NEWS :
24 Fév.

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

146 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode | Épisode précédent

cL’amant de ma femme

Chapitre 3

Salut à tous, suite à vos nombreux messages, j’ai décidé de narrer la suite des aventures d’Olivier.

Comme je vous l’ai raconté dans le premier chapitre, je m’appelle Olivier, je suis hétéro, métis, j’ai 30ans, je fais 1m70 pour 80kg. Je suis sportif. J’adore faire de la muscu. Je suis hétéro. Je suis marié à une femme magnifique qui s’appelle Cécile. En tant que commercial, je voyage beaucoup. Ma femme est infirmière et les moments d’intimité sont rares en ce moment. Un jour, après une panne, je me vois contraint de rentrer chez moi. Un grand black baraqué, Jordan, qui s’avèrera être l’amant de ma femme, sonne alors chez moi, s’attendant à trouver Cécile. Mais vu qu’il est en manque, il me soumet et il me force à le sucer. Finalement, il me baise et me remplit. J’avoue que j’ai énormément aimé, avec comme consigne de garder le ball stretching et d’être là pour lui une semaine plus tard. J’ai alors tout fait pour ne pas baiser avec ma femme pour qu’elle ne se rende pas compte de la situation. Une semaine plus tard, Jordan est revenu et il m’a fait mettre un string puis il m’a baisé en m’humiliant, sous les yeux de ma femme cachée, sans que je ne le sache.

Le jour de la visite prévue de Jordan, j’attends fébrilement son arrivée. Par bonheur, ma femme a un rendez-vous chez le médecin, je serai donc seul à la maison pour recevoir son amant... qui veut s’occuper de moi.

A 9h30, le grand black sonne. J’ouvre. Je le découvre alors accompagné d’un autre mec. Ils entrent tous les deux et je referme la porte. Les deux se dirigent vers le canapé et d’un geste de la tête, Jordan m’indique la place où je dois m’assoir : entre les deux.

Mais quand je m’assois, Jordan s’empare de mon bras et il me jette par terre en disant :

- Mets-toi d’abord à poil ! Je veux montrer à mon pote ton petit corps de baltringue.

Je me déshabille alors sous les yeux de ces deux mâles. Puis, je me rassois et Jordan se met à me caresser la jambe. Son copain, Marcos, se met à peloter mes biceps et mes pectoraux. Je me laisse faire et très vite ma queue se dresse.

- Putain ! Quelle petite bite, s’exclame Marcos ! T’as raison, Jo, je comprends pourquoi sa femme va voir ailleurs ! Elle a besoin d’une vraie queue !
- Oui ! Pour moi, cette pute est une meuf ! Pas vrai, salope ?
- Oui, maître !

Les deux mecs caressent alors mon corps en me donnant des baffes et en m’insultant de « salope », « coquine », « pute », « trou à bites », ...

Jordan plaque ensuite ma main sur sa teub bien dressée qui est encore dans son pantalon. Il me fait signe d’ouvrir sa braguette et je m’exécute. Sa teub de 25 cm se retrouve dressée devant mes yeux. Il me saisit alors par la nuque et il me plaque contre sa queue. Ma langue sort automatiquement et elle lèche le membre érigé... ce qui fait ricaner Jordan et son pote. Marcos se lève alors et il se déshabille.

Marcos a 25 ans, il a une peau mate. Il est brun et il a des yeux verts. Ses cheveux sont courts et il a des boucles d’oreilles aux deux oreilles. Il a une barbe de trois jours. Il a de larges épaules et un corps bien taillé avec de beaux pectoraux et un ventre un peu rebondi. Il a des tatouages sur les bras et sur le torse. Il a quelques poils sur le ventre et son pubis est couvert de poils noirs, très courts. Sa queue fait dans les 22 cm et elle est très épaisse. Elle est marron foncée avec des couilles rasées d’une taille respectable.

