19 Juill.
Nouvelles histoires, nouvelle galerie "Black cock rule" & plan de vacances

VIP
"Accès Avant-Première" des histoires juste avec un don, ou en écrivant une histoire

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Mes frères et moi -02

Coming out à la dur

''Quoi ?''

Je n'avais même pas eu le temps de m'expliquer que, déjà, il s'énervait.

Je sais, je n'aurais jamais du lui présenter les choses de cette manière. Mais tout de même ! Je suis son fils et il aurait du faire preuve davantage d'écoute et de compréhension.

Mais, au lieu de ça, voila qu'il s'emportait.

A voir son air furibonde, je me dis que la suite n'allait pas être plus facile à lui avouer….

''Comment ?

- oui papa. Je suis homo.''

Apres la colère, l'incompréhension la plus totale se peignit sur le visage de mon père.

De lui avouer….

Comme si j'étais coupable de cela !

Etait-ce ma faute si j'étais ainsi et ce, depuis toujours ?

Devais-je vivre ma vie comme bon me semblais ou bien être le fils qu'il veut que je sois.

Epineuse question, on croit finalement avoir trouvé la réponse quand j'ai des relations sexuelle  avec mes frères  Jonas et Jimmy (histoire mes frères et moi).

Et la réponse, ma réponse, je  la lui jetais en pleine figure.

Je suis homo.

Pédé.

Ouais, mon père…. C'est  à prendre ou à laisser….

Je ne te laisse pas le choix ……

Je tournais les talons, le laissant dans sa réflexion, et me dirigeais vers le living ou je savais qu'il n'allait pas tarder à me rejoindre. C'est ce qu'il fit en effet, peu de temps après.

Il s'installa à coté de moi, sur le canapé.

Un silence s'ensuivit durant lequel je regardais le sol. J'évitais pour ainsi dire son regard.

Lui aussi ne me regardait pas.

Il fallait bien dire quelque chose, tout de même.

Je balbutiais :

''Écoute….''

Il m'interrompît aussitôt :

''Non ! Toi écoute-moi bien !

-Précaution inutile ! J'étais suspendu à ses lèvres.

''Tu me dis, de but en blanc, que tu es homo…..Et qui plus est, tu me balance que tu es amoureux de 3 types qui on l'âge de tes frères et le mien !

Non, mais, tu te rends compte de ce que tu viens de me dire ?

- Je n'ai rien dit de mal….

- Non ?

J apprends que mon fils, à peine majeur, s'envoie en l'air avec plusieurs mecs ! Et je devrais prendre les choses bien peut-être ?

- Ils ne sont pas si vieux que cela…. Un a 21 ans, l'autre 25 ans et le dernier il a 50 ans, comme toi !

- Ne te fais pas plus bête que tu n'es ! Tu m'as très bien compris ! Quand je pense à ce qu'ils ont pu te faire……

- Détrompe-toi ! J'ai couché qu'avec les deux mecs de 21 et 25 ans.

- Comment cela ? Tu  ne vas tout de même pas me dire que tu n'as pas baisé avec le vieux ?

- Non ! Je le redis, j'ai baisait qu'avec les deux mecs de 21 et 25 ans.

Et que je suis amoureux aussi  du vieux, mais lui, ne le sait pas encore…..-

C'est ça ! A d'autres ! Qui c'est, d abord ? Vu son âge, ce doit être l'un de tes profs !.....

Ton prof de math peut-être ? Parce qu'il est pas mal.

- Non ! Ce n'est pas lui !

- Qui d'autre alors ?

- Tu ne le sauras pas !

- Oh et puis après tout, peu importe ! Je ne le laisserai pas ce vieux  s'approcher  de toi ! Et d'abord….

Il s'interrompit brusquement.

Je tournais mon visage vers le sien, légèrement inquiet.

Comment allait-il s'y prendre pour m'empêcher de parvenir à mes fins ?

Il n'allait tout de même pas me séquestrer ici ?

Je n'allais pas tarder à connaitre son projet…..

Brusquement, il me saisit par les cheveux et, tout en me forçant à pencher la tête en avant, il me désigna son entrejambes.

Devant mon air stupéfait, il précisa :

''Quitte à te faire baiser par un vieux, autant que ce soit moi ! Au moins, tu n'attraperas pas de saleté !

Puisque tu aimes la bite, c'est le moment de vérité, mon p'tit gars !''

Me poussant la tête encore en avant, il me montra son sexe de l'index et me dit, d'une voix rauque :

''Suce, pédé !''

