20 Sept.
+ 52 histoires en accès privilège.
17 Sept. : +25 histoires en accès public
Galerie Amateur à jour !

VIP
"Accès privilège" des histoires juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Prends Tout De Moi -01

La Longue Attente

Les familles, les amis, sont différentes les uns, les unes, par les classes sociale, l'éducation, les fréquentations et surtout les valeurs.
Dans une ville de Lyon, vivait un gentil garçon, un mignon, un très beau garçon qui venait juste d'avoir ses dix-huit ans et l'année touchait bientôt à sa fin, les vacances de noël arrivaient impatiemment.
- Vincent, c'est pour toi !!! Cria sa sœur entrant brusquement dans sa chambre.
- Vas-y là ! casses-toi, tu me dérange-là ! Hurla-t-il après avoir sursauté.
- Ta gueule Vincent ! S'écria sa sœur qui referma promptement la porte, jetant le portable sur Vincent, tu te branle plus sans fermer ta porte ; mais, putain là !
- Mais la conasse ! S'écria Vincent qui se dépêcha de ramasser le portable, elle va me péter le Samsung, fais chier !!!
- Vincent, tu vas arrêter de te branler, oui ! Hurla son frère au salon d'un ton sardonique.
- Vincent se branle !!! S'étonna la mère qui venait d'ouvrir la porte, sortant du boulot.
- Ça veut dire quoi « branler », maman ? Demanda la toute petite dernière de 5 ans.
Les deux frères de Vincent montèrent rapidement dans leurs chambres, la mère accourue en s'affolant vers la chambre de celui-ci mais la porte de celle-ci était fermée à clefs.
- Vincent ouvres… Cette Porte ! Hurla la mère qui était très en colère.
- Allo Matthew (…) D'accord ! Répondit Vincent en ligne, j'arrive dans pas longtemps !
Il se rhabilla rapidement et sortit de la chambre.
- Ouvres cette porte Bordel… !!! Hurla sa mère qui s'était égosillée durant toute la conversation téléphonique.
- Oui ! Répondit Vincent enfin, ouvrant la porte.
- Tu es punis ; jusqu'à nouvel ordre, sale connard ! Cria sa mère.
- Mais c'est mon anniv aujourd'hui, M'man ! Se plaignit Vincent.
- Hm… Dès demain, tu vas farcir dans mes points ! mugit sa mère, exubérante de colère tandis que Vincent se précipitait en courant vers la sortie.
- Maman, ça veut dire quoi « Bordel », maman ? Demanda la petite.
- Bordel ; ! Hurla la mère, Vas diner toi, putain, vous me faites chier dans cette maison ! Aboya la mère sur sa petite fille, et tu ne les répète jamais à personne, ces mots !
Les deux autres jeunes étaient en train de mourir de rires dans leurs chambres respectives.
- Si je vous entends, une seule fois encore là en haut, je vous tue de mes propres mains avant de le regretter devant le juge ! Hurla la mère une fois de plus, votre frère reviendra me trouver ici, putain !

