17 Nov.
+ 68 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon frère me défend

Je suis Antoine, 18 ans, grand blond, intellectuel, je me tiens toujours avec Martin, de mon âge, plus petit que moi, nous étudions ensembles, nous sommes inséparables. Nous avons tous deux de beaux 16cm entre les jambes. Nous savons que nous gays, les filles nous ont jamais attirées.

Mon frère Jonathan, 21 ans, hétéro très sportif, baraqué, il dois avoir un bon 20cm en érection d’après ce que je pu voir quelques fois sous la douche et quand je le vois en boxer qui moule bien son gros paquet, moulant bien ses grosse couilles et son pénis au repos, il fait de la musculation régulièrement, il quelques fois des filles dans sa chambre, en plus de sa copine régulière, genre d’entente il ne se mêle pas de mes affaires et moi non plus de savoir mon coté gay, même s’il sans doute d’après moi.

Moi et Martin, nous sommes amants et exclusifs, ce qui nous permets d’avaler nos spermes abondants a nos âges et même de se pénétré sans condoms. Nous avons la chance de se voir presque tous les jours dans ma chambre pour étudiés et aussi chez lui et souvent selon nos parents pour étudiés, nous passons des fins de semaine complète chez un ou l’autre.

Un soir après avoir et étudié bien sur, je revenais de chez Martin, en entrant je tombe face à face avec Jonathan, il me regarde.

- Antoine que se passe-t-il !
- Rien et je me refuge dans ma chambre en pleurant.

Jonathan me suis dans ma chambre.
- Dis-moi, ti-frère que c’était-il passé
- Rien, laisse-moi.
- C’est tu Martin qui ta fait ca.
- Bien non voyons, pas Martin voyons.
- C’est qui alors.
- Laisse-moi s‘il vous plait.
- Non, tu vas me dire de qui se passe au juste.
- Ils m’ont bien défendu de le dire.
- Qui ca, eux.
- Non.
- Tu vas me le dire, si non je vais en parler a papa.
- C’est les deux frères Couture et il m’on forcé.
- Jacques et Bernard Couture, c’est eux, là ils ton forcé a quoi faire.
- Bien… je …. a sucé leurs queux sales.
- Sérieux et ils ton frappés pour ca.
- Oui.
- Cesse de pleuré, tu diras aux parents que tu t’es frappé contre une porte et moi, je vais m’occupé de se deux trous de culs.
- Non, ne fait pas rien contre eux, ils vont me battre encore, qu’ils ont dis si je parlais.
- Dois tu les revoir, t’oblige-tu a les revoir.
- Oui et ils m'ont dit que je dois aller les revoir ce vendredi soir et aussi amener ami Martin avec moi, me disant que deux salopes se serais mieux.
- Ok, ton ami Martin, soigne-toi avec de la glace et on en jase plus tard, je ne ferais rien sans t’en parler, promis. Je vais les coincés et leurs faire payés, je te le promets mon petit frère. Fais-toi en pas.

J’ai revu mon Martin comme d’habitude, lui ayant raconté ma mésaventure avec les deux frères Couture qui m’avait forcés a sucé leurs grosses queux sales, sentant que l’urine. Martin compris vite que cela ne changerais pas notre amour entre nous et qu’ils devraient payés pour ca. Je lui dis que mon frère savait tous pour nous deux et qu’il préparait un plan contre ces chiens sales la.

Le lendemain soir Jonathan est venu ne voir, en revenant de sa soirée, vers minuit, je dormais, il me réveilla, lui juste en boxer ample et court, pour me dire qu’il avait élaboré un plan pour se vengé des frères Couture, ce fut un soulagement de savoir que mon frère serais la pour moi, j’étais fier de mon frère et du même coup je ne pouvais ne pas regardé que son short lassait sortir ses grosses couilles et le bout de son membre couvert de son long prépuce de son membre viril. Il avais vu que mon regard portais sur son entrejambe.

- Ne t’en fais pas Antoine, je sais très bien que tu es gay, mais je ne te forcerais jamais pour de sexe.
-
- Excuse-moi, je ne pouvais pas admirer ton membre qui a l’air si gros.
-
- Oui, je suis fier d’avoir été gâté de se coté la, je l’es déjà mesuré en pleine érection qui donne 21cm.

- Moi juste 17cm, pas gros ca.

- Le principale c’est de savoir s’en servir, si ton ama… ton ami Martin l’aime comme ca, c’est parfait.

- Lui aussi, il a comme moi 17cm et un peu plus large.

- Parfait, bonne nuit et je te teins au courant de notre plan, vous deux et nous deux contre ces sales trous de cul, ils vont payés soit sans crainte.

Je me suis rendormi, la tète légère er j’ai rêvé de voir mon grand frère nu et en érection devant nous car Martin étais a mes cotés pour admiré mon frère a poil aux pieds de mon lit, au point que je me suis réveillé au matin, mon boxer humide de mon fluide.

Le jeudi soir, il est venu me voir pour me dire que lui et son copain Guy serait lui aussi et il m’expliquât en détail ce qu’ils feraient, cela me fit peur et il insistait que ce serais sans danger pour vous deux, toi et ton amant. Comme j’ai entièrement confiance à mon grand frère, je fus rassuré. J’ai tous expliqué a Martin et lui aussi était craintif et je l’es rassurés que mon frère et un de ses amis Guy seraient tous deux.

Ce vendredi, moi et Martin on se dirige vers se fameux sous-sol lugubre, en y entrant, nous voyons tous sourire les deux se tripotant l’entre-jambe.