Comme je restais interloqué, il déboutonna son froc et le baissa ainsi que son slip.

J'eus à peine le temps de voir sa bite que déjà, je l'avais dans la bouche.

''Pompe !''

J'étais complètement tétanisé !

Seules mes lèvres n'étaient pas figées. Ma langue non plus.

Je n'avais déjà  sucé, alors j'étais déjà un pro  à en croire les gémissements de mon père (Merci a mes frères).

''Ah ! Putain ! C'est bon, mon salaud ! C'est pourtant vrai que les pédés comme toi sucent bien !

Tu pompes comme une salope ! Et crois moi, ton père a l'habitude de se faire bouffer la queue !''

Je m'appliquais comme mes frères m'avaient appris ; Docile, j'imprimais à ma tête un long va et vient de haut en bas, de plus en plus prononcé, de plus en plus rapide.

De temps en temps, je faisais preuve d'un peu de maladresse encore un peu. Aussitôt, la sanction tombait : mon père me filait une petite gifle d'un coup sec sur le crane :

''Doucement, morveux ! Doucement ! Je sais bien que t'aimes ma bite mais ce n'est pas une raison pour être comme une vraie morfale ! Si tu recommences, je te file une branlée !''

Pour éviter les coups, mais aussi parce que j'appréciais cela, je fis preuve du plus parfait dévouement qu'il fils puisse témoigner à son père.

Mes efforts furent couronnés de succès ! Il desserra son étreinte et commença à se détendre un peu…..

''Oooooh ouiiiii ! Pompe, mon fils ! Pompe-moi ! Continu ma salope de sucer la bite de ton père  avant d'aller sucer d'autres queues !

Grace à moi, et a tes deux autres mecs, tu vas devenir un très très bon suceur, mon garçon ! J'envie d'ore et déjà tous les hommes qui auront la chance de se faire tailler le jonc par toi !''

Il gémissait à présent, balançant des grossièretés de plus en plus fréquemment :

''Je suis en train de faire de mon fils une grosse salope ! Voila ce que tu es : Une salope ! Parfaitement ! J'irai même plus loin ! Une pute ! Une trainée ! Une pédale qui passera de mec en mec se que tu fais déjà vu que u as déjà deux mecs….

Tu vas te faire casser le cul !  Lopette !

Son petit discours, mâtiné d'injures, m'excitait !

Oui, je voulais devenir un véritable trou à bites maintenant que j'avais gouté à la sienne. A sa queue !

La bite de mon père !

Tandis que je continuais à le sucer, il se déshabilla totalement.

''Ouais, fils ! Bien ! Tu vois ce que ça fait d'avoir une queue dans la bouche, hein ? (Si il savait)

Mais ceci n'est qu'un avant gout ! Tu ne crois tout de même pas que je vais te livrer à leurs grosses pattes de pervers sans avoir, eu avant eux, le privilège de te baiser le cul ! Non, mon fils ! Il n'est pas dit que ton père te laissera filer sans t'avoir dépuceler !''

Totalement nu, il exigea de moi que je fisse de même. Je m'exécutais rapidement, soucieux de ne pas froisser le male qui allait faire de moi un pédé à part entière. Et l'idée que ce male fut mon propre père ne me déplaisait pas, bien au contraire !

Lorsque je fus à poil, mon père me mit en position allongé, cul relevé.

Il passa derrière moi et me tira violemment les cheveux.

''Aie !

Ta gueule le pédale ! La douleur que tu viens de ressentir ne sera rien à coté de celle qui t'attend !

Quand mon gland va forcer ta rondelle !

Vas-y doucement, s'il te plait, papa !

Tu as choisis d'être pédé, alors il va falloir assumer maintenant ! Parce que des bites dans le cul, tu vas t'en prendre souvent, croit-moi ! En attendant, prend toi la mienne dans le fion !''

Malgré l'habitude de prendre les 2 queues des mes frères, la pénétration fut douloureux. Mes mon anus, céda devant la dureté de sa hampe de chair.

A dire vrai, je parlerai davantage de douleur pour commencer, vu la force que mon père mettais pour me défoncer le cul, moi qui été habituer a plus de tendresse de la part de mes frères.

Je ressentis aussi une chaleur intense, un frottement fulgurant, électrique. Tous mes ses étaient en éveil. J'étais obnubilé par mon cul, parce que je pouvais ressentir…..Je me sentis déchiré et brisé. Je mordais dans un coussin pour ne pas hurler tant j'avais mal.

