Best Of Cyrillo

Page précédente

Épisode 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 -

Soumission 6

Pendant les vacances, j’ai pu mettre Jean au « travail ». Sa mère me fait confiance, du coup j’en ai disposé quand je voulais selon les rendez vous que j’obtenais des connaissances d’Eric.

Nous avons débarqués une fois, chez un mec la 30aine, beau gosse bien musclé dont le paquet serré dans le jeans paraissait prometteur !
Des l’entrée, il me demande de mettre Jean à poil. Je m’exécute et deux minutes après il peut inspecter la « marchandise ».
Depuis le week end chez Marc, Jean est rasé total (enfin le peu qui lui pousse autour de sa petite bite) et quand je l’emmène en moto, j’exige qu’il se mette un plug dans le cul pour que les vibrations lui assouplisse l’anneau.
Ce qu’il voit le satisfait. Je fais pencher Jean en avant et lui montre la base du plug. Il sourit et me remercie de l’attention.
Je lui rappelle les règles : Kpote, gel, pas de brutalité excessive, je reste discret dans un coin et ma petite enveloppe.
Il me confirme son acceptation et me file le blé.

Il pousse Jean jusqu'à une pièce située en sous sol, transformée en salle de musculation, avec divers bancs de travail, des glaces sur les murs et le plafond un fauteuil et, accroché pour la circonstance, un sling au centre.
Il le porte (vu sa carrure et celle de Jean ça ne pose aucun problèmes !) et le pose sur le sling. Il lui attache les mains et les pieds aux chaînes de suspension. Prenant la base du plug dans sa main droite, il tire d’un coup. Le plug sort avec un brut de bouchon. Il le renfonce et s’écarte pour se déshabiller.
Nu, il est vraiment très bien foutu !! 185 environ, un bon 90 Kg de muscles et une bite qui commence à se développer bien enserrée dans un cockring métal. Je lui demande les dimensions de son outil, il m’annonce 26 x 6,5 ! Je bande dur rien qu’en le matant !!
Il s’approche de la tête de Jean, lui tire le menton en arrière pour aligner la bouche avec la gorge. (Je me dis que là ça ne va pas être du gâteau, car si Jean prend facilement 20/22, les 26 c’est autre chose !!).
Il commence à pénétrer la bouche, je vois son gland progresser. Arrivé à la glotte, il reste bien la moitié encore dehors. Il demande à Jean de déglutir et en profite pour d’un coup de rein défoncer sa gorge.
Je vois la tête de Jean prendre une belle couleur rouge. Il ressort assez vite, laisse Jean respirer deux trois fois et ré enfourne son engin au plus profond. Apres deux ou trois traitements de ce genre, Jean a calé ses respirations et le mec prend bien son pied à lui limer la gueule.
Il me dit que c’est la première fois qu’il arrive à se faire sucer la bite sur sa longueur totale et que le gland bien serré dans le fond de la gorge c’est trop top ! Que sa femme c’est tout juste si elle prend le gland dans sa bouche et que dès qu’il veut ajouter un ou deux centimètre elle vomit !! Je lui dis que ma petite salope de Jean avait des dispositions et surtout beaucoup de cœur a l’ouvrage ! Il le confirme en limant rapidement.

Après une bonne demi heure, il décide d’attaquer l’autre trou. Il contourne Jean, enfile une Kpote et dans un mouvement coulé, retire le plug pour enfiler sa bite au fond des entrailles.
Jean souffle un coup, la souplesse de son anus est mise à rude épreuve !
Le mec décule et avant que le trou se referme, réinvesti la place.
Il attrape les bords du sling pour lui impulser un mouvement de balançoire qui lui donne le plaisir sans la fatigue !
Jean ahane à chaque coup de butoir, sa petite bite est toute dressée mais il a compris qu’il ne fallait pas qu’il se touche.
Je dis à Jean de bien serrer son anneau, ça a pour effet de ralentir les va et viens mais aussi de décupler les sensations. Le mec commence à souffler lui aussi et puis dans un dernier coup de rein, il se plante jusqu’aux couilles et ses sursauts annonce un bon remplissage de la kpote !
Il ressort, jette la kpote dans une poubelle, détache Jean et l’envoi se doucher vers la salle d’eau adjacente.
Il se tourne vers moi, me félicite une nouvelle fois pour les capacités de ma jeune salope. Il me dit que sa femme qu’il aime beaucoup, est nulle au lit. Il n’arrive même pas à faire pénétrer entièrement sa bite dans son vagin !et que dès qu’il veut pousser un peu pour entrer plus de la moitié, elle crie que ça fait mal ! Je lui dis que moi j’arrive sans problème à entrer mes 20x5 dans un vagin et que la moitié de sa bite ne faisant que 13,5 soit elle n’est pas excitée soit elle est mal formée! Il ajoute que coté anus il est même pas envisageable d’essayer d’y pénétrer.
Il me demande si je suis moi aussi je suis louable car il a souvent fantasmé sur des collègues de muscu? Je lui réponds que ce n’est pas qu’il ne me plaît pas mais que je suis déjà avec quelqu’un.
Il me dit que c’est dommage et me demande de lui rapporter Jean 15 jours après.
Je lui dis que c’est OK.
Jean sort de la douche, il se sèche rapidement et avant qu’il se rhabille, je lui remets son plug.

Nous repartons, à la première aire de repos, je m’arrête, on descend de moto, je le pousse dans le sous bois. Dès que nous sommes hors de vue, je lui baisse le pantalon, sort ma bite qui n’en peut plus d’être bander depuis plus d’une heure, revêt rapidement une kpote et lui ayant arraché le plug, le pénètre violemment jusqu’aux couilles. C’est trop bon, un vrai moment de délivrance !! Le tableau doit valoir le détour, deux mecs en cuirs moto avec casques sur les têtes en train de niquer !!
Il ne me faut que 10 minutes pour éjaculer. J’ai mis des « litres » dans la kpote !!!
Après avoir repris notre souffle, je remmène Jean chez lui en lui demandant d’être prêt deux jours après .

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

SUITE ICI

Rêve ou réalité, ces histoires ne doivent pas vous faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection. METTEZ DES CAPOTES
Pour plus d'info : www.sida-info-service.org

Best Of Cyrillo

www.cyrillo.biz site gay gratuit. Textes et histoires gay.