NEWS :
24 Fév.

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

146 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisodeÉpisode précédent

Une vie

9 | Enfin les vacances

La vie s'écoulait tendrement dans ma campagne, entre le Covid, les masques, le gel.. enfin vous connaissez tous ça! quelques sorties et les soirées câlines et de baises avec Izmir ou Mehdi..

Mehdi avait semblé oublier qu'il voulait avoir les deux frangins dans son lit..

L'été est arrivé, cela est devenu plus souple, on s'est tous fait vacciner dès que l'on a pu.. les deux doses passées.. on s'est senti un peu plus libre..

J'avais Izmir de plus en plus à la maison pour rester dormir.. enfin, oui on dormait..

Mehdi faisait toujours des apparitions, mais ne m'avait toujours pas présenté son mec Cédric, j'ai enfin eu le droit de le voir en photo.. habillé et à poils.. (beau mec ce Cédric!!) et la description de tous les détails..

Lorsque j'ai été en vacances, Izmir est venu passer quelques jours avec moi.. puis il m'a fait une proposition de partir que tous les deux quelques jours.. même si c'est pas loin a-t-il dit, juste pour que l'on soit tous les deux, que tous les deux..

J'ai repensé à un petit gite dans les fins fonds de la Creuse, près d'un petit étang, éloigné de tout.. où j'avais déjà été hébergé il y a quelques années maintenant.. j'ai fait des recherches sur le net et j'ai retrouvé, appelé, et réservé pour quelques jours..

Lorsque j'ai annoncé cela à Izmir, je n'ai jamais vu un garçon si heureux, il souriait de ses belles lèvres douces auréolées de sa fine moustache, un duvet, qui décidément ne voulait pas pousser plus à son grand désespoir.. il s'est jeté dans mes bras et j'ai eu droit à son baiser merveilleux, doux, chaud et humide.. son corps souple serré contre le mien, son bassin se frottant contre mon sexe qui prend rapidement de l'ampleur.. je l'ai déshabillé en baissant son jean et son boxer, je l'ai retourné pour qu'il me présente son petit cul qu'il a bien levé, j'ai écarté ses belles petites fesses, posé ma langue sur son petit trou qui palpitait déjà et, en lui mordant le cou, je l'ai pénétré doucement, lentement pour qu'il sente bien ma queue l'envahir.. il a l'habitude de gémir de plaisir tant que le sexe entre en lui, il se donne, s'offre sans façon et veux être baisé, alors je lui ai donné sa récompense, son corps m'excite, son cul me fait bander, sa peau douce et chaude me donne des frissons.. quel plaisir de pénétrer ce beau petit turc.. et quand j'ai joui en lui mes longues giclées chaudes, il n'arrêtait pas de pousser de petits cris, nos lèvres se sont jointes et nos langues ont jouées ensemble.. j'ai sorti ma queue doucement de son petit cul, je l'ai retourné et à genoux devant lui je l'ai sucé jusqu'à recevoir son sperme sur mon visage.. il riait de bonheur à m'asperger partout.. pour venir ensuite me lécher.. et me dire encore une fois qu'il m'aimait.. comme moi je peux l'aimer également..

Et, la date de départ est arrivée.. on n'avait dit à personne où l'on allait, j'avais hésité à le dire à Mehdi de peur qu'il ne s'invite.. le retour risquait d'être dur..

Le voyage s'est fait assez rapidement, que des petites routes de campagne, et l'on est arrivé dans un coin magnifique, très vallonné, un soleil magnifique, un petit vent rafraîchissant.. on est allé chez les propriétaires chercher la clé et recevoir les explications.. comme on arrivait dans l'après midi, ils nous avait préparé un repas pour le soir..

