1er Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie photo "Daddy" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 310

Petit rappel, tous les protagonistes de l'histoire sont bien sûr majeurs !

La rentrée, nouveaux escorts.

La maison de champagne est confiée à Jimmy, et nous avons tous regagné le Blockhaus.
Tout pendant l'été, Samir et Ammed se sont relayé deux fois par semaine pour aller y faire un brin de ménage et vérifier que les plantes ne dépérissaient pas.

De toutes les façons entre les retours de vacances de mes escorts, les séances préparatoires aux quelques prestations qu'ils ont assurées en plus,  plus le passage régulier des « médecins » qui eux n'ont quasiment pas eu de vacances, le Blockhaus est rarement resté vide une semaine entière coté équipements sportifs.

C'est quand même avec plaisir malgré le beau temps revenu que nous reprenons nos marques. Nous usons même de Cyril et des équipements de son père (garagiste) pour rapatrier les motos. On peut difficilement être assis en même temps au volant d'une voiture et sur la selle d'une moto.
 
C'est aussi le moment où je retrouve tous mes escorts et que je fais un point sur leurs étés.
Cette année en plus des deux ou trois semaines passées chacun avec un client, ce qui leur assure une confortable prime de rentrée, ils ont tous assuré un service minimum le reste de l'été. Bien sûr, hormis mes deux « espions » qui ont passés un mois en formation spéciale.

Ils mettent en place un cours de self défense nouvelle version, intégrant le Krav Maga précédemment enseigné.
Mes « médecins » essayent le plus possible d'y venir, sensibilisés par les cas d'agressivité aux urgences qui apparaissent de plus en plus souvent.
Dans quelques mois, à moins de tomber sur un Sumo, ils seront à même d'étaler les gros cons.

Les deux soirs de sport institués l'année passée sont remis d'actualité. Et il n'y a pas beaucoup de manquant ces soirs là ! Même Max le fils de mon orthopédiste et néanmoins un de mes jouets sexuels y vient. Il a réussi à me persuader d'accepter et à son père d'accepter tout court en remplacement de sa licence de natation. Et vu les résultats que j'obtiens de ce petit con, le père a bien sur accepté ! Bon, il ne perdra pas beaucoup en natation vu qu'Anthony notre maitre-nageur particulier s'est arrangé pour avoir ces deux soirs là de libre.

J'ai utilisé le bizutage, non, la semaine d'intégration, pour repérer mes futurs escorts. Premièrement je dois pouvoir présenter de nouvelles têtes et corps à mes clients et rendre plus rare mes mecs actuels fera grimper leurs cotes ! Je ne suis pas dans une école de commerce pour rien.
J'ai demandé à PH de faire de même dans sa fac de Droit.
Par DGSE j'ai même eu accès aux dossiers d'admission des premières années des deux cursus et connais aussi les pédigrées de chacun, métiers des parents, revenus, boursier ou non, adresses et situation de colocation où non et caractéristiques sportives, travail temporaire etc. Entre ces renseignements et leurs comportements et surtout leurs physiques, je n'ai que l'embarras du choix.     
 
J'ai commencé par deux « première année » de mon école. J'ai basé mon choix sur leurs belles gueules et leurs pratiques sportives. J'ai écarté les sport-co, trop exigeants en entrainement et WE. Un nageur et un judoka. Autant prendre des mecs qui s'intégreront facilement à l'équipe. Connaissant leurs clubs j'ai pu personnellement vérifier ce qu'ils avaient dans le slip. Un passage sous les douches de la piscine m'a permis de valider le fait que mon nageur avait un maillot bien rempli et une initiation au judo m'a permis de faire pareil. Pour le judoka, au repos belle paire de couilles et un sexe au repos d'une 12aine de cm. Le nageur châtain foncé est épilé de tout ce qui dépasse de son maillot alors que le judoka plutôt brun laisse pousser quelques poils sur ses pecs.
Issus tous les deux du lycée public et de famille simples, je sais qu'ils travaillent en plus pour payer leur année. Le nageur fait un mi-temps chez Mac Do et le judoka fait des services en restauration. Revenu moyen dans les 400€/mois !
Avec ça je suis quasiment sûr de les recruter.
 Je m'en ouvre à  Morgan que j'ai converti il y a 2 ans déjà. Il me dit que si je veux, il peut les approcher et leur proposer le taf que lui fait vu les revenus que ça lui apporte, ça pourrait les convaincre !

