NEWS :
24 Fév.

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

146 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Une vie

13 | Encore une bonne journée entre potes

Le jour du bois est arrivé vite..

Le vendredi soir, Izmir est venu prendre ses quartiers, comme tous les week-end maintenant, et j'en étais et j'en suis toujours ravi, car je sais que je vais passer de très bons moments avec ce beau mec..

Cette fois il avait l'air de sortir directement du travail, toujours dans sa tenue et son sac de sport à la main..

Les retrouvailles furent chaleureuses dès la porte refermée, on sentait tous les deux le mâle en rut dans nos tenues..

-je suis venu prendre ma douche chez toi.. je me suis dit que tu aurais besoin d'une main secourable..

-on a toujours besoin d'une main secourable mon bébé

Le premier baiser fut tendre, profond, plein de soupirs.. les mains caressaient les corps sur les tenues.. on se regardait dans les yeux, front contre front, sourire aux lèvres, se disant des mots doux ou sans rien dire.. et les tenues sont tombées en allant dans la salle de bains..

Son corps m'électrise toujours.. de sentir sa peau sous mes mains, son corps collé au mien, son sourire malicieux, coquin faisant plein de promesses que je sais, seront tenues.. me rend fou complètement et j'ai toujours envie de l'écraser contre moi, de le serrer à l'étouffer en l'embrassant bien profond.. ses gémissements prouvent qu'il adore, il se donne, s'offre en me caressant.. c'est lui m'attire dans la douche, et sans cesser de m'embrasser, de me caresser fait couleur l'eau sur nos corps, on crie ensemble car au début elle est froide, et je dirais même très froide.. on rigole, on se frotte et l'eau chaude arrive vite, tiède et coule sur nos corps.. avec les mains on s'enduit de gel douche et on se frotte dans tous les coins.. gourmand, il se met à genoux pour m'astiquer la queue entre ses doigts glissant de gel savonneux.. c'est doux, c'est chaud, c'est tendre.. il me caresse la queue, les couilles, me branle en l'enduisant bien..

Il se relève me tenant toujours par la queue et il s'enduit les fesses de liquide.. se retourne, pose ses fesses sur ma queue raide et s'enfonce dessus .. quel plaisir de l'entendre pousser de petits cris, des gémissements au fur et à mesure que ma queue disparait en lui.. et, quand ses fesses sont collées à mes poils, il s'arrête.. se penche en avant encore plus, s'appuyant sur le mur.. et je le prends aux hanches pour faire coulisser ma belle queue en lui aidé par le gel douche.. quel plaisir de l'entendre ronronner, poussant de temps en temps des petits cris lorsque ma queue va au plus profond de lui, mais il se donne, et surtout aime se faire prendre et il le fait savoir.. son cul me fait toujours le même effet, il ne faut pas longtemps pour avoir envie de le remplir.. et il s'en rend compte, alors il se redresse, vient coller son dos sur mon torse, je vois ses yeux fermés, il prend ma main et la dirige sur sa queue, sa belle queue turque circoncise.. il aime jouir en même temps que moi.. son bras vient me prendre la tête, il tourne la sienne, nos lèvres se touchent, nos langues se titillent, mes coups de reins continuent dans un petit cul bien serré et ma main s'active sur sa queue.. son cul bouge sur ma queue, les langues s'enroulent.. et on crie tous les deux en même temps..

Je ne vois pas les giclées qui s'échappent de sa queue, mais je sens son cul se resserrer sur la mienne quand je lui inonde son beau petit cul.. les corps sont tendus, se frottent.. ma queue sort de son trou, Izmir se retourne.. remet l'eau à couler et on s'embrasse tendrement.. on finit de se laver ensemble.. on se sèche mutuellement.. j'adore caresser son corps avec une serviette, le voir sourire, ses yeux pétillent de bonheur.. c'est un tendre mon Izmir.. chaque centimètre de mon corps est essuyé.. frotté, massé et embrassé à certains endroits.. on se rhabille "tout propre" comme dit Izmir..