Vincent s'était absenté de la maison ayant reçu un appel de son copain Matthew qui lui demandait de l'aide à son appartement, il fallait environ une demi-heure à Vincent pour s'y rendre. Lorsqu'il arriva, il se précipita d'ouvrir la porte et un courant de « Joyeux Anniversaire !» se jeta sur lui. Ses meilleurs amis, Lynda ; Jouddy ; Andrew ; Cyril et Matthew l'avaient préparés une soirée surprise, ce qui était bizarre c'est qu'ils n'avaient invité personne d'autres qu'eux. Matthew son petit copain, un jeune homme de trente-deux ans, très beau, intelligent, travaillant dans un cabinet d'avocats, yeux noisette, cheveux mi- longs bruns, un corps fin, habillé toujours en costume en journée et les soirs, plutôt décontracté, alla l'accueillir.
- Joyeux anniversaire, chéri ! S'écria Matthew, Ça te plait ?
- Oui ! S'enthousiasma Vincent, c'est merveilleux chéri.
- Owww ! première fois qu'ils s'appellent « chéri » ! Murmura Lynda.
- Oh tait-toi Lynda, t'es trop sensible ! Sourit Cyril.
Lynda avait vingt-neuf ans, une belle femme aux cheveux châtains, présentatrice à la télévision, très sportive, elle avait été en couple avec Cyril pendant six mois mais hélas, pendant cette relation, elle fit la connaissance des amis de Cyril et tomba amoureuse de Matthew mais, rien ne se passa entre les deux car celui-ci ; était gay et elle rompit avec Cyril.
Matthew et Vincent s'embrassèrent, les autres étaient assis dans le salon en train de boire et de se servir de l'alcool et whisky.
- Alors, jeunot ça fait quoi d'avoir 18 ans ? S'écria Cyril à Vincent.
- Pour une fois que tu dis ça et que la personne à vraiment 18 ans ! S'enquit Lynda.
- Bah ouais, c'est mieux que… « ça fait quoi d'avoir 80 ans » ! Répondit Cyril faisant une grimace.
- Mais je dis jamais ça, moi ! S'exclama Lynda.
- Non ! mais, tu le penses très, très fort ! Ricana Cyril.
- Vincent, toujours à jouer dans le nid des grands ! Blagua Andrew.
- Dommage que je n'aie pas pu jouer dans ton nid comme la plus part des gens ici ! Rétorqua Vincent.
- Aie, le clash ! Je n'aurais pas aimé ! Cria Jouddy.
- Ta gueule, ce n'est même pas un clash ! S'esclaffa Andrew.
- Toi, tu changes de ton quand tu me parle, merde ! S'énerva Jouddy, ; j'suis pas ta pute !
- Salut tout l'monde ! S'enquit Alexia qui entra subitement dans l'appartement.
- Putain, mais t'es venu avec qui ! S'exclama Cyril.
- Les gens, je vous présente ma nouvelle meilleure amie, Paula ! Sourit Alexia.
- Salut Paula !!! Chantonna en chorale tout le monde.
- Hey mais, attention Paula ! affubla Jouddy, elle va te larguer d'ici demain comme elle a fait à l'autre, y a une semaine !
- Mais Jouddy qui t'as parlé, toi ? s'énerva Lynda.

Je sais, je sais, je sais… gardez vos bites dans le pantalon, vous devez vous demander « C'est quoi ce récit ?…. Y'a trop de personnages ! On ne les connait même pas wesh ! » Mais ne vous inquiétez pas, vous les connaitrez tous, très vite. On a Vincent dont vous avez fait la connaissance au début, un vielle homme de dix-huit ans qui était le petit copain de Matthew, ils s'étaient rencontrés comme dans les contes de fées mais, sans fées, Vincent avait seize ans en ce temps-là, l'amour n'a pas d'âge.
