14 Nov.
+ 61 histoires en accès privilège.
11 Nov. : +33 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Chaudes vacances

C'est l'été. Et comme chaque été, je pars en vacances avec mes parents.

Moi c'est Ruben, 21 ans, 1,82m pour 68kg. Je suis pas un canon de la beauté mais la muscu ça marque bien et ça plaît aux filles. D'ailleurs je m'en fais pas mal, faut l'avouer.

Cette année, je ne suis pas enchanté de partir. Déjà parce qu'on part TOUJOURS au même endroits et parce que cette année, j'ai une copine et que je ne vais pas la voir pendant un mois. En plus, des potes m'ont invité et mes parents ont refusé que j'y aille parce "les vacances en famille c'est sacré". La barbe ...

Heureusement (ou pas pour mes parents), la maison qu'on loue chaque année est prise. On a du changer de rue. J'ai un nouveau décor et une chambre. Mais je fais chier comme un rat mort.

Au bout de deux jours. Il y a un mec qui s'est pointé chez nous. Un blond avec à peu près le même physique que moi. Apparemment c'est le fils des proprio et lui, il a le droit de rester chez lui pendant les vacances, le veinard. S'il savait comme je l'envie ! Mais à part quand il s'est présenté, je ne l'ai pas beaucoup vu la première semaine, vu qu'il vit dans l'ancien garage (qui donne malgré tout dans le jardin). En plus, je suis obligé de me coltiner les visites de château. Même pas la possibilité d'aller bronzer dans le jardin.

Mais dans une certaine lueur d'espoir, mes parents ont fini par se rendre compte que ces vacances me pompent l'air et que j'ai besoin d'être tranquille. Ils m'ont proposé de me laisser une semaine seul pendant qu'eux vont voir des amis à une cinquantaine de kms.

Enfin tranquille. Par contre, je n'ai pas de voiture et y a rien à foutre dans ce village maudit. Je tente donc de faire connaissance avec le fils des proprio. Peut-être qu'il est cool et qu'il sort.

Moi : Salut tu t'appelles comment ?

? : Salut moi c'est Cyprien. Tu n'es pas parti avec tes parents ?

M : Non ils me soûlent. Je voulais pas venir de base mais j'ai encore pas eu le choix.

C : Les miens sont cool pour ça. Par contre ... vu que t'es là ... je vais devoir annuler la soirée que j'avais prévue de faire.

M : Pourquoi ? T'as peur que je dise tout à mes parents ?

C : Ben ... ça te gêne pas ?

M : T'es sérieux ?! Je meurs d'envie de faire la fête et de voir des têtes plus jeunes que celles de mes parents.

C : T'es cool mec ! Par contre, t'inquiète pas pour leur affaires, ça se passera que dans mon studio et dans le jardin.

Enfin ! Je vais retrouver la civilisation et la jeunesse !

Le jour-J, je rencontre un à un tous ses potes et franchement je ne suis pas déçu. On fait tous les deux plus amples connaissances pendant la soirée. Il y aussi pas mal de jolies filles. On est quand même une vingtaine et tous se passe très bien. Grosse ambiance et pas mal d'alcool. Quelques personnes restent dormir. Mais le lendemain midi, quand je me réveille, plus un chat. Je vais donc voir Cyprien chez lui pour savoir comment il a fait pour faire disparaitre les preuves aussi vite.

M : Salut mec ! Ils sont où les autres.

C : Bah comme t'es là et que je ne sais pas trop quand tes parents rentrent, j'ai viré tout le monde et j'ai fait vite pour tout ranger.

M : Destresse, ils sont pas là avant samedi !

C : Ouais ... on sait jamais.

On était torse nu tout les deux, vu la chaleur et j'ai vite remarqué ses regards appuyés sur mon torse et mon paquet. Et là, je me suis surpris à le regarder et à le trouver beau aussi. On a passé l'aprèm à phaser ensemble sur les transats. On a même piqué une tête dans la piscine.

Au bout d'un moment, on a commencé à chahuter, de plus en plus, jusqu'à faire une vraie bataille d'eau. Puis j'ai tenté de le couler pour rire, et lui de même. On se touchait un peu partout et à un moment, tout à dérapé. Il s'est retrouvé face à moi et tenté de me pousser, en me tenant les bras. On était à bout de souffle et on a pris deux secondes pour reprendre notre souffle. C'est le temps qui lui a fallu pour coller sa bouche sur la mienne. Evidemment, par réflexe, je l'ai repoussé, assez fort.

