PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

La maison d'hôtes.

Ceci m'est arrivé en été 2011 dans un très bel endroit, que je recommanderais avec plaisir.

Je me prénomme Louis, j'ai alors 25 ans, plutôt beau garçon, blond, yeux bleus (ça fait cliché mais c'est comme cela ) 1.80 pour 62 kilos, je suis assez fin et sportif.

J'ai vécu une assez longue histoire de 5 ans avec une fille mais nous sommes séparés depuis une petite année, petite année que j'ai mis à contribution pour savoir vraiment ce que j'aimais, surtout si j'aimais les hommes. Au début, il était assez facile pour moi d'établir un premier contact avec des hommes via internet, cela dit ce n'est pas la réalité et j'avais besoin d'être prêt pour me lancer et tester les hommes.

Petit à petit, au fil des mois, je découvre qu'effectivement je suis très attiré par les hommes, mais qui plus est : les hommes murs.

Professionnellement, je pars de Lyon pour Toulouse, une belle promotion dans le milieu du journalisme surtout après seulement 18 mois d'ancienneté.
Ma première expérience en réel, viendra comme la vie, à Toulouse, avec un bel espagnol de 45 ans de passage à Toulouse, je n'en détaillerais pas d'avantage car ce n'est pas le sujet de mon histoire.

Après donc avoir gouté au plaisir entre hommes, je sais désormais ce dont j'ai envie, et l'image de l'homme idéal qui me vient spontanément : Homme viril, 40/55 ans, trapu ou musclé, si possible poilu.

Je m'installe donc dès le mois d'avril à Toulouse, le temps pour moi de trouver mes marques et je commence à dialoguer d'abord sur un site de rencontre puis par messagerie instantanée avec un certain Alain.

Alain est très sympathique, il a 51 ans et semble très cultivé, je m'attache beaucoup à lui car n'ayant que très peu d'amis dans la région, il me fait découvrir la région, ses richesses, au travers de nos discussions virtuelles. Il est en couple avec un homme de la même tranche d'âge (52 ans) et me propose de nous rencontrer dès que je le souhaiterais.

Il s'occupe d'une maison d'hôtes mais est également agent immobilier et son homme est directeur d'une entreprise d'aéronautique. La maison étant située à 60 kms de chez moi, débordé de travail, je repousse à 2 fois notre rencontre jusqu'au jour où il me propose de passer un dimanche après midi sur Toulouse car il doit y récupérer des clients.

Nous sommes en Juin et j'ai passé un week end avec mes meilleurs amis de lyon que je connais depuis de longues années, je suis très joyeux et aussi j'ai hâte de rencontrer Alain. Nous convenons d'une rencontre près de la gare.
Alain est à 100 mètres de moi lorsqu'il me repère, nous avons déjà échangé quelques photos, et nous nous approchons l'un de l'autre. Le courant passe très bien et très vite, il me trouve très mignon, et moi franchement, je le trouve carrément canon ! Il est brun légèrement grisonnant, très grand, le regard marron, la peau assez mate, un peu d'embonpoint, bref … j'adore. Mais hélas il n'est point célibataire…

Tandis que le temps passe, nous discutons comme si nous nous connaissions depuis longtemps, après 2 heures de marche dans Toulouse et un verre à une terrasse, il me propose de passer une semaine dans leur maison d'hôtes cet été. Il est vrai que depuis plus de 18 mois je n'ai pas pris de congés et mon retour à Lyon dans ma famille et mes amis est prévu pour début Août. Je dispose cette année de 3 semaines de vacances.

Il va sans dire que l'idée me tente beaucoup même si cela n'est pas très loin de chez moi.
Au fil des semaines avenir nous continuons à discuter, de tout, de moi, de ma récente homosexualité, de ma difficulté à rencontrer des hommes surtout par manque de disponibilité. Je décide donc d'en savoir plus sur sa maison d'hôtes.
L'endroit de part les photos est franchement très joli, une belle batisse, piscine, petite salle de sport, petit terrain de golf. Alain pour qui l'invitation tient toujours m'éclaire sur la clientèle :

Il s'agit d'une maison d'hôte gay, naturiste et visiblement au vu des tarifs réservée à des clients assez aisés. Rien que l'idée m'excite énormément, mais j'angoisse rien qu'à l'idée de penser que je pourrais accepter. Et finalement à 1 semaine du début de mes vacances … je confirme mon arrivée à Alain qui à force de persuasion, et à force de me rassurer a eu raison de mes craintes.

