24 Sept.
+ 48 histoires en accès privilège.
24 Sept. : +17 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le pinceau du peintre

Salut les gays !

Moi, c'est Fabrice (Fabrizio en fait, mais je préfère Fabrice ou Fab' pour les amis). C'est mon pote gay, qui m'a demandé de raconter la semaine où j'ai bossé pour la cafet' d'une grande surface. Il parait que ça vous kiffez ce genre d'histoire et que ça se paluche grave devant les ordis.

Juste un truc, moi j'ai raconté, mais c'est lui qui a écrit.

Alors donc moi c'est Fabrice, 23 ans, peintre en bâtiment. Je suis hétéro mais je respecte votre choix tant que vous me faites pas chier à me courrir après. Je fais 178, 62 kg, cheveux noirs ondulés, yeux bruns, sourcils marqués, épaules larges, taille étroite, pas un poil de graisse : je fais de la muscu trois jours par semaine et de la natation les deux autres jours. Après je fais d'autres sports pour le fun, mais c'est pas du sérieux.

Les week-ends... Boite et baise. Normal quoi.

J'ai pas de meuf pour l'instant : trop tôt pour me poser. Je veux m'amuser et profiter de la life.

Ce que je dois raconter c'est ma semaine dans une grande surface de meubles : j'avais tout un mur et un couloir à traiter (préparation, fond, peinture) juste à côté de la cafétéria. C'est bizarrement installé : une grande zone carrée avec les tables et le self au fond.

Sur le côté, un mur porteur et un couloir qui mène aux chiottes. Du coup, je bossais à la vue de tout le monde. J'aime pas ça mais pas le choix. J'aime surtout pas quand un vieux gros vient me raconter sa vie de peintre et me donne des conseils.

Rien à foutre papi ! Je connais mon boulot, même si je l'aime pas.

Pour bosser, je portais un maillot de corps et un pantalon blanc, des pompes de sécurité : évidemment bien crade... Traces de peinture… Risques du métier. Ah oui et un boxer gris Athena, parait que vous aimez ces détails-là.

Perso, m'en fous un peu vu que c'est pour bosser. Quand je nique, je sais pas vous, mais moi j'en mets pas.

Au début ca m'a un peu gavé, mais j'ai vite vu qu'il y avait des côtés sympas, surtout en dehors des heures de rush. Les filles ça mate. Au début je n'ai pas compris tout de suite. Les portes d'accès aux toilettes (la zone, pas les cabines), ont une vitre au milieu, du coup on peut voir au travers côté mecs et côtés nana.

J'ai capté une ou deux qui me regardaient. J'ai l'habitude qu'on me regarde, c'est plaisant c'est pas pour rien que je me crève à la muscu. Mais –dès le premier jour !!!- y'en a une qui est ressortie et qui m'a abordé :

« - Salut… Tu sais comment ça marche les robinets la dedans ? J'arrive pas à avoir d'eau. » Dit-elle en désignant les lavabos.

Elle était du genre vulgaire, jean trop moulant, le string qui dépasse, trop maquillée : bref, une pute.

Je suis allé avec elle et elle n'avait pas capté que c'était un robinet à infrarouge et qu'il fallait passer la main pour l'activer.

« - Ah ouai… Faut passer la main pour activer le robinet… » Et elle regardait vers ma teub.

Y'en faut pas plus pour me chauffer. Ca a fini avec la pétasse à genoux à me pomper la tige dans un chiotte. J'ai juté dans la cuvette et je me suis barré. Là je me suis dit que la semaine serait peut-être sympa après tout.

Côté femme, j'en ai eu trois dans la semaine : de la cagole de second choix, mais elles servent au moins à se vider les couilles. Et puis ça fait des 06 pour ma collection.

En revanche, vous les mecs, vous êtes des sacrés chauds ! Peur de rien ! Je passe sur les vieux, gros, moches et tout ça auxquels je n'ai pas prêté attention : je mérite mieux que ça.

En revanche, ceux que j'ai niqué, c'était du premier choix (et de la première fois aussi).

Le premier, c'était le mardi pas loin de midi. J'étais en train de préparer ma peinture. Je vois un tout jeune mec vraiment genre pédé, qui passe pour aller aux chiottes. J'ai pas fait gaffe. Moi je fais pas dans la tapette qu'on soit bien clairs. Juste, quand je me suis retourné pour prendre des outils derrière moi, j'ai vu qu'il me matait par la porte. Quand il s'en est aperçu, il s'est barré. Il est sorti un peu après en faisant semblant de pas me voir.

