PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le gérant de magasin me dépucèle

On parlait depuis quelque temps sur les réseaux sociaux. C’était un gérant d’un magasin de vêtements pour femme, un black, oui un mec style mannequin vraiment swag dans son accoutrement, grand et mince.. Yohan.
J’étais assez intrigué et hésitant, car je n’avais jamais vraiment fait l’amour avec un mec juste quelques flirts, et encore !
Lui était insistant, un tantinet autoritaire en me demandant plus ou moins de quoi j’avais vraiment peur, car je n’avais qu’à venir, et prendre mon dû ! Et c’est vrai que ça me donnait un frisson de crainte et de plaisir.

Il m’expliqua rapidement et très précisément où il travaillait, on s’est donc donné rendez-vous là-bas.
Une fois sur place, je vis ce mec longiligne, très stylé, qui me fit signe, il vint vers moi et me dit juste «Ça va Ada ? Viens», et il m’amena dans de grandes toilettes du magasin et me demanda de l’attendre.
J’attendais 5 à 7 minutes, puis soudain il entra, me pris dans ses bras, me fit ses excuses, puis me plaqua contre le lavabo, essaya de m’embrasser, j’ai esquivé ; alors il me fixa, déboutonna puis descendit mon pantalon, se frotta sur mon sexe, introduisit ses longs et fins doigts, le prit dans sa main, et me fit alors une pipe incroyable !

Ce type était trop fort ! J’étais mort et paniqué, mais là, en moins de 5 min, j’ai failli jouir plusieurs fois, si bien que j’ai dû le freiner à plusieurs reprises.
Tout d’un coup, il se redressa, il me demanda de l’attendre, qu’il revient dans 5 min.

Je restais là interloqué, le pantalon baissé, le sexe en l’air, dans cette situation bizarre et si excitante.
Quelques minutes après, il ressurgit, comme si rien ne s’était arrêté, il baissa son pantalon, et se mis à frotter ses fesses sur mon sexe. J’étais bandé à mort, si bien que je l’ai instinctivement penché, et cherché son anus. Il prit mon sexe entre ses jambes et m’orienta ; je l’ai alors pénétré d’un coup sec sans capote, et là j’ai senti la chaleur de son anus et mon sexe se gonfler à l’intérieur, je commençais à aller et venir très vite, il gémissait, râlait, puis s’est ressaisi et ma tendu une capote et me dit «eh doucement, on est dans un magasin vicieux va !» tout en m’aidant à l’enfiler.

J’étais dur comme du fer, je l’ai mis à quatre pattes, et l’enfonçais tellement fort ! Il râlait pour étouffer ses cris.
C’était tellement serré au fond, j’ai compris que je bandais doublement en fait, car c’était quand même un habitué. Mais là, il souffrait et aimait ça. Et moi donc ! C’était comme dans un rêve ! Le pire c’est que j’arrivais plus à jouir, donc j’étais à fond sur lui, au bord du KO.

Au bout de 15 min il m’a dit qu’il pouvait plus il en avait assez ; je me suis retiré, car j’étais aussi moi-même exténué, en sueur et les reins en compote, mais c’était tellement bon que je voulais continuer, mais plus d’énergie malgré le fait que je bandais encore terriblement.. Je remarquais que son sexe était long et énorme et qu’il avait joui par terre.

Alors il s’est assis, il a pris mon sexe entre ses mains et m’a fait refait sa pipe incroyable, au bout de quelques minutes j’ai joui dans sa bouche ; j’ai hurlé, avec des spasmes de plaisir, et lui qui continuait à me sucer ma verge gluante et frémissante. J’étais vidé, mais vraiment trop bien.

Yohan se redressa, il remonta son pantalon et il sortit tout en s’habillant pour aller s’occuper d’un client, comme si de rien n’était.
Je restais là à souffler, le pantalon toujours baissé. Je le remontais lentement en tremblant de plaisir.
Puis à mon tour je m’éclipsais dans le magasin tout en confondant la sortie.
Il me fit signe de loin que c’était de l’autre côté.
Le caissier me dévisageât tout de même du regard, mais j’étais déjà dehors, à l’air libre dans une autre dimension.

Yohan n’a pas arrêté ensuite de m’envoyer des sms en me traitant de pervers, et qu’il souhaitait que je passe chez lui cette fois ci, car ça faisait un bail qu’on l’avait pas satisfait comme cela et qu’il était content de m’avoir dépucelé, et que j’avais de la chance d’être tombé sur lui ; le vantard ! Hum enfin.

Ada

azdof@gmx.fr

Autres histoires de l'auteur : Le gérant de magasin me dépucèle

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

20 juin 2019

Nouvelles (10)

Abstinence et excitation Kasso
Les petits Voyeurs Jeanmarc
Romance à l’hôtel Femelle
Job d’été à l’hôtel Femelle
Soumis à un vampire Virgo1999
Dans les dunes à Labenne Raphael75010
Mon professeur Charles
Consultation Nathan0
Une sécance de sport Damien
Sur la plage et à la cave Kasso

La suite (1)

Soumission & Domination -533 Jardinier

Juin 2019

Nouvelles

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank
Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira
Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)