Mais je ne voulais pas lui donner ce plaisir là. Non ! Je tiendrais le coup, quoiqu'il arrive !

Et tant pis s'il fallait pour cela que j'endure les pires sévices de sa part !

Ses mains cessèrent de me tirer les cheveux et glissèrent le long de mon dos, jusqu'à mes fesses.

Je ne sus pas s'il montra plus de précautions ou si mon cul s'habituait mais, toujours est-il que j'avais de moins en moins mal. Mieux : Une légère sensation de bien-être commença à m'envahir….

Mon père me pinait le cul à grands coups de reins.

''Ouais ! Prend-toi ça dans le cul, espèce de salope !

J'vais bien te niquer à fond ! Tu vas avoir la rondelle bien ouverte et bien dilatée, crois moi ! Ton vieux, il va rentrer en toi comme dans du beurre ! Ah ! Ah !''

Oui, il me baisait totalement à présent. Sa bite façonnait mon conduit qui allait, dans les années à venir, être le réceptacle à foutre de bons nombre de males en rut. Car il y en aurait d'autres, après lui ! Plein de grosses queues qui élargiraient, centimètre par centimètre, mon anus déjà bien ouvert par le ramonage intensif dont j'étais l'objet à présent.

Si je n'avais pas eu les bras coincé sous mon torse, je crois bien que j'aurais applaudi des deux mains.

Je cessais de mordre le cousin et pris celui-ci comme je l'eus fait d'un amant.

Car je n'avais plus mal à présent. Au contraire, même ! Je dois avouer que sentir mon père en moi produisait un plaisir certain que je ne cherchais plus à lui dissimuler :

''Oh, oui ! Papa ! Comme c'est bon ! Vas-y continue à bien me baisait ! J'adore ça ! Oui papa ! J'adore avoir ta grosse queue dans le cul ! Tu avais raison : Je suis un vrai pédé !  Je suis ton pédé !''

Afin de donner à mes mots davantage de crédibilité, je venais de moi- même m'empaler sur son pieu.

''Aaaaah ! Oui ! Comme ça ma salope ! Tu ne t'attendais pas à ce que j'encaisse aussi bien, n'est-ce-pas, papa ?

Quelle salope tu fais ! Je le savais que tu te donnerai à fond ! Je le savais ! Putain, t'es bon, toi !

T'aime ça quand, je cambre mon cul de cette manière ?

Ouais, bordel ! J'adore ! Je vais bien au fond ainsi ! Regarde : Je rentre en toi jusqu'aux couilles !

Oui ! je te sens bien profond ! Oh papa ! Encore s'il te plait ! Baise-moi à fond !

Oui mon père de fils ! Je vais te baiser à fond ! Je vais juter dans ton cul bien ouvert ! Mais avant cela……

Quoi ?

Tu vas me dire qui c'est ce vieux salaud qui va te baiser, la prochaine fois ! Dis-le-moi !

Pour que tu m'empêches de le voir ? Ou bien que tu lui casse la gueule ? Non, jamais !

Nan,nan ! Je ne vais rien faire de tout cela ! Je veux juste lui dire que je t'ai eu avant lui ! Que c'est moi qui t'ai niqué en premier ! Allez ! Dis-moi qui c'est !

Non ! De toute façon, c'est trop tard !

Comment ça, c'est trop tard ? Tu m'avais dit que vous n'aviez encore rien fait encore ? Tu m'as donc menti, tout a l'heure ?

Non, je ne t'ai pas menti : Je n'ai jamais rien fait avec lui jusqu'à…..Maintenant !

Hein ?

Oui, tu as bien entendu…. L'homme qui est mon amant, celui dont je suis aussi amoureux et qui ne le sait pas…C'est toi, papa !

Quoi ?

Et sous le coup de l'émotion, mon père éjacula dans mon cul tout en me criant qu'il m'aimait, lui aussi.