Jordan me plaque alors contre la queue bandée de son pote dont je me mets immédiatement à téter le gland. Jordan se dévêtit et je peux le voir de nouveau devant moi, nu.

Le black a 30 ans. Il est grand, il fait deux mètres. Sa peau est marron. Il a des cheveux crépus et épais. Il a un visage lisse. Il a d’épaisses lèvres. Il a de larges épaules. Il est très musclé. Ses biceps sont énormes, ses pectoraux sont ronds. Son corps est imberbe. Il est aussi recouvert de tatouages tribaux, tout comme ses bras. Il a de grosses couilles noires et imberbes. Sa bite est énorme, elle fait bien 25 cm. Elle est assez épaisse. Elle est noire et le gros gland est rosâtre. Ses cuisses sont imposantes.

Marcos sort de ma bouche et il dit :

- Putain, elle suce trop bien !
- T’as vu, j’avais pas menti !
- C’est une vraie femelle que tu as là !
- Oui, c’est ma propriété. Je te la prête quand tu veux !
- Elle est comme sur les vidéos que tu as faites ! Mais, ça serait mieux si elle était épilée de partout !
- Tu as entendu, salope, dit Jordan à mon attention ! La semaine prochaine, tu seras complétement rasée !
- Oui, maître !

La bite de Marcos me force les lèvres et je me mets à le sucer. Elle me pénètre la bouche, ma mâchoire me fait souffrir. Elle est certes moins longue que celle de Jordan mais plus épaisse. C’est incroyable. Je me mets à le pomper comme un dingue. Marcos pousse un soupir et il se laisse faire. Je fais des va-et-vient de plus en plus accélérés pendant que Marcos gémit de plaisir.

- Putain ! Elle est trop douée, ta salope ! Meilleure que toutes mes meufs !

A entendre ça, ma queue commence à frétiller de plaisir. Je redouble d’efforts et je lui fais de bonnes gorges profondes qui le font couiner.

Ensuite, je me mets à genoux devant les deux mâles et, telle une machine à sucer, j’enfonce les bites à tour de rôle dans ma bouche et je les suce. Mais très vite, ils placent leurs mains sur ma tête et ils me liment la bouche, chacun à leur tour. Ils râlent de plaisir, ils prennent leur pied. J’encaisse bien ces grosses teubs. Ma mâchoire semble être maintenant bien ouverte qui accueille avec plaisir ces deux bites. Ils essaient de rentrer le plus loin possible dans ma bouche. Leurs va-et-vient se font toujours plus rapides et profonds. Jordan me donne des consignes comme : « C’est bon ça ! », « Prends bien au fond de ta gorge, petite pute ! », « Vas-y, suce-nous, sale chienne ! Tu kiffes nous sucer, hein ? ». Bien sûr, je ne peux pas répondre avec les bites qui me liment la gorge. Parfois, ils me crachent sur le visage et ils me mettent des baffes.

Puis, ils arrêtent et je commence à alterner les queues, le cul bien cambré. Voyant ceci, ils me caressent le cul et les contours de mon trou. Des frissons commencent à me parcourir le corps. Marcos se met à commenter :

- Putain ! Elle a l’air d’avoir un bon cul ! Quelle salope !
- Oui ! Elle a une belle chatte bien serrée.

Les doigts qui me titillent le trou commencent à s’enfoncer dans mon anus. Ils me doigtent bien, en utilisant leur bave.

Jordan se met très vite derrière mon cul et il s’enfonce en moi, il est moins tendre que la semaine dernière. Il enfonce sa bite assez rapidement. Je ne bronche pas. Il me dit :

- Bien ! T’es une bonne lope !

Je tends mon cul tout fier. Je sais que je suis sa chose, que je lui appartiens. Je dis tout simplement :

- Baisez-moi, maître !

