14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 467

Damien (27x7) & Dylan (22x6) chez les parents d'Ed et Théo

Je demande à Dylan d'accompagner Damien chez le couple le plus obsédé sexuel de ma clientèle.

Quand Damien lui raconte sa première rencontre avec eux (J_SD418), Dylan n'en revient pas. Les meufs qu'il avait baisées n'étaient pas moitié aussi « ouvertes » que celle qu'on vient de lui décrire. Il nous dit que leurs deux fils (rencontrés à ma petite « sauterie » du nouvel an) avaient de qui tenir !

Récit de Damien :

Je retrouve Dylan au Blockhaus et nous partons ensemble chez les « Obsédés ». En chemin je lui précise ce que j'ai fait avec les deux. Je l'informe que si la meuf est chaude, le mari l'est encore plus. Son cul arrive à être plus « ouvert » que la chatte de sa femme !!

Dylan me raconte son expérience dans les rapports hétéros. Là, il va passer la seconde concernant sa pratique des femmes car il n'a encore eu en main que des femmes « normales ».

Mais je lui fais confiance, il va assurer le gamin (NDLR : ok il n'a qu'un an de moins !!).

Nous arrivons chez nos clients. C'est Théo qui nous ouvre et nous informe que ses parents nous attendent à la piscine. Il nous dit qu'il va nous mater de la fenêtre de sa chambre et que nous avons intérêt à être en forme car il comptait bien nous purger une dernière fois avant que nous partions !! Malgré ses 21 ans, il est resté typé ado et son petit cul étroit me fait déjà bander !

Quand nous arrivons sur la terrasse, mes jeans sont gonflés et quand je regarde Dylan c'est pareil en moins volumineux quand même. Les clients sont quasiment à poil. Madame porte un string ficelle autant derrière que devant (la ficelle disparait entre ses lèvres du bas) et monsieur un jock.

Fort de ma connaissance des clients, je présente mon collègue et précise la taille de son matériel personnel. Le mec en salive déjà et nous dit qu'il va apprécier la double sodo. Dylan ouvre de grand yeux car à nous deux c'est de la dilatation plus qu'extrême qu'il va lui falloir !! Moi, si c'est le désir du client, y'a pas de soucis, il va les « manger » en même temps nos deux bites.

Nous nous laissons déshabiller. J'hérite de la meuf, Dylan du mec.

Ça me fait plaisir de voir que mon collègue bande comme moi. Ça va le faire vraiment tous les deux surtout s'il rebande facile.

On démarre doucement par une bouche sur chaque queue. Sans qu'on ait d'instruction à donner, ils alternent. Ce qui est bien c'est que leurs deux gorges sont capables d'abriter nos bites (enfin si elles arrivent avec la mienne, c'est du repos avec celle de Dylan).

On prend notre temps pour bien leur démolir la gorge. Quand nous changeons de trou, même la voix de la femme a chuté de plusieurs octaves !

Pour dominer le mari et le rendre encore plus « salope », je fais signe à Dylan qu'on se fait la meuf. Je le laisse graisser sa kpote dans la chatte et lui indique la porte arrière. Sa prise de possession est ferme et je vois que le mec est du genre dominant lui aussi. Il ne laisse pas le choix de sa vitesse de pénétration et cette dernière est plutôt rapide. Ses mains accrochées fermement aux hanches, il encule la meuf sans arrêt jusqu'à s'écraser le bassin sur ses fesses. J'ai laissé la voie haute (bouche) libre histoire d'entendre la progression de pénétration du gland de mon collègue. J'ai bien fait, elle gémit et quand Dylan tape sec le fond elle laisse échapper un cri que Théo a sûrement entendu.

Je le laisse lui bourrer le cul 5 mn devant les yeux de son mari avant d'entrer dans la danse et dans sa chatte.