Je logerais donc à 60 kms de chez moi, réservant une des 10 chambres, et certainement entouré d'hommes mûrs ou du moins d'hommes assez aisés.

Les semaines de réservation allant du samedi au samedi, Alain me conseille d'arriver le vendredi afin de faire connaissance avec son ami et de me familiariser avec la charte d'or : le naturisme, et surtout d'être à l'aise avec la nudité. Je suis très pudique, je sais, nous sommes tous fait pareillement, mais au milieu d'hommes, peur de me ridiculiser en bandant comme un âne devant tout le monde, etc …

Vendredi matin, je prépare mes affaires, emportant quand même quelques vêtements, quelques bouteilles de champagne pour remercier de l'accueil et de l'invitation.

Une petite heure plus tard me voilà déjà en compagnie d'Alain, nous attendons son ami d'une minute à l'autre et il m'explique déjà le fonctionnement de mes vacances d'une semaine.

Le principe est d'être nu 24h/24h sauf pour ceux qui souhaitent évidement aller visiter les environs. Aucune obligation de sexe, simplement de la bonne humeur, des rencontres, et aussi de partager sa chambre avec un autre homme qui sera sélectionné parmi les autres convives par les 2 propriétaires.

Alain : Et bien, te voilà le premier et tu partageras ta chambre avec Gérald. N'aies aucune crainte, c'est quelqu'un de très gentil, si cela ne te convient pas nous changerons, ici il n'y a aucun problème, ce sont des vacances « plaisir » le tout c'est de profiter, c'est tout.

Lorsque Marc vînt à notre rencontre, j'étais déjà totalement angoissé à l'idée de devoir partager ma chambre avec un autre et surtout de devoir rester nu partout, cela risquait d'être assez compliqué mais je voulais tenter l'expérience. J'étais tout de même très excité, et l'arrivée de Marc n'avait pas arrangé mon état. Il était plus grand encore qu'Alain (bien plus d'un mètre 90), avec un charme extraordinaire, châtain, assez trappu, visiblement très poilu même dans son costume qui lui donnait un charisme impressionnant.

Marc : Alors, c'est donc toi le fameux Louis ! effectivement tu es très très beau, je dirais même magnifique, ce sacré Gérald aura beaucoup de chance de partager ta chambre !

Alain : Ne l'effraye pas ! tu vas le faire fuir ce beau jeune homme.

Marc : Allez, je suis très enchanté Louis, je suis sûr que tu passeras un très bon séjour. Moi je vais me mettre nu et faire un tour dans la piscine, il fait une chaleur !

Alain : Et bien je donne les clés à notre invité et je te rejoins.

Une fois installé, Alain me proposa de me détendre en leur compagnie, évidement, il me fallait être tout nu et je mis 20 bonnes minutes avant de les rejoindre dans la piscine.

La vue des 2 hommes me mit totalement en émoi, je bandais déjà, mais ils eurent la délicatesse de ne pas me fixer. C'était une question de confiance et d'habitude. En réalité, j'avais envie de l'un comme de l'autre, deux beaux ours !

La soirée se passa très agréablement, j'étais de plus en plus en confiance, le repas bien arrosé, le champagne aidant, je n'avais plus beaucoup de gêne à me montrer à poil. Mes diverses érections, j'en étais sûr, n'étaient pas passées inaperçues, et je fus convié à dormir entre mes 2 ours.

Marc : Surtout, si cela te gêne, ne t'inquiètes pas nous ne serons pas vexés, par contre je suis sûr que tu aurais besoin de bien commencer tes vacances, alors viens au lit avec nous, on va pas te manger …

Je me retrouvais une fois de plus à ma grande surprise à accepter une situation qui des mois plus tôt m'auraient totalement dépassée.