- Approché mes deux belles petites salopes, vous aller dégusté a soir, nous avons les couilles bien pleines pour vous servir.
- Oui, mon frère on va les piner leurs petits culs de femelle a fonds, ils vont avoir des problèmes a marché demain.
-
On rentrait craintifs vers eux….et Mon frère et Guy derrière eux, couteaux sur leur gorge.

- Vos gueules et a genoux si tu ne veux pas te faire piquer.
- Qu’est ce que vous voulez, on voulait juste s’amuser.
- Pour s’amuser, on va s’amuser beaucoup plus que vous pensiez.
- Ok, on s’en va et on oublie tous.
- Pas question, vous vouliez avoir du cul, vous aller en avoir plus que prévu. Foutez vous tous deux à poils.
- Malade vous autres, on s’en va.
- Les jeunes menottés ces deux trous de cul.
- Non, on part.

Menottés, ils leurs a découpés leurs t-shirts au couteau en lambeaux, leurs ôtas leurs ceintures pour leur faire comme des colliers de chiens aux deux frères. Moi et Martin les déchaussât et même leurs chaussettes. Mon frère pris leurs chaussettes sales et puantes pour leurs fourré dans leurs gueules, retirant leurs jeans, tous deux juste en sous vêtement que Guy découpât avec son couteau effleurant leur sexe au repos total sous la peur qui se lisaient sur leurs visages. Il les fit mettre a genoux face a face et dit :

- Lequel est Jacques !
- Tu vas sucer la queue de ton frère.
- Malade toi.

Martin pris ses couilles en main et lui montrant le couteau.

- Tu veux perdre tes grosses couilles et ne plus bandé de ta petite vie.
- Non ne fait pas ca.
- Alors tu le suce ou pas.
- Oui, oui.

Martin pris la queue de son frère en main et se décidas à se la mettre en bouche, son frère se mit a bandé, un bon 18cm, me frère lui poussant la tète pour qu’il la prenne a fond dans la gorge, pendant tous cela, Guy le copain de mon frère filmait tous cela, sous nos yeux. Après un bonne pipe de dix minutes Bernard dit, arrête je vais jour, mon frère a retenu la tète de Martin qui reçu plusieurs jets de sperme de son frère en grimassent. Mon frère lui dit :

- Avale tous si tu tiens à tes couilles.
- Ok, qu’il dit.
- Maintenant ton frère Jacques va te sucé et te la vidé.

Jacques connaissant la peur qu’il vivait, il se mit aussitôt a genoux pour sucé le beau 18cm de son frère déjà en érection et en quelques minutes de bonne succion le fit jouir dans sa bouche et avala, en contrainte total, voulant le cracher, mon frère tenant son couteau, il a vite compris qu’il doit avaler la totalité qu’il avait en bouche.

Maintenant vous allez vous embrasser à pleines gueules comme deux amants, vos langues dans la gueule de l’autre. Tellement sous la domination de mon frère, ils se sont embrassés avec quelques larmes qui coulaient sur leurs joues de male. Le tous toujours filmés a leurs issus.

- Vous avez aimez mes deux suceuses.
- Non, on s’excuse et nous allons tranquille ton petit frère, garanti.
- Ce n’est pas fini, le meilleur est avenir.
- Quoi de plus. Encore.

Mon frère pris son cellulaire et dit simplement; (tu peux venir).

Les deux frères furent attachés a plat ventre a la hauteur de leurs hanches sur des caisses qui trainaient la, les jambes bien écartés et voila qu’un grand noir, baraqués comme pas possible arrivait nous rejoindre, sans gène sorti de son jeans un super gros 24cm, large comme pas possible et un gros champignon qu’il leur passait dans la face, mon frère mit du gras dans la fente de leurs petits culs et remit leurs chaussettes dans la bouche pour les empêcher de crier.

Le beau black se positionnât a leurs petits culs surement vierge, pour les enculer a tour de rôle bien a fonds, les faisant hurler et pleurer comme des enfants, toujours bien filmés, après les avoir baissés a fond, le black se mit devant leurs faces pour les gommer de son sperme abondant.

Complètement défait de cette aventure imprévu, les deux frères pleurants nous suppléaient de cesser tous ca, qu’ils avaient été bien prévenus de restés tranquille à l’avenir. Surtout qu’ils venaient de savoir et comprendre qu’ils avaient étés filmés.

- Alors vous allez vous tenir tranquille.
- Oui, promis.
- Si non, vous allez retrouvez toutes les scènes filmés sur le web, en plus si vous m’obligé à revenir, je vous garanti que vous aller perdre vous couilles de salaud.

Ils ont été détaché, mon frère mit tous leurs linges dans un tas et se mis a pissé sur le tas, Guy en fit autant, puis moi et Martin le fîmes aussi. Nous sommes partis les laissant la, dans leur vêtement couvert d’urine et leurs honneurs de males mit en réserve sur films. Le black nous quittât, mon frère et son copain nous ont ramené a la maison.

Rendu a la maison, il me fit comprendre qu’il nous protègerait et que si jamais ils ne nous laissaient pas tranquille, de lui dire et ils sont partie prendre quelques bières dans un bar pour se trouvé des filles pour finir la soirée avec chacun une fille pour la nuit.

Tandis que nous deux, nous avons fêté cela en faisant l’amour.

JeanMarc

jeanmarc008@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Un ami chaud - Surprise de la vie - Pierre, mon hétéro - Chambres à louer - Le gars de la construction - Baisé par mon nouveau frère - Mon frère me défend - Formation de stagiaire - L’amant de ma sœur - Pris au Piège - Kidnapping d'hétéros - Hypnotisé mon copain

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)