Taille moyenne, jean délavé, t-shirt noir avec Diesel écrit en blanc, skets normales mais trop avec une tête de gay. Je sais pas comment dire, mais ça se voyait trop quoi : les cheveux rasés sur les tempes et une grosse touffe sur la tête. Limite s'il roulait pas du cul. Et puis cette façon de s'habiller... Comme un manequin... Tout bien lisse, ajusté, comme s'il allait se faire prendre en photo pendant qu'il pisse quoi. Ca fait femme, pas mec. Mais bon...

Il est reparti dans la salle avec ses vieux pour bouffer. Je me suis dit « Y bouffe pas que des knacks celui-là. »

Un quart d'heure plus tard, il est retourné aux toilettes, tout nerveux.

Cette fois, il m'a fait signe pour que je vienne. J'y suis allé : j'ai pas réfléchi. Y bandait. La folie quoi.

« - Qu'est-ce tu veux ? » Je lui demande.

Il devient rouge et est incapable de sortir un mot… Mais pas de doute il a regardé vers ma queue.

A croire qu'y a que ça à mater chez moi quoi !!!

« - Ch'uis pas pédé mec. Si tu veux de la bite faut trouver une autre tarlouze comme toi. »

C'est comme si je l'avais baffé.

« - Pardon. Je croyais… 
- Quoi tu me traites de pédé ? C'est ça ?
- Non non non !!!
- Ben quoi alors ?
- Ben avec le boxer qui dépasse et tout. Pis… Juste t'es beau quoi… Et je pensais… Ben… » Et il jette un regard vers les cabines.

Là, j'ai failli lui retourner mon poing dans la gueule.

Non mais quoi ?

Je suis pas pédé !

J'ai pas l'air d'un pédé !

Pourquoi y croit que j'suis pédé ?????

J'ai réussi à pas lui défoncé sa face de tante et puis j'ai réfléchi. Les nanas y'a un truc qu'elles font jamais mais les mecs paraient que oui.

J'ai voulu essayer.

J'ai empoigné le type par l'épaule et je l'ai envoyé direct dans un chiotte. Là, j'ai sorti le matos. Ca devait pas être bien frais, mais l'autre n'a pas hésité longtemps.

Il a commencé à sucer.

Nom de Dieu !!!

Mais pourquoi j'ai pas essayé plus tôt…

Putain de merde !!!

La vache !!!

Ouah ! Trop trop bon quoi !!!

L'impression d'avoir de l'électricité dans la queue !

Il fait ça comme… Ben comme un gay quoi ! Et puis il hésite pas à mettre la langue, à aspirer, à bouffer les couilles.

Pis il aime !

Ca se voit !

Les filles, soit faut passer trois jours à les convaincre, soit c'est des putes. Et c'est pas du tout pareil !!!

Le top, c'est quand j'ai lâché la sauce ! Il a tout pris dans sa petite gueule de taffiole et il a tout avalé ! Mais pas un mot, pas une gueule dégoutée : au contraire ! Il avait l'air… content quoi.

Encore mieux : il était prêt à continuer. Mais bon j'avais du taf. Il a voulu me filer son numéro mais faut pas pousser. J'vais pas virer tapette et lui offrir des fleurs non plus.

J'ai remballé et je suis retourné à mon chantier.

Quand il est allé se rasseoir avec ses vieux, c'était trop marrant. Si sa mère (qui m'avait maté une ou deux fois aussi) savait qu'il avait la gueule pleine de jus…Mon jus !

Du coup, j'ai fait un peu plus gaffe après. En fait, vous êtes trop nombreux les gars. Franchement ! Et puis les couples, ça fait un peu pitié quand même. Ca fait vraiment paire de folles furieuses et on vous voit à trois cents mètres quoi. Et puis, c'est pas les scrupules qui vous étouffent.

Jeudi midi, c'était juste après le gros rush dans la cafét'. Pas facile de bosser.

J'ai vu débarquer un couple qui s'est installé à la dernière table près de l'allée des toilettes. Deux mecs de mon âge : un grand un peu baraque –mais dans le genre baraque à frites- avec une sorte de grande veste noire, jean trop moulant surtout quand on a du gras comme ça, et une chemise ouverte sur ses seins. Ouais… Je dis « seins » parce que c'était franchement gras. Et la peau blanche ! Faut vraiment qu'il fasse quelque chose il n'attrapera jamais de nana comme ça.

Son pote était plus petit, mince, blond et bonne gueule. Enfin, selon moi, je suis pas spécialiste des mecs. Il avait un très beau jean genre Ikks, Kaporal, Guess, G-star ou autre qui vaut de la tune, un t-shirt clair, veste et le sac à pédé. Un sac genre sac de sport mais avec une photo imprimée dessus… Genre toutes les couleurs, flashy. Faudrait marquer « je suce des queues » pour que le sac fasse encore plus tarlouze.

