20 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Prends Tout De Moi- 03

Je suis désolé

Le sperme puait dans la chambre, il était dix heures du matin mais, celle-ci était plongée dans l'obscurité, les nerfs commencèrent à lui monter à la tête. C'était le samedi, Andrew s'était rendu à l'hôtel de Jouddy non  pas parce qu'il en avait envie mais bien parce qu'il cherchait de quoi se remplir les poches. Il ouvra les rideaux, égailla la chambre, on avait l'impression de passer soudain de l'orage au soleil.
-       Fais chier ! S'exclama Jouddy d'un ton agacé, Tu fais quoi là ?
-       Il est temps de renvoyer la pute à la maison ! Commanda Andrew.
-       C'est moi, la pute ? S'étonna Thomas.
Andrew et Thomas avaient passé la nuit sous les draps à se sucer, fumer, boire, se pénétrer.
-       T'es pas mon boss, tu sais ? Riposta Jouddy.
-       Non bien sûr, je suis ton copain ! Répondit Andrew.
-       C'est ton copain !!! S'exclama Thomas tout ahuri, ce dernier se leva aussitôt et prit la route de la salle de bain.
-       Humm ! fis signe Andrew comme pour demander à Jouddy de renvoyer Thomas.
-       Mais je l'aime bien ! brocarda Jouddy, Ah si, je vois, t'es jaloux ! Andrew se mit à grincer ses dents d'un air désappointé, tu es jaloux car Thomas est plus beau que toi et tu sais le pire ?
-       Non mais, je sais que tu vas me le dire ! Soupira Andrew.
-       Ouais ! S'esclaffa Jouddy, tu vois, tu me connais mal !
-       C'est ça, je peux avoir ma dose ?
-       Prends-la à l'endroit habituel ! Ricana Jouddy.
Andrew allait toujours dans l'armoire de Jouddy, tout en haut, il y avait un coffre où Jouddy gardait de l'argent pour lui, il y alla cette fois-là mais il n'y trouva guère quelque chose.
-       Mais mec, tu rigoles avec moi ou quoi ? S'énerva Andrew.
-       T'as cru quoi, que tu pouvais venir te servir de n'importe comment ici ? gronda Jouddy.
-       Mais comment peux-tu me faire ça Jouddy, tu sais que je t'aime ! Le flatta Andrew.
-       Pas assez ! Murmura Jouddy en baissant la tête.
-       Ecoute ! Andrew prit un air sincère, si je ne t'aimais plus, je ne viendrais plus jamais ici et je t'enverrai un sms stipulant que c'est fini entre nous.
-       D'accord ! Acquiesça Jouddy pointant son doigt vers son chevet, indiquant à Andrew où se trouvait l'argent. Tu me quitterais vraiment par sms ?!
-       Merci chéri, je t'adore ! Dit Andrew à Jouddy en lui faisant un bisou sur front et se dépêcha d'aller au chevet du lit, il prit du cash et prit la direction de la porte.
-       Allez, je te laisse avec ton coco ! Se moqua Andrew.
-       Ouais, c'est ça ! Répondit Jouddy déçu de lui-même, et tu sais quoi, le pire c'est qu'il baise mieux que toi et sa langue est si douce qu'on aimerait y enfoncer sa bite à chaque instant de la journée.
-       Ouais mais, tu m'aimes, moi ! Cria Andrew d'un ton arrogant puis il ferma la porte derrière-lui.
-       Vas te faire foutre ! Hurla Jouddy commençant à laisser quelques larmes s'échapper.
Thomas sortit de la salle de bain et trouva Jouddy tout mélancolique.
-       Mais qu'est-ce qu'il y a Jouddy ? Lui demanda Thomas avec empathie.
-       Tu ne peux pas comprendre ! Répondit Jouddy tout larmoyant.
-       Mais ne crois-tu pas que je peux essayer ?
-       Si ! s'essuya les larmes Jouddy, à chaque fois, je fais de mon mieux pour ne pas tomber mais il a toujours cette emprise sur moi.
-       Comment ça ? Demanda Thomas d'un air confus, il a des pouvoirs, ton copain ?
-       Non ! gloussa Jouddy.
-       J'suis content que tu aies souris, Joud ! Le consola Thomas, Ne t'inquiète pas, j'ai tout entendu dans la salle de bain et je sais ce que ce trou du cul fait de toi.
-       Ouais mais, je l'aime, je n'arrive pas à l'oublier ! Soupira Jouddy fébrilement, je suis désolé ! C'est pas contre toi, Thomas.
-       Ne t'inquiète pas, je comprends ta situation et ensemble, nous allons vaincre cela ! le rassura Thomas.
Ce dernier prit dans ses bras Jouddy.
-       Ma famille m'avait dit « Il est mauvais pour toi, tu vas souffrir, tu dois le quitter », confessa Jouddy, même mes amis doutent parfois de lui « Il ne t'aime pas réellement ».
-       Mais que penses-tu de ça ? Lui demanda Thomas.
-       Je ne sais quoi penser, se leva Jouddy, au début, je savais que son cœur était vrai, il avait l'air si amoureux, ma sœur m'a dit « il ne veut être avec toi que parce que t'es connu » mais, je l'aimais tellement, comment il me touchait, il prenait soin de moi, quand il m'embrassait, je sentais mon cœur battre aux cotés des étoiles, je m'en foutais de l'avis des gens, il m'aimait et c'était tout ce qui importait mais, quand je me suis assez adonné à lui, il a commencé à changer.
-       Ne pleure pas ! Consola Andew.
-       Je ne sais pas pourquoi je l'aime toujours ! Se lamenta Jouddy, je prie même parfois de ne plus l'aimer.
-       Je certifie qu'avec moi tu vas l'oublier ! Prononça Thomas avec certitude.
-       Du coup ta famille est au courant de ton homosexualité ?
-       Oui et mes amis les plus proches mais, pas mon public.
Thomas guida Jouddy vers la douche et les deux amants prirent la douche ensemble ; ensuite, Thomas proposa d'emmener Jouddy faire des courses, aller dans des centres et s'amuser pour se changer des idées, ils demandèrent à un agent de l'hôtel de changer les données de leur suite afin qu'Andrew n'y ait plus accès.