Pour le coté pratique j'appellerai le nageur Com 1 (comme Commercial n°1) et le Judoka Com 2 (même logique). Ceux que j'embaucherai de l'école de droit, seront : Droit 1 etc.

Je laisse Morgan les approcher. Il me dira plus tard, en résumé, qu'il s'est présenté en leur expliquant sa propre situation familiale et sur le fait que leurs mi-temps allaient leur bouffer du temps d'étude et qu'ils allaient devoir cesser leurs sports pour assurer.
Il ajoute qu'il le sait de son expérience personnelle, pour avoir été dans leur cas. Comme il les a abordés après plus d'un mois de cours, les deux petits jeunes en sont conscients et sont un peu alarmés pour leurs réussites.

C'est Com2 qui le premier lui demande comment lui s'en était sorti. Là, Morgan leur a carrément demandé comment ils se situaient coté sexe et s'ils étaient prêts à utiliser leurs têtes et leurs corps pour gagner dix fois plus qu'à l'heure actuelle.

Il m'a raconté qu'alors sa sortie avait provoqué un blanc dans leur conversation. Et c'est encore Com2 qui s'est lancé pour demander des précisions. Morgan leur a présenté le système d'escort dans lequel il travaillait. Le montant mensuel de ce qu'il gagnait les a fortement intéressés évidement ! Pour la partie taf, ils étaient un peu plus dubitatifs. C'est là qu'il leur a proposé de me rencontrer.

Première rencontre dans un bar à coté de l'école après leurs cours. Com1 se souvient m'avoir rencontré à la piscine. De dire cela fait rappeler à Com2 qu'il m'avait aussi vu lors d'une initiation à son club de judo.
Je leur explique qu'avant de leur proposer un job, j'étais bien obligé de vérifier leur physique car le job d'escort, s'il nécessite un cerveau, réclame aussi un physique plus que correct. Ils sont un moment flattés par le fait que je les ai sélectionnés avant de revenir sur les « contraintes ».
J'expose le travail d'escort avec la typologie des clients, leurs exigences de représentation, d'accompagnement. Com 2 me demande si je n'ai que des clients homme, subodorant le coté « intime » du taf.
Comme je les destine exclusivement à mes « clients » je confirme son intuition. Com1 ne semble pas plus gêné que ça, lui. Il prend la parole pour me dire que lui il est bi et que ça le dérange pas. Com2 lui m'assure que ça va être difficile étant donné que lui est un pur hétéro.
Com1 se moque de lui et lui demande s'il n'a jamais bandé pour un de ses potes du judo. Pas de réponse mais il me laisse continuer.

Je ne leur cache pas la partie sexuelle du marché comme étant une composante quasi systématique.

Com1 est partant, son job chez Mac Do lui prend vraiment trop de temps par rapport au salaire ! Com2 me demande un temps de réflexion.  Il nous accompagne à ma voiture et quand il voit que c'est la SLS garée sur le parking, il commence à comprendre ce que lui pourrait retirer de ce taf.

