18 Nov.
+ 78 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -501

Le cousin-5, WE avec Milo

EWEN :

Quand je lui dis qu’on se change, il me répond juste qu’il n’a que des slips basiques à mettre sur ses fesses. Ok je sais où est la réserve, on descend au premier. Il ne dit rien mais matte le bureau de Sasha et pas le dessus du meuble mais plutôt vers le plafond, là où ses « employés » sont en slip !
J’ouvre le premier placard. 1 taille par étagère, sur 2m de long, on peut trouver toutes les marques sympas dans tous les formats (Jock, slip, trunk/shorty, boxer et même long-John). Milo est comme moi la première fois que j’ai vu ça. On s’oriente sur les XS et après qu’il ait compris que l’essayage aurait lieu dans le couloir, il quitte son Dim pour essayer ce que je lui tends. Les Jocks Addicted lui font un cul à violer sur place si je ne me retenais pas ! Ça m’amuse de le voir tourner la tête pour voir l’effet que ça fait sur lui. J’ouvre le placard d’à côté dont une des portes à l’intérieur en glace. Il rougit dès qu’il voit son cul ! Je le retiens alors qu’il veut le quitter. J’explique la règle du lieu : le sport se pratique en Jock. Mais pour la vie commune, je lui tends un short qui le moule comme une 2ème peau. On voit très nettement les élastiques du jock qui encadrent ses petites fesses.
Retour à la chambre avec 2 jocks, 3 trunks et 1 short.

Avant de rejoindre Sasha et les autres au 4ème, je veux savoir. Il m’a laissé poser mes lèvres sur les siennes, a accepté mon invitation rapidement, mais on n’a pas abordé sa position concernant le sexe.
Moi : je te plais ?
Milo : oui, t’es sympa
Bon j’attendais mieux que ça !
Moi : C’est tout ? un peu dépité façon le chat de Shrek
Il s’approche alors de moi et se hausse sur la pointe des pieds pour, à son tour, poser ses lèvres sur les miennes. Ses mains viennent se poser sur mes épaules. J’ose placer les miennes dans son dos et entrouvrir ma bouche.
J’ai le plaisir se sentir sa langue se glisser entre mes dents et venir caresser la mienne. Je resserre mes bras, intérieurement je suis trop content.
Je sens ses mains migrer vers mon cou pour accentuer la pression de nos lèvres. Nos bouches s’ouvrent en grand et nos langues se cherchent encore plus.
Je bande comme un fou et lui aussi contre la mienne. Trop de chance avec lui !!
Je nous fais basculer sur mon lit. Milo ne se sauve pas, il décolle juste ses lèvres pour me dire qu’il est presque vierge avant de refourrer sa langue dans ma bouche.
Presque vierge, ça veut dire quoi ????

Je laisse venir. Les pelles, il sait faire. C’est même très agréable la façon qu’il a de chercher ma langue et de venir tourner autour.
Je me demande bien ce qui lui reste de vierge !
Quand il glisse sur mon torse en laissant sa langue tracer le sillon entre mes pecs jusqu’à mon nombril puis dépasser celui-là pour absorber mon gland qui, sous l’excitation avait repoussé l’élastique du jock pour pointer vers le ciel.
Là aussi il a de l’expérience. Sa pipe est tout à fait digne de celles que m’ont prodiguées aussi bien les « petits frères » que les Escorts que j’ai rencontrés. Il avale lentement mais sûrement mes 20 x 5.5 sans efforts particuliers. Sa respiration est maitrisée. Mon gland passe dans sa gorge tout naturellement et aussitôt subit une belle compression. Milo vient d’avaler ! Trop, trop bon !!
Ce doit être sa rondelle qui est vierge, il ne reste plus que cela !!
Sa pratique est trop bonne et je m’abandonne. Il dose à la perfection mon excitation pour rester à la limite sous l’explosion.

Je ne tiens plus. Je pose mes mains sur sa tête, l’enfonce sur ma queue jusqu’à sentir ses incisives repousser ma peau et j’éjacule directement dans son estomac !!
Il avale tout et pourtant je produis grave !! Je crois bien lui en mettre 8 doses.
Quand le relâche la pression, il se redresse, me sourit en passant sa langue sur ses lèvres. J’ai un peu honte d’avoir fait l’égoïste. Je le bascule en arrière. Il s’étale dos sur mon lit, la queue collée aux abdos, elle n’a pas débandée. Je la vois entièrement raide pour la première fois. Je crois bien qu’il me bat en longueur.