        Pendant ce temps dans le sud de Lyon, Vincent était chez lui et s'ennuyait, il passa des coups de fil en vain à Marie mais, celle-ci ne répondait pas. Depuis deux semaines, la belle Marie et lui ne se voyait plus très souvent et ce n'était que maintenant qu'il s'en rendait compte. Ce dernier prit l'initiative, et d'un coup de tête, de se rendre chez Marie.
-       Oui !
-       Bonjour Mme Henriette, Marie serait là ?
-       Oh désolé mon petit Vincent mais tu viens de la manquer de justesse !
-       Oh merde ! désolé, c'est que depuis on ne s'est pas vu.
-       Ecoute, j'ai des invités à la maison, appelle-là et vous pourrez discuter !
Ils se dirent au revoir et celle-ci ferma la porte.
Vincent prit la route qui longeait jusqu'à la prochaine station de bus mais il aperçut au bout de la route une silhouette, plutôt deux se persuadait-il. Il se dépêcha d'y aller vérifier mais ne trouva pas celle qu'il avait cru voir, Marie. Il  renonça ainsi à la chasse à Marie et se dirigea chez Lynda.

-       Vincent ! qu'est ce que tu fous quoi si tôt chez moi ? S'étonna Lynda qui lui avait ouvert la porte de son appartement.
-       Galère putain ! Soupira Vincent en se jetant sur le fauteuil après être entré sans permission.
-       Tu ne vas pas chez Matthew ?
-       Non, il a une affaire à régler au cabinet !
-       Et oui, c'est un homme d'affaire ton coco ! Le charria Lynda, si un jour il était impliqué dans de sales affaires genre comme dans ces séries, tu régardes « «How To Get Away With A Murder » ?
-       Je suis désolé mais, Nan et je m'en bats les couilles ! Rigola Vincent, si ça arrivait ben… je me casse MDR !
-       T'es qu'un connard, toi ! S'esclaffa Lynda en lui servant une bière, je le savais depuis le début !
-       Et moi, je savais qu'Alexia était amoureuse de toi ! Rétorqua Vincent, d'ailleurs, tu penses qu'elle a des chances avec toi, Alexia ?
-       Non ! Rétorqua Lynda avec persuasion en dépoussiérant les meubles du salon, j'aime les bites moi, comme toi haha ha.
-       Je paris entre toi et moi, c'est moi qui suce le mieux ! Gloussa Vincent.
-       Tu veux que je l'essaye sur toi ? Le taquina Lynda.
-       Essayer quoi ? Interrogea Alexia qui fit irruption dans la pièce.
-       En parlant du loup… Soupira Vincent tout bas à ce que ce ne soit que Lynda qui l'entende.
Lynda et Vincent ouvrèrent grandement leurs yeux, étonnés de la présence d'Alexia puis se lancèrent un regard complice.
-       Comment t'es entré, Alexia ? Interrogea Lynda.
-       Tu n'avais pas fermé la porte et comme personne n'ouvrait quand je sonnais ben, j'suis entrée. Répondit Alexia toute gênée.
-       Ok… Tu veux boire quelque chose ? Lui demanda Lynda gentiment avec un peu plus affabilité, T'as déjà déjeuné ?
-       Euh… En fait, j'étais venu te demander un service ! Posa Alexia tout doucement.
-       Euh… Oui, je t'écoute ! Bégaya Lynda toute anxieuse et perplexe lançant des regards discrets à Vincent.
-       En fait tu vois, mon coloc de la fac  reçoit sa famille pour Noel et je voulais te demander si ça te dérangerait si pendant ce temps-là, je pourrais venir passer le séjour chez toi ?
Vincent railla tout discrètement cachant des arrières pensées.
-       Euh non, pas du tout Alexia, t'es la bienvenue ! S'enthousiasma Lynda, tu veux quoi ?
-       Du café, s'il te plaît ! Répondit aussitôt Alexia.
-       C'est pour la semaine prochaine les vacances ! Jubila Vincent, j'ai trop hâte !
-       Ta gueule, Vincent ! Lui hurla Lynda d'un ton froid comprenant ce que ce dernier insinuait.