M : Putain tu fais quoi là ?!

C : Je sais pas ... je ... Ruben je suis désolé ... je ...

Il est sorti de la piscine et s'est barré dans sa chambre. J'étais seul dans la piscine, un peu sous le choc et énervé ... mais j'avais aussi la gaule. Ce mec m'avait fait un sacré effet. Ca ne m'était jamais arrivé. J'ai mis ça sur le compte de l'excitation du moment et je suis sorti.

Je suis retourné le voir après ma douche. Je frappe à sa porte, il me dit qu'il ne veut pas ouvrir. J'insiste.

M : Cyprien ouvre-moi stp. Faut qu'on disctute.

C : Lâche-moi stp !

M : Hors de question ! Faut qu'on parle je te dis. Je reste là toute la nuit si t'ouvres pas !

Il est venu m'ouvrir. Il n'arrivais pas à soutenir mon regard. Je suis direct allé m'asseoir dans son canapé.

M : Qu'est-ce qui t'as pris tout à l'heure ?!

C : Ruben je ... je suis gay. Et ... je dois t'avouer que j'ai un gros faible sur toi. T'es sexy mec et tu m'excitais tout à l'heure. J'ai oublié que ... que ... t'es hétéro ...

M : Ecoute t'es adorable mais ...

Dans ma tête tout me disais de le sortir de son fantasme. Mais mon coeur me disait le contraire.

C : Mais quoi ? T'as une copine je le sais je recommencerai pas. J'ai merdé et je regrette. Je ...

Je ne l'ai pas laissé finir sa phrase. Je me suis empressé de lui rendre son baiser. Je lui ai roulé une pelle de bien 30s. Il était sur le cul.

C : T'es sérieux ?

M : Je sais comment ... mais tu me fais de l'effet. Je veux juste essayer. Fais moi rêver.

C : Ok bébé va sur le lit et je vais m'occuper de toi.

Ni une, ni deux, je me retrouve allonger avec lui en train de me galocher comme un pro. Il embrasse mieux que ma copine le con ! Au bout de quelques secondes, je le sens se diriger vers mon cou, mes épaules, mes bras, mon torse et mon ventre. Il me couvre de baiser bien sensuel et je bande comme un âne. Je le sens déboutonner mon short pendant qu'il m'embrasse toujours plus prêt. Je me retrouve la queue à l'air et bien droite.

C : Putain t'en as une belle ! Ta copine doit aimer.

M : Tu vas aimer aussi. Suce moi, elle veut pas le faire.

C : Hmmm cette fellation sera la plus belle de ta vie bébé.

Ma queue disparaît soudainement dans sa bouche. La sensation de sa bouche sur mon chibre, l'humidité, le bruit ... je suis en transe. Je gémis comme un cerf en rut. Il me fait kiffer comme jamais. J'en profite pour retirer mon débardeur et prendre sa main pour qu'il me caresse. D'ailleurs, il a tout de suite trouver mes tétons et a bien joué avec. Je ne savais qu'on pouvait faire du bien avec ça ! Je me surprends également à lui caresser la tête et les bras. Je suis pas si hétéro que ça.

Mais le plaisir est trop vif et en 5min, je sens que ça vient. Je le stoppe avant qu'il ne soit trop tard. Il se relève et me fout à poil. Il revient me galocher et me demande tendrement si je veux essayer de sucer. Je ne me sens pas trop à l'aise avec ça, et préfère le prendre par derrière tout de suite. Il se met à poil devant moi. Il est archi beau et à une très belle queue. Il prend une capote pour me la mettre et, sans préavis, s'emballe sur moi et m'embrassant. Je ne sais pas comment, mais au bout de 2min, j'avais sa queue dans ma main et je le branlais.

Par habitude j'ai commencé à le pilonner assez sauvagement, parce que je sais que ma copine aime ça. Il s'est mis à couiner de plaisir super fort. Et mes râles rauques l'accompagnaient.

C : Vas-y Ruben ruine-moi le cul. Plus fort bébé !

M : Je vais te faire chialer ma pute !

Je l'ai baisé comme ma pute pendant 15min avant d'exploser dans ma capote. Il a explosé sur moi avant de s'effondrer sur moi. Je suis sorti de lui et l'ai enlacé avant de l'embrasser à mon tour.

On a pris une bonne douche ensemble, une douche pendant laquelle on s'est pas mal touché l'un l'autre. Je découvrais le corps d'un homme pour la première et j'avais une nouvelle trique. Il n'a pas abusé et je me suis rhabillé pour partir. Lui changeais les draps bien mouillés de transpi et de notre foutre. Moi je repartais mais une main m'a retenu.