On s'est encore enfoncé dans la campagne à travers différents petits chemins pour arriver au gîte, en bordure d'un grand étang.. un calme .. on entendait que les bruits de la faune et de la nature.. un genre de petit chalet était à notre disposition.. on a fait la visite.. se tenant par la main.. puis Izmir est venu se blottir contre moi

-je suis super heureux Fabrice d'être tout seul avec toi.. et d'être sûr que personne ne va venir..

Il devait penser à Mehdi qui arrivait toujours au moment où il ne fallait pas..

On s'est embrasser sur le pas de porte.. on a défait nos bagages les installant dans la chambre.. j'ai vu Izmir faire le tour des placards pour voir le contenu.. tout était comme dans mes souvenirs..

Puis on est allé faire un tour autour de l'étang.. pas complètement le tour car en fait il est assez grand.. main dans la main, on s'arrêtait souvent pour se faire des bisous.. on s'est même allongé dans l'herbe haute et s'embrasser en se caressant.. Izmir n'arrêtait pas de dire qu'il était heureux..

Le soir est vite arrivé, on a dîné tranquillement .. regardé un peu la télé dans le grand salon, serré l'un contre l'autre..

-tiens dit Izmit il manque Mistigri..

Puis l'envie de se retrouver dans le lit est arrivée rapidement.. j'ai regardé mon amoureux se déshabiller lentement me laissant admirer son corps magnifique, sa queue qui bandait déjà . il est venu à quatre pattes vers moi sur le lit, se mettre sous les draps, se blottissant contre moi..

-je t'aime, je t'aime , je t'aime

-moi aussi Izmir je t'aime et je suis heureux que tu aies eu cette idée de petites vacances tous les deux, rien que nous deux.. cela me fait extrêmement plaisir..

On s'est caressé nos corps, sans toucher aux sexes, jeu de mains, de bouches, de langues, de soupirs, de regards tendres, de mots doux..

On était heureux les mecs!

-je peux te demander un truc dit Izmir

-bien sûr, quelle question mon bébé ..

-je sais rien de toi, enfin pas beaucoup.. avant que je te connaisse, tu avais des amoureux comme moi ?

-ben oui dis-je, mon premier amoureux c'est Mehdi, tu sais qu'on se connait depuis longtemps..

-c'est pour ça que tu ne te fâches jamais après lui quand il fait des réflexions!

-tu sais Mehdi n'est pas du tout méchant.. mais il a une très mauvaise habitude c'est de dire tout haut tout ce qu'il pense.. alors des fois ça fait des étincelles avec certains.. mais il faut le prendre comme il est, et c'est un mec génial, sympa sur qui on peut compter, surtout en amitié..

-et tes autres amoureux ?

-j'ai été travailler à Paris pendant plusieurs années, alors j'ai connu du monde.. mais pas vraiment d'amoureux comme tu dits.. c'était surtout de la baise tu sais..

-alors je suis ton deuxième amoureux..

-non Izmir le troisième.. c'était encore un Mehdi que j'ai connu au Maroc lorsque j'étais en vacances et qui est venu poursuivre ses études à Paris.. on était très amoureux tous les deux.. mais il a dû rentrer au Maroc pour se marier et poursuivre le travail de son père.. je ne l'ai jamais revu.. (( lire LA FIN DE MON HISTOIRE)) et j'ai quitté Paris pour revenir dans ma campagne.. pour oublier .. et j'ai revu Mehdi qui n'avait pas changé..

-oh dit Izmir si l'autre Mehdi ne t'avait pas quitté je ne t'aurais jamais rencontré!!

-eh oui mon bébé et je suis heureux maintenant de te connaître, je t'apprécie énormément, tu es beau, gentil, et j'aime baiser avec toi.. te faire l'amour est un vrai plaisir..

-tu te souviens de notre rencontre ?

-oh oui, je te revois dans le jardin me regardant arriver, tes yeux me déshabillaient.. je t'avais trouvé bien jeune d'être à cette endroit..

-quand je t'ai vu.. tu sais .. mon coeur ben il s'est mis à battre plus fort, plus tu venais vers moi plus il battait vite.. et j'ai pensé "c'est lui que je veux!"