Il était quatorze heures de l'après-midi, Cyril se dirigeait vers une station de métro quand soudain il aperçut un visage qui lui semblait familier.  La personne se disputait avec un vendeur qui ne lui avait pas rendu la différence qu'il fallait.  La route était bruyante, les piétons qui circulaient, les bus et voitures, les commerçants qui faisaient leurs affaires. Cyril accouru vers la personne et l'aborda.
-       Excusez-moi mademoiselle, c'est Paula, non ?
-       Dégagez trou du cul, vous ne voyez pas que cette pouffiasse m'accuse à tort. Répondit le vendeur.
-       Mais pour qui vous vous prenez, vous ? Sale vendeur  de mes… et j'suis sûr que vous arnaquez tous vos clients ainsi. Répondit Cyril, porté sur les nerfs.
-       Allez-vous faire foutre, je vous laisse avec cet argent ! céda la fille, ne t'inquiète pas, c'est Cyril, non ?
-       Ouais, c'est ça, merci de m'avoir reconnu ! Sourit Cyril.
-       Ce type malsain là, il m'a mis sur les nerfs, ça fait 10 minutes qu'on discute et personne ne réagit.
-       Il doit être ainsi d'habitude, ça te dit d'aller se poser dans le Mcdo juste à côté et on prend quelque chose ?
-       Ouais, pourquoi pas ! Répondit Paula gentiment en gloussant.
Les deux entrèrent aux McDonald et passèrent leur commande.
-       Alors tu faisais quoi dans le coin ? demanda Cyril
-       Comme t'as pu le remarquer je faisais quelques achats qui ont mal tourné et toi ?
-       Ben, je marchais, je sors de chez moi et je vais chez une amie ; d'ailleurs tu l'as rencontrée au début de la semaine à l'anniversaire de Vincent, Lynda.
-       Ah… Et c'est ta copine, j'imagine !
-       Non, pas du tout ! Répondit Cyril, on est de très bons amis dans le groupe et j'suis sûr qu'il doit en avoir chez elle actuellement car on ne demande jamais la permission pour aller chez quelqu'un
-       Vous vous connaissez tous, depuis longtemps ? Demanda Lynda.
-       Ouais pratiquement,  J'ai connus Matthew lors d'un vol vers Paris, il sortait une d'une affaire, tu sais, il est avocat, nous sommes devenus très vite de bons amis, je n'avais pas tant que ça de vrais amis et lui non plus puis, un jour, j'suis arrivé chez lui il a m'a fait sa déclaration, je savais, depuis le temps, qu'il était gay mais, il s'est vite remis de son chagrin d'amour quand il a su que c'était impossible entre lui et moi. J'ai ensuite rencontré Lynda et nous sommes restés ensemble un certain temps puis elle a craqué sur Matthew qui ne l'avait pas dit qu'il était gay et on a rompus mais, on s'est toujours côtoyé car Matthew l'aimait bien.
-       Donc, c'est ton ex !! Sourit Paula, comment Vincent est entré dans votre groupe ?
-       Un jour Lynda était trop surchargée qu'elle a demandé de l'aide à un jeune homme, Vincent, qui l'a accompagné jusqu'à chez Matthew et de là ils sont devenus très potes, Vincent est tombé amoureux de Matthew entre temps. ça été un peu dure a accepté  par Matthew car il l'aimait aussi mais Vincent était mineur.
-       Et toi, tu trouvais ça comment ? Lui demanda Paula.
