NEWS :
24 Fév.

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

146 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Une vie

18 | La réconciliation 1

Que je vous donne des nouvelles de notre vie..

Izmir et moi sommes toujours amoureux fous depuis 7 ans cette année.. (voir l'anniversaire)

Mon seul regret, et le sien encore plus grand, est que ses parents ne veulent pas me voir..

Sinon la vie continue, heureuse entre mes parents, et les amis..

Mehdi, mon vieux complice, et son ami en titre Cédric.. et ça dure..

Malik son petit frère qui daigne encore venir nous voir.. il est tellement occupé avec les filles ce coquin et son copain Justin!

Ozgûrd, le frère d'Izmir qui pointe son nez de temps en temps.. on se sait pas grand chose de ce qu'il fait exactement.. mais je pense qu'il est devenu bi.. et il est toujours autant jaloux d'Izmir..

Et, nos deux afghans Baqir et Nour, toujours amoureux.. on avait fini de les aider à s'installer et ils étaient heureux tous les deux..

Et, ne pas oublier Mistigri, notre fauve, grand chat de gouttière..!

Donc tout baignait comme dit souvent Mehdi.. sauf avec les parents d'Izmir..

J'adore les week-end, comme beaucoup, le samedi matin faire la grasse mat.. et regarder Izmir dormir.. je me suis toujours demandé s'il n'avait pas été une marmotte dans une vie antérieure.. pour le faire lever, déjà en semaine y'a du boulot!, mais le week-end.. tant qu'il n'a pas son câlin!

Alors j'aime bien le regarder dormir.. son visage reposé, beau.. enlever le drap de son corps nu.. le dévoiler jusqu'en bas des fesses.. et les caresser.. tendrement, amoureusement comme je sais qu'il aime..

Cela le réveille bien sûr, mais il se cale bien à plat ventre faisant ressortir ses petites fesses dures et tendres.. pour que je remplace mes mains par ma bouche et j'embrasse ses fesses partout.. légèrement presque à le chatouiller pour l'entendre rire..

Il remonte un peu ses jambes pour que ses fesses s'ouvrent et que je vois son petit trou qui m'attend.. j'écarte les fesses, fais des bisous dans la raie.. à l'intérieur des fesses, il frissonne en riant.. et mes lèvres épousent son anus chaud.. je donne de petits coups de langue comme Mistigri quand il lape son bol.. au deuxième coup de langue Izmir commence les ronronnements.. puis viennent les petits cris.. puis ses jambes se replient encore, ouvrant encore plus ses belles fesses.. tendant son petit trou à ma langue qui lape en déposant la salive et cherche à entrer.. les gémissements se font de plus en plus forts.. ma langue force l'entrée qui s'ouvre tout seul.. j'appuie bien sur les fesses pour les ouvrir encore plus.. il les tend bien, et ma langue fore , entre dans le petit trou.. et Izmir gémit en poussant de petits cris..

C'est pas lui qui demande d'arrêter..

Ce matin là j'avais vraiment envie de le baiser.. je l'ai doigté en profondeur, deux doigts direct..

-va doucement a t-il dit dans un souffle..

Je lui ai mis quelques claques sur les fesses pour attendrir la viande comme je lui dis souvent.. et j'ai présenté mon gland décalotté à l'entrée.. en le tenant en haut des fesses.. l'attirant à moi, regardant ma queue entrer dans son endroit préféré.. mais c'était Izmir qui faisait tout le boulot.. à son rythme, à ses petits cris.. jusqu'à ce que tout soit entré bien au chaud!

Je me suis allongé sur lui, l'obligeant à s'allonger sur le lit.. ma tête dans son cou.. j'ai commencé à faire de petits va-et-vient, lents.. lui lécher la nuque.. l'embrasser, le mordre gentiment..

-je vais te niquer jeune turc! t'aimes ça la queue de ton mec ?

Il ne répond pas, mais je vois un sourire se dessiner sur ses lèvres.. il a fermé les yeux et savoure..