Andrew était un mec cool de 28 ans, très sexy, gay, il était qualifié d'être le plus beau de la bande, le ; beau gosse que tout le groupe aimerait avoir dans son lit, enfin, pour ceux pour qui ce n'était pas encore le cas, celui-ci avait l'habitude d'être très dragueur et même s'il était en couple, il ne s'empêchait pas d'aller voir ailleurs que sa seconde beauté se trouvant dans son pantalon pointait vers quelqu'un. Blond aux yeux verts, il aimait et faisait beaucoup de la musculation, enfin, quand il ne se trouvait pas en train de s'occuper des enfants à la garderie, là-où il travaillait. Jouddy, souffrait énormément de son infidélité, beaucoup de gens le plaignait alors, il arrêta de s'apitoyer et se mit à remmener des garçons tous les jours de la semaine à la maison, même Andrew en était sidéré. Le métis Jouddy de père, un noir et de mère, une magrébine, ce qui ébahissait les gens, avait vingt-six ans, beau garçon et grand de taille, faisant du mannequinat.
La soirée se déroulait dans une belle ambiance, soudain Jouddy réunit tout le monde au tour de la table basse, ils étaient tous anxieux, se demandant ce qu'allait bien leur demander Jouddy, et un soudain « Action/Vérité » sortie de sa bouche avec enthousiasme de la bouche de Jouddy, ils furent tous soulagés.
- Je commence ! Prit Jouddy la parole et il fit tourner la sur elle-même, la bouteille de bière qu'il venait à peine de terminer, sur la table.
- Pitié, que ça ne tombe pas sur moi ! S'écria Cyril.
- Nohhhh ! S'esclaffa Andrew lorsque la bouteille s'arrêta en pointant vers lui, ok action.
- Mais, j'ai même pas dit « Action /Vérité » ! Beugla Jouddy d'un air triste.
- On s'en fou ! S'enquit Cyril.
- Mais calme-toi Cyril ! Dit Alexia.
- Toi, ne me parle pas ! Répondit aussitôt Cyril.
- Ok, ça suffit, Alexia et Cyril, on sait que vous sous détestez ! Eleva Jouddy la voix, bref, ; Andrew… Tu dois… embrasser pendant sept minutes, Cyril.
- Ah non, je ne suis pas gay, moi ! S'enquit Cyril.
- T'inquiète moi aussi Cyril et je fais comme si je n'avais pas vu comment tu matte souvent mon derrière ou mes biceps ! Plaisanta Andrew.
- Ouh… Il l'a tué ! Ricana Lynda.
- Bref ? vient prendre ton bisou sale pédé ! Rigola Cyril.
Andrew se leva et vint devant Cyril, puisqu'ils étaient tous assis sur un fauteuil, Andrew s'assit sur les jambes de Cyril prit en main ses lèvres avec arrogance et sensualité et embrassa celui-ci avec ardeur et passion, le reste était ébahis, ils en avaient envie eux aussi, Andrew pour eux était un Aphrodite, tellement il était plein de charmes, détenait une certaine assurance et du charisme, son coté dominateur les saisissaient toujours en laisse. Jouddy le copain d'Andrew était bien jaloux même s'il essayait de maquiller cela avec un sourire, à chaque fois que les secondes passaient comme des heures, son cœur battait à une cadence accélérée, il devenait de plus en plus bleu, prenait quelques verres et buvait, tourna son attention vers la lune dans le ciel à travers la fenêtre. Les sept minutes s'écoulèrent, la salive aux lèvres des spectateurs, le sourire aux lèvres d'Andrew qui retournait à sa place, se réjouissant de son trophée, embrasser un hétéro de plus. Cyril dissimulait quant à lui cet instant qu'il avait longtemps secrètement fantasmé et dont il s'en était délecté.