-       Je t'assure que tu ferais une bonne journaliste hein ! Ils se mirent tous les deux à rire, sincèrement et je l'avais dit à Matthew, je ne voulais pas qu'ils se mettent ensemble mais, pas parce que je ne l'appréciais pas mais, plutôt pace qu'il était devenu un bon ami de Lynda et Lynda, je ne voulais plus la sentir. Mais l'amour est fort, ils se sont mis ensemble et depuis Vincent cache sa relation à ses parents. Assez parlé de moi, parles moi de toi.
-       Je m'appelle Paula ! Rigola Paula, j'suis originaire du Brésil et j'suis là depuis pas longtemps en France, depuis ma première année fac de médecine.
-       Comment ça se fait que tu parles bien français ?
-        J'ai suivi des cours de langue là-bas avant de venir en France. Comment t'as rencontré Alexia ?
-       MDR et on revient sur moi, j'ai rencontré Alexia sur un site de rencontre, j'ai flirté avec elle jusqu'à ce que je sache qu'elle était une gouine, Matthew et Vincent l'aimait bien.
-       Et Jouddy, comment il a fait pour se retrouver dans votre groupe ?
-       Ah oui… tu sais Andrew était l'un des ex de Matthew et un jour Andrew a déménagé à Lyon, il habitait en Bretagne avant. Un soir comme Alexia était venu avec toi dans le groupe, il est venu avec Jouddy et c'est dès lors qu'on a su qu'il était gay.
-       Bah oui, moi aussi je croyais qu'il était hétéro et là ce soir-là, j'étais choqué ! S'affola Lynda tandis qu'une serveuse apporta leur commande.
-       Mais t'inquiète ! Reprit Cyril, et puis on peut le comprendre, il y a encore plein d'homophobes dans le monde et pour ne pas salir son image, il fait comme ça, tu sais moi j'aurais préféré qu'il ait dit un peu comme ce Christophe Beaugrand ou le chanteur là, comment il s'appelle déjà ? Oui, Mika.
-       Ouais, peut-être ! Soupira Paula.
-       Si non, tu vis chez qui, toi ? Demanda Cyril.
-       A la résidence universitaire ! Sourit Paula, avec pour camarade de chambre, un canadien qui est de Montréal.
-       C'est super, du coup tu veux être quoi ?
-       Là je me spécialise dans la gynécologie.
-       Vraiment !!!! S'exclama Cyril tout ahuri.
-       Oui, je sais, tous les hommes que je rencontre sont épatés quand je le leur dit ça.
-       Tu m'étonnes !
Ils continuèrent parler, le courant passait bien entre ces deux-là, ils remarquèrent qu'ils avaient beaucoup en commun et se donnèrent même un autre rendez-vous dans soirée qui suivit.
La soirée touchait à sa fin, Cyril avait passé une bonne soirée en boite de nuit  avec la compagnie de la belle Paula, deux bonnes heures durant lesquelles, un petit jeu de séduction naquit, maintenant ils rentrèrent et Cyril la raccompagna Paula à sa résidence.
Ils arrivèrent devant la porte de Paula et restèrent tous les deux muets, yeux les yeux, Cyril prit la main de Paula, attendant que cette dernière eut le courage de mettre place au moment décisif de la soirée.
-       J'ai bien aimé la soirée ! Dit Paula.
-       Moi aussi ! Répondit Cyril d'un ton pâle comme s'il attendait autre chose.
-       Il va falloir se dire au revoir ! soupira Paula.