Changement de position : Dylan sur le dos, la meuf de dos assise sur ses 22, les jambes bien écartées en attente. A genoux entre les cuisses de Dylan, je plonge mon gland et le reste entre ses lèvres. Elle mouille tellement que mon gland et 15cm entrent directs. Je sens la bite de Dylan à l'intérieur. C'est trop bon !!

Je pousse et son vagin de distend un peu. Pour entrer tout en face avant, il faut plus !! Je dois pénétrer son utérus et ça demande un bon travail avec le gland. Pour ça, je fixe la meuf plantée à fond sur Dylan en espérant que ce dernier ne débande pas alors qu'il est statique.

Je vrille du bassin et mon gland taraude son col. Les mouvements de rotation associés à la pression et à la mouille hyper présente, je m'enfonce jusqu'à l'os !

Dylan sent passer mon gland contre le sien, il ne pensait pas ça possible lui qui n'arrivait pas toujours à entrer ses 22 en face avant. Je lui explique le truc et je pense que la prochaine meuf qui va lui tomber entre les pattes va apprendre à ses dépens !!

Tous les deux bien enfoncés, on peut se mettre en mouvement.la meuf apprécie la défonce qu'elle est en train de subir. Il faut dire à sa décharge qu'elle ne peut avoir plus membrés que nous deux dans tout le staff de Sasha.

On se fait plaisir à frotter nos bites l'une contre l'autre dans la meuf et nous nous disons tout haut que ce sera encore meilleur sans les parois du vagin et du colon quand on double sodomisera le mec !

En attendant on continue de travailler la meuf. Je décide d'inverser nos positions. On soulève la meuf qui commence à avoir un peu de mal à serrer les cuisses et à mon tour je me couche sur le matelas de bronzage. Ma queue défonce sa rondelle car un cm de plus en diamètre ce n'est pas anodin surtout quand d'est en plus de 6cm ! Là aussi on lui tire un cri de plaisir. Dylan s'enfonce facile et me dit qu'il flotte dedans ! Je « frotte » un peu les flancs de notre monture et lui dit de contracter ses abdos.

Dylan me remercie car il sent assez vite les parois internes coller sa queue. Il me dit quand il sent son gland emprisonné au fond du trou ce qui ne lui était jamais arrivé. C'est l'effet col de l'utérus qui se contracte. Il kiffe la sensation c'est sûr !! Maintenant toutes les meufs qu'il va croiser se feront défoncer totalement.

Moi je suis bien profond et super serré dans son cul.

Pour info, la meuf en est à son troisième orgasme !!

Je demande à Dylan s'il jute, est qu'il peut remettre ça immédiatement et suis content de l'entendre me l'assurer. Il ajoute qu'avec des obsédés comme ça, il va pas débander avant de rentrer chez lui.

On se concerte et après une bonne accélération du limage de la meuf, on se la plante une dernière fois bien enfoncé sur nos bites et on large la sauce. Dylan comme moi ne pouvons retenir un hurlement de plaisir qui a dû la rendre sourde pour au moins ½ heure !!

On se retire la laissant comme une serviette usagée, pantelante sur la terrasse.

Le mari arrive alors nous « nettoyer ». Retrait et jet de nos kpotes ultra pleines, nettoyage avec une serviette humide et pompage direct. Il a faim depuis plus d'une heure qu'il attend son tour !! Avec lui c'est plus brutal, sa gorge a encore le souvenir de notre dernier passage et on peut la « sodomiser ». Là, je n'ai rien à apprendre à mon collègue. C'est lui le premier qui tient la tête par les oreilles pour maitriser le rythme et les temps d'arrêt en fond de gorge.

Pendant que Dylan le gave, je m'attaque à préparer l'autre bout du tube digestif de monsieur. J'arrache le jock et on a la surprise de découvrir que son sexe est emprisonné dans une cage de chasteté. Malgré cela il bande et sa chair déborde entre les barreaux en inox et du liquide suinte de son gland. Il nous dit ne vouloir jouir que du cul. C'est sûr qu'avec ça il va pas se branler !!