On va s'installer au salon, il vient dans mes bras et on se raconte tout plein de choses, sur notre travail, sur nous.. sur tout..

Je lui annonce que demain j'ai une livraison de bois et qu'il faut le rentrer dans le garage et que j'ai demandé à Mehdi et à son mec de venir nous aider, et qu'on dînera ensemble demain soir..

-tu fais rentrer combien de stères ?

-7

-oui c'est mieux qu'on soit plus dit-il en riant

-surtout qu'il faut que je fende certains troncs..

Et, je lui explique ce que j'attends d'eux..

-ben l'année dernière t'as fait comment ?

-il y avait juste Mehdi avec moi.. j'ai bien rigolé, on était crevé complètement le soir et je ne l'ai jamais entendu tant râler tellement il avait mal partout..

Tels des amants heureux on a passé une soirée tranquille devant Netflix, puis il a voulu lire les histoires que j'écris.. on s'est couché, on a baisé, on a fait l'amour tendrement.. comme des mecs qui s'aiment..

Le réveil a été tendre.. je me suis réveillé en premier, je l'ai regardé dormir, caressé sa joue tendrement, fait un bisou sur ses lèvres.. il n'a pas bougé.. il souriait dans son sommeil.. il a bougé, s'est rapproché de moi.. j'avais envie de le prendre dans mes bras.. mais il n'était que 8 heures, il avait droit à une grasse matinée mon petit chéri avec l'après midi que j'allais lui faire passer.. alors je me suis levé doucement le laissant dans le lit, le couvrant tendrement en lui faisant encore un bisou..

Il a émergé une heure après, j'avais pris ma douche et je l'attendais pour le petit déj.. quel plaisir de voir ce beau mec ensommeillé arriver dans la cuisine, venir me faire un câlin en râlant que je ne l'avais pas réveillé pour m'aider..

-je t'aime mon bébé, j'ai voulu prendre soin de toi pour cet après midi

-t'es un amour.. et je t'aime aussi.

La matinée est vite passée, on a manger et à 13h30, le tracteur de la ferme amenait mes 7 stères de bois qu'il dépose en vrac devant le garage..

-ça fait un sacré tas quand même dit Izmir..

-on va y arriver quand les deux autres esclaves vont se pointer..

A 14 heures ils arrivaient, vêtus de vieux vêtements qui ont fait rire Izmir..

-tiens v'la les SDF dit Izmir

-fous toi de nous, mais on est prudent, j'ai des souvenirs de l'année dernière..

Mehdi et Cédric nous font la bise, on papote un peu.. et j'explique ce que je veux faire.. que je vais fendre les billes trop grosses et qu'ils rentrent les autres en leur montrant où.. tout semble compris par mes soldats.. et on se met en route.. au début tout va très bien, les brouettes de bois sont assez rapides à rentrer dans le garage.. et au fur et à mesure que le temps s'écoule, ça ralenti, ça se plaint.. ça se tient le dos, la fatigue se fait sentir.. c'est un boulot dur de rentrer du bois, faut le ramasser par terre, le mettre dans la brouette, le rentrer dans le garage et l'entasser bien correctement pour ne pas que la pile s'écroule.. et recommencer.. le dos et les jambes en prennent un coup.. je suis avantagé dans ce boulot, travaillant la terre, être plié en deux et se redresser.. ça me connait.. mais les autres.. Izmir et Mehdi travaillent sur des machines et leurs mouvements ne sont pas les mêmes.. tiens je ne sais pas où travaille Cédric..

Mais le tas diminue assez rapidement quand même, les blagues fusent, je les entends rire.. quand ils sortent du garage, ils me regardent en ricanant..

-c'est moi qui paie ? demandais-je en fendant les troncs..

-t'es un dictateur dit Mehdi en riant

-t'as déjà vu un dictateur travailler comme moi ?

-t'es un exploitant de la jeunesse de la ville..

-tu t'inclus dans la jeunesse Mehdi ? parce que je te rappelle que tu n'as que quelques mois de moins que moi! allez voyou bosse un peu au lieu de parler

Ils repartent en riant..