Alors, Jordan agrippe immédiatement mes hanches et il commence à me défoncer. Il me met quelques fessées aussi. Je subis les ses assauts répétés de cette montagne de muscles. Je sens ses grosses couilles me fouetter le cul et les cuisses, son ventre dur me frapper le dos.

- C’est bien, tu encaisses encore mieux que la semaine dernière !
- Je me suis bien goder le cul avec un gode de ma femme pour être bien ouvert pour vous !
- Brave petite, dit Jordan en me mettant une grosse baffe.

Au bout de 10 minutes, Marcos prend sa place. Il écarte bien mon cul et il fait entrer lentement son gland dans mon anus qui se fait bien distendre par la queue qui suit. Il se met à rigoler :

- Demain, tu vas plus sentir ton cul tellement on va te le casser !

Je sens mes sphincters s’écarter sur le passage de la queue. Je souffle fort en essayant de me détendre... mais mon anus me fait souffrir. C’est vraiment une douleur horrible... pire que la semaine passée. Marcos s’enfonce centimètre par centimètre dans mon cul. Je sens ma chatte s’élargir en grand. Il finit par arriver au fond de moi, ses boules collées contre mon cul. Je sens quelques larmes couler le long de mes joues. Je me sens comme écartelé. Marcos se met à ricaner. Il me tire alors par les cheveux et il se met à donner des coups puissants de bite, sans se préoccuper de ma douleur.

Au bout de 5 minutes, le plaisir fait place à la douleur. Mon colon est ravagé, ouvert au maximum. Je ne sens plus mon anus. Jordan se place devant ma bouche, il y enfonce ses 25 cm. Il me tire par les cheveux et il entame des coups de reins puissants qui envoient sa bite au fond de ma gorge.

Les deux mecs ressortent et ils se placent devant ma bouche. Je suce leur queue en les alternant puis ils me font lécher leurs pieds, leurs jambes, leurs aisselles. Je me sens à ma place, en train de les servir.

Ensuite, Jordan me fait allonger sur le dos. Il me fait relever les jambes et il enfonce sa queue dans ma croupe offerte dans sa totalité ! Il commence ensuite à me limer avec une fougue extraordinaire. Marcos en profite pour s’enfoncer dans ma bouche et les deux mâles se servent de mes trous comme d’un sex-toy. Je suis un objet sexuel vivant qui est là pour satisfaire leurs grosses queues. Ils me défoncent la bouche et le cul. Je les vois se servir de moi... et j’en éjacule presque. Je suis vraiment excité à fond. J’aime cette place que Jordan m’a assignée. Ils se succèdent dans ma bouche et dans mon cul tout en m’insultant et en me donnant des ordres « Ouvre bien la bouche ! » « Ecarte ton trou ! », « Ecarte tes jambes ! », « Cette grosse pute aime vraiment la bite ! ». Ils me défoncent tout en maltraitant ma prostate qui est en vrac. Je bande à m’en faire péter la bite. Mon trou est ouvert en grand, il ne me fait plus mal, j’ai même l’impression qu’il en jouit. Les deux mecs le pilonnent sans aucun problème. Moi, je hurle de plaisir sous leurs coups de queue. Ils me baisent pendant au moins une heure, tels des animaux en rut. Tel un objet sexuel, je suis embroché et écartelé des deux côtés. Les deux mecs me frappent le cul ou ils me donnent des baffes. Je prends un pied d’enfer. Je ne peux m’empêcher de dire des trucs comme : « Oui, démontez-moi ! »

Finalement, Jordan accélère son pilonnage, je sens ses grosses couilles qui fouettent mon cul. Il finit par me féconder dans un râle bestial. Il décharge dans mon cul bien 15 jets dans mon anus. Il dit :

- Tiens, ma salope prend le sperme de ton mâle !

Jordan savoure son orgasme puis il se retire. Je sens le jus qui coule hors de mon trou. Je me sens vraiment bien rempli.