Heureusement il ne s'est pas préparé la rondelle et quand j'y plante un doigt, ce dernier est bien serré, on va se faire plaisir Dylan et moi.

Je tire le mari en arrière et le fais pivoter pour lui défoncer la gorge à mon tour.

Dylan entreprend de le sodomiser rien qu'avec la lubrification de sa kpote. Il doit forcer quand même et il pousse au point que je sens les dents du mec s'enfoncer dans mon pubis. Quand il arrive à la fin de ses 22cm il donne un dernier coup de rein qui accentue encore le phénomène.

Je le laisse limer un bon moment car après mon passage, il serait trop « libre » dans le trou. Il s'arrête avant de jouir pour qu'on puisse tenter la double sodo plus tard.

Je le remplace. Mon cm de plus en diamètre étire un peu plus la rondelle et après 22cm de pénétration je dois faire ma place pour enfiler mes 5 restants. La bouche libre, le mari gueule que c'est trop bon, Dylan est en train de bâillonner la femme qui s'est remise de notre passage.

Je l'encule à 4 pattes puis en levrette, pas d'intérêt à le voir face à moi, ce n'est pas un des « gamins » du blockhaus !!

Quand je glisse facilement, j'ajoute progressivement quelques doigts. Le sphincter se dilate gentiment et je suis sûr qu'avec un peu de poppers il va se manger nos deux queues.

Dylan se couche sur un des matelas et j'envoie le mari s'assoir sur sa queue. Entrée sans problème. J'arrive et pousse sur son dos pour le coucher sur Dylan et dégager l'accès à leur jonction.

Je pose mon gland contre la rondelle au-dessus de la bite de Dylan et j'attends qu'il soit quasiment sorti pour qu'on rentre ensemble.

Malgré la saturation de ses narines en poppers, le mec hurle alors que nous lui écartelons l'anneau. Cinéma, pas une goutte de sang, il s'est dilaté suffisamment !

J'adore sentir ma queue compressée autant et ressentir le volume de Dylan qui pistonne à l'inverse de moi. Lui aussi doit kiffer le moment car un grognement continu sort de sa bouche et ses coups de reins sont bien appuyés.

La meuf nous prend en photo avec son smartphone mais plutôt en plan rapproché : nos deux bites qui défoncent la rondelle de son mec.

Quand Grégoire va rentrer il va avoir droit à cet « arrangement », j'adore sentir Dylan contre moi dans un cul, trop trop bon !! Et si son pote black est du même tonneau, pourquoi pas faire pareil avec ? !

Dylan m'informe que le client suinte de la bite en grande quantité, il a ses abdos tous mouillés.

La situation ne peut pas durer très longtemps. Je suis super excité et je ressens que c'est pareil pour Dylan. J'accélère le rythme et ça déclenche les orgasmes.

Nos 4 mains appuient sur les épaules du Mari pour le maintenir enfoncé au max sur nos bites le temps que les kpotes se remplissent.

Quand on sort, sa rondelle reste béante et quand il bascule sur le côté, privés de ses forces, Dylan montre des abdos blancs de sperme que madame, oubliée dans la tempête, vient lécher.

Il ne nous faut pas 5mn pour nous remettre à bander rien qu'à l'idée de baiser Théo. On laisse ses parents se remettre de notre passage et j'entraine Dylan vers la chambre du « petit ».

Alors que la fois précédente il était en flottant à mater un porno, là nous le trouvons déjà à poil, enfin sans poils (ndlr : depuis qu'il a pris de l'âge, il préfère se raser totalement le pubis pour en limiter l'incidence visuelle). Il commence par nous rouler de bonnes grosses pelles qui achèvent de raidir nos bites. à chaque changement de bouche il a le temps de nous dire qu'on a vraiment été parfait à baiser ses parents, que si son père est grave salope lui l'est encore plus, qu'il est excité comme jamais à l'idée de subir une telle double sodo, qu'il en rêvait depuis qu'il s'était fait raconter les Gang-Bangs de Ric, etc.