J'emmène Com1 au blockhaus pour faire son dossier. Il accepte sans problème de se mettre nu devant mon bureau du 1er étage. J'avais raison c'est un beau mec ! Je le félicite pour son physique. Il me dit faire de la natation en club depuis son plus jeune âge. Ça lui a forgé de beaux pecs et des dorsaux épais. Sa taille est fine et ses jambes longues. Il devrait sans problème plaire à mes clients.
A la fin du dossier informatique je lui annonce qu'il doit passer un test physique.
Il comprend tout de suite et s'approche de moi qui me suis mis debout devant le bureau. Il lève la tête et ses lèvres se posent sur les miennes. Elles sont douces et sa langue s'insinue entre elles pour venir lécher les miennes.
Je le laisse faire. Il vient taper mes dents et comme j'entrouvre les mâchoires, il pénètre ma bouche et il me roule une pelle. Il est frais (dans le sens nouveau). Il joue avec ma langue sans écraser mes lèvres.
Il embrasse bien le gamin ! Si le reste est de même valeur, je tiens là un nouvel escort de valeur.
 Il continu en relevant mon polo pour manger mes tétons. Il m'excite bien. Il perçoit même le moment où j'ai envie qu'il les morde et je sens alors ses dents blanches et bien rangées mordiller mes boutons gorgés de sang. Je bande comme un âne.
Je sens bientôt sa main droite venir serrer mon sexe au travers du tissu. Il tombe à genoux et, après m'avoir ouvert le jeans, embouche ma bite.
Sa bouche est douce et même s'il ne la prend pas entièrement, je ne sens pas ses dents. Il aspire bien, collant ses joues à mon gland. Il a déjà une bonne technique. Il va falloir que je creuse ses antécédents !
 Je le redresse, et le tourne face contre mon bureau. D'un pied j'écarte les siens. Cela me dévoile son anus, imberbe, rose, bien plissé et serré. Comme je colle ma bite entre ses fesses, il me souffle qu'il a été surtout actif avec les mecs.
Je me penche sur son dos et lui dis que ce n'était pas grave que j'allais remédier à cela.
Il n'objecte pas.
Je me kpote et graisse son anus en poussant deux doigts dedans.  Il serre les dents mais après trois ou quatre vas et vient,  il se détend un peu. J'en profite pour les remplacer par ma bite.
Sans que j'aie besoin de lui dire, il pousse pour me faciliter le passage. Je rentre doucement, j'aime pas abimer mes mecs ! Je suis récompensé quand  mon pubis tape sur ses fesses. Je le laisse s'habituer à mes 20x5 avant de commencer à lui limer la rondelle. Je le sens souffler puis se détendre. Je glisse ma main devant ses jambes et trouve un sexe tendu et bien gonflé. 19cm x 5 ça rempli bien les mains !

 Je me penche et embrasse son cou. Il frissonne, c'est excitant. Je lui mordille l'oreille droite.  Il tourne la tête et nous reprenons une pelle sans que j'arrête de l'enculer pour autant.  Il serre son anneau et cela m'excite encore plus. J'augmente le rythme de mon bassin comme de ma main. Quand il me jute sur la paume, il contracte son anneau et me fait jouir à mon tour dans ma kpote.
Je me retire rapidement avant que son excitation ne soit complètement retombée.

Quelques instants plus tard je lui demande ses impressions. Il m'avoue avoir été un peu tendu au départ mais que le fait que j'ai été patient l'avais mise en confiance et qu'il avait finalement bien apprécié l'enculage.

Je lui indique que le test est réussi. Il ne manque plus que le test immunologique.  Qu'il devra faire au labo que je lui indique, ils sont capables de sortir les résultats en 48heures.

Je le revois donc 2 jours plus tard pour lui faire signer le contrat de travail.  Je lui indique aussi les exercices auxquels il devra s'astreindre. Pour le sport, il peut intégrer l'équipe « locale ». Je l'assure que notre niveau en natation est plus que bon grâce à notre moniteur particulier. Je lui fais visiter le plateau sport du 2ème étage et l'informe que ces installations sont à la disposition de mes escorts. Je lui indique les heures des cours de défense ce qui l'intéresse aussi.
Les installations l'impressionnent. Je lui confie aussi deux godes avec lesquels il devra s'exercer, je ne lui cache pas que si le travail est aussi bien rétribué c'est que mes clients sont supérieurement membrés, TTBM quoi !
 Je lui demande aussi avec qui il avait appris à se donner du plaisir entre mec. Il m'avoue que côté mec ça n'avait commencé que l'année passée avec deux mecs de son club de natation alors que côté meuf, c'avait été plus tôt. Des deux mecs son premier était un triathlète de 19ans hyper sexe qui était le seul à l'avoir enculé avant moi alors que l'autre était de son année et plutôt passif. 