Une fois au lit, il m'était inutile de cacher mon sexe totalement mouillé, dur et devenu très très douloureux à force d'excitation innasouvie. J'avais pris grand soin de ne pas mater en dessous des ventres de mes deux compères mais une fois tous au lit, la tête légèrement embrumée par l'alcool, je vis 2 engins très appétissants dont celui de Marc qui semblait vraiment imposant.

Alain me prit lentement par la taille puis pressa sa main sur mon ventre tandis que Marc s'occupais de me masturber lentement le sexe avec ses doigts rugeux.
Au bout de quelques minutes, j'étais déjà prêt à jouir, mes testicules étaient douloureuses, mais Marc cessa de s'employer en se levant du lit puis me proposa de m'allonger totalement sur le lit pendant qu'il cherchait de quoi continuer la soirée.

Oui, j'avais très envie de me faire prendre, ma maigre expérience m'avait laissé un goût exquis et les cironstances ne se prettaient désormais t-elles pas ?

Alain qui était maintenant totalement dur, commença à s'occuper (enfin) de mes fesses, me titillant copieusement mon petit trou. Ses doigts légèrement mouillés par sa salive tentaient d'entrer en moi, mais hélas, étant très contracté seul son index avait eu raison de ma rondelle. S'employant à entrer et sortir doucement il me demanda de pousser aussi fort que possible afin de faciliter l'entrée des autres doigts dans mon orifice.

Marc revint 2 minutes plus tard, le sexe couvert et toujours aussi impresionnant, à en croire ce que je voyais, j'allais avoir droit à un bon cadeau de bienvenue.

Une fois lubrifié, ce ne sont pas les 3 doigts fouilleurs d'Alain qui me causèrent de long gémissements, peu après cette petite préparation, Alain me confia sa bite totalement mouillée en bouche pendant que Marc présenta son gourdin brulant à l'entrée de mes entrailles.

Après une petite minute de poussée mon cul laissa enfin entrer quelques centimètres de Marc en moi, je suais car jamais je n'avais reçu d'aussi grand corps étranger à l'interieur de moi. J'avais envie de m'empaler d'un coup sec, mais franchement rien que les 2 ou 3 centimètres qui étaient en moi me faisaient haleter et gémir. Marc me rassura en entrant et sortant 4 fois, me forçant à chaque fois l'entrée afin de lubrifier la suite.

Nous fûmes bien obligé de changer de position et moi de me mettre à plat ventre afin de recevoir mon cadeau de bienvenue tant attendu mais pourtant très douloureux, si bien qu'Alain prit place derrière Marc et entra en lui très facilement afin de laisser ma bouche vide. Une fois bien sur le ventre, le poids des 2 corps sur mon dos et le gland de Marc forçant toujours l'entrée de mon cul mais avec plus d'ardeur, je mordis dans les draps puis laissa échapper un énorme cri lorsque d'un coup de rein je fus totalement pénétré.

J'avais mal et en même temps la bite me fouillait si vigoureusement l'intérieur que je pris au bout de quelques secondes un immense plaisir qui se diffusa du bas ventre jusqu'à la gorge. Je sentais les assauts d'Alain derrière Marc et ceux de Marc d'un rythme sec et très long. Mon sexe coulait et j'avais la sensation que mon cul également, j'entendis de nombreux grognements avant de constater qu'Alain avait jouit en Marc et s'était retiré. Marc était maintenant disponible pour plus de mouvement ce que je sentis très rapidement. Toujours sur le ventre ses coups de reins étaient plus longs, plus secs et beaucoup plus profonds, il allait jouir et moi j'en étais à ma 2e éjaculation dans les draps de mes 2 ours.

Marc se retira de mon ôta son préservatif puis me retourna sans ménagement, avant de m'éjaculer sur le ventre, le torse, le coup. Jamais je n'avais vu autant de sperme sortir d'un même corps en une seule fois.

J'étais épuisé, j'étais collant et ma rondelle devait être aussi large et béante qu'une pièce de 2 euros, nous nous endormirent tous les 3 les uns contre les autres vidés en attendant le lendemain et le début des vacances qui semblaient déjà plutôt prometteuses !

La suite des vacances très prochainement, n'hésitez pas à me donner vos conseils pour améliorer ma façon d'écrire mon histoire.

A bientôt,

Louis

casa20041@hotmail.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)