À mon tour de donner du plaisir. Je me penche et essaye de faire aussi bien que lui. J’ai plus de mal quand à réfréner mes reflexes de régurgitation mais je m’y applique. Son gland me repousse le larynx et je m’essaye à la déglutition. Finalement ça facilite l’acceptation d’une telle profondeur.
Je pompe à donf mais rapidement il me bloque et m’octroi le même type de sauce. J’arrive à reculer à temps pour garder en bouche ses deux dernières éjacs. Je remonte sur lui et écrase ma bouche sur la sienne. Il ouvre et je lui restitue une partie de sa production. On se pelle jusqu’à ce que nos langues ne trouvent plus de petits spermatos à débusquer.
Sur le dos, cote à cote nous matons un plafond uniformément blanc en silence.
Milo, le premier, le rompt pour me dire qu’il est clean de son côté. C’était la première fois qu’il se faisait éjaculer dans la bouche et il avait fait ses tests pendant les vacances, négatifs bien sûr.
Je l’assure de la même sécurité pour ma part.

Putain !! Il est déjà midi ! Je l’emmène à la salle d’eau où on se douche ensemble non sans se remettre à bander. Mais là y-a plus le temps.
Quand on débarque au 4ème, Sasha nous détaille de la tête au pied. Les poches encore gonflées de nos shorts nous trahissent tout comme nos chevelures mouillées.
On se prend un petit sermon quant au fait que nous n’ayons échangés nos statuts sérologiques qu’après l’échange de fluides (sic.). Mais c’est tempéré par l’accolade qui nous compresse contre lui.
Milo me sourit et se lèche les lèvres. Je comprends que mon cousin ne le laisse pas insensible. D’ailleurs aucun de nous n’en ressort indemne. Quand on se décolle, on bande franchement tous les trois !!

Un cocktail sans alcool entre les mains nous attendons PH et Ludovic. Milo est tout d’un coup bavard. En confiance, je pense que le cadre et l’ambiance y est aussi pour beaucoup, il nous explique que depuis quelques années, il a utilisé les ressources disponibles dans les divers casernements où son père avait été muté. Mais jusque-là il n’avait pratiqué que la fellation, réservant le « don ultime » de son corps pour…là il me regarde et dit « toi ».
Je ne peux empêcher mes yeux de s’embuer !!
Sasha lui demande si c‘est bien ce qu’il veut car après tout cela ne fait que 3 semaines que nous nous connaissons. Milo se lève, me rejoint et s’assoit sur mes cuisses. Il me lèche les joues avant de me rouler une pelle. Quand il se décolle, il se tourne vers Sasha et lui confirme que je suis bien celui avec qui il veut faire ça.
Espiègle il ajoute que ça peut quand même attendre ce soir. Même si nos deux queues pensent le contraire.

Pendant le repas, il nous dévoile sans gêne son expérience. De sa première pelle avec un jeune lieutenant tout juste sorti de l’école militaire, celui qui lui a appris à sucer comme il faut, au général de la base qui, lui, a pris la décision d’éloigner temporairement son colonel de père du terrain le temps pour lui (Milo) de se faire à la « vie civile ».
Plus tard, entre nous, Milo m’avouera que deux ou trois fois il avait failli céder aux désirs de certains qui voulaient absolument l’enculer. Son premier mec avait 25ans quand lui n’en avait que 15. À cette époque, il en était encore à se branler tous les soirs en admirant l’augmentation graduelle de sa queue. C’est au sortir d’un entrainement avec un groupe de militaire que le lieutenant qui l’avait amené se doucher avec lui comme à l’habitude, l’avait entrepris.
Ce qu’il kiffait de chez mon cousin c’était les physiques des mecs qu’il avait vus. Musculairement parlant ils n’avaient rien à envier aux militaires qu’il s’était fait.
J’ai compris !! Il va falloir que je me mette au niveau moi aussi. Au moins 5 Kg de muscle à prendre, Jona me dira comment faire, je ne veux pas le perdre mon nouveau pote !