-dis le que t'aimes ça! dis je en donnant un grand coup de reins

-oui mon bébé dit il en ouvrant les yeux.. donne moi tout ton jus du matin! baise moi! nique moi comme j'aime tant!

Je ne me suis pas fait prier plus longtemps et je l'ai ramoné comme un chef, avant d'éteindre l'incendie de son beau petit cul avec mes nombreuses giclées.. de retomber sur lui en soupirant et lui faisant des bisous sur la nuque..

Je suis sorti de lui, le faisant se retourner.. et je me suis servi à la source pour avoir ma liqueur préférée du matin.. ses mains sur ma tête, ses cris quand il joui m'ont toujours fait plaisir..

-j'aime les réveils comme ça! dit Izmir de son plus beau sourire, pas de stress.. cool! t'es bien le meilleur mon chéri!

-je sais, tu me le dis tout le temps.. mais il faudrait que la feignasse que j'aime tant, se lève rapidement, il est presque 10 heures et on avait dit qu'on irait faire les courses ce matin pour être tranquille cet après midi..

-alors on pourra faire la sieste ? dit il avec son beau sourire..

Le sortir du lit, petit déj, douche.. s'habillant au dernier moment.. ah j'oubliais, faire des caresses au chat qui est aussi feignasse que lui.. il était plus de 11 heures quand on est allé au supermarché.. du monde mais pas trop.. la liste étant faite, cela allait assez rapidement.. Izmir poussait le caddie et je remplissais.. quand je l'ai vu se bloquer au détour d'un rayon, face à une femme d'une quarantaine d'années.. il était devenu tout blanc..

J'ai regardé la femme et, de suite j'ai trouvé qu'elle ressemblait à Izmir.. je retrouvais ses traits en elle.. j'ai été, je l'avoue statufié.. ne sachant trop comment réagir..

-bonjour maman.. a dit Izmir en allant faire la bise à sa mère, la prenant par le bras.. je te présente Fabrice dont je t'ai déjà parlé..

Elle m'a souri, et fait un geste de la tête.. j'allais dire quelque chose, quand une voix que je connais bien s'est fait entendre..

-et alors les enfants! c'est pas votre heure !

Ma mère faisait son entrée.. comme à son accoutumé, joyeuse, souriante, avenante.. elle me fait la bise, s'approche d'Izmir lui en fait autant en lui caressant le menton, regarde la femme, Izmir.. sourit..

-c'est ta mère Izmir ? qu'est ce que tu lui ressembles! bonjour madame.. comment allez vous ?

Et c'était parti.. ma mère est intarissable.. en plus elle sait très bien que les parents d'Izmir ne veulent pas nous recevoir tous les deux.. alors elle en profite ma mère.. parler, parler, poser des questions.. prendre la maman d'Izmir par le bras.. l'éloigner de nous en continuant de parler..

Avec Izmir on se regarde.. d'un air de dire.. "ça va donner quoi?"

-t'en fais pas Izmir, tu connais ma mère.. elle va la souler ta mère! viens on continue nos courses et je suis sûr qu'on les retrouve ici..

-maman on a encore quelques courses à faire.. j'ai juste dit..

Elle m'a fait un signe de la main..

Lorsque nous sommes revenus dix minutes plus tard.. elles étaient toujours là à discuter.. et, cerise sur le gâteau.. la mère de Mehdi était de la partie.. et je peux vous dire que ça papotait..

Lorsque la maman de Mehdi nous a vu, même question, c'est pas votre heure! bises à tous les deux.. et quand on s'est approché.. surprise, elles avaient l'air de bien s'entendre toutes les trois.. ça parlait des enfants, donc sûrement de nous.. mais c'était l'heure de se séparer..

Izmir et moi avons été estomaqué lorsqu'on a entendu la mère d'Izmir dire aux deux autres..

-d'accord, j'en parle avec mon mari et on voit ça pour dimanche prochain.. faut le convaincre, mais je pense y arriver!