A 17h30, tout était terminé.. les grosses billes fendues, tout le bois rentré, entassé (assez) correctement.. je leur ai fait des compliments en disant qu'ils pourront revenir l'année prochaine.. mais j'ai vu sur leur visage en sueur qu'ils étaient tous crevés.. moi aussi d'ailleurs.. on avait fait une pause en milieu d'après midi pour boire une bière.. et je leur ai proposé d'en boire une seconde..

Ils se sont tous écroulés dans le canapé et les fauteuils, moi y compris.. je ne sentais plus mes bras tellement j'avais frappé les morceaux de bois à la hache.. j'avais le dos en compote et je voyais bien que mes potes n'étaient pas dans un état terrible.. ils soufflaient assis dans le moelleux.. même Mehdi ne disait plus rien en sirotant sa bière.. mais ses yeux riaient.. en fait il était content d'être là.. je le savais bien.. la discussion a repris doucement.. l'heure a tourné.. tout le monde voulait prendre une douche..

-on a pas amené d'affaires de rechange dit Cédric.. on va aller prendre la douche à la maison..

-oui et vous revenez dîner.. je fais faire rôtir un gros poulet de la ferme avec des patates sautées.. ça vous va ?

-et en dessert demande Mehdi

-une bûche.. dis-je en riant..

Mais où j'ai rigolé le plus c'est quand tout le monde s'est relevé, enfin a essayé.. ça criait de partout, ils se tenaient le dos, les jambes et gueulaient en se redressant.. mais riaient quand même..

-t'as mal mon petit Mehdi ? et je lui caresse le dos..

-ah me touche pas..

Je file dans la salle de bains pour lui chercher un pot de crème..

-tu prends ta douche et Cédric te masse les reins avec ça.. et naturellement tu lui en fait autant.. hein?

-et ça fait vraiment du bien ?

-c'est du sperme de coq! c'est vachement efficace dis-je sérieusement

-j't'en foutrais moi du sperme de coq dit Mehdi en éclatant de rires..

-je mets le poulet au four et vous êtes là vers 20 heures-20 heures trente.. ça te laisse le temps de faire un câlin Mehdi..

-j'sais pas si j'en aurai la force..

-ça m'étonnerait que t'en ais pas la force dit Cédric en riant! allez viens le vieux je vais te masser ton dos fragile..

Ils sont partis, j'ai été mettre le poulet à rôtir, pendant qu'Izmir était sous la douche.. je suis allé le retrouver.. il faisait couler l'eau chaude sur son corps, il avait les yeux fermés .. je me suis déshabillé et je l'ai rejoint..

Il m'a pris dans ses bras, se serrant contre moi..

-t'as mal au dos ?

-oui un peu mais ça va dit Izmir

-je vais te masser après la douche, car c'est surtout demain matin que tu auras encore plus mal sinon..

-d'accord et je te le ferais aussi alors ?

-bien sûr bébé.. je n'attends que ça..

La douche a été assez rapide, et nus on est allé dans la chambre, il s'est allongé nu, à plat ventre.. ses belles fesses rebondies attendaient les caresses..

J'ai mis de la crème sur le bas des reins, et j'ai massé le dos, les fesses.. il poussait des petits cris quand je devais toucher une zone plus sensible.. mais il ronronnait sous les caresses.. alors j'ai laissé le dos et j'ai caressé les belles fesses en les écartant.. il les a soulevées.. les fesses se sont écartées et de la langue j'ai lapé ce petit cul que j'avais tant aimé pénétrer hier soir.. plus je léchais, plus le cul remontait.. il s'est retrouvé à quatre pattes, disant dans un souffle..

-baise moi mon amour, baise moi fort comme j'aime..

Ma queue n'attendait que ça.. et elle est venue envahir le petit trou qui s'ouvrait doucement, sans gel douche elle a glissé quand même à l'intérieur.. et Izmir a gémi, je le voyais mordre les draps, ses poings serraient le tissu.. et son cul venait à la rencontre de ma queue.. lorsque nos couilles se sont caressées.. j'ai pris Izmir aux hanches et je l'ai baisé tendrement, faisant bien coulisser ma queue.. mais il a du trouver que c'était trop tendre..

