bouche, je croyais me rappeler son goût mais une forte pulsion inconsciente me commandais d'y regoûter pour réaffirmer mon souvenir. Je commençais à durcir, heureusement que j'étais déjà dans l'eau. Je décollai mon regard de son paquet pour remonter vers son visage. C'est vrai qu'il était beau, terriblement beau avec sa machoire carrée, sa barbe toute naissante et des yeux sombres et (évidemment) pénétrants. Je croisai son regard (se souvenait-il de moi?).

«Bien, bonjour à tous. Je vois que nous avons deux nouvelles têtes... pour ce cours.»

Il avait laissé un blanc avant le «pour ce cours», comme pour me signifier qu'il se souvenait de moi dans d'autres circonstances. Il y ajouta un léger sourire... Oh, qu'il était beau à tomber. Je le savais torride, je l'avais pratiqué torride, je le découvrais divin.

Il enleva son t-shirt (je fais une photographie mentale de cet apollon) et s'immergea. Le cours commença et les exercices s'enchaînèrent. Je me serais vite ennuyé si je n'avais pas eu la possibilité de fixer mon regard sur ses mouvements, sur son visage et sur sa voix. Il n'avait presque pas parlé à notre première rencontre et je lui découvrais une voix grave mais douce.

La séance continua pendant une bonne demie heure. J'étais si peu concentré que je devais certainement foiré la moitié des exercices. Enfin, soit je les foirais, soit il voulut se rapprocher de moi, toujours est-il qu'il me demanda de venir à lui pour faire, avec lui, la démonstration de l'exercice suivant en duo («faîtes que ce soit une pipe aquatique, faîtes que ce soit une pipe aquatique!»). Il me demanda de me mettre dos à lui (adieu la pipe aquatique... c'est vraiment pas un porno ce scénario lol). Il s'approcha de moi et montra aux autres participants position à adopter. Il écarta mes bras à l'horizontal. Il les positionna à l'horizontal mais il me semble aussi que ses mains caressèrent mes bras, du coude au poignet. Puis il mit ses mains sur ma taille et me demanda de lever les jambes à l'équerre. Je sentais la légère pression de ses mains sur ma peau. Elles me semblaient immenses: le début de ses paumes dans mon dos, ses doigts s'étendant sur mes flancs. Il me chuchota à l'oreille qu'il finirait l'exercice avec moi, pas le choix, nous étions un nombre impair de participants (logique, mais avait-il sciemment choisi votre narrateur?). À cause de la physique de l'eau, mes jambes et mon corps tout entier remontèrent vers la surface. Il me retient, je sentis pression légère de ses doigts sur mon corps et le sentis me tirer dans l'eau, vers lui. Il tira sans doute trop et je sentis mon dos rencontrer ses pectoraux. Il ne s'arrêta pas et continua semble-t-il à tirer. Ton mon dos épousa son torse et mon le bas de mon dos, le haut de mon cul rebondi s'appuya légèrement sur le tissu si doux et si rempli de son maillot de bain. J'eus l'impression même qu'il fit un très léger mouvement du bassin en avant pour que nos corps se serrent un peu plus. Je ne savais pas quoi faire, je me laissais faire. Nos corps se décollèrent, je repris ma position à l'équerre. Il desserra en peu son emprise et logiquement mon corps repartit vers la surface. Il n'eut pas donc d'autre choix que de m'attirer à nouveau vers lui (le faisait-il exprès?). Mais ce fut différent, sa main droite se détacha de ma taille et alla se plaquer délicatement sur mon ventre pour m'attirer à lui (il le faisait exprès!) de sorte que cette fois si mon dos se plaqua d'un bloc contre lui et que mon cul rencontra directement son paquet. Sans nul doute cette fois, il pressa son sexe contre ma raie. J'étais actif, il le savait, il l'avait vu, mais je m'en foutais... je me sentais bander lentement.

«On inverse et on continue cet exercice tonique cinq minutes» Petit malin va!

J'allais reprendre pieds pour changer de position avec lui mes ses mains agrippèrent ma taille et il déclara: «l'exercice est tonique pour toi, moi je n'en ai pas besoin, reste comme ça.»

J'obéis docilement et il continua «l'exercice». Je constatai alors qu'il accentua nos mouvements: il laissait remonter plus haut mes jambes et mon bassin pour attirer avec plus d'amplitude et de force à lui. Il avait maintenant ses deux mains sur mon ventre et affirmait plus fortement et plus longuement les pressions de son paquet sur mon cul.

