7 Déc.
+ 47 histoires en accès privilège.
2 Déc. : +42 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Patrick -02

Cela faisait 4 jours que je n'avais pas de nouvelles de Patrick. J'étais bien dans ma tête et j'étais arrivé à lui donner raison. Pourquoi ne pas vivre mes désirs et mes pulsions.
Tous les jours je ressentais que mon sexe avait besoin de sensations, de caresses et dans ce cas je n'hésitais plus à me masturber. Comme j'avais de plus en plus envie de contacts et que je souhaitais ne pas trop tomber sous l'emprise de Patrick, j'étais entré sur le net à la recherche de site de rencontres dans le 34.
Je connaissais bien l'Espiguette mais j'avais envie d'autre chose. Le net m'indiquait « le grand travers », du côté gauche de la route, de l'autre côté des parkings.

En 5 minutes j'étais dans ma voiture direction La Grande Motte. Je sortais au Grand travers, repérais bien le côté gauche, mais pour se garer bonjour !
J'étais énervé car impatient de découvrir l'endroit. Pour finir je choisis le parking et fit le chemin à pieds.
Je pénétrais avec émotion derrière la rangée d'arbres croyant découvrir de l'autre côté le jardin d'Eden. Je fus vite déçu, personne ! Je fis le choix de cheminer au travers des bosquets en suivant une sorte de chemin que de nombreux passages avaient tracé dans les herbes. De temps à autre, un petit trou dans les bosquets, avec accroché à une branche un sac poubelle, m'indiquait que j'étais au bon endroit et sur le bon chemin. De temps en temps je croisais quelqu'un. A chaque fois le regard était fuyant. Pourtant j'étais certain que ces mecs, comme moi, recherchaient l'aventure ??
A ce petit jeu Je commençais à m'exciter. Tout à coup derrière un bosquet un homme le pantalon sur les talons se faisait sucer par un jeune mec. Ce fut comme une décharge et brusquement je me suis mis à bander dans mon pantalon, je sentais monter ce désir que j'aime et qui peu à peu me fait perdre tout contrôle. A quelques pas de là une belle ouverture dans un autre bosquet qui en plus avait la vue sur le pompeur. Jy pénétrais je remarquais vitev que l'endroit était souvent fréquenté vu le nombre de sachets de préservatifs qui jonchaient le sol.
De là j'observais le type qui se faisait sucer at qui manifestement prenez du plaisir. Je sortis ma queue et commençais une petite masturbation. Je ressentis une pulsion, celle de me mettre nu, là, à la vue de quiconque. En quelques instants j'étais à poil, j'étais à la fois effrayé que quelqu'un arrive brusquement, mais aussi je jouissais de cet interdit et d'avoir osé le faire. Ce qui devait arriver arriva. Un mec se présenta à l'ouverture du bosquet. Je ne pouvais plus fuir et ma nudité devait lui paraître suffisamment explicite. Il s'approcha de moi et sans un mot me prit la queue dans la main. Il commença par me branler doucement, puis il s'agenouilla et avala ma bite. Je ressentais bien la chaleur de sa bouche et la délicatesse de sa langue C'était bon, j'étais aux anges les yeux mis clos, la tête en arrière. C'est alors qu'un autre homme se présenta, la braguette ouverte, il s'approcha, me prit la main et la posa sur sa bite. C'était clair et je compris vite ce qu'il me demandait. Je me mis à le branler son sexe prit vite une proportion plus que raisonnable. Mon suceur en profita pour changer de partenaire et enfourna cette nouvelle bite qui était à sa portée. Une troisième personne arriva. Dans ma tête je me dis que bientôt ce sera un gang bang, L'homme, se précipita, il n'y a pas d'autre mots, sur ma bite et dans le même temps m'enfonçait son indexe dans le rectum.
Ses deux mains faisaient le va et vient, l'une avec ma bite l'autre dans l'anus. Je ressentais un vif plaisir, peut être celui d'être une pute offerte aux désirs des hommes, un objet sexuel dont on se sert et que l'on abandonne. L'homme me retourna et voulu m'introduire sa bite ce que je refusais énergiquement. Avec un préservatif lui dis- je. Comme il n'en avait pas il me planta là, subitement, et repartit. Le premier homme me reprit la bite en bouche et recommença une fellation divine. J'avais sur la bite un pro de la fellation ! A plusieurs reprises je fus obligé de l'écarter étant sur le point de jouir. Cela le faisait râler, car il avait la ferme intention de bouffer mon sperme. Mais moi je voulais que tout cela dure longtemps, longtemps….Je devenais un autre moi-même, complétement esclave de mes pulsions. A présent, nous avions véritablement créé un attroupement. Tout le monde venait regarder cet homme nu qui se faisait sucer, caresser, J'avais deux hommes derrière moi et mon suceur à mes genoux. Plusieurs doigts étaient à présent dans mon anus. J'étais légèrement plié en avant ce qui offrit l'occasion à mon suceur de me lécher puis bouffer les couilles. Soudain sans que je m'y prépare un nouvel arrivant me saisit les bras et me força à me plier d'avantage en avant. Je l'entendis dire : Baise- le. !
Immédiatement. Je sentis la chaleur d'une bite qui passait sur mon anus. J'eu le temps de dire ; « avec un préservatif » et d'entendre : « t'occupe ! »
J'avais sa bite bien chaude dans le rectum. De son côté mon suceur s'était redressé et à présent c'est lui qui m'enfournait sa bite dans ma bouche. Je faisais de mon mieux pour le satisfaire. Je sentais ce petit gout salé du liquide séminal et j'adorais çà. Je mettais tout mon ardeur à bien sucer sa bite, je voulais lui donner du plaisir, ma langue entourait son gland je le dégustais, alors que l'autre s'acharnait dans mon cul de plus en plus vite. Un coup de rein plus fort et je sentis son éjaculation gonfler le préservatif, ce type devait être en manque. Presque en même temps je recevais dans la bouche quelques bonnes giclées de sperme chaud. Je continuais de bien lui lécher le gland. Alors que mon enculeur lui, retirait son préservatif. Il y avait un bon tiers de la capote il me montra avec fierté la belle quantité de son éjaculation, puis, retournant le préservatif, il me le déversa dans la bouche. J'étais complétement fou de ces bites qui avaient œuvrées en moi. Le temps de me remettre, la bite toujours bien raide, que je sentis une langue me lécher les fesses et l'anus. C'était divin. Jamais on ne m'avait fait un anulingus aussi parfait. Toutes mes cellules nerveuses étaient en émois. J'avais le gout du sperme dans la bouche et cette langue qui tentait de s'introduire en moi me faisait bander de plus en plus dure. Je veux sucer une bite dis-je. Il n'y avait qu'à demander pour être servi. Il y avait à présent un bon nombre d'hommes autour de moi, tous, la bite à la main. Certains avaient quitté le pantalon. Rapidement une belle bite, courte mais très épaisse, se présenta devant mes lèvres. Elle fut vite engloutie et je recommençais un pompage en règle, elle avait un petit gout acide, mais ça ne me déplaisait pas. Evidemment, mon cul à présent de nouveau libre fut vite rempli. Je subis la saillie d'un mec plein d'ardeur qui m'avait pris les hanches et qui, sans se poser de questions, me limer comme un bête. Je croyais qu'il allait vite jouir mais l'homme était endurant, Je recevais des coups de butoir de plus en plus rapproché et de plus en plus vite qui, par leurs vigueurs m'empêchaient de sucer correctement la bite que j'avais en bouche. Il s'arrêta et je sentis sa queue vibrer en moi. Il resta un instant en moi en me tapotant la fesse comme pour me remercier de la jouissance qu'il venait de prendre. Je le sentis me quitter. Mon rectum brulait. C'est à ce moment que je reçu dans la bouche quelques bonnes giclées d'un sperme onctueux. Je n'avais toujours pas éjaculé et je bandais comme un cerf. Je me retournai et, tendant ma queue, je fis comprendre que je désirais un suceur.
Ma bite fut engloutie, mais je n'étais pas tombé sur un expert, ses dents me gênaient, mais j'étais tellement excité que rapidement j'éjaculais dans sa bouche. Il devait aimer le sperme car il avala le tout rapidement.
Je n'en pouvais plus, j'étais KO debout devant ces mecs qui auraient encore bien voulu profiter de moi. Je ramassais mes vêtements, me rhabillais, ce qui eut pour effet de faire partir tout le monde comme une volée de moineaux. Je n'avais qu'une hâte appeler Patrick, un peu comme un enfant, fier de sa prouesse. A peine dans la voiture je l'appelais.
Salut Patrick, c'est Eric. En fait tu as raison, je suis fait pour le sexe, je viens de m'éclater