-plus fort chéri! baise moi fort! encore plus fort qu'hier soir..

Alors j'ai obéi, et, malgré le dos endolori, mes coups de reins sont devenus très secs et ça claquaient sur ses petites fesses.. oh ça n'a pas duré aussi longtemps que j'aurais aimé.. et j'ai joui comme un malade dans ses belles fesses, me couchant sur son dos, lui pinçant les tétons, et je l'ai branlé jusqu'à ce qu'il jouisse en râlant et s'écroule sur le lit.. je me suis allongé à côté de lui..

il souriait..

-merci a-t-il juste dit en me faisant un bisou.. maintenant je peux m'occuper de ton dos.. ne bouge pas mon maître adoré..

Alors je me suis abandonné à ses caresses douces et chaudes.. et je me suis senti revivre.. lorsque ce petit coquin s'est mis à me caresser les fesses, me faire des bisous, essayant de les relever.. j'ai obtempéré et j'ai senti sa douce langue chaude et humide me lécher l'anus, écartant bien les globes fessiers, sa langue titille mon petit trou.. je m'abandonne à ses caresses, j'adore lorsqu'il me fait cela.. ainsi que ses caresses avec un seul doigt.. mais là il me caresse les couilles, et sa main vient reprendre ma queue qui reprend sa raideur.. léché et branlé.. que demander de plus..

Il arrête de me lécher et me fait comprendre de me mettre sur le dos.. et sa bouche vient prendre ma queue bien raide maintenant et se fait un plaisir de me sucer avec tendresse et application.. se rentrant ma queue au plus profond de sa bouche.. il prend son temps et j'adore.. lorsque le plaisir arrive, il ralenti.. et reprend plus vite jusqu'à ce que je bloque sa tête avec mes mains et qu'il déguste tout ce que je lui donne.. il lèche bien la queue et vient se réfugier dans mes bras..

-tu vois dit Izmir.. maintenant je dormirais..

-ah ah c'est pas le moment.. y'a des morfales qui vont arriver bientôt.. on doit tout préparer mon bébé..

-oui je sais.. on reste encore un peu comme ça ?

Et, avant que je réponde.. il m'embrasse..

Lorsque les "morfales sont arrivés, tout était prêt..

-ça sent bon a dit Mehdi en arrivant! se pourléchant déjà les babines.. au fait j'ai une nouvelle à vous donner les mecs..

On l'a tous regardé..

-ma bonne mère m'a appelé tout à l'heure, Fabrice tu es invité à venir demain midi pour le couscous..

-c'est gentil, mais je vais pas renvoyer Izmir chez lui..

-attends !! tu t'emballes.. ton pote ici présent a fait remarquer à sa mère qu'on était 4 ce soir chez toi car on avait rentré ton bois.. et qu'on devait passer le week-end ensemble.. alors ma bonne mère a dit qu'il y aurait assez pour tout le monde.. donc tout le monde est invité demain chez ma mère.. alors ne mangez pas trop ce soir.. et il rigole..

-ce qu'il veut surtout dire, c'est, que c'est sa mère qui sert à table et, tout ce qu'elle met dans l'assiette.. ben faut manger.. et croyez moi demain soir personne ne mange.. mais ce soir le poulet faut le bouffer!

Je leur ai payé l'apéro quand même pendant que le poulet attendait son tour..

Eh bien! de mon gros poulet fermier, il ne restait que les os et la carcasse.. ils avaient.. on avait tout bouffé! plus une patate.. et le dessert avait disparu également..

Cette soirée avait passé trop vite à mon goût.. on avait bien rigolé tous les quatre.. Cédric était un mec très agréable, savait blaguer et encaisser les sous entendus.. mais il était presque minuit quand Mehdi a dit qu'il avait envie d'aller se coucher.. en disant..

-je crois que la partouze ne sera pas pour ce soir.. j'ai peur de m'endormir en cour de route..