Andrew fit tourner la bouteille à son tour et celle-ci s'arrêta sur Paula, celle qu'avait emmenée Alexia, cette soirée.
- Ma pauvre Paula, dit vérité si non, mes amis-ci vont te faire des trucs pervers ! Suggéra Alexia d'un ton charrieur à son amie.
- Mais t'es pas sa mère Alexia, laisse-là choisir ! Cria Cyril.
- Mais ta gueule-toi, t'as fini de bien sucer les lèvres à Andrew ! Rétorqua Alexia.
- Je prends, vérité ! S'enquit Paula.
- Paula, t'es de quelle origine ? Demanda Andrew.
Ils se mirent tous à gueuler.
- Mais fais-chier, tu sais pas poser de questions ou quoi ! Cria Jouddy.
- Oh les gars ! Dit posément Andrew. Calmez-vous, je sais pourquoi je demande ça.
- Depuis quand t'es devenu hétéro, Andrew ? Demanda Jouddy.
- Depuis que ta bite m'a dégouté, oui ! Répondit-il à haute voix.
Ils se mirent tous à rigoler « Ouh le clash ».
- Je suis d'origine du Brasil ! S'enquit Paula.
- Ah ouais ! S'ébahit Cyril, Wah t'as eu le gros jackpot, Alexia.
- Comment ça ? Se questionna Paula.
- Bah alors… Elle ne l'a pas encore dit ? Ricana Lynda.
- C'est une gouine, t'as nouvelle copine ! S'enquit Cyril.
Paula prit au dépourvu, se leva et prit ses affaires.
- Les gars vous faites chier ! Dit Alexia d'un ton désappointé et alla rattraper Paula qui s'en allait.
- Bah nous, on continue hein ! Se réjouit Jouddy.
- C'est à mon tour ! S'excita Cyril qui prit aussitôt la bouteille et la fit tourner.
- Oui… C'est tombé sur moi ! Jubila Vincent.
- Alors, Action ou Vérité ? Demanda Cyril à Vincent.
- Action ! Répondit aussitôt Vincent, Ah par contre pas de baisers avec quelqu'un d'autres que Matthew.
- T'inquiète ! Sourit Cyril, cachant des pensées vicieuses.
- Oh… Je sens le suicide arriver là ! Soupira Jouddy.
- Vincent… T'as la majorité aujourd'hui ! Prononça Cyril avec hâte, alors Tu vas aller chercher cinq verres de téquila dans la cuisine, venir les boire en faisant un striptease à Matthew et oublies pas de bien twerker devant lui !
- Oh non, les gars je n'aime pas l'alcool ! Dit Vincent.
- T'inquiète bro' ! Le rassura Cyril, ça va aller, t'es un majeur maintenant !