Nico76500

nicolas76500@orange.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Je suis la salope de mon père - Mon frère - Le charpentier - La grosse bite de mon père - Le fils de Jaloule - Papa joue au poker avec des amis - Grand black - Offert à des racailles - Le pompier et son fils - Rendez-vous à la cave - Mes frères et moi - Mon beau-père Alva abuse de moi - Un pompier bien passif - Baise dans un foyer - Devenir la putain de son patron - Belle surprise sur le chantier - Un cul à prendre - Trois ouvriers à l'hôtel - Souvenirs d'armée - Dépucelage hard au lycée ! - Samir - Mon oncle m'a initié ! - Le copain de ma mère - Crapahute, fils de pute - Train des trouffions - Ali & Kamel - Pendant la guerre 39-45 - Le surveillant d'internat - Ma folie des bidasses - Sexe père et fils - Mes oncles - Le Foyer - Mes 2 cousins - Mon frère et moi - Une pute dans une cité rebeu - Le sacrifice - Thomas mon prof - Dans les vestiaires - Mon frère, son pote et moi Au chantier - Le proviseur, mon père  et moi - Le vide-couilles de la cité - Entraîneur - Mes légionnairesL'Anniversaire de mon tonton - La pension Douma - Je suis la petite "salope" de la cité universitaire ! - Sodomie au service militaire - Film pour sapeur-pompier - Le directeur et ses élèves - Le père de mon ami - Mon père baise mon frère - Yousef le plaisirs exhib - Ma folie des bidasses - Quand Nicolas devient Nicole - Le calendrier des pompiers - Pompier en feu - Partie à 5 - Les internes - Fils à papa - En vacances - Chantier - Copain d'internat - String - Partouze dans le foin

Dernière mise à jour publique (17/7)

Il sera à moi Blibijoux
Thibault Thibault18
Mon Maître Yan
CQFD James
Yan mon Bâtard Stephdub
Mon premier métis Stephdub
Ma première fois Le paon d'Héra
Un oncle parfait Will23mtl
Offerte par un dominateur Nadegetv
Fantasme sur mon camarade judoka AC Wells
Malik, droit dans les buts ! DC

Nouvel épisode

Un oncle parfait - 02 Will23mtl
Ancien pote, nouvelle chienne -05 Bearwan
Chambres à louer -03 JeanMarc
Chambres à louer -04 JeanMarc
Putain de Machine ! -02 James
Le petit short blanc -02 Frank
Le petit short blanc -03 Frank
Les Chronique de Max -06 Max
Les Chronique de Max -07 Max
Julien en famille -07 Marco10e
Julien en famille -08 Marco10e

Juillet

Queue de black en solde Mathias
Week-end chaud Sylou69
Plan chaud à quatre Chopassif
Le petit short blanc Frank
Le mec de mon enemi kyyrx
Putain de Machine James
Sortie vélo  Master23
Première fois avec Alex Marc
Adam Ethan De Rouge
Le moniteur moto -01 -02 Sketfan
Sex shop Lille antoine59
Première expérience avec un mec grâce à Grindr Jimmy
Mon kiné TTBM Kin44
Putain de cours de tennis J-Baptiste
Cuckold Top Frat. Cyrillo
Un après-midi de photo Coco911
Voyage Initiatique -01 Ninemark
Voyage Initiatique -02 Ninemark
Picnique mémorable à la plage James
Liège, ces toilettes et ses histoires Loikksoo
Soumise, offerte à deux hommes Nadegetv
Récréation Frank
Plan odeur avec M Mystérieux Passif & Soumis
Soumission & Domination -496 (L'épisode manquant) Jardinier
La venue du jardinier -02 Eric
Mon bâtard -06 Teub23
La grosse bite de mon beauf -06 Ghost writer
Le chalet -24 Yan
Le vendeur kiffeur -08 Sketfan
Le vendeur kiffeur -09 Sketfan
Le vendeur kiffeur -10 Sketfan
Le mec idéal -24 Pititgayy
Le mec idéal -25 Pititgayy
Franck beau frère routier -05 Helium89
Dans les geoles d'Armid -02 Iwan
Mon fantasme -02 Lord-sauron
Professeur Ligoteur -04 Boundkey
Les frères Mateozzi et moi -02 Bearwan
Ancien pote, nouvelle chienne -04 Bearwan
Julien en famille -05 Marco10e
Julien en famille -06 Marco10e
Soumission & Domination -500 Jardinier
Soumission à Marseille -02 Passif & Soumis
Vendredi soir aux Tuileries Stéphane Juin
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

 

Cyrillo nu a Mykonos
Cyrillo Mykonos

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Leather

Cyrillo Cuir Leather
Cyrillo Home

&+
Twitter

 
 

Chercher :

CYRILLO CHEZ LES GRECS CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS
CYRILLO CHEZ LES GRECS

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Tout sur Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr - Intagram

Cyrillo Photo

Best of Cyrillo - Cyrillo Cuir - Cyrillo chez les grecs

Dial Chat

Chat & Dial gay (rencontre)

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Vidéo

Vidéo gay

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)