-mon pauvre chéri, alors ce soir je n'aurais droit à rien ? dit Cédric d'un air moqueur..

-toi si, mais dans ton lit.. comme ça si je m'endors..

Tout le monde a rigolé.. et ils sont rentrés..

On a fini de ranger, mis le lave vaisselle en route.. Izmir m'a pris par la main, m'a attiré à lui..

-toi ? tu vas pas t'endormir tout de suite ? dit Izmir en faisant une petite moue malicieuse..

-je vais pas laisser un mec qui réclame.. dis-je en l'embrassant.. allez viens déshabiller ton mec! esclave!

-oui maître..

On a fait l'amour tendrement tous les deux et le sommeil est arrivé rapidement..

Au réveil, il était 10 heures passées.. j'étais quand même courbaturé de partout.. et quand Izmir a voulu s'étirer dans le lit, il a grimacé se tenant les reins.. on a rigolé..

-prend ta douche et je t'en remet une couche.. sur ton dos bébé, sur ton dos et tu me le feras également..

On s'est douché chacun notre tour, pour éviter toute tentation, un petit dej rapide, massages tendres.. et il était près de midi..

on est passé acheté des fleurs pour la maman de Mehdi..

-ce que je suis sûr, c'est qu'il ne va pas y penser le Mehdi..

Les parents de Mehdi étaient contents de nous accueillir.. et, elle était ravi des fleurs, on a eu droit à la bise tous les trois.. Mehdi en réclamant une..

-oh c'est pas toi qui pense à ça mon fils dit sa mère en riant, mais lui faisant la bise quand même..

Malik était là, il m'a fait la bise comme d'habitude, à son frère aussi et donné une poignée de mains à Izmir et Cédric..

C'est la mère qui nous a installé.. le père en bout de table, Mehdi à ses côtés, puis Izmir, moi, Malik qui avait insisté pour être à côté de moi, et Cédric qui se retrouvait à côté de la maman de Mehdi.. ils étaient face à face pratiquement..

Et le repas a commencé.. heureusement qu'on était deux de plus.. il manquait le frère aîné.. on a mangé, mangé, mangé.. faut dire que c'est meilleur que bon.. c'est excellent..

Lorsque ce repas , dans la bonne humeur fut terminé.. j'avais expliqué la veille qu'il fallait aider la mère de Mehdi pour débarrasser et faire la vaisselle.. Mehdi avait répliqué.. "si vous avez envie de vous faire engueuler.. c'est ce qu'il faut faire!" et , devant mon air étonné, Mehdi a expliqué que j'étais le quatrième fils de la maison et qu'à ce titre, je faisais comme les autres, mais quand il y avait d'autres invités.. ils ne devaient pas bouger..

J'étais sceptique quant à ses explications.. et donc, quand le repas fut terminé, je me suis relevé pour l'aider.. elle m'a caressé la joue..

-non pas aujourd'hui.. tu es invité! j'ai deux grands fils qui vont se faire un plaisir de m'aider.. va t'asseoir avec tes amis..

J'ai regardé Mehdi et je lui ai tiré la langue en rigolant..

-va bosser fainéant!

Il a haussé les épaules et avec Malik sont allés aider leur mère..

Durant tout le repas, Malik avait gardé sa jambe collée à la mienne ce voyou.. j'avais celle d'Izmir de l'autre côté.. Malik me parlait tout bas à l'oreille, me disant surtout des bêtises.. mais sa mère lui dit d'arrêter de m'embêter.. et Mehdi crût bon de rajouter qu'on avait des secrets tous les deux..

-des secrets ? dit sa mère.. eh bien c'est de son âge! t'en as pas toi ? dit-elle en s'adressant à Mehdi

-ben non.. oh si je dois en avoir.. c'est sûr!

-tu vois.. et je suis sûr que t'en parle avec Fabrice..

-bien sûr qu'il sera au courant lui..

-alors sois pas jaloux mon fils..

Cela avait clos le débat.. il ne fallait surtout pas rentrer trop dans les détails.. surtout que sa mère devait se douter de plein de choses..