Hé les mecs !!! Non mais faut réagir !!! Les sacs à main c'est pour les nanas bordel !!!

Et j'ai tout de suite vu qu'ils me mataient. Le gros, ça me faisait un peu chier mais si ça lui donne des idées pour se bouger un peu… pourquoi pas. Le petit lui, restait discret mais regardait de temps en temps.

Après, le manège habituel a débuté : le grand s'est levé pour aller aux chiottes. Il me fait un grand sourire que je ne lui ai pas rendu.

Lui…

Il peut aller se faire enculer...

Mais pas par moi !

Lorsqu'il ressort quelques minutes plus tard, je n'ai même pas tourné la tête vers la porte des toilettes. Il va se réinstaller à table. Son pote passe un peu après pour aller aux chiottes. Là, c'est lui qui ne me calcule pas…

Jusqu'au moment où il passe la porte et qu'il me regarde.

C'est marrant parce que son visage est resté neutre, mais il a juste gardé la porte entrouverte en me regardant.

Evidemment j'y suis allé : je le voyais bien me sucer la bite.

Lorsque je suis arrivé à sa hauteur, il a essayé de m'embrasser.

Je l'ai repoussé de la main et bien macho je lui ai dit : « - Houla tapette, pas de ça moi je suis hétéro. »

Contrairement à ce que je pensais, je croyais que ce devait être un tout timide, ben rien du tout :

« - J'peux te sucer au moins ?
- Pas de problème mec.
- Cool… Et si t'as envie tu peux t'occuper de mes fesses. 
- J't'ai dit : je suis pas pédé moi.
- Ben penses à une meuf… »

Et direct il me colle la main au paquet. Ca c'est chaud bouillant : y'a du monde quand même. Mais lui, il s'en fout : son pote est à côté mais il m'allume direct.

Ca m'a pas plu.

C'est moi le mec et c'est lui la femme.

Avec son pote je sais pas comment il fait, mais là pas question que je fasse la femme.

Dès qu'on a été dans la cabine, il s'est mis assis sur la cuvette et a baissé mon froc et mon boxer pour avaler ma queue.

Il suçait encore mieux que l'autre petit pédé d'avant. Mais pas discret : il faisait du bruit et des « mmm » à tout bout de champs. Je lui ai collé une baffe sur la tête et un bon « Ta gueule ». Ca l'a calmé… pour le bruit mais pour m'aspirer le chibre c'est encore pire ou enfin mieux.

En plus il faisait un truc trop fort : il arrivait à avaler toute ma queue ! En entier ! Jusqu'au fond quoi ! Et j'ai une bonne queue quoi ! J'ai jamais eu à rougir. Personne m'a jamais fait ça avant.

Je suis sûr que les gays y sont pas fait pareil. Doit y'avoir quelque chose dans la gorge ou quoi. Je pense que c'est ça les « gorges profondes » : c'est les mecs qui ont une gorge plus… grande (?) que les mecs normaux. Pas pédé je veux dire.

Au moment où je sentais que j'allais lâcher la sauce, il s'est relevé en continuant à me branler.

C'est comme s'il avait su que j'allais cracher ma jute. Une fois debout, il a baissé son froc direct, s'est craché dans la main, s'est tripoté le cul et s'est retourné, mains sur le mur, le cul cambré.

Comme je ne réagissais pas, il a écarté d'une main une de ses fesses.

Heu… Je sais pas les gars, mais c'est pas sexy un cul de mec. Et pis.. Il était tout épilé, y'avait juste son trou plus ou moins rose au milieu.

C'est assez dégueu en fait : on chie par-là quoi…Merde ! (c'est le cas de le dire ! )

Déjà que j'ai jamais pensé à enculer une nana… Alors un mec… ! Je l'ai déjà dit, je suis normal moi. Enfin hétéro quoi.

« - Non mais, c'est pas mon truc mec… » Que je dis.

Vous le croirez ou pas, mais là y me sort :

« - Ben quoi t'as peur ? T'as pas les couilles pour péter le cul d'une tapette ? T'es sûr que t'es hétéro ? »

Comment il m'a vénère !!!!!! C'te tarlouze qui m'insulte.

« -Tu vas voir p'tite tantouze ! » Que j'lui ai dit et il s'est retrouvé avec ma bite dans le cul.