-ça pour me vouloir tu me voulais dis-je en rigolant j'ai jamais vu un pot de colle comme toi.. mais un pot de colle souriant, beau.. tu m'as suivi faire mes courses, tu n'arrêtais pas de parler et quand tu m'as vu monter dans ma voiture pour partir.. j'ai jamais vue une tête si désespérée.. je ne savais pas si tu faisais la comédie où si tu étais sincère.. mais tu m'as amusé alors je t'ai fait monter dans ma voiture pour t'emmener à la maison..

-et on s'aime! tu vois que j'ai bien fait dit Izmir en riant aux éclats..

-tu ne m'as jamais dit si toi aussi tu avais eu des amoureux avant..

-jamais d'amoureux.. je venais au jardin car j'avais envie de sexe, je branlais et suçais les vieux qui étaient là.. certains voulaient m'enculer.. mais je rêvais du Prince Charmant.. mais je peux te dire que j'en ai tripoté de la bite et j'en ai sucé! ils étaient content de me voir..

-ben tiens! on passera sur ton âge à ce moment là..

Nos bouches se sont jointes, sa langue est venue dans ma bouche, les yeux fermés il jouait avec la mienne.. sa main caressait mon torse, mes tétons, descendant sur ma queue bien raide qu'il prend , la caresse, la branle doucement.. je sens la sienne se frotter le long de ma hanche.. je le laisse faire.. sa bouche descend sur mon torse, enlève le drap et ses lèvres viennent se poser sur mon gland dénudé.. sa langue me lèche m'arrachant des soupirs, des gémissements, ses lèvres entourent le gland, sa langue s'agite dessus, sa main serre mes couilles et ses lèvres descendent sur la hampe avalant lentement toute ma queue, son nez dans mes poils, il se bloque tout seul et commence des vas et viens avec ses lèvres .. je lui tiens la tête, en fait j'accompagne ses mouvements.. il tourne son corps, pour venir se mettre à cheval sur moi, me présentant ses belles petites fesses lisses et chaudes.. que je caresse de mes deux mains en les écartant pour voir son anus délicieux qu'il fait palpiter.. comme un oeil qui clignote.. il recule ses fesses et mes lèvres entrent en contact , j'embrasse ses belles fesses, j'embrasse l'anus, le lèche..

Il sursaute, lâche ma queue pour soupirer et reprend sa pipe.. j'écarte bien ses fesses, ma langue fouille l'anus, je durci la pointe et l'enfonce le plus possible, je sens sa langue s'agiter sur mon gland, l'envelopper.. ma langue fore son petit cul.. je déguste mon dessert.. j'aime avoir cette vue.. je mouille mon index et l'enfonce dans le petit trou.. et Izmir gémit.. un doigt ne suffit pas.. alors je lui en offre deux et le doigte au plus profond..

D'un seul coup il se retourne, toujours à cheval sur mon ventre, il pose mon sexe sur son entrée, me regarde en souriant..

-maintenant tu ne bouges plus.. tu es mon gode vivant..

Je sens mon gland entrer doucement, les parois le serrent.. je vois Izmir serrer des dents et appuyer ses fesses, et ma queue se faufile en lui.. il soupire d'aise.. il me fixe avec le sourire aux lèvres.. c'est lui qui monte et descend sur ma queue avec son cul.. comme il le faisait avec sa bouche.. mais il doit trouver que cela ne va pas assez profond.. sans sortir ma queue, il relève ses jambes pour s'accroupir juste au dessus et ses mouvements peuvent ainsi être de plus grand amplitude.. il me tend les mains pour que je le tienne.. et je vois ma queue être engloutie par son merveilleux cul.. il serre bien son sphincter dessus, la paroi est douce, chaude mais l'envie de le baiser plus fort me prend je le renverse, il tombe sur le dos , ses jambes bien écartées.. je me penche sur lui, il guide ma queue vers son trou et m'enveloppe le cou de ses bras..