C'est des renseignements que je n'avais pas. Il m'assure que je n'ai pas à m'inquiéter qu'il saura assurer avec mes clients.

Dans l'heure qui suit c'est Com2 qui passe me voir. Je ne l'attendais pas mais comme je lui avais donné ma carte, c'était de l'ordre du possible, cette visite.

Je descends le chercher. Il mate les véhicules du garage en le traversant et me demande à qui ils sont. Réponse : à moi, à nous et je le pousse dans le monte charge. Vu l'heure c'est apéro au 4ème. Quand nous arrivons, PH nous attendais.
Je le présente à Com2 qui « surkiffe » notre séjour. Il hallucine complètement quand Ammed sort de la cuisine pour nous apporter les canapés chauds. Il ne s'attendait pas à voir arriver un beur imberbe musclé en shorty de cuir, moulant des attributs d'importance.
Nous nous alcoolisons gentiment. Il me dit avoir réfléchi et que finalement il serait prêt à essayer si j'avais moyen de lui organiser une initiation en douceur. Il nous avoue y avoir pensé quelques fois mais sans jamais avoir eu le courage de passer le pas.
Je lui demande ce qui l'a décidé.
Réponse : le fric. Ok bien vu ! Il me rappelle que Morgan lui avait qu'il arrivait à se faire dans les 4000 net par mois. Il me demande si c'est bien vrai.
Je confirme les assertions de mon employé. Du coup il me demande combien de temps ça prend pour un salaire pareil. Quand je lui dis dans les 8 soirées par mois, ça lui décroche la mâchoire ! Je précise que pour autant la soirée comprend un accompagnement  + une prestation sexuelle complète.  Il me dit qu'il s'en doutait.

Il revient sur le fait qu'il est vierge coté mec. Et je le vois stresser un peu.
Pour le motiver je lui dis que s'il le désire, il pouvait se faire un très gros paquet en offrant la première pénétration de sa rondelle aux enchères. Et le rassure tout de suite en précisant que c'est pas parce qu'il n'aura pas été enculé avant que je ne m'occuperais pas de le préparer à ça. Je finis par lui annoncer le chiffre minimum  de sa première prestation. Ça lui coupe le souffle.
Du coup il me demande quand il commence.
 
PH prend les choses en main enfin façon de dire. Carrément il l'allonge sur le canapé et se plaque sur lui pour lui rouler un patin. Com2 se laisse faire. Je laisse PH 5 mn et c'est long quand on tient la chandelle.
Je les décolle et à mon tour profite de la bouche de ma nouvelle recrue. Il est plus brutal que Com1  probablement un reste d'appréhension.
 Quand nous nous arrêtons pour respirer un peu, il pense à Ammed et se redresse en matant vers la cuisine. PH s'en amuse et lui dit que nos hommes de service en avaient vu d'autre. Les deux mains qui s'agitent au dessus du comptoir de la cuisine l'approuvent.
Samir nous demande si notre ami restait diner. D'autorité je lui réponds oui mais pas avant deux petites heures.