Cyril étant lassé d'attendre que la belle Paula fasse le premier coup, risquant de ne même pas le baiser qu'il espérait, il entreprit une bise sur la joue de Paula, laissant cette dernière un tout petit peu confuse, elle devint toute rouge, les yeux rivés vers le sol, elle voulait bien plus que la bise mais se contenait, il était hors de question d'embrasser la première. Cyril lâcha sa main et feinta son départ et soudain Paula se jeta férocement sur ce dernier, l'embrassa aussitôt sans gêne et éclairés par les lumières automatiques du couloir désert et parcouru de grands vents très froid de fin de soirée.
Paula avait espéré ce grand moment toute la soirée, d'ailleurs dès la première fois qu'elle l'avait vu à l'appartement de Matthew. Son cœur battait à se rompre, sa langue était maintenant associée de celle de son bien aimé. Elle le serrait très fort, le caressant avec ardeur, elle avait faim de lui, elle palpait au niveau de son pénis, Cyril aimait bien ça, il s'accommodait très vite à la situation, la fragrance de Paula n'avait cessé de lui couper le souffle toute la soirée, depuis le déjeuner à 14h, il avait lui aussi espérer pouvoir masser les seins charnus de sa belle brune, presser ses fesses ; Paula allait vigoureusement, elle abandonnait sa douceur qu'elle laissait paraitre dans la vie de tous les jours à ce côté félin qui poussait bien l'étalon Cyril à aller plus loin, oh, humm, ils respiraient très fort, la chaleur montant, ils se voulaient mutuellement, Paula ne lâchait plus la belle bouche chaude de Cyril, elle déboutonna son chemisier tout en l'embrassant et soudainement, Cyril la repoussa laissant Paula amorphe.
-       J'suis désolé ! Emit Cyril en souriant laissant Paula très confuse.
-       Hein ! S'écria Paula toute désappointée.
-       Ton coloc canadien doit être là ! Soupira Cyril d'un ton sexy et je ne voudrais pas te faire l'amour dans ces conditions.
-       Tu as raison ! Répondit Paula en l'embrassant.
-       Et puis, je ne couche pas le premier soir avec quelqu'un que j'apprécie vraiment ! Expliqua Cyril.
Ils s'embrassèrent une dernière fois et  se dirent au-revoir. Cyril descendit de l'immeuble et monta dans sa voiture, la démarra et rentra chez lui.

Davinson

tendredrake@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Les Reflets Du Cœur - Titanic - Donnez-moi Un V - René, Mais Où est-tu ? - Un Amour Dont Je Ne Peux M'en Passer - Prends Tout De Moi - Cœur Irrationnel

Dernière mise à jour publique (20/7)

Je suis spermivore Jaimeavaler
Mon meilleur ami m’a dépucelé  rom.3004
J'ai fait mieux qu'elle Youg2004
Etalon brésilien Bearwan
Chaude rando -01 Carolito

Nouvel épisode

Domination par Stéphane -63 Pattlg
Domination par Stéphane -64 Pattlg
Domination par Stéphane -65 Pattlg
Chaude rando -02 Carolito
Chaude rando -03 Carolito
Chaude rando –04 Carolito
Chaude rando –05 Carolito
Chaude rando –06 Carolito
Chaude rando –07 Carolito
Chaude rando –08 Carolito
Le petit short blanc -04 Frank
Un oncle parfait - 03 Will23mtl
Adam -02 Ethan De Rouge
Voyage Initiatique -03 Ninemark
Soumission & Domination -496/2 Jardinier

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet 2018

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)