Tout le monde se mit à l'encourager : « Allez Vincent ! Allez Vincent ! » Il se leva aussitôt, alla chercher les verres de téquila et revint, se plaça devant Matthew, ingéra un premier verre et en fut dégouté, les autres se mirent à rires et mirent de la musique sur l'enceinte, « Anaconda de Nicki Minaj », Vincent commença par enlever son t-shirt sensuellement en déhanchant, souleva son pieds droit et le mit sur le rebord du siège ou était assis Matthew, il se mit à tourner ses riens devant celui-ci puis par l'affolement de ses camarades, avala un autre verre, se retourna et se mit à twerker tout droit devant la face de Matthew, ses camarades chahutaient, Matthew était tout excité, les fesses de son mec balançaient de haut en bas très sensuellement, il ne ratait pas une miette du show, il prit finalement par les hanches Vincent et le fit s'asseoir sur lui, Vincent frottant érotiquement ses fesses sur le pantalon bien bombé de son mec devant la foule qui était effervescente, s'affolant tellement c'était bien, passant un autre verre à Vincent et à Matthew. Vincent commençait à bien aimer la Tequila, il se retourna et embrassa langoureusement Matthew, ce denier s'étant levé et porta Vincent dans ses bras, les jambes de celui-ci étant à ses reins. Matthew pressait très fort les fesses de Vincent tandis qu'ils s'emmourachaient passionnément. Excessivement excités, les deux amoureux s'échappaient de la foule et allaient dans la chambre.
- Mais le jeu n'est pas terminer là ! S'écria Jouddy.
- Vas-y, ta gueule toi, Jouddy ! Reprocha Andrew, laisse les aller baiser, enfin !

Pendant ce temps, Alexia réussit à entraver Paula. Celle-ci avait vingt-quatre ans, étudiante en médecine, était secrètement amoureuse de Lynda et n'osait pas lui dire les choses en face de peur d'être rejetée car, Lynda avait été clair qu'elle était hétéro.
- Mais Paula, qu'est ce qui te prend ? S'exclama Alexia, t'es homophobe ?
- Non ! Répondit Paula ayant des yeux fuyant, c'est pas ça !
- Ben alors, c'est quoi ? Demanda Alexia.
- Je ne suis pas une … heu… Tu vois, non ? Bégaya Paula.
- Une lesbiche ! L'aida Alexia, mais ça je comprends, pourquoi es-tu parti si subitement ?
- C'est pour que tu ne penses pas que tu as des chances avec moi ! L'avoua Paula, surtout que j'ai bien apprécié tes amis.
- Ah… c'est vrai ! Répondit Alexia d'un ton ironique, souriant en dissimulant sa peine, ils sont très sympas
Alexia avait dragué toute la semaine Paula et s'en était beaucoup attaché mais cette dernière ne l'avait pas aperçu de la sorte, elle était nouvelle dans la fac et croyait que Alexia l'aidait à la faire se sentir bien et à la fac, et à Lyon. Alexia aurait souhaité être avec elle pour pouvoir effacer son chagrin pour Lynda mais, ce soir-là elle fut ébranlée très violement pas la maladresse de Paula.
- Tu veux qu'on y retourne ? Demanda avec enthousiasme Paula.
- Non, ça va ! répondit mélancoliquement Alexia, il serait préférable que tu rentres chez toi !
- D'accord, passe une bonne soirée Alexia, à bientôt ! Sourit Paula.
Alexia retourna à l'appartement de Matthew, très déçue et encore mélancolique, où se déroulait la soirée d'anniversaire de Vincent.
Lorsqu'elle arriva, elle ne vit personne au salon.
- Vous êtes où, les gars ? Hurla Alexia.
- Chut ! Murmura Andrew qui vint la rejoindre, suis-moi !
Ils se dirigèrent tous les deux dans le couloir, tout le reste du groupe y était rassemblé, perché devant une porte, entrain de guetter à travers la serrure de la porte de la chambre de Matthew.
- Y'a quoi les gars, là ? Interrogea Alexia à la bande.
- Ils sont entrain de baiser ! Répondit Jouddy en chuchotant.
- Mais vous êtes dégueulasses ! Hurla Alexia d'un air dégoutée en chuchotant.
- T'as qu'à aller retrouver ta Paula ! Lui répondit aussitôt Lynda.
Alexia une fois de plus touchée, retourna au salon, prit ses affaires, mis un peu de cannettes de bière dans son sac et rentra chez elle, les autres ne durèrent pas longtemps et partirent chacun à leur tour, laissant Matthew et Vincent ensemble profiter de leur moment intime.