Je commence à tirer son T-Shirt vers le haut. Je retrouve son torse musclé aves les quelques poils. Je l'informe qu'il devra s'épiler un maximum, mes clients cherchent des physiques jeunes, musclés mais imberbes. Je ne le laisse pas respirer et continu en dégrafant son pantalon. Il bande c'est un bon présage pour la suite, il est excité par la situation.  5 minutes plus tard, nous sommes tous les trois à poil. Il découvre ce que j'entends par maitrise de la pilosité.  De son coté c'est « friche hétéro » !
Avec un doigt, je dessine ce qu'il lui restera après toilettage. Du coup ça l'inquiète un peu rapport à son club de judo où les douches sont collectives.
PH l'assure qu'il pourra sans problème justifie ça par le désir de sa petite copine.
Je bats le fer pendant qu'il est chaud et nous descendons au premier. Je le laisse renfiler son slip Dim pour descendre.
Passage par le bureau pour compléter son dossier alors que PH part préparer le kit épilation dans la salle d'eau.
Je fais quelques photos  pour son dossier. Puis nous rejoignons PH. Devant les tubes de crème dépilatoire, Com2 n'est plus très chaud.  Je dois lui rappeler qu'il vient de signer pour le remotiver. Il se laisse faire. Quand il émerge après un passage sous la douche pour retirer la crème qu'il a un peu partout, il est splendide. Je le fais se tourner sur lui-même devant les grandes glaces et il est bien obligé d'en convenir. Ses muscles paraissent plus gonflés que quand ils étaient recouverts de leurs quelques poils noirs. L'hydratant que PH passe dessus fait briller sa peau.
Nous avons le plaisir de voir apparaitre un franc sourire sur son visage.  Je l'attrape par une épaule et l'attire vers moi pour lui rouler une pelle. Dans l'excitation du moment, il mélange sa langue avec la mienne avec force et dextérité.
PH se place dans son dos et il commence à bien apprécier nos attentions vu la barre qui se développe contre la mienne !  Il confirme en cela les 21cm qu'il m'a déclarés.
Nous restons dans la salle de bain. Alors que je continu à lui rouler un patin, PH se lubrifie les doigts et commence à agacer sa rondelle maintenant glabre.
Com2 réagi à l'envahissement de son intimité en me serrant plus fort dans ses bras. Je le laisse faire. PH me fait signe qu'il lui rentre maintenant 2 doigts.

Je passe alors à la vitesse supérieure, le godage. Nous glissons sur le sol. J'installe Com2 sur le dos et lui relève les jambes. PH s'installe en 69 et entreprend de lui faire une pipe.  Quand il lui fait une gorge profonde j'en profite pour introduire le gland en plastique dans sa rondelle. Sursaut de sa part qui provoque sa 2ème pénétration en gorge profonde de mon PH.
Bien lubrifié, mon gode (format 20x4) glisse dans son anus. Il ne débande pas, ce qui est un signe qu'il reste excité par la situation.
J'aime autant, mes clients aiment les mecs qui apprécient la sodo.
Je le vois même prendre mon PH en bouche. Il est un peu maladroit mais après quelques tâtonnements, il y met du cœur.

PH a juste le temps de se dégager avant de recevoir sur ses pecs le jus de mon nouvel embauché. Je retire le gode avant sa dernière éjaculation.
Alors que PH se redresse, Com2 le retient par le bassin et continu la pipe.
J'aime cet esprit de finir ce qui est commencé. Bientôt, c'est PH qui repousse Com2 pour lui juter dessus. Bandant depuis déjà pas mal de temps, je me branle et en quelques coups de poignet, j'ajoute mon sperme au sien.

Nouveau passage sous les douche mais à trois cette fois ci. Après nous êtres séchés les uns les autres, nous sommes remonté diner. Com2 est maintenant totalement partant. Il me demande de lui expliquer le principe de mise aux enchères de sa rondelle et quels seraient les clients susceptibles de le gagner.

Après quelques explications, il me dit qu'il va quand même devoir se préparer sérieusement s'il ne veut pas finir à l'hôpital la rondelle éclatée. PH éclate de rire devant les nouvelles dispositions de Com2.

J'organise le rodage de sa rondelle et lui dit de rentrer se coucher.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

9 Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23

Nouvel épisode

Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan

5 Juillet

Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste

Nouvel épisode

Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan

1er Juillet

Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis

Nouvel épisode

Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)