J'eus un moment de frayeur: que faisais les autres, que voyaient-ils? Mon pote faisait l'exercice sans se soucier de moi, le niveau d'eau était assez élevé pour que personne ne remarque notre jeu. Je m'abandonnai.

Je remarquais maintenant que son paquet était plus résistant, plus dur... Moi je bandais à mort malgré l'eau froide. J'aurais voulu me retourner, plonger et arraché son speedo pour le bouffer. Je constatai alors que depuis dix bonnes secondes, il m'avait gardé plaqué contre lui, contre son paquet. Il avait maintenant une main sur mon ventre et l'autre sur mon torse juste en dessous de la ligne de flottaison. Son paquet se pressait et se dé-pressait de mon cul.

«Exercice suivant. Gardez votre binôme.» Si c'est le prof qui le dit... Je servis encore de mannequin. Tout ce qui précède et suit à dû durer une 30 de minutes mais pour moi cela se passa bien trop vite.

Il fallait écarter les jambes: il me les écarta (faut laisser faire les professionnels) mais d'une façon qui me donna tellement chaud que je crois que l'eau se mit à bouillir autour de moi. En effet, il avait mis ses mains juste sur mes aines pour écarter mes jambes. Son index gauche passait sous mon paquet et le droit frôlait ma verge dure. Il ne s'en contenta pas et ses pouces firent un arc de cercle pour caresser toute ma verge. J'eus un réflexe «instinctif» (même pour un actif) et cambrais mon cul en arrière pour presser nettement son paquet... bien plus dur encore qu'avant. Il poussa un léger soupir, presque un gémissement. C'était à mon tour de jouer. Je fis des mouvements de rotation avec mon bassin contre son paquet, je sentis alors nettement sa teub dure changer de position. Alors qu'elle était toujours vers le bas, déformant de manière certainement très honteuse son speedo, les mouvements de mon cul la délogèrent et la décalèrent vers la gauche. Elle put se développer totalement dans le slip de bain. Hervé maintenait mon bassin contre lui.

«Maintenant, il eut une légère déglutition de plaisir, vous allez faire des flexions. Votre binôme s'assure que votre dos reste bien droit».

C'est qu'on allait voir. Je commençais les flexions et à chaque remontée, je basculais légèrement mon tronc vers l'avant et cambrais mon cul au maximum. Lorsqu'il rencontrait son sexe gonflé, je ne m'arrêtais pas et continuais pour augmenter la pression (une ou deux secondes) et reprenais une flexion. Parfois, une fois collé à lui, je réalisais un léger mouvement de va et vient, ou encore de frottement de droite à gauche. Involontairement ou perversement, il lâcha un «très bien, continuez comme ça» à mon encontre. Bon élève je m'appliquais. Bon professeur, il caressait mon dos à chaque remontée et m'appuyait son paquet ou le frottait de droite à gauche sur mon cul.

«Hervé, il est vingt et une heures quinze, on va peut être arrêter?» C'était mon pote... Je le maudis à ce moment là.

«Ah oui pardon, fin du cours, faîtes quelques longueurs en guise d'étirement avant de partir» (et pendant qu'on débande, non, Hervé?).

La moitié des participants n'eurent pas ce courage, dont mon pote. Les autres partirent après deux longueurs. Pour ma part, je restai à nager avec Hervé, sans savoir pourquoi, sans savoir ce que j'attendais vraiment. Il s'arrêta au bout du bassin et me regarda nager vers lui avec un regard vicieux. Arrivé à son niveau, je fus pris d'une folie et plongea son l'eau. Je tendis les mains vers ma récompense, vers sa queue mais il me saisit aux épaules et me remonta à la surface.

«Je suis désolé mais je ne pense pas que ce cours soit fait pour toi.» Ce petit con me tutoyait pour me refouler! Un sentiment de frustration, d'humiliation et de colère s'empara de moi. Monsieur jouait à se chauffer sur moi et à me faire bander pour me lourder ensuite.

«C'est un cours de remise en force. Toi tu as besoin d'un travail physique plus poussé. Il n'y a pas de cours de ce genre organisé ici. Mais si tu veux, tu peux venir t'entraîner ici avec moi après la fermeture. Comme ça je ne serai pas seul et on pourra faire les exercices en binôme.»

Inutile de vous dire que mes sentiments changèrent du tout au tout.

«Je dîne avec mon pote ce soir. Je passerai demain, la piscine ferme à 21h30?»

C'est vrai que ce cours n'avait pas été aussi torride que notre première rencontre mais il nous avait excité jusqu'au paroxysme. A suivre...

Formand

formandstyl@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Natation -

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)