Le lendemain matin, Vincent se leva avant Matthew, il ne réveilla pas ce dernier et se dépêcha d'aller chez lui, personne ne fut là, il fit sa toilette et prit ses affaires et alla au lycée pour les cours de l'après-midi, dès qu'il y arriva, il alla rejoindre son amie Marie, celle-ci, à l'exception de ses amis chez Matthew, était la seule qui était au courant de son homosexualité.
- Mais où étais-tu toute la matinée, ça te ressemble ça ! Demanda Marie, sa meilleure amie d'un air inquiet.
- Oh Marie, tu ne vas pas croire, il m'est arrivé un truc de ouf hier soir, devine quoi ! S'enthousiasma Vincent.
- Vas-y raconte ! S'enquit Marie.
- Hier soir, c'était trop chaud de ouf…. Matthew et moi avons couchés ensemble enfin, enfin ! Jubila Vincent.
- Ah ouais ! Reprit Marie d'un air abasourdi, vas-y parle doucement, tu me le raconte en cours.
- T'inquiète pas pour ça ! Lui rassura Vincent.
Le professeur d'histoire arriva et il fit entrer les élèves, Marie et Vincent se précipitèrent s'asseoir au fond de la classe.
- Alors dis-moi ce que tu ressens !!! Dit Marie avec admiration.
- Eh bien, je me sens… Comme tout neuf ! Répondit Vincent, libéré et surtout j'ai très envie de le retrouver encore ce soir pour qu'il me fasse ressentir cette chaleur que j'ai pu ressentir hier soir.
- J'suis bien content pour toi Vincent mais, ; dit Marie en voulant à Vincent, j'ai dit à ma mère que tu passais pour ton anniversaire et puis… !
- Ah oui, se rappela Vincent, je suis vraiment désolé Marie, tu sais que je serais venu si j'étais à la maison !
- Ouais, je sais ! Acquiesça-t-elle. T'as tellement attendu longtemps d'ouf, ça fait deux ans que vous êtes en couple.
- Je l'avais dit que je ne couchais pas avant mes 18 ans et sayez, nous y sommes, je ne suis plus puceau, d'ailleurs.
- Hmm-hmm, le professeur se racla la gorge, les conflits dans le monde depuis 1945…
- Ouais, c'est l'une des vertus qui me rendait très cher à lui. Chuchota Vincent.
- j'espère qu'il ne te lâchera pas maintenant qu'il a eu ce qu'il désirait plus que tout, souhaita Marie, raconte-moi vite, vite, vite, tous les détails !
- Tu veux que je te raconte, d'accord, pas de soucis ! Répondit Vincent, avalant la salive. Alors voici, j'étais vraiment bourré, enfin, pas trop car je me rappelle encore
- MDR ! Gloussa Marie
- Matthew l'était aussi il avait bu quelques verres la soirée en même temps que je dansais sur lui. Se justifia Vincent.
- Vas-y passes aux détails les plus croustillants ! Lui incita Marie.
- J'étais dans ses bras, l'embrassant comme une chienne, lui m'emmenant dans la chambre et me jeta dans le lit ! Raconta Vincent.
- Humm ! Sourit Marie d'un air complice.
- On s'est mis à s'embrasser, je le caressais, il me caressait aussi, ça fait vraiment sexy ! Ajouta Vincent.
- Bah oui, tu m'étonnes ! lui répliqua Marie, poursuis !
- j'étais déjà à moitié déshabillé, il enleva le reste de mes vêtement, moi étalé sur le lit, avec ses dents, c'était très excitant. J'avais faim de lui, j'en pouvais plus attendre puis je lâchais un « dépêche-toi ! » très autoritaire, il s'exécuta en souriant, il s'est approché de moi et commence à me lécher le cou, les tétons, je ressens encore ses caresses qui me donnaient le frisson, qui me chauffaient, m'allumait
- Oh putain, tu m'excite déjà Vincent, arrête ! Ricana Marie.
- Il a pris mon pénis en bouche tout à coup, humm, qu'est-ce que c'était bon, il était sous la couverture, je caressais ses cheveux, il suçait ça bien sensuellement et fort, en me caressant la poitrine en même temps. Puis il s'est couché à son tour, je l'ai chevauché, il a écarté grandement ses jambes, se livrant totalement à moi, je me courbai et j'allai lécher son anus, humm, mon amour, comme il me chauffait, j'envoyai un doigt, deux, je fis des va-et-vient avec, il s'est mis à gémir en me caressant les bras. faut avouer que les films X m'avaient déjà bien forgé !
- Hahahahah, rigola Marie, tu me tue Vincent.
- Vous allez donc cessez Vincent et Marie, s'énerva le professeur qui continua le cours.
- Tu vois après, j'ai pris son pénis enfin en bouche, humm ! Poursuivit Vincent en chuchotant.
- Oh non, t'as pas fait ça ! S'émerveilla Marie.
- Si et même que c'est vraiment plus bon que quand tu le vois dans les films, j'aimais beaucoup son pénis non circoncis, bien gros, il me défonçait bien la gueule avec. Tu pouvais entendre, le lit balancer, lui gémir, savourer ça avec plaisir et l'odeur qui me projetait en extase. j'envisageai d'ensuite prendre ses boules en bouche, oh que ça aussi, c'est bon.
- T'es vraiment pervers, Vincent ! Caqueta Marie.
- je suis bien content de ma soirée d'hier, continua Vincent, j'ai entamé ensuite en insérant mon pénis doucement dans son anus, faut avouer que j'avais très peur de ne pas pouvoir le faire, je poussais un peu plus fort et ça entrait entièrement en lui, et la sensation, il n'y en a pas de mieux, je fis des va-et-vient, il se mit à gémir, j'aimais ça, ça m'encourageait, j'aillais un peu plus vite, oh moi aussi je bruissais tellement c'était bon. J'allais très fort, je pense qu'il aimait bien ça puis je fus sur le point de jouir, il me laissa jouir en lui dans la capote, Hm ça, ça rend vivant, j'haletais, l'orgasme me parcourait tout le corps.
- Oh merde Vincent, arrête de me pervertir, toi parlant de ça on dirait un pédophile ! rit Marie.
La sonnerie retentit, ils se levèrent, Marie alla dans les toilettes, Vincent l'attendit. Elle mit longtemps, Vincent entra dans les toilettes de filles et entendit des gémissements. « Oh putain, Marie est en train de se doigter ! » Pensa-t-il.