Marcos profite de la place vide pour s’allonger sur le dos et pour me faire m’assoir sur sa queue. Il tient mes fesses en l’air et il entame un pilonnage en règle. Il ne montre aucune pitié. Le jus de Jordan sort de mon trou et vient souiller ses couilles qui, se balançant de haut en bas, font gicler le sperme un peu partout dans la pièce.

Au bout de quelques minutes, Marcos se bloque dans mon cul et il y jute un flot de semence. J’ai l’impression qu’il pisse tellement ses giclées sont nombreuses et abondantes. Marcos se retire et je me sens mouillé du cul... ce qui me plait. Je me sens à ma place, excité. Je me sens vraiment comme une femelle. Oui, je sais que je suis la femelle de Jordan qui lui me partage avec ses potes ! Sentant un torrent de sperme couler hors de mes entrailles, je branle ma bite à fond et je jute sur mon ventre. Mon jus forme une flaque sur mon ventre et dans mon nombril.

Marcos me met une grosse fessée en disant :

- Merci, Jo, pour ce bon cul de lope ! Putain, ta pute est vraiment un bon vide-couilles !

Jordan se lève, il tire un truc de son sac et il s’approche de moi. Sans me laissant le temps de réagir, il enferme ma bite et mes couilles dans une cage de chasteté. Je proteste :

- Mais... si ma femme s’en rend compte...
- Ta gueule, salope, dit Jordan en me mettant une baffe !
- Oui, maître !
- Brave petite !

Je me sens alors complétement avili par ce black. Je suis à son service. Jordan reprend :

- Et tu as entendu Marcos ! A partir de la prochaine fois, je te veux complètement épilé !

Je veux protester mais je le regarde dans les yeux et je murmure simplement :

- Oui, maître !
- Et la prochaine fois... ce sera une double pénétration !

Les deux mecs sortent de la maison, me laissant couvert de sperme, le cul béant, nu. Je me dépêche alors de tout ranger avant que ma femme rentre.

Je saurai plus tard que ma femme a assisté à toute la scène car elle a installé une caméra dans le salon. Elle adore voir son mari se faire soumettre par son amant. Moi qui pensais qu’elle ignorait tout...

A suivre...

Des commentaires ? Des retours ? Vous pouvez m’envoyer un mail (pensez à préciser le titre de l’histoire).

Meetmemz

meetmemz@yahoo.de

L’amant de ma femme | Meetmemz

TOP AUTEUR 2022 + 2023 MEETMEMZ

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 22 Fév. | 74 pages

Les nouvelles | 19 Pages

Envoie ta première histoire !
Baise dans sa cave Djack
Arran Elio
Prof au sauna Meetmemz
Spartacus Spartacus
Militaires suisses gradés Maxance
Pacha rebeu Meetmemz
Le copain de ma nièce Bugs
Le plombier Geoffrey
Un été à la campagne Meetmemz
Mon voisin rebeu Tymeo
La femelle de Karim Jules
Confinement en famille Meetmemz
Passif Première Franck
Guillaume Amical72
Sodomie devant voyeur Djack
Marc L3vicura
Tel est pris Stephdub
Retour de match Bouleetbite
Sauna Octopus Marco13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 146 pages en + ici

Les séries : 55 pages

Nuits aux campings | 4 | +1 Thomas
1234
Agriculteur S19 | 12 | +1 Amical72
12 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 89 | 10 | 11 | 12
Mon gros membre | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Fuckboy Hétéro | 3 | +1 Julian
1 | 2 | 3
Agent 069 | 9 | +1 Ceven-X
1 | 2 | 34 | 5678 | 9
Bon garçon | 8 | +3 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
New York | 3 | +1 Passif17
1 | 2 | 3
St-Sylvestre | 8 | +1 Bouleetbite
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 678
Combat de lutte | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Abdoul | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : dimanche 26 novembre 2023 à 10:00 .

Retourner en haut