-baise moi bien fort mon amour.. donne moi tout ton jus.. bien au fond.. engrosse moi ..

Ses paroles m'excitent encore plus et mes vas et viens deviennent de plus en plus secs et violents.. ma queue est projetée au plus profond.. je vois son visage entre grimace et sourire.. mais je sais qu'il aime ça.. et le plaisir arrive, je ne peux m'empêcher de crier à la première giclée.. il a fermé les yeux, ouvert sa belle bouche et un "ahhh" sort lentement.. j'ai l'impression que cette giclée n'en finit pas et pourtant.. elle est suivie de nombreuses autres.. ma queue bande encore, je bouge en lui, ma queue nageant dans le sperme..

Izmir a attiré ma tête vers la sienne pour me donner sa langue à sucer.. ma queue débande et sort doucement quand ses jambes reviennent à l'horizontal.. je sens sa queue raide coincée entre nos corps.. je lâche ses lèvres, lui lèche ses petits tétons bien durs, je le prends par les couilles, tire, faisant redresser sa belle queue circoncise et l'embouche au plus profond d'un seul coup.. le faisant gémir, je sens ses mains me tenir la tête en appuyant pour que sa queue ne ressorte pas.. je n'ai pas le temps de faire plusieurs allers retours que je l'entends râler juste avant de recevoir ma récompense de son bon jus de jeune turc.. il râle et se vide dans ma bouche, son jus coule en moi.. je lui lèche bien sa queue qui ne débande pas.. c'est lui qui me tire la tête vers lui, pour me dire encore des je t'aime et m'embrasser en me serrant contre lui..

On est resté un long moment bien serrés, sans rien dire, s'échangeant de petits baisers et je l'ai entendu ronronner.. mon bébé d'amour s'était endormi..

Le séjour s'est très bien passé.. heureux comme des amoureux.. on partait en ballade le matin, on déjeunait dans des petits restaurants sympas.. et on rentrait le soir pour baiser devant la télé, dans le lit.. les vacances quoi!

Je ne sais plus si c'était le deuxième ou le troisième soir.. mais on était devant la télé, pépères quand Izmir me dit

-j'ai quelque chose à te dire Fabrice

Inquiet de son air sérieux je le regarde étonné

-quoi ? mon bébé..

Il était juste habillé de son boxer, il vient s'asseoir sur mes genoux, face à moi, ses bras autour de mon cou..

-voilà.. quand je suis tout seul.. j'aime bien me branler en pensant à toi..

-c'est gentil, mais tu sais cela m'arrive aussi de le faire en pensant à toi..

Je vois ses yeux pétiller de bonheur..

-je regarde aussi des vidéos pornos, là où de jeunes mecs comme moi se font baiser par des mecs comme toi.. ça m'excite encore plus.. et dernièrement j'en ai vu une qui m'a beaucoup excité, tellement que je me suis branlé plusieurs fois en la regardant..

Je l'écoutais, mais je devais avoir l'air étonné..

-c'était quoi ? demandais-je très curieux quand même

-c'est un mec qui tient sur ses genoux un jeune mec, tu vois comme nous en ce moment.. ils se font des bisous et le mec demande au jeune de l'appeler "Daddy" le jeune obéi, puis il lui demande de lui dire "Daddy puni moi" le jeune croit à un jeu et obéi.. alors le mec lui enlève son boxer, le fait mettre à plat ventre sur ses genoux.. il lui caresse tendrement les fesses et les claque fort.. le jeune est surpris et veut se relever, mais il le tient.. et les claques pleuvent de plus en plus et les fesses deviennent de plus en plus rouge.. et le mec demande au jeune de dire "merci Daddy pour la punition"..

Il me regarde, inquiet de ma réaction..

-et, tu voudrais que je te fasse ça ?