    - Tout seul ?

    - Non, je suis allé au grand travers

    - Toi ?

    - Oui, je voulais savoir si je pouvais m'émanciper de toi, et j'ai ma réponse. J'ai sucé plein de bites et je m'en suis pris plein le cul et sans toi !!

    - Tu voulais me rendre jaloux ?

    - Non simplement je voulais savoir jusqu'où je pouvais aller sans un guide.

    - - Tu as ta réponse ?

    - Oui pleinement, tu as complétement raison, je suis fait pour le sexe, j'aime ça et désormais je ne vais plus m'en priver.

    - Tu veux de nouvelles expériences, parce que je ne t'ai pas encore tout montré ?

    - Tout ce que tu veux sauf ce qui tourne autour de la scatologie.

    - Viens au donjon mercredi, tu connais l'endroit maintenant… viens vers 16 heures tu verras et vivras d'autres choses.

    - A présent je suis d'accord sur tout ce que tu me proposeras j'aime sentir ma bite bander.

    - A mercredi Eric, je suis heureux de tes réactions, j'étais certain de tes aptitudes. Ciao !

Je rentrai tranquillement chez moi, repus de sexe et totalement heureux et bien dans ma peau !!

Eric

ericgirod34@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Maxence - Le Mateur - Un bel après-midi - Maison - Le dentiste -Ray - Patrick - Le sexshop - La curieuse villa - Rencontre au sauna - Sur la plage - Bisexuel à 66

Dernière mise à jour publique

02/12 : 13 Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite... 29 épisodes

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)