Habitué à s’entraider pour se frotter le dos, il n’avait pas pris garde ce jour-là (pas de raisons particulière, l’entrainement était comme les autres fois) et quand le corps du lieutenant était venu se plaquer contre son dos et que sa grosse queue raide avait séparé ses deux petites fesses, il avait ressenti une excitation bien plus forte que lors de ses branlettes en solitaire. Quand le bras du lieutenant était passé au-dessus de son épaule pour que sa main empoigne sa queue, il avait directement éjaculé sur le carrelage de la douche. C’est de son initiative personnelle qu’il lui avait rendu la politesse, le jeune homme en question ne réclamant rien.
Il s’était appliqué à branler de son mieux une bite d’un bon tiers supérieur à la sienne, jusqu’à recevoir sur son cou (il s’était mis à genou pour mieux voir) la douche chaude de crème blanche.
Il était vite devenu assidu aux entrainements pour pouvoir bénéficier du corps de son lieutenant juste après. De la branlette il est passé rapidement à la pipe et comme ça lui plaisait, il s’était efforcé de faire ça au mieux. Sous les conseils du Lieutenant, il avait appris à maitriser ses réflexes et si la première fois il avait vomi, ce ne s’était jamais reproduit.
Je demande la dimension du militaire. Réponse 23 x 5. Ok pour une initiation il a fait direct dans le sérieux !!

Quand le lieutenant était parti en mission, il avait atteint le stade où les 23cm entraient facile jusqu’aux couilles dans sa bouche et qu’ils pouvaient rester callés dans le fond un bon moment.
Moi je lui raconte mon arrivée au blockhaus et comment en 15 jours des vacances de la toussaint, j’avais bénéficié d’une mise à niveau en mode intensif. Il surkiffe ce que je lui raconte et me demande si lui aussi pourrait en profiter.
Un petit sursaut de jalousie qui disparait quand je me rappelle que les mecs de Sasha sont quasiment tous en couple et qu’ils ne s’empêchent pas pour autant de baiser ailleurs et de me baiser aussi !!
Je promets d’en parler à mon cousin.
L’après-midi s’avance et nous accédons au tatami. Jona nous attendait impatient de connaitre le niveau de mon ami. On se fait mater grave par les deux groupes qui s’entrainent déjà.
Milo maitrise le close combat militaire français de base. Jona n’a aucun mal à contrer ses attaques. Milo me regarde plusieurs fois, interrogatif sur ce fait.
Pour faire comprendre, Jona appelle François, son « mari », qui entraine les jumeaux.
Ils se rapprochent et sans crier gare passent à l’attaque. Milo et moi-même pouvons voir ce que donne réellement un combat de haut niveau.
Milo me dit que même quand il assistait à des combats entre militaires, ça n’avait pas cette intensité.

À la fin de la démo, Jona nous rassure et nous dit que même à moitié de ça, nous pourrons étaler sans mal les connards d’anti-PD.
Jona s’occupe de Milo et François de moi. Je suis heureux car à la fin de notre séance, si François trouve que j’ai progressé, Jona, lui, est très content de Milo.
Douche avec les autres mecs. Milo se fait taquiner sur les poils qui dépassent encore de son jock. C’est là qu’il capte que nous sommes tous épilés au maximum possible sinon totalement pour certains. C’est vrai que s’il se rase les couilles, son pubis est chargé et ses mollets bien sombres aussi. Mais tous restent hors sexe. J’envoie un sourire de remerciement aux jumeaux qui ne font pas de blagues sur moi et le fait qu’ils m’aient défloré.
Une serviette sur les reins nous regagnons ma chambre en passant par les cours. Elles se sont remplies depuis notre passage. Je salue les mecs et présente Milo. Tous ont un mot gentil pour lui. C’est vraiment cool chez Sasha !!

Quand on entre dans ma chambre, Milo me demande s’il peut se mettre comme nous. Il me faut quelques secondes pour comprendre qu’il parle des poils.
Je sais où sont les crèmes dépilatoires et les rasoirs. On passe dans la salle de bain. Je lui fais comme Sasha m’a fait. Epilation pour les mollets et le début des cuisses comme pour les aisselles puis tondeuse et rasoir pour le sexe + quelques coups de pince à épiler pour les trois poils qui cernaient sa rondelle.
Quand j’ai fini de lui passer la crème hydratante, il est trop beau !! Sa peau est satinée et son sexe parait encore plus grand. Je lui dis que maintenant, aucun des mecs qu’il va rencontrer ici ne s’abstiendra de lui faire des propositions, mon cousin le premier. Milo me demande si j’ai déjà fait l’amour avec lui. Je réponds par la positive et que c’était une super expérience. Il me demande alors si je ne me vexerais pas si, après qu’on ait tous les deux faits l’amour ensemble, il le faisait aussi avec mon cousin.
Je le prends dans mes bras, lui roule une pelle et lui dit qu’ici c’est no tabou. Selon les envies de chacun et réciproque alors tout est possible. Ça vaut pour moi, pour lui et pour tous.

Ewen pour Sasha

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)