Ca voulait pas rentrer mais j'ai forcé comme un âne. Il a morflé ! J'ai vu comme il s'est plié et qu'il a grimacé quand je lui ai rentré ma pine. Il a fermé les yeux, ouvert en grand la bouche, tout crispé, tout rouge et sur le point de hurler.

Mais il a rouvert les yeux au bout de trente secondes et continué à me regarder comme s'il se moquait…

Non ! Pire !

Comme s'il était « mieux » que moi.

Je sais pas comment dire. Vous savez les gens qui vous regardent comme s'ils valaient mieux que vous : genre les profs à l'école quoi ou le flic qui t'aligne parce que tu roules comme un bonhomme.

Alors là c'est clair : je lui ai défoncé sa putain de chatte de tarlouze de merde.

Je sais pas comment vous faites, vous, mais j'y suis allé comme un gros gros bourrin.

Je suis sûr qu'on nous entendait depuis la salle de la cafét. Mais je lui ai explosé son cul de pédé façon bombe atomique.

A un moment il m'a dit un truc du genre « jute pas dedans s'il te plait. ».

Ah mais ça mon gros fallait pas me chauffer ! Il m'avait déjà presque fait jouir en me pompant, alors pas question de m'arrêter.

Il s'est retrouvé coincé, les épaules encastrées dans le coin de la cabine, un genou dans la cuvette et tout le bordel tremblait quand je lui bourrais le cul.

Quand j'ai juté y'avait de quoi remplir une piscine ! Je me rappelle pas avoir juté aussi fort avant.

J'ai sorti ma queue et remballé direct. J'étais essoufflé. Là j'ai bien vu à sa tête qu'il avait compris qui c'était le mec.

Je suis sorti.

Un client m'a regardé de travers mais quand je fais ma gueule de bouledogue, personne ne la ramène.

En sortant, j'ai vu la petite tapette qui remontait son jean. Quand je suis retourné à mon taf, son petit copain m'a regardé de travers. Mais il n'a rien osé dire : effet bouledogue !

L'autre est sorti en marchant en canard. Il m'a regardé avec un grand sourire et m'a fait un grand clin d'oeil. Et en plus il m'a dit « merci » avec les lèvres.

Putain j'y crois pas. En fait je crois qu'il avait eu exactement ce qui voulait.

En même temps je viens d'enculer mon premier mec. C'est pas très différent de la chatte d'une nana mais apparemment on peut y aller franco ! Ca c'est un avantage. Quand t'es trop bourrin avec une meuf, tu te fais engueuler et elle t'emmerde pendant une semaine après. En plus… C'est ceinture pour la baise.

Quand il s'assoit près de son mec, je vois que ça discute sévère. Ca gueule même. Le grand fini par partir en faisant la gueule. Je crois qu'on a deux célibataires maintenant.

En fait ça me fait un peu de peine : même si c'est pas mon truc, au moins ils étaient en couple. Ceci dit, les deux m'ont allumé. C'est peut-être comme ça chez les gays. Toujours baiser ailleurs. Mais bon.. Franchement c'est pas si différent que nous : on est pas trop trop fidèle chez les éthéros.

En tout cas : c'était une sacré semaine.

En plus…

Le petit enculé m'a carrément filé un papier : « Yves. 06.XX.XX.XX.XX. Quand tu veux. <3 ».

Je l'ai pas jeté, c'est pour ça que vous lisez mon histoire.

[Merci pour vos messages positifs et négatifs ! Continuez ! Si vous avez envie de lire d'autres choses, n'hésitez pas à me le dire. Les commentaires et suggestions sont les bienvenus ! ]

Yopi

yop_ex@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : Sen et Kaze - Rapt - Un hasard - Tennis ? Plus Jamais ! - Tournoi en chambre - Pipe en jean… - Ma deuxième année de Fac - Au boulot - Le pinceau du peintre - Soirée étape - Ma première histoire - Et in inferno ego - Le dépôt - Mon petit beur - Première année de Fac

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 8 Nouveaux épisodes

Le jeune Rom Fabien51
Ma coloc. Benoîtsoumis
Ma vie avec mon Maître AdrienSchild
Mon sex friend tatoué Chopassif
Mon ami CandC
Mon jeune voisin Eric84
Pierre, mon hétéro Jeanmarc
Plombier en urgence James

+9 Nouveaux épisodes

Triangle à géométrie variable -05 Yan
Improbable rencontre -04 Cyril-IR
Hommes de Loi -09 JulienW
Hommes de Loi -10 JulienW
Hommes de Loi -11 JulienW
Hommes de Loi -12 JulienW
Ancien pote, nouvelle chienne -07 Bearwan
Mounir -03 Fabien51
Les Chronique de Max -09 Max

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank
La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël
Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)