Avant de partir, Malik a voulu profiter de son avantage.. et m'a demandé de venir "voir quelque chose dans sa chambre" je l'ai suivi.. et, sitôt la porte refermée, il s'est jeté dans mes bras et m'embrasse sur les joues..

-j'avais tellement envie de t'embrasser me dit-il tout bas, t'es le mec que j'aimerais toujours

-et ta copine ? elle en dira quoi ?

-ben elle sait rien! alors..

-et Justin ?

-oh lui du moment que je lui donne ma queue, il est content..

-t'es bien comme ton frère dis-je en riant..

-sauf que lui saute pas de nanas ..

-arrête de l'asticoter comme ça.. il te laisse vivre comme t'en as envie.. alors fais en autant Malik, sois sympa avec lui comme tu l'es habituellement..

-t'as raison.. je faisais ça juste pour l'agacer et comme ça marche..

-oui mais fait attention.. quand il est agacé tu sais qu'il peut dire des choses qu'il regrettera après.. mais qui seront dites.. et ta mère, elle doit déjà savoir ou se douter de pas mal de choses.. alors si elle apprend que son autre fils Malik.. fait..

-chut.. j'ai compris.. je sais.. pour vivre heureux vivons caché..

C'est moi qui l'ai embrassé sur la bouche, en le serrant contre moi..

-je t'adore Malik

-moi aussi..

Et, on a rejoint les autres qui attendaient.. avec une gamelle sous le bras..

-vous dînez ensemble ce soir? dit la maman de Mehdi

-mais on a plus faim..

-ça se mange sans fin dit-elle

-alors Mehdi vient avec nous dis-je

-c'est pour ça que j'en ai mis un peu plus dit sa mère en souriant..

Elle a eu droit aux bises de tous les mecs, et était ravie de tendre ses joues..

-merci d'avoir dit que je venais avec vous dit Mehdi

-elle l'avait déjà compris dis-je en riant..

Malik est revenu me faire la bise en me glissant à l'oreille "soyez sages quand même, demain c'est le boulot!" dit le mec qui va à l'école..

Je lui ai mis une petite claque sur la joue en le traitant de petit voyou .. ce qui le fait rire..

On est rentré à la maison, lorsque j'ai ouvert la gamelle.. il y avait encore à manger pour tout le monde.. et en plus des desserts marocains qu'elle fait elle-même..

Alors on s'est remis à table.. et vers 22 heures je les ai mis à la porte..

Izmir et moi on s'est retrouvé sous la couette, nus, enlacés, emmêlés et on s'est endormi en bandant.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 22 Fév. | 74 pages

Les nouvelles | 19 Pages

Envoie ta première histoire !
Baise dans sa cave Djack
Arran Elio
Prof au sauna Meetmemz
Spartacus Spartacus
Militaires suisses gradés Maxance
Pacha rebeu Meetmemz
Le copain de ma nièce Bugs
Le plombier Geoffrey
Un été à la campagne Meetmemz
Mon voisin rebeu Tymeo
La femelle de Karim Jules
Confinement en famille Meetmemz
Passif Première Franck
Guillaume Amical72
Sodomie devant voyeur Djack
Marc L3vicura
Tel est pris Stephdub
Retour de match Bouleetbite
Sauna Octopus Marco13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 146 pages en + ici

Les séries : 55 pages

Nuits aux campings | 4 | +1 Thomas
1234
Agriculteur S19 | 12 | +1 Amical72
12 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 89 | 10 | 11 | 12
Mon gros membre | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Fuckboy Hétéro | 3 | +1 Julian
1 | 2 | 3
Agent 069 | 9 | +1 Ceven-X
1 | 2 | 34 | 5678 | 9
Bon garçon | 8 | +3 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
New York | 3 | +1 Passif17
1 | 2 | 3
St-Sylvestre | 8 | +1 Bouleetbite
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 678
Combat de lutte | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Abdoul | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 2 novembre 2022 à 17:56 .

Retourner en haut