-si tu savais comme cela m'a fait bander quand j'ai vu le mec claquer les fesses pour la première fois.. je peux te le dire, cela m'a fait juter.. j'en suis resté étonné.. j'en avais mis partout.. j'ai recommencé la vidéo.. ça m'excitait de plus en plus de voir les fesses rougir, le jeune mec gueulait, le mec lui tenait les bras et frappait, frappait.. et moi je me branlais..

-mon bébé, je ne veux pas te faire du mal tu sais dis-je en le prenant dans mes bras..

-oui je m'en doute, mais j'aimerais bien essayer.. mais avec toi seulement.. car je sais que tu t'arrêteras si je te le dis..

-oui bien sûr! mais tu sais c'est un film porno, se sont des acteurs, ils font ça justement pour faire bander les mecs qui regardent..

-je sais dit Izmir en m'embrassant dans le cou.. mais.. tu veux pas me donner une petite fessée mon Daddy adoré ?

Je n'ai pu m'empêcher de rire..et je suis rentré dans son jeu.. je l'ai redressé sur mes genoux, je l'ai relevé, baissé son boxer sur ses chevilles, sa queue était bandée et de la mouille coulait.. il était déjà excité mon bébé d'avoir raconté cela..

Je l'ai pris par le bras assez durement pour l'amener à se mettre à plat ventre sur mes genoux et, à peine installé j'ai frappé du plat de la main sa fesse droite.. il n'a pu s'empêcher de pousser un cri, voulant relever son torse pour me regarder.. j'appuyais d'une main sur son dos, le maintenant.. et de l'autre main, telle un métronome, elle tombait sur la fesse droite au gauche selon mon envie..

Izmir gémissait de plus en plus, il criait de temps en temps quand je devais quand même taper trop fort.. mais ne demandait pas d'arrêter et je voyais ses fesses rougir de plus en plus..

-dis merci à ton Daddy pour la fessée dis-je d'un ton autoritaire

Et j'ai entendu cette phrase...

-merci mon Daddy d'amour pour cette fessée que j'ai mérité

J'ai arrêté de frapper ses fesses, les caressant maintenant et donnant de petites tapes de temps en temps.. je voyais ses fesses se durcir.. je sentais sa queue frotter contre la pliure de mon genou.. quand lors d'une claque il a juté sur mon genou et le sperme coulait en abondance le long de mon mollet..

-je ne voulais pas faire ça Daddy dit Izmir excuse moi

Je le relève, le pousse pour qu'il se mette à genoux..

-alors nettoie!

J'ai vu un sourire sur ses lèvres lorsqu'il s'est penché sur mon genou et lécher le sperme qui coulait.. il a bien tout nettoyé..

Mais maintenant c'était moi qui était excité comme une puce, j'ai baissé mon boxer libérant ma queue, il s'est jeté dessus pour l'avaler.. mais je l'ai retenu, il m'a regardé inquiet..

-A genoux sur le canapé et tend bien ton cul ma belle petite salope

Il avait encore le sourire aux lèvres quand il s'est installé, me présentant son petit trou que je connais bien.. il a écarté ses fesses, j'ai posé mon gland décalotté sur l'entrée humide, je l'ai saisi aux hanches et je me suis enfoncé lentement en lui, jusqu'à ce que mes poils viennent lui caresser ses fesses.. il a bougé ses fesses pour bien prendre ma queue, et je l'ai baisé, comme on baise un mec de rencontre venu pour ça, sans s'occuper de son plaisir, j'ai encore claquer ses petites fesses.. et mes vas et viens étaient profonds et très secs.. il a tout encaissé en râlant, gémissant et donnant son cul.. j'ai fait durer mon plaisir.. et quand j'ai passé ma main devant lui, il bandait encore bien raide, j'ai passé mon pouce sur son gland, la mouille coulait encore en abondance.. alors je l'ai baisé comme on secoue un prunier.. il adorait! et j'ai joui comme jamais avec lui.. je l'ai redressé contre moi, j'ai pris sa queue et je l'ai branlé.. il a joui dans la seconde de longues giclées qui passaient par dessus le canapé.. sa bouche cherchait la mienne.. et quand elles se sont trouvées, la gentillesse, les caresses, les mots doux ont repris le dessus.. ma queue est sortie de son cul, il s'est retourné, m'embrassant comme jamais.. me disant des merci, des je t'aime.. j'étais le meilleur!