Sans un mot de plus, elle a fait une bise à Izmir, m'a tendu la main et elle est partie..

Izmir regardait ma mère..

-je vais t'expliquer jeune homme! quand les enfants veulent régler des problèmes tout seul.. ils n'y arrivent pas.. alors que la meilleur des solutions est d'en parler avec leur mère.. elles résolvent tout les mères.. n'est ce pas mon chéri ? dit elle en se tournant vers moi..

-alors t'as fomenté quoi maman ? qu'est ce qui va se passer dimanche prochain ?

Elle regarde la maman de Mehdi.. qui a son petit sourire elle aussi..

-dimanche prochain.. les parents de Mehdi, Mehdi et son copain, les parents d'Izmir et son frère dont j'ai oublié le nom, vous deux.. vous venez déjeuner à la maison.. je fais mon célèbre poulet frittes.. c'est pour faire plaisir à Mehdi bien sûr!

-vous croyez que mes parents vont venir ? mon frère j'en doute pas..

-t'en fais pas la dessus Izmir.. il est temps que cette chamaillerie s'arrête..

-elle a raison ta mère Fabrice, c'est pour ça que j'ai pensé qu'inviter Mehdi et son copain, même s'il n'ose pas encore me le présenter comme tel.. alors que je me doute bien de tout ce qui se passe.. hein Fabrice ? bande de petits cachotiers.. comme ça ton père fera connaissance avec mon mari et le père de Fabrice.. et si ton père boude.. là y'a plus rien à faire!

On a rigolé tous ensemble.. elles avaient l'air heureuses comme des gamines qui font une bonne blague..

Lorsqu'on est rentré à la maison, Izmir est venu dans les bras..

-j'espère que tout va bien se passer dit il

-je crois qu'on va y arriver tu sais.. elle a raison ma mère.. y'a bien que les mères pour faire plier leurs hommes.. tu vois c'est ma mère qui avait annoncé à mon père que j'aimais les garçons.. c'est la mère de Mehdi qui l'a dit à son mari, et elle, a rajouté "je ne veux aucun commentaire".. alors tu vois! et chez toi ?qui commande ?

-mon père ne dit jamais grand chose.. ma mère s'occupe de tout et il suit le mouvement.. bon il a bien ses idées.. mais je pense que se sont celles de ma mère qui prédominent..

-alors laissons leur le temps d'en parler sur l'oreiller..

-c'est vrai que c'est là qu'on obtient tout ce qu'on veut dit Izmir en riant

-pourquoi tu dis ça mon voyou ?

-comme ça.. parce que j'ai remarqué que tu acceptais beaucoup plus de choses quand on était couché que lors de discussions.. comme ça..

-alors c'est pour ça que tu veux jamais te lever ?

-rho c'est le week-end!

-oui mais la semaine c'est pareil.. voyou!

-et la semaine tu t'occupes pas de mon petit cul en plus!

Je l'ai fait taire en l'embrassant..

On a déjeuné, rangé.. puis il est venu me prendre par la main.. avec son regard coquin, vicieux.. m'entraînant vers la chambre..

-mais.. c'est pas l'heure de se coucher bébé..

-j'ai quelque chose d'important à te demander.. et c'est toi qui a dit que sur l'oreiller c'était mieux..

Il me fait coucher en riant, se blottissant dans mes bras.. lèvres contre lèvres..

-voilà c'est comme ça que je voudrais être tout le temps..

Je bouge la tête en remuant mon nez contre le sien..

-alors tu veux me demander quoi ?

-j'aimerais bien te sucer..

-d'habitude tu ne me demandes pas mon avis..

-oui mais là.. tu sais bien qu'il y a des jours où je suis l'esclave du grand Vizir.. alors on demande à ce moment là!

-t'es bien tout fou quand tu t'y mets quand même..

Un long miaulement nous fait relever la tête, pour voir Mistigri s'installer aux pieds du lit..

-mince, dit Izmir on va avoir un spectateur!