C : Tu dors pas là ?

M : Bah ... pourquoi ?

C : Je veux qu'on passe la nuit ensemble.

M : Ben ... ok

C : Par contre, va falloir que je te déshabille. Je veux ton corps nu contre le mien cette nuit.

C'est donc nu qu'on a passé la nuit ensemble, enlacé comme un bon petit couple. Je ne pensais plus à ma copine, d'autant plus qu'il m'a réveillé en me suçant encore une fois. Il était divin.

On a passé le reste de la semaine à baiser partout dans la maison (même dans le lit de ses parents et dans l'entrée, quitte à se faire griller). puis le reste des vacances, où je prétextait "sortir avec ses potes et lui" pour le baiser encore plus longtemps et bruyamment.

Malheureusement, les vacances se sont finies. J'ai préféré ne pas rester en contact avec lui.

Quelques mois après, j'ai largué ma copine et j'ai rencontré un homme à la muscu qui est devenu mon petit copain. Je l'ai présenté à mes parents en tant que tel. Réponse positive et en bonus, des vacances avec lui, qui se sont souvent ponctuées de soirée de baise intense.

PtitGayCurieux

loginlive2011@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : La fôret - Mon employé - Chaudes vacances - Le meilleur ami de mon frère - La grange - Voyage scolaire - Pute à domicile - Chaude chambre d'internat - Chienne de compagnie - Mon professeur de philo - Le vendeur - Maxime et moi - Jonathan et les hommes - Ludo - Colocation - Fouille au corps - Mon correspondant - Un bon secrétaire - Les toilettes de la FAC - L'esclave et le seigneur - Ce voisin pas très sympa - Fût pris qui croyait prendre - Attouchements consentis - Abusé dans les vestiaires - Mathématiques - Le vendeur de voiture - Promenade nocturne - Inauguré par mon frère - Le sous-marin - L'île de la tentation - Le châtelain - La colonie de vacances - Révisions particulières - Sous le bureau de mon banquier - Simon le handballeur - Dérapage avec mon coloc' - Comment pervertir un mannequin ? - Soirée trop arroséeFin de journée dans l'ascenseur - Le beau Fabien - La fenêtre d'en face

s

Dernière mise à jour publique

11/11 : 9 Nouvelles

Dans les toilettes Ed.Nygma
Sucé par un mec ... Young hetero
Minet bi travesti Zephyre66
Je suis un vide-couilles Chopassif
Féminisé par mon voisin Pasdeproblem
Bonne séance au ciné Mathias
La nuit dans la cité Noprise2tete
Rencontre avec mon maître H
Voyeur Lucas

La suite...

Jeune, riche et gâté -07 Matt
Ma gorge défoncée -03 MâleLope
Sucé par un mec -02 Young Hetero
Chambres à louer -11 Jeanmarc
Un amour de soumis -04 Elfe
Séjour à Marrakech -02 Pierrot
Colocation -04 Emerick
Colocation -05 Emerick
La prison -02 Licko
Ascenseur -02 YvesChalons51
Le moniteur moto -08 Sketfan
Quand le prof dérape -02 Benoit25
Mon ami l’escort -03 Pititgayy
Mon ami l’escort -04 Pititgayy
Mon ami l’escort -05 Pititgayy
Rencontre avec mon maître -02 H
Soumise à mon concierge -02 Aline
Soumise à mon concierge -03 Aline
Mon amour pour les TTBM -02 Dann
Mon âme au diable -03 Pititgayy
Mon âme au diable -04 Pititgayy
Le prof amoureux de son élève -02 Jerem72
Le fils prodige aime obéir -06 Charles.lope
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

01/11 : 7 Nouvelles

Sur une aire d’autoroute Pascal 89
Derrière le vice Etiel
Le gérant de magasin me dépucèle Ada
Fahres Kevinpass77
Je mouille de woof Anon-pup
J’ai filmé mon copain Frank
Consultation privée Seneo

La suite...

Soumission & Domination -510 Jardinier
Soumission & Domination -511 Jardinier
Voyage Initiatique -10 Ninemark
Les amours de Francky -02 Francky
Un amour de soumis -03 Elfe
Ma vie avec mon Maître -02 AdrienSchild
Le fils prodige aime obéir -05 Charles.lope

PUBLIE TON HISTOIRE

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Video

Video Gay

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)