Je l'ai pris dans mes bras et nous sommes allés sous la douche.. il ne lâchait plus mes lèvres.. on s'est caressé en se lavant.. on bandait encore, on s'est branlé, on a juté, on s'est embrassé.. ses petites fesses étaient encore rouge et douloureuses au touché..

On s'est couché , ses jambes entre les miennes, sa bouche à mon oreille..

-il n'y a qu'à toi que je pouvais demander cela.. mais je trouve que tu y'as été fort quand même.. dit-il en me faisant un bisou sur la joue

-tu as eu l'air d'apprécier quand même, pour jouir comme ça sans te branler..

-oui.. j'en reviens pas.. le plaisir que j'ai eu.. et le plaisir de le lécher après..

-t'auras envie de recommencer ?

-je ne sais pas dit Izmir par contre si c'est oui se sera avec toi mon Daddy préféré.. que j'aime de tout mon coeur..

-allez dort mon bébé d'amour on verra ça par la suite..

Il a soupiré en m'enlaçant, sa tête calée dans mon cou et dans l'instant.. il dormait!!

Le lendemain on a trouvé de la crème pour apaiser ses petites fesses qui changeaient de couleur.. j'avais dû y aller un peu fort quand même..

Mais Izmir ne m'en veut pas.. toujours amoureux, après 5 jours passés nous sommes rentrés à la maison, il est resté la nuit.. on a retrouvé Mistigri, nourri par la voisine..

C'est marrant de voir Izmir jouer avec le petit chat..

Il est rentré chez lui, enfin chez sa mère.. mais on se voit souvent..

Deux jours après être rentré.. c'est la tornade Mehdi qui est apparu.

Fabrice

nico.tendre@orange.fr

Suite de l'histoire

TOP AUTEUR 2021 FABRICE

Histoires de l'auteur :

Malek S1 | S2 | S3S4 | S5 | S6 | S7S8 | S9

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 22 Fév. | 74 pages

Les nouvelles | 19 Pages

Envoie ta première histoire !
Baise dans sa cave Djack
Arran Elio
Prof au sauna Meetmemz
Spartacus Spartacus
Militaires suisses gradés Maxance
Pacha rebeu Meetmemz
Le copain de ma nièce Bugs
Le plombier Geoffrey
Un été à la campagne Meetmemz
Mon voisin rebeu Tymeo
La femelle de Karim Jules
Confinement en famille Meetmemz
Passif Première Franck
Guillaume Amical72
Sodomie devant voyeur Djack
Marc L3vicura
Tel est pris Stephdub
Retour de match Bouleetbite
Sauna Octopus Marco13

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 146 pages en + ici

Les séries : 55 pages

Nuits aux campings | 4 | +1 Thomas
1234
Agriculteur S19 | 12 | +1 Amical72
12 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 89 | 10 | 11 | 12
Mon gros membre | 4 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34
Fuckboy Hétéro | 3 | +1 Julian
1 | 2 | 3
Agent 069 | 9 | +1 Ceven-X
1 | 2 | 34 | 5678 | 9
Bon garçon | 8 | +3 PupOrock
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
New York | 3 | +1 Passif17
1 | 2 | 3
St-Sylvestre | 8 | +1 Bouleetbite
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 678
Combat de lutte | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Abdoul | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Octobre 2023 : 3 489 971 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : mercredi 2 novembre 2022 à 17:56 .

Retourner en haut