A suivre....

Merci chers lecteurs de l'avoir dévoré, ce récit. Me voici revenant avec le pilote d'une nouvelle série, j'espère que vous l'aurez apprécié, si vous souhaitez la suite, n'hésitez pas à m'écrire. Je me ferais un grand plaisir de lire vos commentaires, tellement ils donnent de la joie au cœur et aussi de la chaleur en ce moment où il fait froid.
Dans le cas contraire, ben, j'en jugerai que vous n'ayez pas très envie de suivre la suite.

Davinson

tendredrake@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Les Reflets Du Cœur - Titanic - Donnez-moi Un V - René, Mais Où est-tu ? - Un Amour Dont Je Ne Peux M'en Passer - Prends Tout De Moi - Cœur Irrationnel

Chauds les Minets

Dernière mise à jour publique

+ 13 Nouveaux épisodes

Pervers Frank
1ère expérience Scal
La racaille des Buttes Chaumont Stéphane
Mon ami l’escort Pititgayy
Le prof amoureux de son élève Jerem72
2 cuisinistes Louisallenk
Le mec à lunettes Vap
L’anniversaire Vap
Ne pas savoir qui je suce Axel56
Vive les Ultras AD
Ma 1ere fois a la piscine Lucas
Le dépuceleur de Venise Matt
Les photos Frank

+ 12 Suites

Hommes de Loi -06 JulienW
Hommes de Loi -07 JulienW
Hommes de Loi -08 JulienW
Le patient -03 d.kine.75
Jeune, riche et gâté -03 Matt
Tournante de Nuit -02 Mimi83
Un élève difficile -02 Dany92
Chambres à louer -07 Jeanmarc
Triangle à géométrie variable -04 Yan
Le bâtard de mon mec -02 Batardsoumis
Soumission & Domination -504 Jardinier
Le maçon de l’Est -02 Rafaël

PUBLIE TON HISTOIRE

Septembre 2018

Nouveau

La chose de mon maitre Nadegetv
le bâtard de mon mec Batardsoumis
Mon voisin, ce Daddy imposant G.Gamo
Un amour de soumis Elfe
Une mère cool et un beau-père rabatteur Nico76500
Quand mon amant me travestit Nico76500
Le fils de Saïd Nico76500
Colocation Emerick
Meilleurs potes d.kine.75
Mon voisin Nico76500
Le petit paysan Nico76500
Rencontre avec Henri Chopassif
Abda Fabien51
Chaudes vacances Petit cul 57
La virée à vélo Calinou
Posé sur le banc imbot4top
Aire d’autoroute Axel
Goûte la chéri... Sexaddict49
L’allumeur allumé Dylan33700
Exhib Lycrahot
Mounir Fabien51
Le maçon de l’Est Rafael
Première fois Papadontpreach
Homme de pouvoir J-Baptiste
Bite brune Seithan
Tombé dans la Seine julesdu78
Mon âme au diable Pititgayy
Au fond on ne change pas Pititgayy
VTT, baignade et sexe Tom
Job d'été Vap
Le craquant surveillant Étalon
Une bonne fessée Fabricepurges
Jeune, riche et gâté Matt
Sous le pont d’Avignon Rafael
Torremolinos rom.3004
Une rencontre Charly Chast
Voyage en Espagne  Mister Anoniman
Un bon plan avec une trans ! Badboy2424
Rugby en vacances Tom
Dans le noir Vincent
Initiation estivale Vincent
Mon pote, l'intello Étalon
Le frère de mon meilleur ami Jeunesoumis
First Glory Hole kiko
Balade nocturne Nico
Hommes de Loi JulienW

La suite...

Mon rêve américain -07 Maxou
Mon rêve américain -08 Maxou
Mon rêve américain -09 Maxou
Mon rêve américain -10 Maxou
Ma gorge défoncée -02 Mâlelope
Improbable rencontre - 02 Cyril-IR
Improbable rencontre - 03 Cyril-IR
Mon bûcheron à moi -03 Renaud444
Soumission & Domination -503 Jardinier
Mon mec se fait baiser -02 Lopedu-13
Mon coéquipier hétéro -03 Étalon
Mon univers rocambolesque -02 Grandhomme44
Humiliation et sadisme -02 Orly
Humiliation et sadisme -03 Orly
Jeune, riche et gâté -02 Matt
Mon rêve américain -07 Maxou
Lobotomisé par les rebeux -02 Flo_rent
Mounir -02 Fabien51
Hommes de Loi -04 JulienW
Hommes de Loi -05 JulienW
Voyage Initiatique -06 Ninemark
Le moniteur moto -05 Sketfan
Hommes de Loi -02 JulienW
Hommes de Loi -03 JulienW
Le collectionneur -05 Frank
La revanche -02 Jh30du11
Le collectionneur -04 Frank
J'étais bourré -03 LePoulpe
Mon ami Julien -02 Jerem72
Julien en famille -11 Marco
Le collectionneur -03 Frank
Le mec idéal -30 Pititgayy
Triangle à géométrie variable -03 Yan
Le mec idéal -29 Pititgayy
Le patient -02 d.kine.75
Julien en famille -10 Marco10e

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)