Ses mains partent à l'attaque de mon pantalon, sortant juste mon sexe et mes couilles..

-j'y ai pas goûté ce matin dit Izmir en me faisant un bisou..

-t'as raison c'est une grande injustice à réparer.. mais si tu m'offrais la tienne en même temps pour pas que je m'ennuie..

-alors monsieur s'ennuie quand je le suce! dit Izmir

-mais non mon chéri, je voulais dire pour que je m'occupe la bouche et les doigts..

Si bien qu'on s'est retrouvé nu tous les deux, en 69.. quel plaisir de prendre son temps, d'entendre gémir, les bruits de succions.. les coups de langues, les aspirations, de sentir les caresses, les doigts qui se faufilent qui caressent, touchent, tâtent..

Plusieurs fois on a failli jouir.. mais on s'arrêtait à temps en riant..

-c'est toi qui va juter en premier a dit Izmir

-pourquoi moi ?

-parce que je suis le meilleur en pipe monsieur!

Et on a recommencé jusqu'à la jouissance, aux cris, aux giclées qui inondaient nos bouches.. léchage intensif et retour dans les bras l'un de l'autre avec les regards coquins..

-je t'aime m'a dit Izmir, depuis le premier jour où je t'ai vu..

-moi j'ai appris à t'aimer mon voyou adoré et maintenant je ne peux plus me passer de toi.. tu es à moi maintenant! tout entier à moi.. dis je en lui claquant une fesse..

Il rigole en m'embrassant..

C'est le soir, à l'heure de l'apéro que l'on a vu arriver la tornade Mehdi.. nous claquant une bise, s'assoit dans un fauteuil me regarde..

-c'est toi qui a dit à ma mère que je vivais chez Justin ?

Je regarde Izmir..

-tu vois Izmir, Mehdi croit que sa mère est débile..

-pourquoi tu dis ça ? dit Mehdi

-parce que c'est ta mère qui l'a dit à la mienne ce midi, en me traitant de cachotier..

Il avait le bec cloué Mehdi..

-mais pourquoi on va manger chez tes parents dimanche prochain ? bon, pour son poulet frittes je viendrais à quatre pattes..

On lui raconte ce qui s'est passé ce matin au supermarché..

Il est scotché le beau Mehdi..

-je crois, dit Izmir, qu'elles veulent montrer à mes parents qu'ils savent ce que c'est que d'avoir un fils pédé!

-eh bien! elles m'épateront toujours nos mères! dit Mehdi

-donc tu viens dimanche prochain avec Cédric ?

-il va être tout timide mon Cédric.. dit Mehdi penseur.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 22 Fév. | 74 pages

Les nouvelles | 19 Pages

Envoie ta première histoire !
Baise dans sa cave Djack
Arran Elio
Prof au sauna Meetmemz
Spartacus Spartacus
Militaires suisses gradés Maxance
Pacha rebeu Meetmemz
Le copain de ma nièce Bugs
Le plombier Geoffrey
Un été à la campagne Meetmemz
Mon voisin rebeu Tymeo
La femelle de Karim Jules
Confinement en famille Meetmemz
Passif Première Franck
Guillaume Amical72
Sodomie devant voyeur Djack
Marc L3vicura
Tel est pris Stephdub
Retour de match Bouleetbite
Sauna Octopus Marco13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 146 pages en + ici

Les séries : 55 pages

Nuits aux campings | 4 | +1 Thomas
1234
Agriculteur S19 | 12 | +1 Amical72
12 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 89 | 10 | 11 | 12
Mon gros membre | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Fuckboy Hétéro | 3 | +1 Julian
1 | 2 | 3
Agent 069 | 9 | +1 Ceven-X
1 | 2 | 34 | 5678 | 9
Bon garçon | 8 | +3 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
New York | 3 | +1 Passif17
1 | 2 | 3
St-Sylvestre | 8 | +1 Bouleetbite
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 678
Combat de lutte | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Abdoul | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : lundi 27 mars 2023 à 16:55 .

Retourner en haut