Dylan :

Pour faire taire Théo, nous lui mettons nos deux glands dans sa bouche et ne lui laissons qu'un passage suffisant pour emmètres quelques borborygmes. On ne peut s'enfoncer loin à 2 mais il nous mâchouille bien, excitant/irritant la surface de nos extrémités.

Il prend la suite de son père celui-là !! Je sais qu'il est le régulier de Tic et Tac qui passent de temps à autres au blockhaus et qu'il ne crache pas sur la bite (enfin si mais dans l'autre acceptation du mot) de leur père Igor. Je sais aussi qu'il se fait régulièrement prendre en double par ces 3 -là et, quand il vient s'entrainer avec nous tous, il n'est pas le dernier à couvrir une bite de son fourreau anal. Encore jeune et déjà bien déluré !

Si j'en crois les bruits qui courent sur lui, c'est lui qui aurait violé Sasha alors que notre « patron » initiait son grand frère Ed (Charles-Edouard). Vu comme il est chaud devant nous, c'est probablement vrai !

Je profite de la « petite » taille de ma bite pour l'enculer en premier. Il a le bon goût de soupirer de plaisir. Quand je cède la place, il est encore plus chaud et Damien lui enfonce ses 27x7, sans pause ni cri de sa part. Là aussi il kiffe sa race !

Sa bouille m'attire et je lui roule une pelle qui maintient sans problème mon gland collé à mon nombril. Il me réclame ma bite !! Je la lui plonge derrière les amygdales Et il aspire en plus. C'est géant comme sensation.

C'est lui qui décide du moment pour la double. Quand il se sent prêt dans sa tête il crache ma queue et me dit de rejoindre Damien.

Ce coup-ci c'est moi qui suis au-dessus. Damien s'est empressé d'attirer la tête de Théo pour lui rouler un patin, le paquant contre son torse. J'enfile une kpote pose dessus un double graissage et la présente contre leur jonction. J'attends que Damien sorte son gland et positionne le mien sous sa couronne alors qu'il rentre à nouveau dans le cul de Théo. Surprise Il avale nos deux queues sans cris. Je comprends mieux quand il rejette sa tête en arrière après avoir sniffer le poppers de compétition de Sasha. Damien avait prévu le coup !!

Théo est un peu « chaud/parti » mais il kiffe le plan c'est sûr.

Son anneau, du velours, une bonne compression mais sans nervosité ni crispation de douleur, je ressens sa paroi interne au même titre que la bite de Damien et sa grosse veine de décharge. C'est encore meilleur que dans le cul de son père !!

Alors qu'avec ce dernier nous songions plus à prendre notre pied en mode domination de la kpote humaine de père, là, avec Damien et sans se concerter, nous y allons délicatement. Donner du plaisir sans douleur, rien que du plaisir. Probablement l'effet « Crevette » de son corps coincé entre les nôtres. Sans que nous quittions son cul, il alterne nos bouches d'une simple rotation du cou. Quel adorable « Gamin », je comprends l'affection que lui portent Tic et Tac.

La situation est trop excitante pour lui et il explose de plaisir couvrant les pecs de Damien de son sperme, certains jets en propulsant jusque sur ses joues. Ses contractions anales concomitantes nous font jouir Damien et moi. Quand nous quittons la chaude moiteur de son corps, je m'aperçois que j'ai autant jouit que dans son père. Pour une 2ème fois rapprochée c'est une quantité inhabituelle pour moi !

Nous profitons de sa douches tous les trois ensemble et devons en grande partie l'aider à rester debout. Nous le lavons et il se laisse faire. Après l'avoir séché, on le laisse à récupérer sur son lit après une dernière petite pelle d'au-revoir.

Dans la voiture, je discute avec Damien plus de Théo que de ses parents. Un « petit » comme ça je kifferai de m'en trouver un.

Réponse de Damien « demande à Sasha » !

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)